Quelle catégorie d’achat?

Bonjour, je suis une italienne épousée avec un mauricien depuis 5 ans (le certificat de mariage a également été enregistré à Maurice), mais nous ne vivons pas sur l'île. Nous voudrions acheter un terrain ou une propriété et nous aimerions signer le deux le contrat pour être les deux propriétaires. Devrions-nous nous concentrer uniquement sur une vente destiné aux étrangers , parce que   je ne suis pas mauricienne,  ou sommes-nous tous les deux dans la catégorie d'achat pour les citoyens parce que je suis marié à un mauricien? Merci pour votre réponse.

Bonjour,

quel est le régime de votre mariage ? Communauté de biens ou avez-vous mis en place un contrat de mariage ?

Bonsoir,

Vous pouvez acheter aux mêmes conditions que les mauriciens et si vous êtes mariés sous le régime de la communauté de biens vos deux noms seront portés sur l acte de propriété et vous serez propriétaire à 50/50.
Si par contre vous divorcez avant d avoir obtenu la nationalité mauricienne, votre mari devra vous racheter votre part ou vous devrez vendre la maison et partager la somme 50/50 . Vous ne pourrez pas garder la maison.

Amitiés

Valérie

Communoté de bien

Merci!
Votre réponse est très claire!

Valérie64 : Vous pouvez acheter aux mêmes conditions que les mauriciens et si vous êtes mariés sous le régime de la communauté de biens vos deux noms seront portés sur l acte de propriété et vous serez propriétaire à 50/50.

Ce n'est pas tout à fait exacte.  Epouse ou époux de mauricien(ne) reste sous le régime "étranger" tant que la nationalité mauricienne n'est pas acquise. Le, la,  conjoint (e) étranger(ère) est sous la "responsabilité" du, de la mauricien(ne) et dans ce cas l'acquisition individuelle de bien immobilier est refusée mais l'acte notarié d'achat comporte les deux noms, c'est aussi en fonction du contrat de mariage.

clodmu :

Valérie64 : Vous pouvez acheter aux mêmes conditions que les mauriciens et si vous êtes mariés sous le régime de la communauté de biens vos deux noms seront portés sur l acte de propriété et vous serez propriétaire à 50/50.

Ce n'est pas tout à fait exacte.  Epouse ou époux de mauricien(ne) reste sous le régime "étranger" tant que la nationalité mauricienne n'est pas acquise. Le, la,  conjoint (e) étranger(ère) est sous la "responsabilité" du, de la mauricien(ne) et dans ce cas l'acquisition individuelle de bien immobilier est refusée mais l'acte notarié d'achat comporte les deux noms, c'est aussi en fonction du contrat de mariage.

Au final, ça revient au même, l’etranger n’a pas de droit réel sur le bien immobilier, mais uniquement sur sa valeur et donc en cas de dissolution du mariage, étant donné qu’il ne pourra pas rester sur le territoire, il aura beaucoup de mal à faire valoir ses droits.
Dans notre cas, l’acte d’achat a été établi au nom de mon épouse et il est simplement mentionné qu’elle est mariée sous le régime de la communauté de bien avec moi. C’est la seule mention qui me concerne ; ma signature ne figure pas sur l’acte.
Cela dit,cette situation ne me dérange pas. Mon épouse a travaillé dur pendant des années pour se payer son terrain et la maison que nous avons monté dessus , j’estime que c’est sa maison et que quoiqu’il arrive, cette maison sera un jour à notre fils qui a la double nationalité. En plus,si je me comporte bien avec elle, je ne pense pas qu’elle me mettra dehors. La seule chose à laquelle je dois vraiment faire attention, c’est
d’ avoir rapidement la nationalité Mauricienne ou de décéder avant elle 😊

Hello Nohab,

Je suis dans les mêmes conditions que toi, à la différence près que je suis naturalisé depuis quelques années  :cheers:

Ooohhh...ok. Merci!

Merci pour l’info. Personnellement c’est n’est pas un problem de divorce; J’ai déjà écrit pourquoi on veux signer les deux . C’est tout! C’est  la première personne qui a repondu que a mentionné le divorce. Pas moi.

Nouvelle discussion