La dot au Cameroun

moi-adele :

je pense (ça n'engage que moi :)  ) qu'un débat de vive voix devrait être organisé sur ce thème.

Ceux qui sont pour, lever le doigt  :D

Vous avez votre point de vue, d'autres en ont un autre.
Je vous retourne le vôtre : on ne peut pas faire comme si le mari n'avait pas un passé et issu d'une lignée etc...
C'est l'affaire de deux personnes qui s'aiment. Leurs familles peuvent avoir des souhaits mais il y a des limites à leur intervention dans le nouveau couple formé...

Ne pensez surtout pas que le baby-blue soit compris dans toutes les familles Européennes, la maman du nouveau papa a vite fait de vous faire comprendre qu' "elle aussi a enfanté". (Aôut 2018)
De la même manière ma petite fille est née a Douala, toute la famille au complet était aux 60 printemps d'un ami de la mère, donc de la grand mère. (Nord).
Si mon fils se marie, la dot sera une somme bloquée dans un compte, pour les futurs études de leurs enfants). Ni papa, ni maman, ni tonton, ni tata. Le respect est réciproque ou n'est pas, lorsque ma belle fille étudiait en France, les sous pas beaucoup.

Bonjour,
Pour faire bref, la dot au Cameroun est incontournable. Elle va servir à faire des cadeaux à toute la famille: Oncles, tantes, cousins etc etc....
Un mariage sans dot est une source d'ennuis en devenir pour les parents de la mariée.
Faits vécus dans ma famille.

Je vous comprends parfaitement, mais pour ma part il n'en n'est pas question.
D'autant plus si elle sert à faire des cadeaux à la famille.
Un cadeau se fait par plaisir, non pas par habitude, cela perd tout son charme.
Normalement, les cadeaux sont pour les nouveaux mariés?

Personnellement je n'aime pas les cadeaux, après l'on se sent redevable, de plus un vrai casse tête Chinois pour trouver le cadeau qui convient.

Tous, héritons de nos aïlleux des coutûmes et traditions, un jour un futé les cassent, et chacun dans sa chaumière respire longuement. Sans vouloir offencer.
Bonne soirée

Je pense que c'est un choix personnel à définir avec sa future femme. Une sorte de juste milieu entre ses propres valeurs et celles de notre femme.
Il n'y a pas de réponse absolue du style "c'est obligatoire " ou "c'est à abolir c'est n'importe quoi ". Chaque couple trouvera sa réponse.
Il est important surtout de comprendre la dot, sa raison d'être. Ensuite on est à même de décider ce que l'on fait.
Pour ma part je ferai la dot avec des limites clairement définies. Non parce qu'on me l'impose mais parce que j'ai compris ce que cela représente.

Beaucoup de sagesse dans votre réponse. J'aime beaucoup. Il faut le vivre et  il y a toujours des solutions entre les extrêmes.

Merci Educsport.  :)

Nouvelle discussion