partir ou pas avec une adolescente de 16 ans ?

Bonjour,

Mon mari vient d'apprendre sa mutation pour un poste d'enseignant à Touho (nord de l'Ile) pour février 2016.
Après quelques recherches sur internet, j'ai vraiment l'impression que c'est isolé et je n'ai pas trouvé de lycée à proximité qui propose la filière   ST2S. Ma fille est actuellement scolarisée à Paris en 1ère ST2S.
Si j'ai bien compris, il y a seulement un lycée à Nouméa qui propose cette section et un autre lycée privé mais encore plus au Sud...
Ma fille n'était déjà pas très enthousiaste pour un départ en NC mais il me semble difficile de la "déraciner" en lui proposant un internat à Nouméa, de plus comment rentrerait-elle tous les week-end sachant que c'est à priori à 4 heures de route de Touho...
Pour l'instant, elle s'y oppose complètement.
L'autre solution qui me parait très stressante pour une maman serait de la laisser dans notre appartement à Paris avec son frère qui a 21 ans et qui est étudiant...
De toute façon, je compte venir rejoindre mon mari qu'à la fin de cette année scolaire début juillet pour être avec elle jusqu'à son bac français.
De plus, si elle venait avec nous, peut-elle intégrer un lycée en cours d'année ?
Est-ce que certains d'entre vous se sont trouvés dans la même situation ? Pouvez-vous me donner vos propres expériences à ce sujet ?
Merci d'avance pour vos conseils...
Sophie

Je suis arrivée avec ma fille il y a 4 ans, sur le même type de contrat mais à Nouméa.
Ma fille a réussi à passer de troisième en seconde directement mais l'établissement d'accueil a été difficile à convaincre alors que c'était une excellent élève.

Vous la scolariserez donc au Lycée du Grand Nouméa, en internat, je ne vois pas comment ce serait possible autrement.

Ensuite ?, chambre étudiante à Nouméa pour la poursuite d'études ?

La vie en NC est très agréable mais l'éloignement de la métropole pour une ado qui ne souhaite pas venir ET qui va se retrouver en internat...avec pour vous ou elle des trajets tous les week end.....Profiterez-vous réellement de la NC dans ces conditions ?

A creuser.
Cordialement.

Bonjour, je suis arrivée mi août à Nouméa avec notre fils de 16 ans. Nous avons laissé en France notre ainé de 18 ans qui a passé son bac et était pris dans une école d'ingénieur. Il est très autonome donc ça se passe bien.
Nous nous trouvons sur Nouméa donc c'est beaucoup plus facile que dans votre cas. Il faut vous poser les bonnes questions, est-elle assez mature ? autonome? il faudra qu'elle continue à travailler. En terminale, il y a les inscriptions post bac, se sentira t'elle capable de faire ses choix et de s'inscrire toute seule ? son frère a 21 ans, mais voudra t'il gérer tout ça ?
Si oui ! et bien, vous la laisserez en France, peut-être que ce sera mieux pour elle !
En tout cas, je vous souhaite beaucoup de courage dans ces réflexions assez difficiles !

C'est en effet une situation bien difficile ! Une jeune de 16 ans a encore besoin de ses parents pour la guider. Il me semble qu'un éloignement serait risqué. Mais même en Calédonie elle sera éloignée de vous si elle est interne. Pourquoi ne pas plutôt vous installer avec elle à Nouméa ? Ainsi elle pourrait profiter d'un réel enrichissement personnel dû à la découverte d'une nouvelle vie et vous pourriez continuer votre travail de maman à son égard ? Et votre mari aura bien sûr la contrainte des trajets pour vous rejoindre les week end.
A moins que votre fille suive la fin de ses cours par le CNED. C'est ce que fait ma fille cette année. Je ne voulais pas venir ici et l'envoyer à Nouméa et elle était motivée pour suivre sa 1 ère par correspondance. Je pense que votre situation est assez délicate,  je vous souhaite de trouver la meilleure solution pour votre famille ! Bon courage Sophie.

Bonjour, en tant que maman d'ado et prof au lycée du Grand Nouméa (j'ai les ST2S) je partage tout à fait les conseils de zazouzazou.... l'internat du LGN est très chouette mais si votre fille freine des quatre fers....
Bon courage pour la décision, les pleurs et grincements de dents..... âge que ma fille avait quand on est arrivé et qui ne veut plus repartir....

Merci pour vos réponses :)
Je n'ai pas dormi de la nuit ... D'un côté j'essaye de me convaincre que je pourrais tenter de la laisser à Paris avec son frère en faisant des Aller-retours régulièrement (mais évidemment ce serait un gros budget !!!) mais je ne serai vraiment pas tranquille car lorsque l'on est à 30 H de vol, on ne peut pas rentrer pour régler les petits soucis du quotidien !
Si mon mari avait été muté sur Nouméa, la question ne se serait même pas posée, même si le départ aurait été difficile pour elle, je suis sure qu'après un temps d'adaptation elle se serait très bien intégrée...
Prendre un appartement à Nouméa nous ferait double charge de logement et j'ai cru comprendre que c'était très cher ? mais effectivement, cela pourrait être une solution pour le début au moins...
J'ai une question pour Zaza qui enseigne au Lycée du Grand Nouméa. Comment cela se passe-t-il pour les jeunes qui arrive en cours d'année? Ma fille Louise est en 1ère et de toute façon je compte rester avec elle sur Paris au moins jusqu'à la fin de son année scolaire fin juin pour qu'elle passe son bac Français ?
Que se passe-t-il pour les jeunes qui arrive en cours d'année ? Est-ce qu'ils peuvent être repris (dans le cas de ma fille il faudrait qu'elle refasse une fin de 1ère à Nouméa ?) Elle perdrait donc 6 mois ? Et les notes de son bac français, pourrait-elle les conserver ? Dans le cas ou ce serait de mauvaises notes, pourrai-t-elle le repasser en NC ? Est-ce que le niveau est bon ? Est-ce que l'intégration des jeunes métropolitains se fait facilement ?
Bien des questions me tourmentent encore mais mon Mari à l'air vraiment décidé :)
Comme l'idée de la mutation vient de moi à l'origine, j'ai du mal à lui dire de ne pas accepter !!!
J'avoue qu'en demandant la mutation, je pensais que ce serait à Nouméa !
Est-ce que Zazouzazou est dans la région de Touho ? Il parait que c'est vraiment isolé et peu d'activités et d'animation pour les jeunes... Je n'imagine pas ma fille vivre la-bas... Il parait que Poindiminié est plus grand avec plus d'activités mais malheureusement le lycée ne propose pas la filière ST2S...
J - 1 pour la réponse au rectorat ! C'est l'angoisse...
Sophie

C'est normal que tu n'aies pas dormi.... je vais essayer de te rassurer: le LGN est un lycée où il fait TRES bon vivre et qui a un bon niveau avec des profs vraiment pro et bienveillants.moi, j'adore y bosser et j'ai même tout fait pour que mon fils qui n'en dépend pas puisse y entrer. C'est un lycée avec une bonne mixité sociale ethnique qui représente bien la Nouvelle Calédonie. Il y règne une ambiance de grande tolérance et tous les enfants de métro qui y arrivent y sont très bien. En outre, la filière de ST2S a des petits effectifs et les élèves y sont cocoonés. En post Bac c'est nous qui avons le BTS ST3S (je pense que c'est mieux d'y avoir passé son Bac pour y postuler mais on peut postuler d'ailleurs aussi). On arrive tous avec des enfants qui prennent l'année en cours et ce n'est nullement un problème. Les quelques mois ne sont jamais "perdus" car il permettent de : 1.s'adapter!!! 2. faire connaissance avec la promo qui montera en Terminale avec ta fille 3. Prendre le rythme (les cours commencent à 7h du mat), trouver ses marques et connaître les profs 4. consolider les bases. Ses notes suivront automatiquement. Elle ne sera pas inscrite au Bac (les inscriptions sont faites en juillet) pour le passer ici. Donc,il faut qu'elle réussisse le mieux possible ses épreuves avant de partir.
je pense, en tant que maman, que tu devrais envisager de prendre un logement sur Nouméa ou le Grand Nouméa (quartier où est le lycée) pour l'aider à se poser.... En étant en brousse, le salaire de ton mari devrait vous permettre d'avoir deux logements et ça te coûtera bien moins cher en A/R sur Paris et en angoisses en tous genres. les ado sont souvent râleurs mais ils finissent par s'adapter.... même s'ils ne l'avouent que TREEEES longtemps après. ça fait du bien de sortir un peu de son bocal...même si on y laisse quelques écailles. Je reste à ta dispo. Concernant le lycée, un dernier point: tous les profs y ont leurs enfants même ceux arrivés en cours d'année et il n'y a jamais aucun problème. Ici, les élèves sont habitués à voir débarquer des nouveaux camarades en juillet (administration + militaires) et en février (profs) et les accueillent toujours avec la gentillesse océanienne qui les caractérise.

Tu t'es bien renseigné sur les options proposées à Koné et Pouembout? Je connais un lycéen qui est en internat à Pouembout, mais je ne sais pas ce qu'il prépare. C'est déjà beaucoup moins loin de Touho pour rentrer le week-end, et Koné est une "grande" ville, il y a beaucoup choses.
Je crois que sinon je choisirai d'habiter avec elle à Nouméa et que le papa rentre le week-end.

A mon avis, quitter Paris pour une "grande ville" du Nord quand tu as 16 ans..... je pense que ta fille devient ta pire ennemie à vie. il n'y a pas ST2S à Poindimié.
pour répondre à ta question,es locations dan sle Grand Nouméa sont bien moins onéreuses qu'à Nouméa (quoique.... avec le Médipole ça grimpe) et il y a des apports ou petites villas neuves qui poussent comme des champignons. Tu dois compter environ 140 000 cf. pour une villa F4 avec petit bout de jardin, je pense. Nous, nous y vivions avec tout plein de collègues. En revanche, Nouméa et le lycée Blais Pascal (privé qui fait ST2S) pourraient mieux correspondre à ta fille si c'et une citadine....

Il y a deux établissements qui préparent au bac ST2S en Nouvelle Caledonie :
Un lycée  public : le lycee du grand Nouméa à Dumbéa
Un lycee privé : le lycee Anova de Païta
Et c'est tout.

Tu as tout à fait raison!!!!! c'est ANOVA et pas BLAISE (qui lui a ouvert la TSIG cette année!!! d'où mon erreur car j'ai aussi les TSIG). Mille excuses...

Merci à tous pour vos réponses.
J'avais aussi regardé et il me semblait qu'il n'y avait que 2 lycées qui préparaient cette filière (Lycée du grand Nouméa et le Lycée privé de Paita : encore plus au Sud ...).
Alors effectivement, si nous prenons la décision qu'elle vienne avec nous, ce sera à Nouméa et nous devrons louer 2 logements dans un 1er temps afin d'être à ses côtés pour faciliter son adaptation. Et peut-être que mon mari aura un emploi du temps concentré sur quelques jours et qu'il pourra nous rejoindre pour 3/4 jours par semaine...Mais je pense que tout cela va s'organiser lorsqu'il arrivera en février car je ne le rejoindrai que début juillet après le bac français !
Ca me laisse un peu de temps pour organiser notre départ...
De plus, il va falloir que je démissionne de mon travail et je ne sais pas du tout comment cela va s'organiser. J'ai cru comprendre que l'on ne pouvait pas toucher le chômage pour suivre son conjoint en NC mais que se passe-t-il lorsque l'on rentre en métro ? Les droits sont-ils conservés ?
Beaucoup de questions restent encore sans réponses pour l'instant mais le plus dur était de prendre cette grande décision et c'est fait depuis hier soir :)

Pour le chômage, ne rien dire de la date du départ et signaler le départ par courrier une fois sur place -sauf si rdv prévu dans le mois-... pour avoir un revenu encore 1 mois. Demander dans le courrier une SUSPENSION des droits et vous les conserverez pendant une période de 3 ans. Après ils seront perdus. Si vous retrouvez du travail sur place, vous pouvez demander à Pôlemploi la possibiliter de cotiser ; ça recule d'autant plus la date d'échéance des fins de droits. Sinon créez une auto-entreprise en métropole et récupérez jusqu'à 50% de vos droits, mais je pzux vous en dire + en mp... :D

Bonjour,
Je t'ai répondu sur le coût de la vie sur la côte-est dans ton autre post.
Attention, à Poindimié les logements sont aussi chers voire plus chers qu'à Nouméa car énormément de demandes et peu d'offres!!
Si vous devez payer 2 loyers + l'appart à paris pr votre fils ça va être chaud!

Bonjour
Je suis tout à fait d accord pour ne pas emmener son ado de force. Nous arrivons fin mai 2016 et notre fille de 17 ans ne veut pas venir. Depuis l annoncé du départ en juin, c est la guerre , le dialogue est devenu superficiel, pour ne pas dire rompu. Reproches de lui "gâcher" sa vie, de la couper de ses amis......) du coup, après avoir envisagé plusieurs possibilités, nous lui avons rédigée un courrier avec un tableau "'venir ", "ne pas venir". C est elle qui va choisir sa vie, sachant que nous lui grassement ventée Tous les avantagés à venir.
N étant pas très débrouillarde, une des solutions est le Crous. Logement pour étudiants. Sinon j ai trouvé la pension chez les sœurs, où une famille d accueil. Étant jeune majeure, ça ne va pas être facile mais il est hors de question que je la laisse à la responsabilité de son frère de 24 ans. Nous lui avons donné jusqu au 28.10 pour nous donner sa réponse et lancer les démarches . Elle a tout le temps des vacances pour en parler autour d elle.
D après vous, que va t elle choisir ?
Ses Bts se font sur Noumea......en plus !
Bon courage

Quand je pense que ma fille n'attend que ça de partir !!! (Elle sera à la veille de ses 15 ans pour son départ et est au courant depuis 8 mois du projet ; elle en a 13 à ce jour...)
Elle a compris que des amis, elle en connaîtra des tas tout au long de sa vie mais ne compte pas pour autant abandonner les plus proches et puis ce ne sont pas les amis qui permettent de connaître un autre mode de vie, de nouvelles cultures, la prise de conscience et de décisions personnelles pour une vie différente.
Bon courage pour la suite et j'avoue que je comprend la difficulté de votre situation

Pour le chômage, ne rien dire de la date du départ et signaler le départ par courrier une fois sur place -sauf si rdv prévu dans le mois-... pour avoir un revenu encore 1 mois.

un tel conseil est scandaleux!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
ne vous étonnez pas les Zors si vous êtes mal considérés en plus de la prime d'expatriation tous les deux ans, du salaire indexé, du taux d'imposition plus faible qu'en métropole vous voulez tricher .

Sauf que je ne suis pas finctionnaire, que je tente ma chance avec mes économies et que 1 mois ne tue personne et assure juste une tranquillité. Et puis quelle différence entre prendre 1 mois de "vacances" une fois mis au chômage et ne rien dire pendant 1 mous pour assurer ses arrières...?
Je doute que les fonctionnaires puissent faire ça !
En + je vais subir les coûts de la vie grâce (ou à cause) de l'indexation des fonctionnaires donc je ne vais pas me plaindre de grater 1 mois quand il faudra que je bosse 2xplus pour espérer avoir un pseido salaire de fonctionnaire ! CQFD

Tout à fait d accord avec vous. Mais quand il y a un petit ami en jeu, les choses sont quelque peu différentes, voire même disproportionnées et faussées

Tout à fait d'accord, mais pour ma part je suis seul et pas d'amie fonctionnaire... pour les autres, infos ou pas, chacun est libre en son âme et conscience de prendre ou pas. Moi j'informe et je ne prendrai pas sous cette forme mais j'utilise ce que les lois me permettent. Et tant que ce n'est pas interdit, c'est légal jusqu'à la limite de l'abus.

tu n'ai pas obligé de venir.
d'ailleurs arriver en Calédonie avec une telle mentalité, tu n'y resteras pas longtemps.

Attention de ne pas mettre tout le monde dans le même panier svp ;)
Je suis zoreille, je n'ai pas eu de prime d'expats ni les autres avantages dont tu parles, je suis arrivée avec un sac de 18kg au dos et c'est tout!
Il ne faut pas tout mélanger.

Sinon pour recentrer sur la discussion, bon courage aux parents d'ado réticents, en tout cas, lorsque j'étais ado mes parents ne m'auraient jamais laissé le choix ;)

... je n'alimenterai pas plus le débat stérile prime ou pas prime... Les expériences de vie n'ont pas de prix et chacun est unique.
mes parents ont changé de bout de terre toute leur vie et on a suivi avec larmes et grincements de dents à chaque fois mais aussi excitation et curiosité aussi. Une malle chacun dans laquelle mettre ce à quoi nous tenions le plus: doudou, livres, bibelots fétiches, et basta! Ne pas avoir le choix t'ouvre des possibles de rencontres et de vie insoupçonnés. J'ai à chaque fois eu l'impression que je perdais tout et ce n'est pas faux mais on emporte aussi tout avec soi et en soi. Du coup, quand je suis rentrée en France pour mes études sup c'est là que j'ai le plus souffert: le même passeport ne fait pas qu'on soit comme les autres. Mes parents avaient beau me dire (à 2 heures du mat au coin d'une rue gelée dans une cabine téléphonique =  pas d'internet , de skype, viber, blog et autres cordons ombilicaux virtuels): tu fais comme si tu étais dans une tribu d'Amazonie: tu observes les gens et tu fais pareil!..... ce n'a pas été facile et je n'ai jamais pu faire "pareil" ni me sentir "pareil" car personne n'est "pareil"........ mais quand j'ai enfin pu redéployer mes ailes par delà les frontières, je n'ai pas écouté les cris, pleurs et grincements de dents de mes enfants, ados et autres!!!! .... et c'est reparti pour un tour! et si on veut que nos enfants soient de vrais citoyens du monde il n'y a pas de théories de la différence qui tiennent face au vécu de la différence et de l'intégration. Ce n'est pas uniquement à l'école qu'on apprend (je suis prof) à se connaître, à s'adapter et à découvrir les Autres. Nos mômes feront leur bilan des années après, nous ferons leurs reproches (car ils en font toujours et c'est comme ça qu'on grandit aussi) mais seront malgré tout très heureux et fiers de ce que nous leur auront permis de vivre car ils seront riches de tous ceux qui seront entrés dans leur vie et "grands", certains qu'il "y a toujours un bon côté, une solution, et que la notion de malheur/bonheur est relative. Sortir du nid force à apprendre à voler: ce n'est pas ce que nous voulons tous pour nos enfants? Et puis, la NC ce n'est pas une tribu d'Amazonie....

Voilà une belle pensée et manière de voir, loin des pensées étriquées de médisances et/ou de jalousies... un état d'esprit que je partage. Bravo pour ces mots, ça remet dans le bon sens de la marche et ouvre les yeux sur les mentalités des participants aux forum. Quant à répondre sur le reste, ça ne donnera pas de clarté à la discussion mais entretiendra la négation de certain(e)s.
[at]Kironelle, en tout cas merci pour tes coms, ça fait longtemps que j'en lit sur toutes les discussions, ta neutralité et tes infos donnent de très bonnes infos pour botre futur sur le caillou.

Nouvelle discussion