Eclaircissement

bonsoir
J'ai remarqué en parcourant les différents profils des utilisateurs , rare sont ceux qui indiquent leur âge :
Cela n'a rien à voir avec un quelconque voyeurisme mais je pense qu'il serait utile d'indiquer ce critére :
parce que même si l'expatriation est notre dénominateur commun ; on n'envisage pas cette démarche de la même façon si on a 20 ans ; 40 ans en couple avec des enfants ou 60 ans à la retraite :
Les âges sont donnés à titre d'exemple !!!!

Bonjour,

Les projets peuvent etre similaires pour qui vient pour travailler, etudier ou seulement voyager quelque soit l age.

Le talent n attend pas le nombre des annees / les plus anciens ne sont pas toujours les plus prolifiques et precis :
les connaissances et experiences sont parfois plus determinant que l age de la personne a qui tu t adresses.

Si tu as des questions, il suffira pour toi d ouvrir un topic en indiquant clairement tes questions et le titre de ton topic pour attirer les bonnes personnes.
Les messages prives non sollicites sont parfois tellement nombreux avec toujours les memes questions que certains ne veulent pas donner leur age.
Si tu veux ouvrir un sujet comme il existe sur d autre forum, ceux qui voudront etaler leur vie privee (age, adresse, travail, telephone , profession, localisation...) seront libre de le faire.

Toute information est utile, pas seulement l age. Parfois il est utile de ne pas divulguer son age pour x ou y raisons. Un choix a respecter.

Bonjour
J'avais bien précisé que je ne voulais pas faire de voyeurisme donc il est normal que chacun garde une part de confidentialité :
Le talent , je ne doute pas qu'il soit inné !!!!
je sais bien que les motivations de s'expatrier sont nombreuses : dans un but de travailler : il semblait que les autorités thailandaises favorisaient leurs citoyens :
dans un but d'étudier : je me pose la question "apprendre le thailandais avec quelques heures de cours par semaine " est ce suffisant !!
ensuite parler thailandais ne donne pas de nourriture dans son assiette si je ne m'abuse :
Essayer d'avoir une ouverture d'esprit , chercher à comprendre ce qui pousse des hommes et des femmes à tout quitter m'interpelle :

~ Message supprimé ~

Bonjour Loei
Je trouve ton propos toujours trés juste et je t'en remercie :
Je voulais te féliciter pour ta discussion sur une partie de la région où tu vis : j'ai pris beaucoup de plaisir à lire et ma foi je ne dis pas que je ne viendrai pas visiter ces lieux :
Quant à la "migration" des retraités ; j'y abonde tout à fait étant intéressé moi même par cette démarche :
Quant à la "migration" de jeunes gens célibataires ; je suis nuancé par la notion d'expatriation , je lance le débat qui ne peut pas plaire !!!!
une hypothése me vient à l'esprit , ces personnes bénéficient d'allocation (RMI : RSA ) en France qui leurs permettent de subvenir à leurs besoins élémentaires en Thailande peut être avec une aide financiére des parents :ils s'inscrivent dans une école de langue quelques heures pour obtenir le visa étudiant ; et ce la couler douce au soleil !!!!!
Enfin , les vrais expatriés en couple avec enfants , ceux ci n'ont pas le droit à l'erreur , scolarité , soins , hébergement et visas : c'est pour cela que les critéres d'age et de situation de famille ont une très grande importance :

AIRASME a écrit:

Quant à la "migration" de jeunes gens célibataires ; je suis nuancé par la notion d'expatriation , je lance le débat qui ne peut pas plaire !!!!
une hypothése me vient à l'esprit , ces personnes bénéficient d'allocation (RMI : RSA ) en France qui leurs permettent de subvenir à leurs besoins élémentaires en Thailande peut être avec une aide financiére des parents :ils s'inscrivent dans une école de langue quelques heures pour obtenir le visa étudiant ; et ce la couler douce au soleil !!!!!
Enfin , les vrais expatriés en couple avec enfants , ceux ci n'ont pas le droit à l'erreur , scolarité , soins , hébergement et visas : c'est pour cela que les critéres d'age et de situation de famille ont une très grande importance :

Bonjour,
Tu fais bien de lancer le debat afin de tordre a des idees recues.
RSA et vie en Thailande :
Les personnes au RSA (le RMI n existant plus depuis quelques temps deja...) en France, ne peuvent pas se la couler douce en Thailande. De plus pour pouvoir pretendre au RMI le jeune doit avoir au moins 25 ans sauf s il est etabli qu il a deja un enfant et qu il est en situation de rupture familiale.
Quand bien meme il aurait la possibilite d obtenir le RSA, et qu il arrive a mettre de cote (avec 300/400euro / mois, il fait preuve d une grande capacite de gestionnaire a gerer un si faible budget)
Il serait stupide d esperer se la couler douce bien longtemps. En effet, il y a des controles systematiques de recherche d emploi ou de demarches visant effectivement a une insertion dans le tissu sociale et professionnel. Chaque 3 mois, il doit de toute facon aupres d un representant du departement s il veut esperer recevoir ce RSA et justifier egalement de sa situation en personne.
Le coup du billet d avion representant au moins 2 mois de ses revenu, et le cout de l ecole (25 000 baths, representant egalement 2 mois de ses revenus). Il lui serait difficile de payer en plus sa nourriture, ses deplacements, ses vetements et profiter reelement de son voyage. Il ne pourrait meme pas beneficier des protections sociales (securite sociale, aide au logement...qu il perd des lors qu il quitte le territoire francais.)
Les seuls qui pourrait eventuelement se la couler douce sont les rentiers ou les retraites. Ceux qui aurait des parents qui les aides, ne peuvent legalement pas pretendre au RSA (il existe bien des riches qui vont aux resto du coeurs pour faire des economie...ou des milliardaires qui de declarer des revenu sur des comptes off-shore, mais tout ce phenomene reste de toute facon marginale).
En conclusion, le jeune avec son RSA ne peut pas vivre en Thailande plus de 2/3 mois sans se mettre en danger financierement. Quand bien meme il arriverait a passer toute les mailles du filet : Il ne pourrait meme pas rester ad vitam eternam en Thailande avec le visa etudiant puisque celui ci ne lui sera plus accorder apres quelques annees. (5/6ans)
Le fantasme du mec qui se la coule douce avec son RSA est une utopie de nos jours, dans le passe avec le RMI, certains ont pu beneficier d un certain laxisme des autorites francaises en matiere d aide sociale et de verification, cette periode est depuis longtemps revolue, surtout depuis que la decentralisation des dossiers vers les departements s est realisee.

Les expatries :
En considerant qu il existe donc des , on va parler des vrais au sens ou tu l entends.
Ceux en couple avec enfants qui vivent dans un pays etranger avec une epee de damocles au dessus de la tete.
Deja, il faut savoir qu un expatrie dispose de tout un panel de protection legale et d assurances pour se proteger des aleas de la vie. En particulier quand il a la responsabilite d une famille. (scolarite souvent prise en charge par l entreprise s il a negocier ce point lors de son contrat d expatriation).
J imagine mal quelqu un venir avec sa famille pour travailler sans contrat de travail, en particulier en Thailande...sauf s il est completement suicidaire ou qu il ignore totalement les lois du pays. Une vraie expatriation est en general un projet bien etudie et bien ficele.
--> Soin : il existe des assurances privees qui peuvent etre pris en charge par l entreprise pour l ensemble de la famille.
--> Hebergement : quand il n est pas donne par l entreprise, ou qu il ne dispose pas d une prime de demenagement, ou de delocalisation, en general le revenu bien superieur a celui d un thailandais lui permet tres facilement de trouver un appartement ou une maison. Le marche de l immobilier est tres loin d etre sature.
-> visa : En tant qu expatrier, s il vient en famille pour s installer durablement en Thailande, je l imagine mal venir avec un autre visa que le visa business. La famille beneficiera d un visa accompagnant.
-> Perte d emploi : En general il y a une clause dans le contrat qui permet a l expatrier avec sa famille de rentrer au pays au frais de l entreprise. Il existe egalement des assurances pour ca.

Les risques sont quand meme minime quand on a bien etudier son projet avant de venir quelquesoit la situation.
Les criteres d age ne sont nullement utile quand bien meme l expat pourrait avoir 20 ans, 30 ans, 40 ans ou 50 ans s il vient avec sa famille ou non. Il doit etre simplement attentif a ne pas venir les mains dans les poches ou trop naivement.
Le cout de la vie est moindre, les risques peuvent etre pris en charge par des assurances.
Il existe surement des expatries qui joue a la roulette russe avec leur famille et qui ne se renseigne pas sur la vie a l etranger et ne prennent pas les precautions qui s imposent : Ceux la sont surement des fous qui seront detectes au moment du depos du dossier pour obtenir le visa et qui ne l obtiendront pas.

Ce qui compte, c est que le projet d expatriation soit bien preparer en amont et coherent. Une fois sur place, c est trop tard pour se poser les questions ou negocier les conditions du contrat d expatriation pour celui qui vient travailler. Pour le retraite, il suffira de se la couler douce si sa pension lui permet d obtenir le visa.
Dans tout les cas, si les revenus du pretendant expatrie sont insuffisants, quelquesoit son statut, il ne pourra pas obtenir le visa (etudiant, retraite ou business). Puisque la Thailande verifie particulierement la solvabilite du demandeur avant de delivrer le visa.
L expatrie est en general quelqu un de responsable et de serieux.
Sinon il va vite dechanter et prendre le billet de retour plus rapidement que prevu ou dans des cas plus grave, finira en prison avec le statut d etranger en situation illegale.
Avec l ambassade de France, faut pas rever...Les fonctionnaires s en foutent en general (ils vont faire le strict minimum legal) et n auront de toute facon pas d argent pour aider les brebis galeuses. Pour tout les autres, ce sera une experience enrichissante et valorisante.

~ Message supprimé ~

Merci de vos "témoignages"
Je ne déclare pas avoir raison , mais j'ouvre une discussion ; une parenthèse : vite refermée :

~ Message supprimé ~

très intéressant votre discussion. évidemment l'idéal est d'être envoyé par son entreprise française, c'est le plus confortable mais quand on est pas dans ce cas?..... il y a bien des expatriés avec enfants, non rentiers, non RSA, non mariés avec un ou une thai qui y arrivent quand même?c'est ces témoignages là qu'il nous faudrait!!!!

~ Message supprimé ~

la suite please :top:

Je pence que c'est possible de vivre avec le rsa mais il vaut mieux avoir 3000euro de côté pour les visa et les billet d avions après faut savoir géré sont argent de plus si ont par avec d'autre personne ont ce cotisé pour les frais sur place mais avoir que le rsa et rien d'autre non travailler 4 mois pour constituer un porté feuille de 3000e a 4000e  et ce remettre au rsa .Prévoir un billet d'avion coûte environ 750e après le reste visa etc c a voir sur place

AIRASME a écrit:

Bonjour
---------------------------------------------
dans un but d'étudier : je me pose la question "apprendre le thailandais avec quelques heures de cours par semaine " est ce suffisant !!
ensuite parler thailandais ne donne pas de nourriture dans son assiette si je ne m'abuse :  :

Certes mais ça peut aider à s'intégrer, donc de respecter les thaïlandais avec leurs coutumes, leurs traditions, leurs règles et leurs lois. :gloria

Si de plus ça nous aide à travailler, alors là, OUI, ça donne de la nourritures dans l'assiette... :top:

Désolé mais je me devais de vous répondre, j'espère que vous ne m'en voudrez pas , merci d'avance :cheers:

Bonjour
Pour un debut sur le forum, c est parfait..
Vous deterrez un post de 2011 et preconisez d escroquer l etat francais pour vous etablir ici..
Felicitations..... Aussi bien en un seul post c est rare :one

Bonsoir,
Voici un intervenant qui arrive en fanfare en déterrant une conversation dont le dernier message est vieux de sept ans et demi. Je pense que c'est là un record.
De surcroît ce message milite en faveur de l'escroquerie aux aides sociales. On peut difficilement faire pire.

Warlockss a écrit:

Je pence que c'est possible de vivre avec le rsa mais il vaut mieux avoir 3000euro de côté pour les visa et les billet d avions après faut savoir géré sont argent de plus si ont par avec d'autre personne ont ce cotisé pour les frais sur place mais avoir que le rsa et rien d'autre non travailler 4 mois pour constituer un porté feuille de 3000e a 4000e  et ce remettre au rsa .Prévoir un billet d'avion coûte environ 750e après le reste visa etc c a voir sur place

:mad:  :mad:  :mad:
7 ans après... Troll ou sérieux ?

Nouvelle discussion