RETRAITE EN CROATIE

Bonjour,

je suis Allemande d'origine mais vivant depuis 44ans en France.
Depuis on enfance j'ai l'habitude de passer mes vacances en Croatie, de ce fait facile d'imaginer de vouloir y vivre ma retraite.
Je cherche donc des personnes pouvant me donner des bons tuyaux  :)
Comme j'aime tous les endroits c'est difficile de choisir....

Merci pour des idées

Heidi

Bonjour Heidi,
Il y a beaucoup de différences entre passer ses vacances dans un endroit et y passer totalement sa vie..
Je pense qu'il faut que vous réfléchissiez bien à votre motivation, parce qu'entre la côte du nord au sud et l'intérieur des terres, les villes ou les campagnes, il y a un monde. Comme vous connaissez la Croatie vous le savez sans doute :) Certes tout est plutôt beau, mais pour moi le choix se ferait en fonction des activités que je recherche.. À bientôt peut être,
Frédérique

Je suis justement bien consciente de ce sujet, je suis allemande, partie pour 44 ans dans divers endroits en France, Ile de La Réunion etc....le tout est que nous connaissons seulement les régions en été, pas en hiver. Ceci dit, se retrouver sans la grande masse de touristes doit être un plus. Ce que je cherche c'est de m'intégrer dans une autre culture.
Déjà comme ça j'avais habitude de venir en mai et septembre.
En tout cas merci pour votre retour.

Heidi

Dans tous les cas il n'est pas si facile de s'intégrer en Croatie quand on n'a pas d'origine slave. Évidemment sans parler la langue locale il est très difficile de se faire des amis même si cela dépend de votre capacité à communiquer. Il y a aussi des régions où l'accueil y est plus froid comme la Dalmatie. C'est quelque chose que vous pouvez ressentir très facilement en réalisant quelques démarches de la vie quotidienne.

Bonjour, 
La culture ne pas profondément différente mais moins "laic" que chez nous.  Après,  ce sont des usés et coutumes...
Comme disait le post d'avant, la langue peut-être un obstacle mais le mots le plus compliqués ( komplike ) sont d'origine laitine.   Voire français,  merci Napoleon!
Bon, il y a d'autres français qui vivent et même british qui ne cherchent même pas à s'intégrer...

P.S. Évidemment cela dépend de capacité de chacun de s' intégrer.

C'est un monde complètement différent de la France où de l'Allemagne, un rythme de vie et un environnement social qui fonctionne différemment. En France, les gens sont habitués à vivre entre catégories sociales ou castes semblables et construire une vie de famille avec des gens de cette catégorie.

Il est clair que certains étrangers ne cherchent pas à s'intégrer et parleront anglais toute leur vie ce qui bien sûr n'engage pas la personne dans une pleine intégration. Aussi dans ces conditions la vie est moins ''riche'' à tous les niveaux au quotidien avec une intégration en ''anglais'' vous serez toujours un étranger vu par les autres comme un portefeuille de millionnaire.

Bonjour Heidi,

Je ne sais pas s'il existe de bons ou mauvais tuyaux pour s'installer en Croatie.   Personnellement, je n'ai eu aucun problème d'intégration car je suis parti du principe que l'étranger c'était moi. La langue n'est pas un obstacle très difficile surtout quand on connait l'allemand comme toi, une partie de la grammaire est très similaire.
La première chose à faire est demander son numéro OIB, dans mon cas ça a été à la maison communale de l'endroit où je suis. Pour ma femme et mes enfants ça a été plus simple, ils sont autochtones.
Ensuite, je dirai que le contact, en tant qu'étranger, c'est à nous de le provoquer. Prendre son café le matin dans un bar local et entamer une discussion ou tenter de le faire est déjà un premier pas. Je pense que c'est partout pareil.
Je ne crois pas beaucoup au fait d'aller à l'école pour apprendre la langue, mais ce qui est sûr, c'est le premier facteur d'insertion.  Beaucoup de mots sont issus d'autres langues, même s'ils ne sont pas écrit de la même manière. Si tu vas chez le garagiste, tu constateras que certains mots sont totalement issus de l'allemand, en médecine, énormément de mots "français". 
Je dirais aussi que le second facteur d'intégration, c'est sortir de chez soi. Faire ses achats chez les petits commerçants prioritairement par rapport aux "grands" magasins. Ca sera un peu plus cher, mais il y aura plus de contact humain.
Et enfin, pour moi, un troisième facteur d'intégration, c'est ne pas faire de différence entre les différentes communautés. Ca permet de nous enrichir culturellement parlant. J’entends par communauté, les Croates, les Serbes, les Bosniaques, les Albanais,... Le parlé et le phrasé est parfois un peu différent parmi eux, mais la base est toujours là.  Inviter chez soi les voisins boire un café est toujours sympa.
J'offre souvent à mes voisins et copains de petites choses en provenance de mon pays d'origine. Ce n'est jamais couteux, mais le geste leur fait toujours plaisir.
Le reste, je pense que ça vient tout seul.
C'est un beau pays, mais comme partout, on rencontre des difficultés, à nous de les surmonter.

j'ai un visa de croatie , je suis allé et j'ai dépassé mon visa de 3 mois , après je suis rentré dans mon pays par un autre pays qui n'est pas la croatie ,,, par la suite j'ai demandé un autre visa touristique toujours pour la croatie et je l'ai eu ,,,,, ma question : est ce que quand je pars en croatie j'aurais pas de problemes à la paff de croatie  ???? vu que y avait pas le retour de mon ancien visa

Nouvelle discussion