La République Dominicaine TOUT ET SON CONTRAIRE...

Force est de constater que sur ce site, et les exemples sont nombreux, que ceux qui veulent défendre le fait de vivre en République Dominicaine, à l'occasion de leurs différents avis, repoussent les prétendants à le faire...
la vie est chère si l'on veut y vivre comme un européen   VS la vie n'est pas chère en vivant comme un autochtone
on y vit en sécurité si l'on décide une résidence sécurisée VS la justice est corrompue
les hommes ou femmes dominicains cherchent l'argent des étrangers VS des couples tiennent grâce à l'amour
pas d'impôts locaux ou d'impôts fonciers VS des impôts si achat supérieur à 5 millions de pesos...
on ne paye pas d'électricité car pas de compteur VS l'électricité coûte cher.
les visas, les rapports avec les dominicains, la police, le permis de conduire....
Etc, etc...
Je n'invente rien, il suffit de reprendre vos post, et bien souvent cela même qui mettent en avant le bien être de la vie en République Dominicaine, quelques temps après y réfèrent des évènements négatifs.
Qu'en penser ? Je dois avouer que je suis complètement perdu devant un tel capharnaüm.

En fait ma question sera aussi simple que celle-ci, aux expatriés de la République Dominicaine ; êtes vous plus heureux que si vous étiez en France et pourquoi ?

tout dépend de ce que vous voulez faire.Dix mois que je vis ici,et j'arrive mieux à me situer.Il faut éviter les pièges.Au niveau des transports,à Bavaro,j'ai appris depuis peu de temps,que l'on pouvait prendre les guaguas pour 30 pesos au lieu de 100 en moto concho et pour les taxis je n'en parle pas,du vol tout simplement.
Pour l'alimentation,certains super mercados vous vendent un avocat 53 pesos et d'autres 14. une mangue 17 au lieu de 45.Et oui,l'intégration oblige d'être patient,et de voir sur place.Surtout étudier,et les rapports avec les dominicains vous permettent surtout d'avoir des filons.Je suis ici pour raison de santé,je n'ai plus de douleurs,fini les médicaments.
Après le soleil,le paradis,la plage,je suis très satisfait,et ne cherche pas les complications en fréquentant les bars,les prostitués.
Chacun la façon de voir les choses,mais je pense qu'il faut voir sur place,comme l'ont dit plusieurs expats.

Rien n'est jamais blanc ou noir, il y a bcp de nuances de gris......... certains vous diront 50 !
La RD j'y vis pour être proche bien sur de mon compagnon, sinon si je devais être seule, je pense que j'y passerais 6 mois par an, pour me partager entre mon pays, la France que j'aime et la RD pour sa douceur de vivre - et sa différence de niveau de vie aussi.
Voilà je suis partagée...50/50 !
Tout ce que tu dis est vrai pour le meilleur et le pire (gentillesse mais aussi corruption très présente, etc...)
Donc, comme nous ne sommes pas parfait(es), nous vivons dans un monde imparfait, le verre est à moitié vide ou à moitié plein selon le point de vue de chacun.

bonjour Ronan

La manière de lire les posts correspond à ce que vous voulez y voir
Dans le forum, il y a plusieurs aspects

- les questions "techniques" auquelle l'on répond chacun a sa maniere ,et le questionneur peut faire une synthese ( mais qui dans la grande majorité ont déjà trouvé leur réponse dans les posts anciens, et sont parfois lassantes )

- et l'expression de nos ressentis sur la vie quotidienne ou l'actualité dominicaine
Cela va du noir au blanc ( comme dit Cathy)), selon son niveau d'intégration, son projet, l'endroit où l'on vit,la manière dont l'on vit, sa sensibilité personnelle.
Les posts ne seront jamais le reflet  de la vie en RD,juste des coups de pinceau  qui ne constitueront jamais un tableau complet.

Personnellement je ne  me pose pas la question si je suis plus heureux ici , j'y suis et j'essaye d'y'trouver tout le bonheur  possible, en composant  avec les défauts du système, comme  lorsque  je vivais dans ma Bretagne natale(stoïciste mâtiné d'épicurien)
Cela n'empêche pas un peu de nostalgie et si un coup de cidre ou un peu de crachin me manque, il y ici d'autres choses qui les remplacent ;( euh , pas le crachin!malheureusement,) mais j'ai trouvé de la farine de blé noir au supermarché :offtopic: )
Ni le coût de la vie, ni le climat,ni une envie de relations exotiques ,pas quitté le monde occidental  pour fuir quelque chose,,cela a juste fait partie du déroulement de notre vie de couple,(marié à une dominicaine), donc nous n'avons pas vraiment fait une étude de marché.


Dans les raisons qui nous font vivre ici les uns ou les autres, il y a sûrement celle qui vous a fais penser à éventuellement vous installer ici..

D'autre part se plaindre du systeme, cela arrive même dans d'autre pays  on y vit où y a vécu.
Je connais beaucoup de dominicains  qui râlent aussi mais qui en même temps défendent leur île becs et ongles,

Il y a des posts négatifs, certes , et c''est sûrement ceux que l'on remarque le plus, mais  ne pas oublier que " les gens heureux n'ont pas d'histoire", donc n'ont pas grand chose à communiquer.

Pour moi l'argumentation Vs contre Vs n'a pas lieu d'exister

Comme  dit plus haut les posts sont des états d'âmes, et d'en savoir le pourquoi et le comment n'apportera rien à celui qui souhaitera s'installer en RD,car nous sommes tous des cas particuliers , aucune statistique (Phil ;) ),aucun raisonnement , aucune description si précise soit elle ne vaudra le fait de venir tâter le terrain le temps qu'il faut pour se faire une opinion par soi même(souvent répété ici),
cordialement
bernard

Ronan,

Je crois  au contraire que tout est bien dit, il y a des gens qui se sont intégrés et qui se sentent heureux, d autre pour qui cela est un peu plus difficile , si vous prenez  le temps de lire les postes , tout ce que vous avez écrit est correcte et à chaque fois les commentaires des résidents sont le reflet de leur vécu et des choix qu ils ont fait , par exemple...
sur les prix du panier de la ménagère je crois que tout est bien clair, un fromage ''de France '' te coûte beaucoup plus cher qu en France, un fromage dominicain coûte  beaucoup moins cher qu un fromage français, même  au prix de France.
L'impôt foncier commence pour les bien à partir de 6 millions , inférieur à cette valeur y a pas d impôts. C est pas compliqué si vous voulez pas payer d impôt, vous rester sous cette valeur.
L électricité est chère , donc beaucoup de gens la volait, vous avez ( pas le droit, mais) la possibilité de faire comme eux.
Il y a des quartiers plus sur que d'autres , vous pouvez choisir où habiter , là je crois que c est comme en France.
Il y a des milieux sociaux dans lesquels vous aurez du mal à vous adapter, et d autres ou vous sentirez bien, c est vous qui choisirez vos fréquentations .
A chaque fois c est une question de connaissance du pays, pour ensuite pouvoir faire un choix.
Vous avez un grand avantage, ces infos , qui sont á votre disposition , ce sont des années d expérience qui vous sont offertes , par des bénévoles , que voulez vous de plus ...?

Ronan je ne comprends pas bien vos interrogations. :unsure Je ne vois absolument pas ce qui vous étonne dans ce que nous racontons`, il n'y a pas de contradictions, tout est véridique: si vous souhaitez garder votre charcuterie et vos fromages au frais, dormir sous clim lorsqu'il fait 40 degrés, vous laver les cheveux à l'eau chaude, surfer sur le net à n'importe quelle heure du jour et de la nuit, et nager dans une piscine propre grâce à une pompe efficace, il vous faudra un équipement électrique top niveau et les factures suivront, si vous pouvez vous passer de luz 12 h par jour et savez faire un branchement pirate chez les voisins cela ne vous coûtera rien, De la même façons si cela vous plait de faire tous vos déplacement en moto concho ou guagua cela reviendra beaucoup moins cher que d'acheter une voiture de passer le permis qui vous permettra d’être assuré et de remplir le réservoir au prix fort.
Comme tout le monde vous avez  des priorités, des goûts, des envies,et des moyens qui vous sont propres. Chacun vit ici pour des raisons personnelles Chacun à son seuil de tolérance et ce qui est valable pour moi ne le sera pas forcement pour vous. C'est à vous de savoir ce que vous supporterez ou apprécierez ou pas ,,,dans ce pays
Moi je n'ai  pas aimé me faire cambrioler plusieurs fois, que mes voleurs soient identifiés mais jamais punis,  je n'aime pas la corruption qui existe à tous les niveaux, je me lasse un peu du manque d'éducation, Mais malgré tout ce que j'ai pu vivre depuis 8 ans, je me suis fait une vie qui me rend heureuse, j'ai une belle villa de plus de 300 m2 avec une vue somptueuse sur la mer et sécurisée bien que je ne sois pas dans un projet pour gringos (ça je ne le voulais à aucun prix) dans un village très attractif (la même chose en France me coûterait un bras) je vis dans le confort à l'européenne, je mange et cuisine français, par choix je n'aime ni le riz, ni les avocats, ni le salami ;-) mais j'adore aller au rio manger un cochon grillée avec mes potes parce que les rapports humains sont plus simples (à partir du moment ou on peut faire le tri et mettre de cotés les gens uniquement intéressés par votre statut de "blanc". En France je n'aurais pas le climat, la même aisance, et la mentalité française ne me satisfait plus vraiment. le jour où je ne me plairai plus assez pour vivre en RD, j'irais ailleurs mais surement pas dans mon pays de naissance. En 8 ans je n'ai pas eu une seule fois envie de repartir, même pas pour quelques jours de vacances.

Il me semble que je vous avais déjà posé  ces questions :
Comment envisagez-vous votre quotidien en RD dans 5 et 10 ans??.
Quels sont les choses et priorités  qui sont essentielles pour votre vie au quotidien  et inverssément ce dont vous pouvez vous passez?
C'est cela qui fait la différence, ce pays est-il fait pour vous? Réfléchissez à ce que vous venez y chercher et pour cela quelles concessions  (désagréments ) êtes vous pret à  accepter?
Tout ce résume à  cela. ... Chacun à également ses capacités à faire faces aux désagréments, pour certains ce ne sera pas supportable à long terme , d'autres relativiseront ....
Dans l'histoire c'est vous qu'il est important de connaître , alors on pourra mieux vous conseiller.

Je voulais aussi rajouter que tous ces post permettent surtout d'etre averti sur les points où il faut faire attention. Après  ilne faut pas tout mettre dans le même  sac!
Je ne sais plus qui a dit: lorsque des etrangers viennent ici ils donnent tout à  coup leurs  argent sans prendre aucune précautions " ( il me pardonnera et peut s'identifier ;) )
On est toujours plus débrouillard chez soi car on connaît les règles et la culture,  pour certains  cela se passe mal dans leur pays aussi. En RD rien ne vous protégera  (pas de lois fiables) sauf votre bon sens. Mais si vous savez vous débrouiller vous avez également moins de règles qui vous freinent dans vos projets.  A vous de voir! :/

Merci à toutes et tous pour avoir pris le temps de répondre à mes interrogations, à mes doutes. Comme vous le dites un changement de vie ne se fait pas sans se poser ces questions, sinon cela serait du suicide ou de l'inconscience. Comme vous toutes et tous, je vais prendre une décision importante pour mon avenir, comme vous je veux analyser les risques, le climat social, votre ressentis (positif ou négatif). Comme vous je sais qu'un monde parfait n'existe pas, comme vous je sais que l'on n'oublie pas ses racines mais que pour bien vivre dans un autre pays il faut se plier aux us et coutumes de nos hôtes. Je pense que vous avez bien compris mes questions légitimes eu égard aux ressentis des uns et des autres. Cependant des éléments importants sont à ne pas négliger : les impôts, le visa, les quartiers, les pièges de l'immobilier à éviter, le risque judiciaire...Je vais revenir pour la 4ème fois rencontrer quelques uns parmi vous et pour parfaire mon intégration. Le fait que je me pose des questions font que je suis lucide sur les risques d'un changement de vie, de pays, de manière de vivre. MERCI ENCORE POUR VOS REPONSES ET VOS ECLAIRCISSEMENTS !

Une réponse un peu philosophique.

Les sages asiatiques disent qu'il ne faut pas aller chercher le bonheur à l'extérieur, c'est en soi qu'on le trouve.

Personnellement je dis que 90% de notre vie dépend de nous et 10% des autres.

L'effet miroir, les gens renvoient l'image qu'on leur donne.

D'après ces trois phases on peut dire que le pays ou les gens importent peu, le problème ou la solution à 90% c'est nous-même.

Pour les 10% qui reste, il y a le forum, pour avoir été jeter un oeil sur les forums d'expatblog des autres pays, la RD fait parti des forums les plus riches. Plus c'est riche, plus il y a d'avis différents, en plus l'ile étant grande il y a des différences en fonction de l'endroit.

Pour résumer, aussi riche que soit le forum, il ne peut répondre à toutes les attentes ou questions.

Bonjour Ronan22.
Je vous comprends entièrement....... les réactions et réponses dépendent comment la vie est vécu en Rep Dominicaine et si elle est en corrélation avec ce que nous avons cherchés auparavant. Pour chacun c'est différent, chacun est unique. Donc,... il faut se mettre dans l'eau afin de tester sa température.

Mais quand même, a mon avis,  il y a des éléments qui vont créer votre cadre de référence. Et donc votre regard.
L' aspect financier est important bien sur, mais il y a encore des autres éléments qui vont contribuer a créer votre expérience tropicale.
Vous allez être entièrement heureux si vous serez content de passer votre vie sur la plage, au soleil et dans l' océan.
Pour le reste : il n'y a rien. Un vide. Un désert culturel.
Mais les gens sont gentils.
Il faut supporter la grande chaleur.
Mais le gens sont gentils,
Il faut parler l' espagnol, pas difficile, il suffit 20 leçons.
il est presque impossible de faire une conversation intéressante avec un dominicain.
Mais... les gens sont gentils.
Les dominicains ne dégustent pas, ils remplissent leur ventre,
mais, les gens sont gentils
La nourriture : il y en a de tout, mais question de la qualité.... c' est autre chose,la viande dominicaine est très dure, la viande américaine très bonne mais il faut la déguster les hormones inclus.
Mais les gens sont gentils..... et les fruits sont bons.
Quand je mange du fromage dominicain, qui a un gout de plastic, je pense aux plus de 300 sortes de fromages artisanales françaises...... Ici c'est de l'industriel : Camenbert de St Michel - made in Republica Dominicana - , Camembert de Président. Du pain ? Ressemble un peu a du chewing-gum... Du pain industriel... Il y a quelques boulangers..... quelques c' est vrai... des exceptions mais je ne vais pas faire 30 km afin d' acheter un pain
Mais.... les gens sont gentils.
Il n' y a pas de beaux villages, ni de patrimoine,
mais les gens sont gentils.
Des galeries d' art ? Nada. Des concerts ? Nada. Oui je sais, ..... a la capitale il y a de temps en temps un concert de la symphonie nationale de la République Dominicaine mais les musiciens ne sentent pas la différence entre  majeur et le mineur et il ne jouent que les notes de la partition.
Mais le gens sont gentils.
et il y a du sable, du soleil et beaucoup d'eau dans l’océan.
Je vie en RD contre mon gré ? Non pas du tout mais j' accepte cette médiocrité et j'encadre ce regard avec amour. Je me sens comme un gros poisson dans un aquarium tout petit.
Je suis très heureux avec mon épouse, très heureux dans notre villa avec beau jardin ou je parle avec les fleurs et les oiseaux, avec Leonardo, le lézard vert,  des vues splendides de 360* sur les deux cordilleras, j' aime ma bibliothèque, ma salle de musique ou j’écoute les grands œuvres musicales.....
Mais des que nous quittons la " Residencial'...... on entre dans un autre monde, ça c' est le...... LE CHOC..... une autre réalité.
Mais les gens sont gentils.....
Nous avons passes nos vacances dans le Luberon. Le CHOC : rentrer en République Dominicaine. Même pour mon épouse qui est dominicaine.
Les petites villes en République Dominicaine n' ont pas d' associations culture et patrimoine, il y a la Zona Colonial, une terrasse au coin du Conde, quelques musées et la Cathédrale de Higuey.

Je sais, je sais...... il faut s' adapter, on peut être parfaitement heureux... si on oublie tout et si on plonge dans le vide en mettant ses cadrans a zéro.....

L’idéal : avoir un pied a terre en République Dominicaine et un pied a terre dans son département préféré - si on parle de la France.. Prendre l' avion quand on veut.

Il y a beaucoup d' amertume dans ce message ? Mais non. Chaque semaine nous faisons notre BBQ et nous dansons la bachata et le merengue. Mais je voudrais éclairer l' autre face de la médaille.
Je suis un nouveau né en République Dominicaine :non, j' ai vécu d' abord a Cabarete, après a Santiago, nous avons acheté du terrain et construit notre maison a Moca. Depuis 2003 en Republique Dominicaine, marie depuis 7 ans. Je suis entièrement intégré sur tout les niveaux (grâce a mon épouse) : politique, judiciaire, entrepreneurs, chez les gens pauvres et très pauvres
Mais les gens sont gentils.

Avant de faire le grand saut : il faut être bien conscient de ce qu' on laisse derrière soi, et être bien conscient de ce qui se trouve devant soi.

Bonne analyse - de soi-même   .:     -!

Je n'aurais pas mieux dit... En fait grâce à ce post, je me rend compte de ce que j'aime le plus en RD...
Le contact avec les gens (qui n'existe plus chez nous) , vivre d'air pur et d'eau fraîche. .. simplement en harmonie avec la nature... :top:
J'adore les rando et le calme... avoir l'esprit zen, oublier le temps qui passe et pour le reste...une super bonne connexion internet :idontagree:
Bon c'est vrai qu'il ne faut pas être fin gourmet.Le pain et le fromage c'est la cata! Mais on remplace par des gambas ou poissons péché à l'instant et des fruits qui ont au moins du goût.  Évidemment si on sait où s'approvisionner et qu'on évite les supermarchés.  En quelques jours j'avais déjà mes bonnes adresses  :top:

Merci Hiram, votre message me touche il est emprunt de sincérité et d'une très grande fragilité à fleur de peau. Oui je sais que les gens son gentils et vous décrivez très bien mon ressentis. Au plaisir, j'aimerai beaucoup parler ce Cabarete avec vous, car si je venais ici, c'est un des endroits qui m'intéresserait, mais encore une fois je n'ai rien décidé encore et reste sur mes observations avant de faire le grand saut.

C'est aussi vers Cabarete que je suis allé,  si vous voulez des infos...

Oui Hiram a parfaitement décrit la différence entre notre pays, la France, dont la richesse historique et culturelle est merveilleuse, comme d'ailleurs la "vieille" europe, et la RD.
Heureusement que nos livres, DVD, internet nous permettent d'accéder plus ou moins à notre culture.
Sinon ici il y a beaucoup d'insouciance (on danse sur le volcan ?) les Dominicains ne se soucient pas du lendemain, contrairement aux Français, donc pas de stress, pas de morosité.
La pollution ? le changement climatique ? la remise en cause de nos civilisations ? le terrorisme ? personne n'en parle ici, cela "n'existe pas". Bon un frémissement quand même vs la sècheresse...

avec plaisir Setty

l amerique latine n est pas l europe... c est un autre monde. meme si on trouve de forte ressemblance. soit on aime ou on n aime pas.

en france, c est un choc culturel pour les étrangers hors U.E.

setty :

Je n'aurais pas mieux dit... En fait grâce à ce post, je me rend compte de ce que j'aime le plus en RD...
Le contact avec les gens (qui n'existe plus chez nous) , vivre d'air pur et d'eau fraîche. .. simplement en harmonie avec la nature... :top:
J'adore les rando et le calme... avoir l'esprit zen, oublier le temps qui passe et pour le reste...une super bonne connexion internet :idontagree:
Bon c'est vrai qu'il ne faut pas être fin gourmet.Le pain et le fromage c'est la cata! Mais on remplace par des gambas ou poissons péché à l'instant et des fruits qui ont au moins du goût.  Évidemment si on sait où s'approvisionner et qu'on évite les supermarchés.  En quelques jours j'avais déjà mes bonnes adresses  :top:

Bonjour Setty.
Permettez-moi une petite réaction.
Je suis d' accord avec vous.... le contact avec les gens, et en plus, ici en Rep Dom ils sont chaleureux, les sankies sont même TRÈS chaleureux. Mais les dominicains ne respectent pas la nature, ils ont un regard tout différent que nous sur la nature..... et en plus ils traitent leurs animaux d' une façon très différente aussi. Donc, il faut tenir compte avec cet aegregore..........
Les randos et le calme : ici il fait trop chaud pour faire des randos, sauf a Jarabacoa ou Constanza.
Le calme : il faut être conscient que la Rep Dominicaine est un pays très bruyant. Il est possible de trouver le Silence au campo, par ex a Villa Trina qui a des vues splendides, ou chercher un coin privilégié.

......"Bon c'est vrai qu'il ne faut pas être fin gourmet.Le pain et le fromage c'est la cata! Mais on remplace par des gambas ou poissons péché à l'instant ".....
Le problème pour moi que je suis un fin gourmet et un passionne du vin.
" Les gambas pêché a l'instant.." :
Il y a un petit resto a Cabarete, sur la plage,  très connu pour ses gambas a la sauce au pastis.... vraiment délicieux.....les gambas qui viennent congelés de l'Asie.... - j' ai été témoin du décharge d' un camion -.

iI faut planer sur ses nuages que nous avons crée pour nous mêmes, mais oui ! ....Mais de temps en temps il faut aussi un tour de contrôle afin de transmettre les coordonnes de notre vol afin d' atterrir en douceur.

Bonjour Ronan.
Cabarete : c' est très subjectif n' est ce pas. Il faut aimer. Et il y a une différence d'y venir passer quelques semaines, de se plonger dans l’excitation touristique et.... d'y vivre.
Même les petits villages de 400 habitants en France sont composes de quelques rues, et en plus il y a mêmes des associations culturelles.

Cabarete = une rue principale ou se trouve des petits magasins, des restos et il y a encore une rue - Callejon de la Loma - le quartier dominicain. C' est tout. On y trouve tout dans cette rue : quelques hôtels, restos, un vraiment bon boulanger allemand (Dick's), le supermarché Janet's, quelques pharmacies  afin d'approvisionner les touristes avec du V., des appartements aux prix gringos .... et voila.... Une rue..... A mon avis Cabarete est plus sain, plus sain que Sosua (prostitution de masse). Cabarete est pour les jeunes. Ou pour ceux qui se sentent jeune. Ou pour ceux qui ne sont plus jeune...Il y a la belle plage. Eviter la plage de kite surf qui est dangereuse. Il y a des noyades chaque année a cause des courants très forts.

webcam kite beach :

http://www.cabaretekitebeachwebcam.com/

J'ai vécu a Cabarete pendant env 2 ans, dans un appartement a 70 m du bord de la plage. Ça suffit pour moi. Je préfère d'y passer une semaine. La mentalité des dominicains est tout différent que dans les régions sans touristes. Et en plus, avec respect, a Cabarete, ce sont les dominicains de basse classe parce qu'il n'y a pas d'industrie, des grandes commerces, des entreprises. Ce sont des dominicains qui sont attires par les portefeuilles des gringos et tous ils veulent être votre ami. ( I am your " fren")..... un grand sourire et le gringo tombe dans la piège : OOHHH les Dominicains sont tellement gentils..... je veux vivre comme eux..... une vie SIMPLE  :-).
Un cul de sac. Beaucoup créent une dépendance à l'alcool. Le rhum est bon marche.... il n'y a rien a entreprendre ou visiter et plus de budget afin d' acheter un billet de retour...............

Donc : les pieds sur terre, la tête dans les nuages et le cœur sur votre horizon.

Bonjour Hyram 357.
C'est tellement bien dit qu'il n'y a rien à redire.
La richesse de ce pays, c'est avant tout les gens. On retrouve des valeurs simples et humaines que j'avais vécu personnellement il y a près de 50 ans, à la campagne, en France. Des valeurs de solidarité, d'entraide.
Ici quelqu'un me disait " je n'ai rien mais je suis riche ". Cette vie simple que l'on a oublié me touche au coeur.
Tu vis loin des zones de tourisme, et donc tu es plongé dans cette vie des gens simples.
C'est ce que je retrouve en retournant à Villa Mella, loin de Bavaro et de sa vie " fictive ", où le paraître est plus important que l'être.
Oui Ronan, nous avons des avis contradictoires, car la vie est plurielle. Mais nous restons ici car la vie y est extraordinaires malgré tout ce que nous pouvons critiquer. Certains d'entre nous ont trouvé l'âme soeur, d'autre un job ou une activité et d'autre le farniente. Chacun voit midi à sa porte.
Le nirvana n'existe pas. Ta seule expérience du terrain te fera dire si tu t'y sens bien ou pas. Tu sais ce qu'il en est de la vie réelle ici, pas celle des " cartes postales ", mais nous alertons quand c'est nécessaire. Personne ne peut se mettre à ta place pour juger des choses. C'est pourquoi nous disons qu'avant d'investir, il faut passer du temps pour s'imprégner de la vie et du mode de vie par exemple.
Si nous restons ici, il doit bien y avoir des raisons ???
Cordialement.

merci Pierre, j'ai plaisir à te lire comme j'ai eu plaisir à te voir, je pense effectivement que pour l'instant, et avant de monter tout projet, mon objectif est de vivre en location et de faire le tour de ce pays en continuant d'y rencontrer des expatriés sur le terrain. Chaque expérience est riche, chaque expérience est bonne à écouter. Encore merci ! Ronan

Non ! Je peux pas mettre ça. Très bon post merci à tous et à toutes

Nouvelle discussion