URGENT impôts

Bonjour à tous et d'avance, merci pour votre aide .
on vient d'arriver à Tenerife et on est de plus en plus perplexes parce qu'on lit tout et l'inverse. Quelqu'un peut-il me donner des infos exactes et récentes : je suis retraitée de l'Education nationale française donc fonctionnaire: j'étais donc sûre d'être résidente fiscale en France mais  il semblerait que depuis fin 2014, il y ait de nouvelles règles d'imposition. En fonction de cela, est ce que les fonctionnaires français en retraite doivent payer les impôts en France ou en Espagne? et si je les paye en France, est-ce que je peux malgré cela être considérée comme résidente en Espagne. 2) mon ami est retraité de la SNCF: doit-il payer ses impôts en Fr ou en Espagne et comme je pense que c'est en Espagne, quel est le barème d'imposition ( sa pension est de 1500 euros/mois)
C'est compliqué de s'y retrouver et je n'ai pas trouvé les réponses sur le site des impôts français. Je pense que je réponds à la définition de résidente fiscale en France puisque mes revenus sont uniquement français mais s'il y a de nouveaux accords entre l'Espagne et la France, ce n'est peut-être plus le cas. MERCI .

Pour vous : Pour autant que vous n'ayez aucun revenu imposable en Espagne qui atteigne 1.500, vous êtes imposable en France et rien qu'en France. Dans le cas contraire vous êtes imposable en France, mais devez faire une déclaration également en Espagne. Le fisc espagnol déduira de vos impôts ceux déjà payés en France. ATTENTION ! Je vous conseille de faire valoir votre droit à l'application du taux moyen en France qui consiste à ce que votre retraite soit taxée au taux moyen qui vous aurait été appliqué si étiez résidents (vous et votre mari) en France. Voir centre des impôts des non résidents à Noisy.
Pour votre mari : il est imposable en Espagne. Communiquez-moi en MP le montant qu'il aurait dû déclarer en France et je vous ferai une simulation.

Nouvelle discussion