Au sujet de l'eau dans la vie quotidienne

Nous ne consommons que de l’eau en bouteille, je fais même la cuisine avec de l’eau en bouteille.

L’eau est vitale pour nous, j’ai au moins trois packs en réserve, systématiquement. Quand je vais à l’exterieur de Tana, je me ravitaille dans les supermarchés, Leader Price ou Score qui se trouve dans toutes les grandes villes, avant d’aller en zone rurale ... même très rurale.

Cette dépense est compensée par le coût insignifiant des autres denrées alimentaires et a le mérite de m’eviter de me poser de question ...

Dans les restaurants en vile en brousse, nous ne prenons jamais de jus naturel, soupes ou tout autre plat susceptible de contenir de l’eau impure ou soi disant filtrée.

Pour information, plus de 10 ans que cela dure. Un couple avec 3 👶.

Tani Raja nous dit:"Nous ne consommons que de l’eau en bouteille, je fais même la cuisine avec de l’eau en bouteille."
Je ne comprendrai jamais les personnes qui vont acheter de l'eau alors que l'Organisation Mondiale pour la Santé préconise de boire n'importe quelle eau (sauf l'eau de mer) de la filtrer à travers un tissu fin puis d'exposer cette eau pendant six heures au soleil dans une bouteille en plastique transparent pour tuer toutes les bactéries et autres.
Mais c'est peut-être plus facile de polluer la planète un peu plus à chaque fois pour aller acheter de l'eau... car pourquoi faire simple quand on a les moyens de faire compliqué.
https://www.koshland-science-museum.org … ction.html

J'ai survecu 11 ans a Madagascar et 4 ans au Nicaragua sans consommer de l'eau en bouteille, et je suis en excellente sante. J'adore les petits cafes noirs pour 100 Ariary, avec mofo gasy ou mofo boule, je mange des soupes chinoises ou autres dans des gargotes et j'y bois regulierement des limonades ou jus tamarin. Un ami etait terriblement malade apres avoir mange des fruits de mer dans le meilleur hotel a Tana...

Qu’ils commencent à boire l’eau de n’importe où, je suivrai volontiers leur exemple.

Chacun est libre de consommer ce qu’il veut ... ***

Mes bouteilles en plastique, je les recycle pour en faire une maison, une fois remplies de sable, elles se substituent parfaitement aux briques. Je ne pollue pas ...***

Je préserve notre santé à moindre coût. ***

Modéré par Priscilla il y a 4 mois
Raison : texte modifié - agressif

***
Pour revenir à l'eau...
Elevée en afrique noire, j'ai, dès mon plus âge, bu de l'eau du robinet...
Déjà parce que chez moi tout le monde buvait cette eau et qu'ensuite, personne ne peut contrôler la consommation d'un enfant même bardé de bouteille venues de la maison...
Lors des épidémies de choléra à Dakar, nous étions, ma soeur et moi les seuls enfants à continuer de boire l'eau du robinet... nous ne l'avons jamais attrapé...
Par contre, quasi tous les petits blancs que nous coutoyions ont fini par être malades... alors que chez eux ils buvaient de l'eau d'Evian (la seule importée à l'époque) et étaient même lavés avec cette eau, une fois dans la cour et leur bouteille apportée bue, ils filaient au robinet de l'école !

Enfant, je n'ai pas été du tout protégée... ou alors très mal... et donc je suis particulièrement résistante...
Je suis paludéenne, j'ai eu la fièvre jaune et j'ai des marqueurs de fièvre typhoïde que j'ai découvert récemment et qui prouvent que j'ai eu cette maladie il y a très longtemps ! En plus de plein plein d'autres maladies ! Et je vis toujours !
Ici à Madagascar, chez moi j'ai une machine à eau que j'ai décrite dans ce post... ma fille, arrivée ici à 11 ans a toujours mangé dans des gargotes avec nous et au collège, elle buvait l'eau du robinet !
Elle n'a jamais été malade à cause de l'eau !
Le seul empoisonnement qu'elle a subi a été très grave, 5 jour après notre arrivée ici... avec un kiri du Score... dont acte !!!

Bien entendu chacun fait ce qu'il veut... et chacun tente de recycler, comme il le peut, ou le veut !
La pollution est avant tout un acte individuel... et chaque effort si petit soit il est important pour minimiser notre impact sur la nature !

Moi, par exemple, je m’intéresse à un procédé qui permet, en faisant fondre le plastique, de faire des dalles... inusables... mais il semble que ce procédé est encore pire en terme de pollution...
L'enfer n'est il pas pavé de bonnes intentions avant tout ? :gloria

En ce qui concerne l'histoire d'eau à défaut d'histoire d'O pour les amateur de cinéma érotique, je suis en pleine phase d'expérimentation pour créer du biogaz à partir de déchets organiques qui pourra servir gratuitement à faire bouillir l'eau pour la rendre potable sans rencontrer de risques de tomber malade.
Donc si vous voulez faire un test, voici une méthode avec une simple bouteille en plastique et un préservatif... déjà utilisé ou pas pour prouver que c'est faisable avec peu de moyen de fabriquer du gaz.

https://i.ibb.co/mTcL9Dt/biogaz1.jpg
https://i.ibb.co/k4jCS1n/biogaz2.jpg
https://i.ibb.co/VShfLHx/biogaz3.jpg
https://i.ibb.co/kH0TVxX/biogaz4.jpg
Ma prochaine étape sera de faire du biogaz dans un bidon jaune et une chambre à air de camion ces images m'ont été envoyé par Monsieur Guy Professeur en Sciences et Techniques Industrielles
Expert EnR MdE
Formateur Risques Majeurs
Membre de iffo-rme.fr
Lanceur d'alertes
Un grand merci également à Olivier Chicot qui m'a mis sur cette voie intéressante et qui nous fera l'honneur de venir à Madagascar bientôt?.

Bonjour tout le monde,

Nous avons dû mettre quelques posts de côté.

Merci de votre compréhension,

Priscilla
Equipe Expat.com

Nouvelle discussion