securité sociale pour travailleurs indépendants ?

Bonjour combien et ou cotiser pour des commerçants et artisans en Espagne ? merci  doit on garder notre carte vitale française lorsque l'on vit en Espagne à l'année ?

Enza,

Etes-vous retraitée ou pas ?
Serait-ce une activité complémentaire ?
Dans un cas comme dans l'autre, vous devrez obtenir les autorisations (licencia de apertura) et vous aurez toutes les infos nécessaires.
En résumé, vous devrez vous présenter a la Oficina de Seguridad social. Je ne connais pas les montants mais ils sont liés aux revenus.
Si vous êtes retraitée, vous serez soumise aux retenues de sécurité sociale en France (pas le choix) tout en bénéficiant des droits en Espagne.

Giel358

Bonjour
Non nous avons la cinquantaine pas retraité et souhaitons vivre de nos locations saisonnières . Merci pour vos réponses .
Cordialement.

[at]enza30 :
Si je peux me permettre, vous indiquez sur un autre fil de discussion que vous souhaitez investir dans l'immobilier afin de louer. Est-ce que ce sera votre seule activité ?
Si c'est le cas, il conviendrait de vous rapprocher d'une gestoria (équivalent cabinet comptable) pour savoir s'il est nécessaire de s'inscrire en tant que commerçant/artisan pour cette seule activité. Rien n'est moins sûr si vous avez peu de biens à gérer mais vous serez tenu, dans tous les cas, à des déclarations fiscales. Dans le cas où vous n'êtes pas dans l'obligation de créer une entreprise, concernant la sécu, vous êtes libres du choix du régime de sécurité sociale moyennant cotisations bien sûr, puisque vous n'êtes pas retraité (précisé sur votre autre post) :

- sécu espagnole classique
- ou régime privé espagnol
- ou régime privé international
- ou CFE (calcul des cotisations sur leur site internet par simulation, les cotisations dépendent du statut et des revenus).
Concernant les régimes dit classiques (sécu espagnole et CFE), quels que soient vos ennuis de santé, ils ne pourront suspendre les remboursements que si vous n'êtes pas à jour de vos cotisations. Pour les systèmes totalement privés, prudence car en cas de pathologies lourdes, ils peuvent mettre fin au contrat moyennant préavis. Il convient de bien lire les clauses et d'être vigilant. Toutes les couvertures sociales privées vous demanderont de remplir un questionnaire médical et indiquer des informations erronées est susceptible de sanctions comme l'exclusion.
Si vous avez des revenus locatifs, ceci seront imposés comme les dividendes (revenus du capital), donc taux plus élevé que pour des revenus du travail. Dans ce cas, le référent sur le sujet est Serge54 qui peut également vous conseiller une gestoria.

Si vous créez une société, pour les charges sociales :

- un seul d'entre vous : statut autonomos soit cotisations sociales fixes mensuelles (environ 260 euros par mois). L'an dernier, il existait des réductions très importantes si vous n'aviez jamais eu le statut d'autonomos en Espagne précédemment. A voir, si elles ont été reconduites.
- vous 2 en SL par exemple (équivalent SARL), statut autonomos pour vous 2 également, mais l'un d'entre vous devra être déclaré "administrator" et paiera une cotisation mensuelle majorée fixe (un peu plus de 300 euros) et l'autre environ 260 Euros.
Ces cotisations incluent la sécurité sociale espagnole et la cotisation retraite.

Quand on vit hors de France, qu'on n'y est plus domicilié, on ne doit plus utiliser la carte vitale française.

Bonjour Mimosa,

Vous avez l'air d'en connaître un morceau sur le sujet !
J'en apprends beaucoup. Merci !
Ceci dit, j'ai suivi voici peu une conversation entre deux connaissances, l'un désirant ouvrir un magasin. Il semblerait, dans le cadre actuel, que la création d'entreprises est le plus avantageux tenant compte des avantages possibles - ce à quoi vous faites d'ailleurs allusion.
Revers de la médaille, l'administration est plus lourde et implique presqu'obligatoirement, le recours à une Gestoria, d'autant que la fiscalité espagnole est très changeante - La nouvelle loi portant les revenus 2014 a été présentée au Bulletin officiel le 27 novembre dernier - et n'est pas un exemple de transparence.

Bon WE

Giel358

Bonjour , je dois ouvrir un magasin de retouche, confection et broderie sur Alicante . Connaissez vous un  gestol qui parle français ce serait plus simple pour moi. Normalement mon mari sera associé ( il a double nationalité ) . Nous envisageons de nous installer début juin . Grand merci pour vos réponses

Elisabeth baert :

Bonjour , je dois ouvrir un magasin de retouche, confection et broderie sur Alicante . Connaissez vous un  gestol qui parle français ce serait plus simple pour moi. Normalement mon mari sera associé ( il a double nationalité ) . Nous envisageons de nous installer début juin . Grand merci pour vos réponses

Bonjour Elisabeth,

Sur Alicante, je ne connais pas de gestor mais peut-être que machenri (c'est son pseudo sur le site) peut vous renseigner.
Bonne continuation dans vos projets.

Giel358 :

Bonjour Mimosa,

Vous avez l'air d'en connaître un morceau sur le sujet !
J'en apprends beaucoup. Merci !
Ceci dit, j'ai suivi voici peu une conversation entre deux connaissances, l'un désirant ouvrir un magasin. Il semblerait, dans le cadre actuel, que la création d'entreprises est le plus avantageux tenant compte des avantages possibles - ce à quoi vous faites d'ailleurs allusion.
Revers de la médaille, l'administration est plus lourde et implique presqu'obligatoirement, le recours à une Gestoria, d'autant que la fiscalité espagnole est très changeante - La nouvelle loi portant les revenus 2014 a été présentée au Bulletin officiel le 27 novembre dernier - et n'est pas un exemple de transparence.

Bon WE

Giel358

Bonjour Giel,
Un peu d'expérience personnelle tout simplement. Nous sommes accompagnés par la même gestoria depuis presque une dizaine d'années et en sommes satisfaits. Contrairement aux cabinets comptables, ils en font plutôt plus que moins  :D
Question entreprise, l'avantage nous a toujours semblé être pour l'Espagne même en SL !
Concernant la gestoria, même à titre personnel et avec une déclaration simple, le recours à leur service me paraît plus prudent.

oups....[at] Giel :
Bon week-end également  :)

Merci beaucoup, Mimosa je vais contacter Machenri, ou du moins essayer.
Bon fin de week end

GESTORIA et ASESOR... Y'a t'il une différence?

MIMOSA13 :

Ces cotisations incluent la sécurité sociale espagnole et la cotisation retraite.
.

Super! En tombant par hasard sur cette file  :top:

capandalousie :
MIMOSA13 :

Ces cotisations incluent la sécurité sociale espagnole et la cotisation retraite.
.

Super! En tombant par hasard sur cette file  :top:

Par contre, avec ce niveau de cotisation, il ne faut pas attendre une super retraite !  ;)

MIMOSA13 :
capandalousie :
MIMOSA13 :

Ces cotisations incluent la sécurité sociale espagnole et la cotisation retraite.
.

Super! En tombant par hasard sur cette file  :top:

Par contre, avec ce niveau de cotisation, il ne faut pas attendre une super retraite !  ;)

Bonjour Mimosa,
C'est clair  :)  et tout à fait réfléchi de notre part.

Notre décision d'expatriation a commencé par là, et un simple constat en France: nous n'avons pas encore 50 ans. Notre couple est en Union Libre à laquelle nous tenons (par philosophie, çà nous regarde).
L'un est artiste en France, et donc retraite quasi proche du zéro pointé.
L'autre a fait des études universitaires longues et donc a commencé à travailler tard ... Avec la nouvelle réforme de retraite française, le calcul amène à travailler jusqu'à presque 80 ans.

CONCLUSION = notre retraite à répartition est morte et enterrée.

Travailler jusqu'à 80 ans en France alors qu'à 50 ans, aucune entreprise veut embaucher un(e) vieil(le), et un artiste mal considéré car "soi-disant' qu'il n'amène rien à  la société française.

Voilà les réflexions basiques qui nous ont amenés à envisager de créer nos propres emplois en Espagne, et en Andalousie de surcroît puisque nous y avons déjà nos repères et nos points d'attache.

Entre:
* travailler jusqu'à 80 ans au soleil dans une ambiance sympathique avec un coût de la vie réduit et avec une activité qui nous plait même si on ne gagne pas beaucoup, mais nous serons nos propres patrons,

OU bien
* travailler jusqu'à 80 ans sous la pluie pour un patron qui nous empapaoute (pour rester poli) et commencer à compter nos cents au 15 du mois pour savoir ce qu'on va mettre dans nos assiettes, et avec des produits de M---- (pardon!).

C'est depuis ce simple constat en juillet dernier (2014) et la "petite" visite à l'Agencia Tributaria de Granada qui ont impulsé notre projet de création d'entreprise. Voilà. Exit la question de la retraite, elle doit se "monter" d'une autre façon avec un peu d'économies autant que faire se peut (ce sera çà le plus difficile).

capandalousie :

* travailler jusqu'à 80 ans au soleil dans une ambiance sympathique avec un coût de la vie réduit et avec une activité qui nous plait même si on ne gagne pas beaucoup, mais nous serons nos propres patrons,

OU bien
* travailler jusqu'à 80 ans sous la pluie pour un patron qui nous empapaoute (pour rester poli) et commencer à compter nos cents au 15 du mois pour savoir ce qu'on va mettre dans nos assiettes, et avec des produits de M---- (pardon!).

Pour info, il y a aussi des patrons qui vous "empapaoutent" en Espagne, il y aussi la possibilité d'être votre propre patron en France.
Concernant le climat, certes il y a davantage de soleil en Espagne... Peut être trop, parfois, on en reparlera cet été, quand vous travaillerez en pleine canicule  ;)

Attention à ne pas voir trop verte l'herbe du pré d'à côté !!

lacaperucita :

Pour info, il y a aussi des patrons qui vous "empapaoutent" en Espagne,

çà, on sait  ;)

lacaperucita :

il y aussi la possibilité d'être votre propre patron en France.

oui, mais il se trouve que le capital déjà à disposition en Espagne facilitera le démarrage de l'activité ... le business plan est quasiment "bouclé" ... reste à trouver un "bon" asesoria-gestoria", chose qui ne semble pas gagné à vous lire toutes et tous.

lacaperucita :

Concernant le climat, certes il y a davantage de soleil en Espagne... Peut être trop, parfois, on en reparlera cet été, quand vous travaillerez en pleine canicule  ;)

Nous connaissons aussi car parfois nos vacances n'ont pas été de vraies vacances en plein mois d'août à l'intérieur des terres.

lacaperucita :

Attention à ne pas voir trop verte l'herbe du pré d'à côté !!

Notre réflexion ne date pas d'hier (déjà depuis 2008/9), et nous ne partons pas la "fleur au fusil" comme cela peut apparaître par nos écrits (enfin peut-être??) ici... Ni en terrain conquis.
Nous comptons bien participer à la vie économique et sociale de la ville et du pays où nous allons, et nous voulons être dans les règles fiscales et autres. Nous utiliserons les installations publiques et nous trouvons normal de contribuer à leur entretien ou à leur installation.

La seule chose est que nous partons en famille avec un enfant en bas âge et qu'il n'est pas question d'embarquer 3 personnes dans un projet qui serait "mort" avant d'être né, d'où notre participation sur ce forum.
Oui, nous avons peur. Oui, nous prenons tous vos renseignements avec soin et attention particulière puisque vous avez ou vous vivez cette expérience. Je dis "vous" mais ceci englobe aussi d'autres membres très actifs ...

Il est évident que le choix exposé dans le message précédent est TRES caricatural, c'était juste pour expliquer que nous avons conscience de pas mal de questions, et que nous avons tracé le tableau avantages/inconvénients.

Il est d'ailleurs entendu que notre expatriation n'est encore qu'un projet tant que nous n'aurons pas eu une rencontre fiable avec un gestoria-asesoria .

[at] capandalusie et lacaperucita :

Le réalisme, le pragmatisme, le sens de la mesure, l'analyse ne doivent pas enterrer l'optimisme !

Tout est possible (ou presque) si l'on prend bien ses informations (fiabilité), si on prépare bien son projet quitte à l'adapter ou le remanier si nécessaire. L'essentiel étant de ne pas se perdre ou faire l'impasse sur la préparation.

Quand à 50 ans, on entame la deuxième partie de sa vie, la perspective de travailler jusqu'à 80 ans n'est pas forcément réjouissante (encore faut-il avoir un travail à cet âge-là !). Quand de surcroît se rajoute le fait d'être dans une structure et un environnement peu épanouissant, c'est encore plus difficile.

Il est donc normal d'avoir "peur", de s'interroger, c'est la preuve que l'on a les pieds sur terre et que l'on n'avance pas sans précaution.

MIMOSA13 :

[at] capandalusie et lacaperucita :

Le réalisme, le pragmatisme, le sens de la mesure, l'analyse ne doivent pas enterrer l'optimisme !

Tout est possible (ou presque) si l'on prend bien ses informations (fiabilité), si on prépare bien son projet quitte à l'adapter ou le remanier si nécessaire. L'essentiel étant de ne pas se perdre ou faire l'impasse sur la préparation.

Quand à 50 ans, on entame la deuxième partie de sa vie, la perspective de travailler jusqu'à 80 ans n'est pas forcément réjouissante (encore faut-il avoir un travail à cet âge-là !). Quand de surcroît se rajoute le fait d'être dans une structure et un environnement peu épanouissant, c'est encore plus difficile.

Il est donc normal d'avoir "peur", de s'interroger, c'est la preuve que l'on a les pieds sur terre et que l'on n'avance pas sans précaution.

J'ajoute que se remettre en question à bientôt 50 ans (47 ans ;) !!) ... ce n'est pas facile. Et que selon mes calculs, je vais devoir travailler jusqu'à 78 ans si je vis jusque là. Et qu'à l’heure actuelle, je suis au chômage et qu'à 47 ans, on n'a pas droit aux réformes de séniors, mais on est déjà trop vieux pour décrocher un poste correct.

Avec un peu d'estime de soi, on espère pouvoir mettre les compétences et les expériences acquises à son propre profit, même si ce ne sera pas la panacée au début mais avec l'ambition que l'entreprise gaze.

La base est posée avec 0€ de loyer sur place, une partie de l'administratif déjà déclaré et il faut seulement faire la "bascule" de non-résident vers résident, donc pas de gros changements.
Des factures peu élevées. Une expérience de vie en toutes saisons (presque, sauf septembre).

Et autre chose, juste pour sourire et avec un peu d'humour, la canicule à Bordeaux vécue en costume cravate ou en tailleur, on a connu ;) ... Sauf que les bureaux ne sont pas climatisés aussi bien qu'en Andalousie!!! Ne prenez pas mal, c'est vraiment sur le ton de l'humour :D

MIMOSA13 :

[at] capandalusie et lacaperucita :

Le réalisme, le pragmatisme, le sens de la mesure, l'analyse ne doivent pas enterrer l'optimisme !

Tout est possible (ou presque) si l'on prend bien ses informations (fiabilité), si on prépare bien son projet quitte à l'adapter ou le remanier si nécessaire. L'essentiel étant de ne pas se perdre ou faire l'impasse sur la préparation.

Quand à 50 ans, on entame la deuxième partie de sa vie, la perspective de travailler jusqu'à 80 ans n'est pas forcément réjouissante (encore faut-il avoir un travail à cet âge-là !). Quand de surcroît se rajoute le fait d'être dans une structure et un environnement peu épanouissant, c'est encore plus difficile.

Il est donc normal d'avoir "peur", de s'interroger, c'est la preuve que l'on a les pieds sur terre et que l'on n'avance pas sans précaution.

Bonjour,

Je me permets de revenir vers cette file, puisqu'à l'approche du départ, voici ce qui se passe avec la CPAM.
Délais d'obtention de la CEAM = 8 jours, donc jusque-là, tout va bien.

Au guichet, pour mon compagnon (nous ne sommes pas mariés comme dit plus haut), le gars lui a dit "CEAM validité 1 an" ... Il a reçu sa carte,  et elle est finalement valable 2 ans, jusqu'en 2017!
Pour ma fille et moi, au guichet, on m'a dit aussi "CEAM valable 1 an" et une fois reçues, elles sont valables 5 mois, donc jusqu'en novembre 2015!!!
Alors que, quand je la demandais en tant que touriste, elles étaient valables 1 an!!! Bref, … :(

J'attends le formulaire S1 pour moi que j'ai aussi demandé en même temps que la CEAM (donc le 18 juin 2015). Alors que mon compagnon n'en aura pas. Il était en BNC ici et le gars de la CPAM lui a dit qu'il n'aura donc pas de formulaire S1. Bon OK, nous n'étions donc pas suffisamment renseignés. :blink:

Au final, comme vous m'avez déjà dit Mimosa, je cotiserais via la constitution de l'Autónomo une fois sur place.
Puis fille et compagnon en tant qu'ayants-droits, http://goo.gl/dTNlbz

Même chose quand je lis sur le site de Sdompy:
Il faudra vous y affilier. Pour cela, vous devrez vous enregistrer auprès du centre de sécurité sociale local (Instituto Nacional de la Seguridad Social) afin de demander votre carte de sécurité sociale. Vous recevrez généralement entre 4 et 8 semaines plus tard votre carte de sécurité sociale (tarjeta sanitaria SIP). Comme en France, un couple marié avec une personne qui travaille est couvert par la carte et le même numéro de sécurité sociale, tous comme les personnes à charge (par exemple enfants de moins de 16 ans) qui sont inscrites sur votre carte de sécurité.

Ce qui me fait un peu "peur", c'est maintenant cette fameuse date butoir du 17-11-2015, il faut que tout soit en ordre à la SS de la Junta de Andalucia. Les délais des différents témoignages lus ici me laissent perplexe.

Ainsi, je me dis de + en + que je vais sûrement dépenser un peu plus d'euros que prévu, mais prendre una asesoria-gestoria qui, je l'espère, pourrais plus facilement gérer tout cela et sans risquer d'erreurs?

Quoi penser? Attendre d'être sur place?

Cordialement

Exact, maintenant les CEAM sont maintenant valables 2 ans. C'est étrange d'avoir mis que 5 mois...

Effectivement on peut être son propre patron en France... Mais desole ce n'est pas la meilleur chose.. Avec toutes les charges ( je le sais je suis artisan et mon mari indépendant) nous avons choisis de partir en Espagne .. Quand le système en France sera moins lourd pour les artisans et les PME .. .. Et tant qu'à travailler jusqu'à 80 ans autant le faire au soleil avec des gens qui prennent le temps de vivre .. Mon voisin a alicante est plombier artisan il bosse la semaine ( c'est dur) mais il a sa piscine le soir et la mer .. Il est heureux .. Travailler dur pour vivre mieux telle est notre devise

Elisabeth baert :

Effectivement on peut être son propre patron en France... Mais desole ce n'est pas la meilleur chose.. Avec toutes les charges ( je le sais je suis artisan et mon mari indépendant) nous avons choisis de partir en Espagne

Où, pour info, les prélèvements obligatoires sont à peu près au même niveau voire légèrement supérieurs.

Un gestor nous a donner les tarifs des charges sociales et pour moi je paierai moins de charges qu'en France .. Je n'avais pas le bon statut en France .. Pour mon mari effectivement c'est pareil quand France car il prend une assurance privee pour la santé ...Et il ne faut pas oublier que partout ou l'on va... La vie est difficile ... Mais pouvoir changer de rythme de vie a 45 ans c'est superbe ... Et ça redonne un coup de jeune.. C'est une décision importante a bien réfléchir mais si il y a plus de points positifs a partir faut le faire ... Qui ne tente rien n'a rien 😉

Capantalousie Bonjour  :cool: Concernant votre Carte Européenne d'Assurance valable jusqu'en novembre prochain, ne vous inquiétez pas elle sera renouvelée si à cette date vous n'êtes pas encore inscrite au Centro de Salut    J'ai eu le cas, ma carte se terminait le 30 décembre 2014 mais n'ayant pas ce fameux S1 j'ai redemandé une CEAM et en ai reçu une pour 2ans, toutefois il faut la renvoyer avec le S1 lorsque ce dernier a été rempli et autre avantage sur votre pension il ne vous sera plus prélevé CASA CGS etc...

capandalousie :
MIMOSA13 :

[at] capandalusie et lacaperucita :

Le réalisme, le pragmatisme, le sens de la mesure, l'analyse ne doivent pas enterrer l'optimisme !

Tout est possible (ou presque) si l'on prend bien ses informations (fiabilité), si on prépare bien son projet quitte à l'adapter ou le remanier si nécessaire. L'essentiel étant de ne pas se perdre ou faire l'impasse sur la préparation.

Quand à 50 ans, on entame la deuxième partie de sa vie, la perspective de travailler jusqu'à 80 ans n'est pas forcément réjouissante (encore faut-il avoir un travail à cet âge-là !). Quand de surcroît se rajoute le fait d'être dans une structure et un environnement peu épanouissant, c'est encore plus difficile.

Il est donc normal d'avoir "peur", de s'interroger, c'est la preuve que l'on a les pieds sur terre et que l'on n'avance pas sans précaution.

Bonjour,

Je me permets de revenir vers cette file, puisqu'à l'approche du départ, voici ce qui se passe avec la CPAM.
Délais d'obtention de la CEAM = 8 jours, donc jusque-là, tout va bien.

Au guichet, pour mon compagnon (nous ne sommes pas mariés comme dit plus haut), le gars lui a dit "CEAM validité 1 an" ... Il a reçu sa carte,  et elle est finalement valable 2 ans, jusqu'en 2017!
Pour ma fille et moi, au guichet, on m'a dit aussi "CEAM valable 1 an" et une fois reçues, elles sont valables 5 mois, donc jusqu'en novembre 2015!!!
Alors que, quand je la demandais en tant que touriste, elles étaient valables 1 an!!! Bref, … :(

J'attends le formulaire S1 pour moi que j'ai aussi demandé en même temps que la CEAM (donc le 18 juin 2015). Alors que mon compagnon n'en aura pas. Il était en BNC ici et le gars de la CPAM lui a dit qu'il n'aura donc pas de formulaire S1. Bon OK, nous n'étions donc pas suffisamment renseignés. :blink:

Au final, comme vous m'avez déjà dit Mimosa, je cotiserais via la constitution de l'Autónomo une fois sur place.
Puis fille et compagnon en tant qu'ayants-droits, http://goo.gl/dTNlbz

Même chose quand je lis sur le site de Sdompy:
Il faudra vous y affilier. Pour cela, vous devrez vous enregistrer auprès du centre de sécurité sociale local (Instituto Nacional de la Seguridad Social) afin de demander votre carte de sécurité sociale. Vous recevrez généralement entre 4 et 8 semaines plus tard votre carte de sécurité sociale (tarjeta sanitaria SIP). Comme en France, un couple marié avec une personne qui travaille est couvert par la carte et le même numéro de sécurité sociale, tous comme les personnes à charge (par exemple enfants de moins de 16 ans) qui sont inscrites sur votre carte de sécurité.

Ce qui me fait un peu "peur", c'est maintenant cette fameuse date butoir du 17-11-2015, il faut que tout soit en ordre à la SS de la Junta de Andalucia. Les délais des différents témoignages lus ici me laissent perplexe.

Ainsi, je me dis de + en + que je vais sûrement dépenser un peu plus d'euros que prévu, mais prendre una asesoria-gestoria qui, je l'espère, pourrais plus facilement gérer tout cela et sans risquer d'erreurs?

Quoi penser? Attendre d'être sur place?

Cordialement

Bonjour,

Juste pour information, lorsque je me suis présenté à la sécu espagnole avec mon S1 reçu par mail et imprimé par mes soins, je suis reparti dans la foulée avec ma carte de sécu espagnole, sans aucune difficulté.
Et cette carte vaut aussi pour mes enfants. Par contre, n'ayant pas de conjoint, je ne sais pas ce qu'il en sera pour votre compagnoon.
J'espère que ce renseignement vous sera utile
Cordialement

sdompy :

Exact, maintenant les CEAM sont maintenant valables 2 ans. C'est étrange d'avoir mis que 5 mois...

Parce que j'ai été honnête et que j'ai déclaré mon expatriation au guichet et donc le guichetier a compté les 90 jours pour ma démarche obligatoire de demande de résident en Espagne... avec une marge de sécurité pour la création d'une entreprise.

Voilà et c'est la seule explication que je trouve pour l'instant.
Mais ce n'est pas l'objet.

La question est :
Est-ce que ces 5 mois seront suffisants pour faire toutes mes démarches jusqu'à la réception de ma carte de SS en Espagne?

Votre site donne un délai de 4 à 8 semaines  :unsure

Merci patrickdefrance.
Et alors combien de délai pour obtenir votre S1?

Bonjour à tous  :cool: HIP HIP HIP HOURRA j'ai enfin reçu ce matin mon S1 mais au surprise 4 lettres et 4 x le S1, non ce n'est pas un poisson d'avril mais voici plus d'un an que je le réclamais à corps et à cris sans résultat.  Lundi je me précipite pour obtenir, enfin, ma carte de sécu espagnole et ouf je serai définitivement en ordre
Un grand merci à tous ceux qui m'ont donné des renseignements concernant ce fameux S1 en particulier Gael358, Chrystel etc...
Bonne journée à tous  Jacqueline

capandalousie :

La question est :
Est-ce que ces 5 mois seront suffisants pour faire toutes mes démarches jusqu'à la réception de ma carte de SS en Espagne?

Votre site donne un délai de 4 à 8 semaines  :unsure

Je ne suis pas en Andalousie, donc peut être que les délais sont différents, mais je pense qu'avec 5 mois, vous avez une marge suffisante.

Elisabeth baert :

Un gestor nous a donner les tarifs des charges sociales et pour moi je paierai moins de charges qu'en France ..

Effectivement les charges sociales sont beaucoup moins élevées en Espagne mais ce que vous ne payez pas en charges vous le payez en impôt (IRPF) ; voilà pourquoi je parle de prélèvements obligatoires : au global (cotisations sociales + impôts), vous paierez à peu près la même chose ou un peu plus en Espagne. Le bon côté c'est que le système de paiement des charges et impôts est beaucoup plus simple, ce qui facilite beaucoup la gestion de l'entreprise au quotidien.

SWANNELLJacqueline :

Bonjour à tous  :cool: HIP HIP HIP HOURRA j'ai enfin reçu ce matin mon S1 mais au surprise 4 lettres et 4 x le S1, non ce n'est pas un poisson d'avril mais voici plus d'un an que je le réclamais à corps et à cris sans résultat.  Lundi je me précipite pour obtenir, enfin, ma carte de sécu espagnole et ouf je serai définitivement en ordre
Un grand merci à tous ceux qui m'ont donné des renseignements concernant ce fameux S1 en particulier Gael358, Chrystel etc...
Bonne journée à tous  Jacqueline

Enfin vous vous en êtes sortie de ce long tunnel!! Félicitations!
Donc ça y est vous êtes rentrée dans le moule espagnol pour tout....
Alors maintenant comme on dit ici:
¡A disfrutar y a gozar de la vida!
;)
Chrystel

capandalousie :
sdompy :

Exact, maintenant les CEAM sont maintenant valables 2 ans. C'est étrange d'avoir mis que 5 mois...

Parce que j'ai été honnête et que j'ai déclaré mon expatriation au guichet et donc le guichetier a compté les 90 jours pour ma démarche obligatoire de demande de résident en Espagne... avec une marge de sécurité pour la création d'une entreprise.

Voilà et c'est la seule explication que je trouve pour l'instant.
Mais ce n'est pas l'objet.

La question est :
Est-ce que ces 5 mois seront suffisants pour faire toutes mes démarches jusqu'à la réception de ma carte de SS en Espagne?

Votre site donne un délai de 4 à 8 semaines  :unsure

Merci patrickdefrance.
Et alors combien de délai pour obtenir votre S1?

En effet pas si étrange que ça, j'avais aussi déclaré mon expatriation et on m'avait donné un délai de 3 mois, mais en fait la carte que j'ai reçue était valide 1 an... Je crois qu'ils se mélangent un peu les pinceaux à la sécu!
J'avais également demandé le S1. J'ai du en faire la demande par courrier et quelques semaines après, j'ai reçu le fameux S1.
Mais finalement, il ne m'a été d'aucune utilité car en étant embauchée par une entreprise espagnole, cela m'a ouvert automatiquement des droits à la SS espagnole.
A l'époque je n'avais pas capté ce petit détail qui fait toute la différence: je n'étais ni pensionnée, ni autonomo mais employée sous contrat espagnol!

Bon WE
Chrystel

SWANNELLJacqueline :

Capantalousie Bonjour  :cool: Concernant votre Carte Européenne d'Assurance valable jusqu'en novembre prochain, ne vous inquiétez pas elle sera renouvelée si à cette date vous n'êtes pas encore inscrite au Centro de Salut    J'ai eu le cas, ma carte se terminait le 30 décembre 2014 mais n'ayant pas ce fameux S1 j'ai redemandé une CEAM et en ai reçu une pour 2ans, toutefois il faut la renvoyer avec le S1 lorsque ce dernier a été rempli

Ah! OK ... çà me rassure un peu  :)

SWANNELLJacqueline :

et autre avantage sur votre pension il ne vous sera plus prélevé CASA CGS etc...

Je n'ai pas l'âge de la retraite et je ne perçois aucune pension.... Et je ne me fais aucune illusion concernant cette question que j'expliquais il y a quelques semaines dans cette file  ;)

J'aurais peut-être dû créer une nouvelle file ce matin ...Je ne manie pas les forums avec une grande agilité, excusez moi.

Bonne fin de journée.

Chrystel C :

.../...
Mais finalement, il ne m'a été d'aucune utilité car en étant embauchée par une entreprise espagnole, cela m'a ouvert automatiquement des droits à la SS espagnole.
A l'époque je n'avais pas capté ce petit détail qui fait toute la différence: je n'étais ni pensionnée, ni autonomo mais employée sous contrat espagnol!

Bon WE
Chrystel

Et c'est un sacré détail Chrystel !!!

Bonne fin de semaine à toi aussi  ;)

patrickdefrance :

Bonjour,

Juste pour information, lorsque je me suis présenté à la sécu espagnole avec mon S1 reçu par mail et imprimé par mes soins, je suis reparti dans la foulée avec ma carte de sécu espagnole, sans aucune difficulté.
Et cette carte vaut aussi pour mes enfants. Par contre, n'ayant pas de conjoint, je ne sais pas ce qu'il en sera pour votre compagnoon.
J'espère que ce renseignement vous sera utile
Cordialement

Bonjour,

Et merci. J'attends donc mon S1. J'ose espérer qu'il arrivera avant mon départ, mais comme je fais mon suivi de courrier ... çà devrait suivre.

Pour mon conjoint, la réponse est dans le lien que je donne http://goo.gl/dTNlbz et si jamais cela peut être utile à quelqu'un, sait-on jamais  :cheers:

Bon dimanche.

SWANNELLJacqueline :

Bonjour à tous  :cool: HIP HIP HIP HOURRA j'ai enfin reçu ce matin mon S1 mais au surprise 4 lettres et 4 x le S1, non ce n'est pas un poisson d'avril mais voici plus d'un an que je le réclamais à corps et à cris sans résultat.  Lundi je me précipite pour obtenir, enfin, ma carte de sécu espagnole et ouf je serai définitivement en ordre
Un grand merci à tous ceux qui m'ont donné des renseignements concernant ce fameux S1 en particulier Gael358, Chrystel etc...
Bonne journée à tous  Jacqueline

Heureuse pour vous Jacqueline ! Depuis le temps que vous la réclamiez et l'attendiez, elle est enfin arrivée ! Maintenant vous aurez l'esprit plus tranquille sur le sujet car ces démarches vous aurons été coûteuse en temps et énergie. Bon dimanche.

capandalousie :
patrickdefrance :

Bonjour,

Juste pour information, lorsque je me suis présenté à la sécu espagnole avec mon S1 reçu par mail et imprimé par mes soins, je suis reparti dans la foulée avec ma carte de sécu espagnole, sans aucune difficulté.
Et cette carte vaut aussi pour mes enfants. Par contre, n'ayant pas de conjoint, je ne sais pas ce qu'il en sera pour votre compagnoon.
J'espère que ce renseignement vous sera utile
Cordialement

Bonjour,

Et merci. J'attends donc mon S1. J'ose espérer qu'il arrivera avant mon départ, mais comme je fais mon suivi de courrier ... çà devrait suivre.

Pour mon conjoint, la réponse est dans le lien que je donne http://goo.gl/dTNlbz et si jamais cela peut être utile à quelqu'un, sait-on jamais  :cheers:

Bon dimanche.

Maryse je m’immisce ds la conversation, j'arrive certes comme le cheveu sur la soupe... Pardon, j'espère ne pas avoir sauté un chapitre... Mais il me semble que tu vas avoir quelque chose à louer en Espagne, donc des revenus à déclarer, donc des impôts à payer, donc une inscription à la SS obligatoire, donc AUTOMATIQUEMENT une couverture sociale.
Et à ta question :
Est-ce que ces 5 mois seront suffisants pour faire toutes mes démarches jusqu'à la réception de ma carte de SS en Espagne?   
La réponse est OUIIIIIIIIIIi
Tia

Merci Tia.

Le tout petit chapitre que tu as sauté est le "montage" (je ne sais pas comment on peut appeler çà??) d'un petit autonomo.... Et aussi, une partie de traitement pour moi à 100% en France, donc voir à ce qu'il soit reconduit en Espagne via le médecin référent (comme en France) si j'ai bien compris.

Donc OUI, impots et cotisations en Espagne. Il n'y a pas de doute là-dessus.

La guichetière de ma CPAM a fait un calcul vite fait en comptant les 90 jours où éventuellement on peut rester touriste. Mais ce ne sera pas mon cas.
Ensuite, j'ai expliqué mon fameux "auto-entrepreneur" que je souhaite, et la guichetière a ajouté une marge de 60 jours supplémentaires, et a ajouté la demande du S1 dans son ordinateur.

Ma perspective est simple. Elle est préparée depuis de longues dates. J'ai mon dossier administratif prêt. Mon business plan (tout petit) suffisant me semble-t-il pour l'exposer à un gestoria-asesoria (il est déjà visé par un cabinet d'avocats en France, c'est une opportunité qu'on m'a offert, je l'ai saisi  ;)  , mais par pur hasard, un peu le plus de Mr Plus) .

Sauf que j'ignore combien de temps il va me falloir pour que l'Autonomo soit en "route".
En France, la chambre de Commerce parle d'une journée. Ok, 1 jour pour 1 papier, mais quid des autres démarches?

En septembre, j'ai un enfant qui doit être scolarisé, assuré, couvert par la SS espagnole via sa maman (donc moi), etc...

Tout comme toi, mon intention n'est pas de revenir, donc les 90 jours de touriste, je ne les fais pas, je vais direct me déclarer au Servicio de los Extranjeros de Granada et j'embraye sur le reste.

Mais vous êtes déjà 2 à me dire que 5 mois suffisent, alors voilà ... Et au pire, comme je dois faire un A/R fin juillet à Bordeaux, et si il me manque quelque chose, alors j'irais chercher ...

Un problème, une solution  ... Je crois que je vais surtout arrêter de stresser, mais ici, c'est difficile. Et j'ai maintenant hâte de m'installer en Andalousie.

Bonne fin de dimanche.

Nouvelle discussion