Couples franco-dominicains , témoignages et conseils.

Bonjour à tous ,  :)

Parfois le choc des cultures apporte son lot de complications ou interrogations dans les relations sentimentales. Afin de pouvoir aider, guider et orienter les personnes qui s'interrogent sur leur rencontre/relation avec un Dominicain ou une Dominicaine  tous vos témoignages et conseils seront les bienvenus  :)

Bonsoir !
S'assurer de ne pas bâtir votre maison sur du sable mouvant. Maintenir une relation de sincérité, de confiance et  d'amour réciproque que chaque doit apprendre à vivre avec. S'entraider en tout, en partageant les tâches et les dépenses. Déterminer qui doit faire et quoi...
Ne pas vivre ensemble comme le cavalier et son cheval.....
Apprendre à se connaître réciproquement.
Car le mariage mixte demande de tout.
Bonne chance à VOUS ! soyez heureux !!
Guy du Saguenay.

Bonjour,
merci à Brigitte et guillaume pour vos 1ers témoignages.  je suis nouvelle sur ce site, pour faire court je suis prenneuse de vos conseils, de votre vécu, de vos astuces, en ce qui concerne la relation avec un Dominicain (je sais que c'est une histoire copier coller,  parmis tant d'autres..mais c'est la mienne..) 
pour faire court je l'ai rencontrer en hotel au mois d'aout et j'y retourne en décembre, car il doit poser ses congés pour m'emmener visiter le pays et sa famille...ma crainte est de faire mes démarches et de ne plus pouvoir compté sur lui en arrivant. Je suis lucide c'est un risque, mais que j'ai envie de le  prendre, mais en aillants des informations je peux limiter la casse, et anticiper.
C'est pour celà que je vous sollicite.

Par avance merci à vous.

Bonjour Racheldido.
Il y a de très belles histoires d'amour, même dans ce domaine particulier du couple international. Mais comme pour des couples nationaux, l'amour se construit tous les jours.
Personnellement, lorsque j'ai rencontré mon épouse à Genève il y a 34 ans, je n'ai même pas fait de différence entre nos nationalités, mais je me suis dit plutôt, parce que c'était elle, parce que c'était moi, si vous voyez ce que je veux dire. Il s'agissait d'une histoire d'amour entre un homme et une femme. Point barre. Peut être  en aurait il été différend si par exemple il y avait eu un réel choc culturel. C'était l'histoire d'un homme et d'une femme.
En France, un mariage sur deux se termine par un divorce. Maintenant, c'est vrai, parfois, l'un des deux protagonistes n'est pas forcément sincère. Ce n'est pas toujours celui auquel on pense de prime abord.
Il y a plein d'exemples qui prouvent que cela fonctionne, mais il y en a tout autant pour démontrer son contraire.
34 ans plus tard, du haut de nos 4 enfants et de nos 12 petits enfants actuellement, j'affirme qu'il n'y a rien d'impossible si tant est que l'on y mette le nécessaire : L'amour.
Cordialement

Bonsoir et merci pierre, j'aime beaucoup votre réponse, à laquelle je suis totalement d'accord avec vous, ce qui me fais dire qu'à force de lire les histoires négatives, j'ai focalisé dessus,  ce qui m'amène à me poser des questions, et du coup peut être pas les bonnes.....

Quoi qu'il en soit, je crois que le plus sage, est de laisser faire les choses, éviter les noeuds au cerveau, à  8000kms, ils ne servent à rien, j'aurai le temps en décembre d'apprendre à connaitre mon picoro, et de voir avec lui à ce moment là ou la vie, ou l'amour, veut bien nous mener ou pas.....

merci bonne soirée et je vous souhaites au moins autant d'année de bonheur que vous en avez déjà eu..
A bientôt

Bonjour Racheldido,
Il y a deux solutions, ou vous êtes tombée sur un hommes sincère ou un homme à l'affût d'une touriste, un ´sanki pankî''
L.avenir vous le dira très vite, moi j.ai eu de la chance, mais soyez prudente et surtout pour voir la sincérité de votre ami, ne donnez pas d'argent, ce sera le test.
Je vous conseille de lire le blog de Tina, c'est très représentatif de ce que vivent beaucoup d.etrangers.

En général, les "bons" Dominicains ne veulent pas se marier avec des etrangeres, Nous avons très mauvaise réputation'

Bien cordialement.

Ton pire ennemi... C'est TOI
Note que, si  tu as de l'argent a jeté par les fenêtres, en realité, tu pourras en apprendre d'avantage sur la nature humaine. Bon... Faut avoir les moyens.  ;)

Parce qu'en réalité, les relations franco-dominicaines ne sont pas différentes du reste du monde, ce qu'il y a c'est que, on en parle mal !
On te dis de ne pas donner d'argent mais ce n'est pas une preuve de fiabilité, parce que tu ne donne pas d'argent donc comme tu ne donne pas d'argent, c'est que tu valide directement ou indirectement la manière dont vis la personne que toi tu dis aimer !
Donc tu peux avoir peur de la perdre, parce que cette personne est aussi en droit de se demander si tu vas l'aider ou l'a laisser à son sort !
Ensuite ça peut se retourner contre toi, si tu donne de l'argent et qu'on parle de toi en termes de jalousie, ou de personne intéresser alors que toi tu ne demandera rien d'autre que la personne avec qui tu es, c'est que cette citation dit vrai.

Sois on meurs en héro, sois on vis suffisamment longtemps pour endosser le blouson du méchant.
Tu seras détester parce que la personne attends de toi un niveau de vie social et pas TOI ! Tu seras toujours la méchante, donc ça sert à rien.
Ou alors tu as les épaules et tu vas jusqu'au bout !
Mais cathy à raison, tu sauras rapidement à qui tu as à affaire...
Et fais attention aux petits détails, ton entourage peut te donner des indications, moi quand j'étais avec ma dominicaine, le garçon qui faisait le room m'avait dit que je parlais de mieux en mieux espagnole et puis ensuite il m'a dit devant elle, que de toutes les façons quand on s'entend bien avec une personne, tout le reste est simple... Il y a pas de problème.
Lui, c'est la vision qu'il avait d'elle et moi, après à toi de comparer avec ce que tu vis, si la personne prétends ne pas être complètement bien avec toi parce qu'il y a la barrière de la langue... Crois moi si vous vous aimez vous passerez du temps à apprendre ensemble.
En réalité tout est positif quand les gens sont positifs quand les gens sont négatifs c'est pareil !
Il y a pas de véritablement chemin à prendre, c'est faux, dire ça c'est indirectement de la manipulation... J'ai déjà entendu dire, qu'on sait qu'on est vraiment bien avec une personne, quand on peut rester seul avec sans dire un mot !
Et d'autre parle au contraire de beaucoup de communication...
Donc en réalité il y a pas de chemin à prendre, par contre, si tu es pas bien avec la personne, reste pas avec !
Ça, c'est une valeur certaines.

Bonjour Magicheese.
Je ne suis pas psychologue, et je pense que tout ce fromage nécessite une approche à la Freud ou à la Henry Chapier.
J'ai tapé sur google " ton pire ennemi c'est toi ", et cela me renvoi "  " manque de sûreté de soi ".
Je ne sais si tout cela a un relent de vécu de votre part, mais dans vos propos, je ne vois rien de magique, et cette vision du monde et de la vie est une tragédie.
Maintenant j'ai peut être raté une ligne et n'aurait pas saisi votre pensée profonde. Auquel cas je m'en excuse.
J'attend avec impatience l'analyse de notre ami Philippe, qui a lui, peut être, quelques amis prix Nobel ou primés pour la qualité et la pertinence de leurs études, plus à même que moi pour répondre quelque chose d'intelligent ?
Je me permet de rajouter qu'il est plus que difficile de répondre à un message qui à la fin se trouve complètement transformé. J'ai lu le message de Magicheese et quand j'ai eu fini ma réponse, je m'aperçois que le message initial n'est plus le même ?????????????
Cordialement

J'en suis désoler mais c'est parce que je n'avais toujours pas développer ma pensée.  :lol:
Après, il n'y a rien de tragique, la plupart du temps, les gens renvoie la faute sur les autres, mais en réalité c'est pas toujours le cas, si on dit que c'est un manque de confiance en soit, c'est pour moi uniquement un moyen de se laver les mains lorsqu'il faut fuir ses propres responsabilités.
C'est ce que font pas mal de gens, "eux" ils sont sûre d'eux parce qu'ils attendent tout des autres et ils donnent RIEN en échange.
Mais quand on veut bien faire on se retrouve face à un dilemme.
Après je parle un peu de moi et je parle de généralité.

Mais le problème est qu'une catégorie de gens se croient très malin en étant égoïste mais il se discrédite eux-mêmes parce qu'en réalité ils vivent d'espoir, l'espoir de tombé sur quelqu'un d'altruiste et qui serait donc tout le contraire d'eux !
C'est pour ça que je dis simplement, il faut suivre son coeur.

Pardon du double post mais... Je trouve que beaucoup de réponse sont parfois expéditives, par exemple cathy m'a donner beaucoup de conseil et je l'a remercie, je suis reconnaissant.

Mais quelque part pour faire plus simple, lorsqu'une femme dit, fais le test de l'argent, ça veut rien dire encore une fois, moi quand je parle avec ma dominicaine, on rigole, parce que ça veut dire au final, la personne ne parle pas de plaisir, ne parle pas de l'être humain de sa beauté ou de si il s'entende bien, la seule chose qu'on entend tout le temps et partout c'est... Moi je veux pas payer :lol:  :lol:  :lol:
Ca fait un peu ça !

La république dominicaine c'est un pays pauvre pour de vrai ! C'est pas PARIS tu vois, il y à pas CFP, de stage, le CNED, le RSA, il y à RIEN tu vois ! En plus pour une femme c'est très mal vue parce que si tu ne regarde que l'argent c'est vraiment que le gars ne t'apporte rien d'autre, donc déjà le film il est fini ! :lol:
Il faut un juste milieu, si on te demande tout le temps pour un oui, pour un non, c'est pas pareil que les circonstances de la vie on va dire.
Maintenant est-ce que vous êtes en amour avec la personne ?
Est-ce que c'est juste pour s'amuser ?
Est-ce que c'est sérieux ?...

Si au consulat avant de publier les bancs il y a un entretien assez poussé c'est que 70% des mariages ça fini par un divorce à l'obtention des papiers.
Ca veut aussi dire que 30% c'est du solide, en France c'est 50% sans le désir de visa et sans différence de culture.

J'entends les miss à la maison, universitaires avec la plupart du temps un famille qui à des moyens, c'est pas les papiers qu'elles cherchent. Malgré cela elles regardent vers l'étranger, elles sont assez suffragettes le dominicain n'a pas trop la cote. Elles sont allé ou ont vécu à l'étranger donc il n'y pas la part de rêve qu'on la plupart des dominicaines ou dominicains.

Je suis connu dans le quartier, ils savent que hors scolaire c'est nada pour les dineros, ça éloigne le vénal.
Ils savent aussi que chez moi l'équanimité est poussé à l'extrême, faire des différences m'est très difficile, envisager une vie de couple avec moi c'est aussi difficile, ce qui devrait éloigner le reste.
Il y a parfois quand même du rentre dedans, on ne sait jamais, dans les télénovélas ça arrive donc c'est possible.
Les télénovélas sont très suivis, il ont une certaine influence sur la façon appréhender la vie. L'étranger cadre assez bien avec les scénarios.

Je n'entre pas dans la définition de couple dominicains mais comme je cohabite avec de 2 à 4 dominicaines et parfois plus le weekend, je peux parler du coté culturo-pratique de la cohabitation.
Exemple:
Laver la viande qui vient de la sirena avec l'eau du robinet dont on peut avoir des doutes sur la potabilité.
Par contre chlorer l'eau pour laver la salade on a l'impression d'avoir bu la tasse à la première bouchée. 6 mois pour passer au vinaigre qui à les mêmes caractéristiques bactéricides.
Très dominicain, l'assiette retournée sur une autre pour protéger les aliments qui traine, allez hop dans une boite en plastique et on met au frigo, pas de bol, le frigo est rempli des céréales, pain, biscuits, ect
J'enlève du non périssable et je mets du périssable. Ensuite Felipe les céréales ne sont plus dans le frigo, j'explique pourquoi, c'est là que j'entends: Mais les fourmis? Je réponds que les fourmis apprécient aussi la viande et le riz, si j'ai acheté des grandes boites en plastique c'est pour placer le non périssable et que depuis fourmis et cucarachas c'est du passé.

Il y a plein d'exemples de ce style et de notre coté on doit aussi étonner.
J'ai du bol, une des quatre fait médecine, j'ai du renfort.

Ces petits trucs peuvent être usant, les gens seraient plus francs, peut être qu'une des causes importantes des divorces ce serait les chaussettes qui trainent ce qui est un petit truc aussi. Avec une culture différente on risque de tomber plus souvent sur des chaussettes qui trainent.

Je vais schématiser et sans doute caricaturer pour certains ; il y a les doms très riches, blancs généralement, ils voyagent, ils n'ont ni besoin de nos visas ou de notre argent. Ils ne se mélangent pas.
Une classe moyenne qui va aspirer bien sur a une vie meilleure, certains voyagent vivent ou on déjà vécu à l'étranger, mais reste très attachés à leurs valeurs, le mec doit se comporter en macho, dieu est partout présent, etc. Je prends un exemple que je connais, énormément de gens de Cabrera vivent aux états unis et en particulier dans la région de Nantucket, ils gagnent bien leur vie, reviennent régulièrement au pays où ils ont fait construire de très belles villas, lorsque leurs enfants sont scolarisés en Rep Dom ils le sont dans les écoles internationales Tout le monde parle parfaitement anglais, ils semblent vraiment bien intégrés, pourtant j'en connais très peu ayant épousé des américaines, quand je reçois des photos de leur vie à Nantucket ce sont des réunions autour d'un sancocho...des parties de dominos, des "frias" et des bouteilles de barcelo dans le décor. Mais bien sur les histoires d'amour existent, Yann,  Pierre, Cathy en sont la preuve.
Et puis il y a les pauvres (40% sous le seuil de pauvreté en RD) eux ne sont jamais sortis, leur seule vision des étrangers ce sont les téles novellas (voitures de sports, chaine en or, villas luxueuse avec piscine) et les touristes en all in, qui dépensent en une semaine ce qu'eux mettent 6 mois à gagner.  Pour sortir de leur précarité plusieurs solutions.  Etudier (ils sont loin d'en avoir tous les capacités intellectuelles, et les moyens ) Fuir le pays en yole (c'est pas le moins dangereux mais ils sont pourtant des centaines à tenter le coup chaque année) Entrer dans le trafic de drogue, la délinquance  ou épouser un "visa"
Les statistiques de l'ambassade de France sont encore plus mauvaises que celles que tu avais Phil, et l'on ne parle pas des candidats qui ne franchissent pas le premier palier (il y en a qui ne se rappellent même plus le prénom de leur novia lors de l'entretien ) Quand au pourcentage qui résiste dans les 3 premières années, cela n'en fait pas des couples solides pour autant. Lorsque l'on se bat pendant des mois pour imposer à sa famille (qui est généralement "consternée par cette histoire d'amour a distance, avec un pauvre qui n'a pas de profession") à ses amis qui n'en pensent pas moins, on a beaucoup de mal, une fois arrivé le novio en France, à admettre qu'on s'est planté. Or je ne compte plus dans mes copines parisiennes celles qui après le premier bébé se sont retrouvé coincées à la maison pendant que monsieur allait retrouver la communauté dom au nix nox ou a la pachanga, les amoureuses qui ont découvert "le second bureau" généralement resté au pays,(mais pas seulement j'ai une ami canadienne que son nouveau mari a planté le jour de son arrivée  pour aller rejoindre sa 'cousine" a Montreal et les lois du canada lui imposait d' être financièrement responsable de son "mari" quelques années) les enfants que l'on découvre par hasard quand monsieur rentre seul au pays et se retrouve en prison pour ne pas avoir payé la pension.....Vous en voulez encore, je pourrais écrire un bottin, mais les expériences heureuses que je connais tiennent sur quelques lignes .
Ne vous faites aucun souci Rachel, vous pourrez compter sur lui et même sur toute sa famille qui va vous traiter comme une reine car vous êtes une chance pour lui, un ascenseur social formidable. Vous êtes peut être la femme de sa vie, un vrai coup de foudre mais demandez vous bien ce qu'il aime chez vous , ça  m’étonnerait que ce soit votre culture, il ne la connait pas et il s'en fout!!!  Votre physique? il y a un nouvel arrivage toutes les semaines. Oui Cathy! l'argent est l'un des moyens de savoir au début d'une relation si on peut aller plus loin, on parle d'histoire d'amour pas d'oeuvre humanitaire, un dom, même pauvre, n 'aime pas laisser payer une femme. s'il tend la main, il admet qu'on peut l'acheter et n'aura aucun respect.

Effectivement, c'est bien sombre tout ça

C est la réalité

Les énergumènes cités par tina notamment ceux du nix nox etc sont de ce que jai pu voir des gars des hôtels...

En gros faut éviter les mec travaillant en hôtel (animateurs, danseurs dj etc) ceux traînant sur la plage constamment..
(oui OK je généralise  :/ )

Et ya des pauvres qui pensent pas forcément à épouser un visa ou dealer mais ya aussi la possibilité de faire des études ou ouvrir leur business ...(mais c'est moins fun :-) )

Personnellement ma dominicaine elle, elle fait des études... De ce point de vue, j'ai pas de problème !

Mais FREUD n'a qu'a bien se tenir pour le coup ! :lol:

Alors t es sauvé magicheese !  :D

De toute façon ces histoires n empêchent personne de vivre leur propore histoire...

Bonjour.
Je dois vous avouer que l'adaptation n'a pas été facile.
Quand on s' installe a l' étranger Il y a trois étapes, on passe en général par trois phases.
1. la période de la lune de miel
2. le rejet
3. l'acceptation

1. La période de la lune de miel : tout est beau, même des situations qu'on n'accepterais pas dans son pays d'origine sont acceptes et même chouchouté. Le sens critique est complètement absent.
2. Pendant la seconde période, on commence a comparer et on va tout rejeter, la vie n' est plus belle.
3. Si on sait traverser ce feu de la deuxième étape, on commence a accepter afin de retrouver la paix intérieure qui était absente pendant les deux étapes précédentes.

Moi j' étais dans la deuxième étape et je voulais rentrer en France au Luberon. Vivre tout seul sur un isle dans le nihilisme d'une culture inexistante.... c' etait pas pour moi.

Mais un soir....... pendant l' entracte au théâtre a Santiago ..... je l'ai rencontré. Et nous nous somme maries il y a presque 8 ans. Ma pauvre épouse : j' étais encore dans la seconde étape........ Maintenant j'accepte la vie comme elle se présente devant moi, comme résultat de mon travail personnel.
Et en plus. Nous sommes très heureux.
Un choc culturel pour mon épouse oui.......... ses oreilles n'ont pas la coutume d’écouter Richard Wagner, mais elle est prête pour Debussy, Bach, Brahms et la littérature internationale. Et la gastronomie française...........!!!

Elle est universitaire, était responsable d'administration d'une société d'importation. Co-responsable de
l' association Don Bosco ( aide et accompagnement des jeunes des quartiers "difficiles" et pauvres. )Elle présentait un talk show hebdomadaire a la télé.
Elle était.
Elle était........ Maintenant elle est l' âme de la maison. Nous discutons quotidiennement, de nos idées, de nous même, de notre vie, de notre vision. Nous créons notre culture de vie. Nous sommes a l’Écoute de l'autre.
Heureusement nous ne somme pas parfaits et cela ouvre les portes.

Et vivre en République Dominicaine...... comme soltero ? Non.

Peut être une question au forum : est-il possible de faire des amis dominicains ? Des Amis. Des vrais Amis. Pas des potes, pas de collègues de domino, pas des connaissances. Mes des très bons amis, un ami qui sent ta douleur, avec lequel on peut partager et regarder vers le même horizon ?
Ma réponse est négative quoi que je connais beaucoup de gens de vraiment tous les niveaux (industriels, académiciens, entrepreneurs, wachyman, professeurs, des gens de rien qui vivent comme un chien)

Des vrais Amis ? Ils sont absents. C' est vrai..... moi ah oui.... moi je suis leur ami.........

En France j'en avais pleins...... Et je ne suis pas français.

Mais je suis heureux (2ieme fois..) dans mon mariage et avec mes connaissances dominicains......

Cordialement.
HHH

Sombre mais tellement VRAI

Hiram, je comprends parfaitement ce que tu décris, et cela me conforte dans ma façon de voir les choses, ton mariage fonctionne car tu as rencontré quelqu'un d'éduqué, vous vous "nourrissez" mutuellement, et évoluez ensemble.
Certains n'ont pas le niveau intellectuel  pour s'ouvrir. Après c'est comme pour tout, cela dépend du seuil de tolérance de chacun, on peut aimer le merengue tipico à fond, supporter les dessins animés, apprécier de manger le riz à la cuillère, chaque jour, assis sur un parpaing  et se laisser bercer par les messages whatsapp, ou msn déversant des kilomètres de serments d'amour façon guimauve copiés dans les bachatas populaires....
On peut à 70 ans préférez une belle de 30 ans qui vous lave votre linge et vous fait la cuisine plutôt que la conversation On peut à 25 ans appréciez une vieille blanche qui vous fournit,une voiture, un toit des jolis fringues contre votre protection. Ce n'est qu'une question d'envie et de besoins.
Mais comme le dit Maelynn chacun doit vivre son histoire.  J'ai appris avec le temps que cela ne servait à rien de mettre en garde, même lorsque j'avais des éléments très probants, et jusqu'à présent je ne me suis jamais trompée sur l'issue de certaines belles histoires d'amour, je comprends que certains préfèrent fermer les yeux.

[at] Tina, dimanche dernier j'étais avec des gens charmants, pas de réseau GSM. C'est pas la première fois que je remarque que l'absence de réseau est un indicateur de gens sympathiques.

Quand j'entends dire que la mentalité a changé en RD, je réponds: en même temps que la couverture GSM.

Il faudrait que je me trouve une carte de couverture réseau dominicaine pour trouver les endroits agréables.

Ils ne vivent plus avec leurs GSM, je comprends que les les messages whatsapp, ou msn te gonfle, tu n'es pas la seule, comme répulsif il y a OFF pour les moustiques et les  GSM pour Philippe.

[at] Hiram.
Il est très facile d'être soltero en RD, il suffit de ne pas écouter le chant des sirènes.

Vraiment drôle ce que tu dis ; Dimanche moi  j'étais dans un restau de Cabrera  (ils ont tous la wifi sinon ils perdent des clients!!!), clientèle dominicaine ce jour là , table de gauche une fillette de 6 ans environ regardant un dessin animé sur sa tablette, le son à plein volume,  sous les yeux benêts de son papa, qui a cédé à toutes ses caprices (je veux encore un refresco, je veux changer de chaise, je pleure), la mère et la belle mère chacune sur leurs smartphones n'ont pas levé la tête. Table de droite une famille nombreuse, 4 enfants dont un bébé dans les bras d'une vieille grand mère, le père la mère et les 3 plus grands, chacun sur son téléphone, là il n'y a pas eu un mot d'echangés. C'est dommage, la mer était si belle depuis le malecon et le ciel coloré par le temps orageux https://scontent-mia1-1.xx.fbcdn.net/hphotos-xaf1/v/t34.0-12/12023230_10207774075855198_1084988323_n.jpg?oh=464c4f292bf11e9b870d5107b21fae14&oe=55FAF980

Les "bienfaits" de la civilisation.
Les dominicains ont plus tendance à voir le coté ludique que fonctionnel, j'ai rien contre mais ils perdent un peu de leur charme ou âme.

Je n'ai pas assez d'ancienneté en RD, le portable était déjà là mais j'ai vu une évolution, d'autres plus anciens ont peut être connu la période d'avant.

Il est vrai qu'aujourd'hui le téléphone fait partie des relations et que dans les relations sentimentales il tient une place forte ici ; parfois cela a du bon , parfois non et ce en particulier dans le cas de la jalousie de couple. Pour ce qui est de ce que j'ai vécu et pu observer souvent chez mes amies, l'homme dominicain exprime bien souvent une jalousie poussée à l'extrême  à travers des messages téléphoniques, sms ou whatsapp ; le harcèlement par ce biais est monnaie courante ici et ,bien qu'écrit dans un ou des petits messages, il n'en est pas moins désespérant et énervant. Aaaaah la jalousie! Avis aux amateurs et amatrices, si vous aimez qu'on vous exprime sa jalousie vous serez  heureux, l'homme ou la femme Dominicaine vous enchantera  ;)
L'homme dominicain se détache aussi par son empressement, les mots d'amour lui viennent spontanément à la bouche ou ils les écrit facilement par téléphone ; pour une européenne cela peut effrayer, j'ai connu des amies qui ont pris leurs jambes à leur cou devant tant d'effusions démonstratrices car pour elles cela était inconcevable d'exprimer son amour de manière si rapide, effrontée et empressée,   cela ne rimait pas avec naturel et honnêteté. Malheureusement, certaines, plus sensibles,  tombent vite dans le piège de la roue infernale des compliments et des "te quiero amor mio" à tout va. Alors attention, de la même manière que tout ce qui brille n'est pas or, les mots d'amour prononcés très tôt  ne riment pas toujours avec amour sincère, soyez prudentes les filles.  ;)

maelynn9

J'ai jamais écris que j'avais besoin d'être sauver tu vois ... :cool:
Mais maintenant je sais ce que d'autres ont vécu, j'ai simplement réussi à "avoir l'info", à "tirer les vers du nez."
Et ce sont des expériences qui servent de référence plus ou moins, mais je vais pas vivre pour autant à travers les expériences des autres.
Comme tu l'as écris: "ça n'empêche personne de vivre sa propre histoire."

Tu vois ce que je veux dire ? Tout ça c'est très enrichissant mais après je vis pas avec les gens tu vois...
Et on a pas forcément tous les mêmes buts, les mêmes affinités, c'est pas parce que je vois tout ça, que je vais prétendre subir la même chose dans l'avenir avec ma dominicaine.
C'est comme si tu voyais bruce lee à la télé et ensuite tu voulais te rendre dans une salle de sport pour faire de la musculation afin de prétendre vivre la même chose que lui, c'est pas très mature.

Moi j'aime la femme avec qui j'ai une relation là-bas point tu vois, j'assume très bien, après on verra.

Maintenant, les risques... Je les connais :D

Pour rebondir sur ton message Brigitte je m’étonnais de lire les même phrases niaiseuses (comme disent nos amis Québecois) émanant de personnes différentes, en fait je me suis rendue compte que c’était largement inspiré par les chansons  populaires du moment . C'est comme cela qu'on peut se faire appeler bébé alors qu'on a l'age d’être grand mère  :D

Bonjour Tina,

Je n'en rajouterai pas plus!!! tout ce que vous venez de nous décrire est un parfait résumé des choses !!

Mariée depuis 8 ans avec un dominicain nous avons 2 enfants et pourtant je ne peux que confirmer par mon expérience personnelle que vous êtes pile dans la justesse.

Le test de l'argent est en effet le plus efficace pour savoir si sanki panki ou pas...et comme ils ne sont pas très bons comédiens on est vite fixés !!! Je ne parle pas de mon mari qui n'est pas ou plus...dans cette catégorie mais j'en ai connu et rien ne les arrête ces "TIGRE" c'est comme dans la comédie dominicaine "SANKI PANKI" où il dit si bien "amor de mi visa" ......
Alors oui ce n'est pas très rose comme tableau mais c'est la réalité

ahahaha!! Tina, tu m'as fais rire avec les mamies qui se font appeler "baby", hihi.  :par:  :)

200 % véridique....avec les relations dominicain(es).

70 % de pauvreté selon moi, ce qui explique que l argent est important pour eux pour payer les factures, l école, etc...

rare sont ceux qui peuvent sortir du pays avec un visa dont la plupart pensent que hors de leur pays c est comme les telenovelas = bmw, rolex, grande maison et que les blancs sont RICHES

j'adore "amor de mi visa" !

merci, c'est trés interressant vos témoignages.
En ce qui me concerne, petit à petit je peux effectivement (malheureusement) confirmer se que vous dites.
Pas plus tard que hier, apres des mi amor, en message...etc... mon petit dominicain, m'a demandé si je pouvais l'aider pour la fête anniversaire de son nino. En lui envoyant 150 dollars ou seulement 100....
je lui ai dis que ce n'étais pas possible, et que si il cherchait une femme riche, il se trompait de personne. Il s'est confondu en mille excuses, et  m'a dit qu'il travaillait qu'il n'avait pas besoin de mon argent.....
Je lui ai parlé de la façon de faire des sanki panki, des centaines d' histoires identiques que l'ont pouvaient lire sur les blogs,   il m'a dit ne pas comprendre......
Venant de prendre mes billets pour décembre, je n'ai plus trop le choix de reculer, je pense ne pas être au bout de mes surprises....
quoi qu'il en soit je suis franche avec lui, et lui fais bien comprendre que si il y a vraiment des sentiments, ils ne se mesures pas avec l'argent........
affaire à suivre

Caramba, j'aurais bien voulu le trouver en 1er le "Amor de mi visa"
celui-là, il me plait

Tinadecastillo :

Vraiment drôle ce que tu dis ; Dimanche moi  j'étais dans un restau de Cabrera  (ils ont tous la wifi sinon ils perdent des clients!!!), clientèle dominicaine ce jour là , table de gauche une fillette de 6 ans environ regardant un dessin animé sur sa tablette, le son à plein volume,  sous les yeux benêts de son papa, qui a cédé à toutes ses caprices (je veux encore un refresco, je veux changer de chaise, je pleure), la mère et la belle mère chacune sur leurs smartphones n'ont pas levé la tête. Table de droite une famille nombreuse, 4 enfants dont un bébé dans les bras d'une vieille grand mère, le père la mère et les 3 plus grands, chacun sur son téléphone, là il n'y a pas eu un mot d'echangés. C'est dommage, la mer était si belle depuis le malecon et le ciel coloré par le temps orageux https://scontent-mia1-1.xx.fbcdn.net/hp … e=55FAF980

Tinadecastillo, oui c´est exactement cela, ils n´ont pas d´argent mais le telephone avec internet cela est important. Une petite anecdote, j´avais un salon, je suis entrain de nettoyer mon salon avec une petite dominicaine qui elle était parfaite mais coiffeuse était dehors avec son smarphone sur facebook, aprés 15 mn j´ouvre la porte et dis, tu trouves cela normal toi, on nettoie le salon et toi tu es sur facebook. Elle me repond "oui oui nathalie je réponds à ma famille et j´arrive".
Et toute la journée quand il n´y avait pas de client c´était le telephone. Si je reprends un commerce, le téléphone est interdit ca c´est sure.

Rachel, il t'a dit ne pas comprendre mais il sait très bien ce qu'il fait, en fait ils sont spécialistes pour faire les ignorants genre , ah bon? mais de quoi tu parles? mais moi je ne demande rien (ils viennent de demander quelque chose quand ils disent ça quand même) , moi je suis bien éduqué , je ne fais pas ça,je ne suis pas comme ça, etc. Tu viens d'avoir une démonstration de l'homme intéressé et c'est très bien que cela se soit déjà manifesté clairement, au moins tu ne perdras pas ton temps, si tu as déjà les billets, tu viens, tu profites de ton séjour et quand tu seras rentrée tu lui dis gentiment ses quatre vérités, je dis en rentrant car on ne sait jamais la réaction si tu le lui dis en face à face.

Je suis heureuse de voir que tout le monde donne son témoignage et que les perceptions et ressentis se recoupent . Des couples qui marchent cela existe mais il faut être réaliste, cela reste un petit pourcentage tout de même et beaucoup d'étrangères, toutes nationalités confondues, se retrouvent prises au piège d'une relation illusoire.

J'en profite pour mentionner le cas où le Dominicain se marie avec l'étrangère, ils partent vivre dans le pays de la mariée et un beau jour, la mariée découvre du jour au lendemain que son Dominicano était déjà marié ou en couple avec des enfants et qu'il envoie ses économies en RD. 

Pour raconter une autre histoire, j'ai une amie qui s'est mariée avec un Dominicain vraiment très sympathique, le couple était parfait, ils s'entendaient à merveille, sauf que : lui n'a pratiquement jamais travaillé, c'est elle qui a toujours apporté un salaire à la maison, elle qui a acheté la voiture, elle qui a payé les voyages en France, et  dans d'autres pays. Lorsqu'ils sont partis en France il a juste fait semblant de travailler un petit peu durant quelques mois puis a arrêté jusqu'au jour où ils sont partis dans un autre pays pour chercher du boulot et là mon amie est partie en prétextant devoir aller voir sa famille et elle n'est jamais revenue vers lui, elle n'avait plus d'amour. A toujours devoir payer les frais, à toujours être la responsable de tout et lui à rester les bras croisés, elle a fini par ne plus ressentir d'amour pour lui, elle était épuisée moralement et physiquement. Le pire c'est qu'il lui a dit qu'elle avait ruiné sa vie , qu'elle était la coupable de son malheur... Fort heureusement elle a refait sa vie avec un Français et est aujourd'hui très heureuse. Cette expérience n'est pas isolée , j'en ai entendu beaucoup raconter des vécus très similaires, il faut donc garder les yeux ouverts, vivre la vie et passer de bons moments mais rester lucides et savoir se protéger car parfois les conséquences peuvent ravager une personne.Voilà pour une anecdote parmi d'autres,profitez et vivez  la romance mais soyez prudentes les filles. :)

Rachel verra sur place, elle se fera une idée, il y des loupés et des réussites.
Dans les intervenants sur expatblog aussi.
Internet c'est bon pour avoir des différents avis, pas pour prendre une décision ou se faire une idée d'une personnalité. Pour du sérieux il y a mieux.

70% des mariages c'est pour les papiers soit, il reste quand même 30% de réussites et sur expatblog le chiffre est au dessus de 30%.
Ce serait 5%, du fait que ça une certaine influence sur la vie, ça vaut le cout de tenter.

Rachel à 30% de chance de tomber sur l'amour de sa vie et 70% de passer des vacances dans un pays prévu pour avec un personne charmante, flatteuse aux petits soins et légèrement menteuse.
Il y a quand même pas mal de femmes qui viennent de l'étranger pour profiter de personnes attentionnées et un peu menteuses.

Sans être psychologue, c'est assez facilement repérable le manège dominicain sauf à être franchement crédule ou rêveur. Que ce soit au niveau de l'immobilier ou amour, les plages et cocotiers rendent rêveur en RD.

Rêver en dormant est salutaire, rêver éveiller, c'est moins sûr.

S'il faut généraliser, j'ai été légèrement déçu pas une fille qui avait une audi cabriolet, Rachel méfies toi des personnes qui roulent en audi cabriolet. Stupide comme raisonnement, j'admets. Il ne faut pas généraliser.

Comme disait mon grand-père: à chaque cul sa crotte, il ne faut pas généraliser, tout les cas sont différents.

Aahahahahaa!! tout le monde fera attention aux filles qui roulent en Audi maintenant Phil :lol:

Phil vient de mentionner un aspect tout aussi aussi important qui est que des étrangers viennent aussi en RD pour profiter des charmes Dominicains. Cela vaut pour les deux sexes mais cette population est en grande proportion représentée par la gente masculine et donne une image plutôt vilaine de l'étranger puisque ce sont bien souvent des personnes âgées ou bien avec peu d'attraits physiques. Ces hommes se trouvent une petite jeunette Dominicaine qu'ils entretiennent en échange de ce que vous savez, non, ce n'est pas joli comme situation mais chacun y trouve sûrement son compte et son bonheur. Cela me rappelle une histoire qui m'a été racontée il y a des années, quand je suis arrivée et elle concerne une femme.
Cette dame, la soixantaine bien pesée, était venue s'installer à Boca Chica et entretenait une relation avec un jeune Dominicain (sûrement un sanki) et la pauvre dame a été retrouvée morte à son domicile poignardée, supposément par le jeune qui s'est évanoui dans les airs. Je ne me rappelle plus très bien des détails mais je sais que cette histoire m'avait choquée, une histoire bien triste,pathétique et sordide.Nous connaissons tous ce type d'histoires ici... malheureusement.

Et non Brigitte, il faudrait que je retrouve un étude sociologique dont les sources était les agences et consulats, c'est plus les femmes qui viennent chercher l'âme soeur que les hommes.
J'ai eu un plantage de micro qui fait que j'ai perdu pas mal d'études et chiffres, c'est une sociologue canadienne qui avait fait l'étude. Elle avait très bien décrit toutes les facettes des relations locales.

Il y a l'image et il y a les chiffres.

Je viens de taper mi novia dominicana dans la recherche google et on me renvoie sur mi novio dominicano.

Oui Phil je suis tout à fait d'accord avec toi, je n'ai pas bien précisé mon idée, je m'explique:  tu as dit le mot clé : âme sœur, j'ai voulu souligner la différence d'optique selon le sexe : les femmes recherchent plutôt l'amour, l'âme sœur (et tu as raison, elles sont très nombreuses), beaucoup d'hommes, pas tous non plus bien sûr, recherchent autre chose (tout le monde comprendra) et dans cet "autre chose" les hommes sont  plus nombreux.Nous nous référons bien sûr à une certaine quantité de personnes, il n'est nullement question de généraliser, il y a aussi beaucoup de belles histoires saines, sincères et pleines d'amour.  :heart:

Nouvelle discussion