L'envers de la carte postale belge

Bonjour à toutes et à tous,

lorsque l'on se rend dans un pays pour du tourisme, on est souvent charmé par tout ce que l'on découvre.

Une expatriation est bien différente. Car si vivre à l'étranger est toujours une expérience très enrichissante, le parcours de tout expatrié comporte son lot de difficultés.

Aussi, quand on me demande des conseils sur la vie à l'étranger, je dis souvent qu'il faut savoir regarder la carte postale des deux côtés.

Vous qui êtes expatrié en Belgique, comment décririez-vous les deux côtés de votre carte postale belge?

Merci d'avance pour votre participation,

Julien

Le côté positif est qu'ici l'ambiance est sympa,que les gens sont assez conviviaux.
On a l'impression que les quartiers de Bruxelles sont des petits villages,quartier du châtelain,quartier du sablon,quartier des marolles.
La vie est beaucoup moins stressante qu'à Paris.
Il est assez facile de trouver du travail en général
Pour le mauvais côté,c'est surtout le climat qui n'est pas cool,beaucoup de pluie en général.

Bonjour,

J'ai écrit il y a quelques jours un billet sur mon blog à ce propos... http://humeurdecrapaud.canalblog.com/ar … 69056.html
Je ne donne pas dans le lisse et le politiquement correct... j'ai malheureusement la sale manie de tout voir, de faire preuve d'une encombrante lucidité même...

Voilà... si quelqu'un est tenté par le fait de lire ma prose, voire de la commenter...
Je parle d'expérience, pas de oui-dires...

Lydoue

Pour l'agrément de Bruxelles, nous sommes d'accord. On a un sentiment  de village dans certains coins, comme à Saint Job notamment.

Je suis rassurée de voir que je me fais pas de film ! Je vis ca  Tous les jours... et ca devient vraiment dur à vivre! Merci pour ton blog lydoue je me sent moins seule!

Hello Caro,

Je dirais plutôt que ça m'inquiète, parce que ça ne devrait donc pas s'arranger... :-/ J'avais espoir, non de me gourer, mais d'être tombée sur des cas.
N'hésite pas à intervenir sur le blog... je me sentirai ainsi moins seule, et certains de mes détracteurs pourront constater que je ne délire malheureusement pas.

Allez, on est fortes, on va s'en sortir ! ;)

Lydoue

Je t'avoue que en temps normal je suis une personne joviale,  je suis ouverte et rigole beaucoup. Avec mon compagnon (8ans d'amour ahhh heureusement qu'il est là ♡ah et ma chatoune aussi♡) nous avons pas mal de fois déménagé ce qui à étais pour notre part d'une grande richesse (culturellement, socialement. ) Nous avons fais des rencontres extraordinaire (mon compagnons est franco-chilien c'est pour dire il est pareil très social ) MAIS voilà le jour où il m'a annoncé qu'il était muté en Belgique j'étais loins mais alors très loins de m'imaginer ce qui m'attendais. ..
Aujourd'hui cela fais 5 mois que nous sommes là , et nous connaissons ... PERSONNE! Pas même nos voisins. ..La depression commence à me gagné ( c'est une première pour moi, les belges auront réussi à me contaminer avec leurs morosité. )
Et sans parler de toutes mes péripétie en vu de me dégoûté de ce pays... je ne pensé pas que l'on pouvais être aussi mechant...
Enfin tout sa pour repondre a ta dernière phrase..". on est forte on va s'en sortir"... pour le moment je ne vois pas le bout de tunel ..;)
Bises Caro

Bah viens donc en discuter sur mon blog (à moins qu'il te fasse peur ! ;) ), au moins on en rigolera... c'est mon défouloir... je t'offre l'hospitalité !  :D

Bonjour Angie, Caro, lydoue et Julien,
L'envers de la carte postale c'est aussi quand on arrive à trouver sa place et se familiariser avec un nouveau mode de vie.
Je n'en suis pas encore là mais j'ai évolué, même si je suis encore un peu seul.
Au début je trouvais les gens sympas et accueillants mais j'étais un peu dupe, il faut avouer.
C'est vrai qu'il faut parfois être fort mais les belges sont très attachants quand on les connait mieux, je crois.

Bon, j'aimerais rencontrer des français aussi.. tu pourrais me conseiller ?

- Fred

Perso, j'les trouve plutôt... détachants !  :D  Et une bonne partie de la belle famille incluse !
Mais va falloir que je me les supporte, parce que moi en fait, je suis immigrée, pas simple expat. ;)

Salut Fred!
Malheureusement je suis assez d'accord avec lydoue...
Dès que tu essaye de sympathiser les gens se ferment  c'est chacun pour soit et je trouve ca vraiment dommage. Mais bon il va falloir être patient qui sait peut être un jour ils évolueront !!  ( l'espoir fait vivre ;-) )

Caro

Faut changer de ville a mons par exemple il fait bon vivre meme c est la ville la plus acceuillante de Belgique

Merci Caro pour tes encouragements, je suis un peu naïf peut-être.
Comme beaucoup d'entre nous je ne suis pas venu pour la famille mais pour le travail et c'est ma première expérience d'expatrié.
Ça fait plus de 2 ans que je suis à Bruxelles et il m'est arrivé d'avoir des expériences difficiles où je n'ai pas su me faire comprendre, il faut bien dire.
Je trouve que Bruxelles est une ville sympa quand même (comme le dis Angie au 1er post) mais pas toujours facile de trouver sa place dans ce melting pot. Les belges ont à coeur de montrer qu'ils sont chez eux, peut-être.

Fred

Vu les réflexions xénophobes (tu as peut-être lu mon billet sur l'expat sur mon blog) que je me suis prise... c'est plus pour affirmer que tu n'es pas chez toi ! Liège est par contre très " française "... elle fête même le 14 juillet, plutôt que le 21 juillet ! Un comble.
Mais comme je l'écris aussi, j'ai des copains Belches. Heureusement.

Canardo :

Bon, j'aimerais rencontrer des français aussi.. tu pourrais me conseiller ?

Des Gaulois... 10% de la population d'Uccle ! C'est facile ! :D
Et sinon, le quartier Européen. Mais on n'est pas forcément non plus les plus aimables hein...

Chère Lydoue, tu as beaucoup de verve et tu ne fais pas dans la demi-mesure.
Je trouve que la France et la Belgique se complètent plutôt bien pourtant.
C'est pour cette raison que les français font parfois des commentaires élogieux sur les Belges - je note qu'en Belgique on reste plus discrets en revanche.
Dans ce couple occasionnel, c'est le plus petit qui porte la culotte - disons le coq Wallon - l'autre  - le coq français - veut absolument tenir sont rang et gaspille un peu ses munitions à tort et à travers.
Il faut dire aussi qu'on est loin de l'époque ou Bruxelles brussélait comme disait Brel donc coté infrastructure, la France tient largement le haut du pavé et n'a pas grand chose de + à prouver.

Non, comme je l'ai écrit sur mon blog, les Français sont élevés dans le fantasme du Belge sympa... c'est juste ce qu'on nous serine depuis l'enfance.
Et pour être discrets en termes de compliments à propos des Gaulois, ça c'est sûr que les Belges francophones (Liégeois exclus) le sont... c'est proportionnellement inverse quand il s'agit de propos xénophobes par contre.

Bonjour à tous.
Je suis belge et vis à Liège depuis 20 ans. J'ai, par mon ancien boulot, beaucoup voyagé à travers le monde. Je ne me sens pas particulièrement "belge", ni particulièrement patriote et je me fiche que l'on critique la Belgique. Par contre je pense que certains jugements sont à modérer. En effet, la 'froideur' que certains décrivent existe bel et bien, mais je me demande si il ne s'agit pas là d'un problème lié à la vie dans les grandes villes, dans les métropoles. En effet, je pense qu'à Paris ou à Rome, les gens évoluent tout autant dans une certaine indifférence les uns des autres. Sous couvert de ne pas "se mêler" de la vie des autres, on en vient à ne pas se regarder, ne plus se parler, ne plus se sourire, bref, partout, le tissu social est en plein détricotage. Je déplore moi aussi beaucoup l' indifférence de nos sociétés contemporaines et les sentiments de solitude qui en découlent. Je suis intimement convaincue qu'il se s'agit pas là d'un problème typiquement belge, même s'il est vrai que les belges sont des gens plutôt introvertis par rapport à ses voisins. Pour avoir des relations sociales plus riches, je pense que la campagne est plus adaptée (ou les plus petites villes) . On y retrouve encore une certaine solidarité entre voisins, dont il est plus facile de faire la connaissance. Il ne faut pas hésiter à s'inscrire dans des associations, des clubs, faire du bénévolat ou autre et vous nouerez sans aucun doute des relations profondes au fil du temps. Les belges, en effet, n'ont pas moins d'humanité que les français, les danois ou les espagnols, et il y a des gens sympas partout, comme l'inverse.

Je suis pas d'accord avec vous, je suis Française et je viens d'arriver il y a 5 jours à Bruxelles. Mes collègues et employeurs sont 100% belges et je peux vous dire qu'ils sont plus que sympas ! Mes voisins belges sont très sympas. Dans le mot "sympa" j'entends chaleureux et prévenant. On m'aide à m'intégrer, je peux demander n'importe quoi ils seront là. Vendredi soir, j'ai pris le train et j'ai sympathisé avec une jeune belge de 16 ans (j'en ai 30), c'est elle qui est venue discuter avec moi. Dans le bus, j'ai toujours reçu un sourire, un bonjour, une phrase marrante... les policiers sont arrangeants, les employées de la commune sont joyeux, dans ma rue on se dit bonjour... Franchement... En 5 jours, je peux vous dire que ça n'a rien à voir avec la France !!! Une vie sociale, faut du temps pour se la reconstituer... Un peu de patience et de bonne volonté ! Si vous partez sur le principe que les belges vous excluent, vous êtes inconsciemment fermé à une intégration.

5 jours... tout est dit. Vous avez effectivement un sacré recul pour pouvoir juger.

Milouche :

Une vie sociale, faut du temps pour se la reconstituer... Un peu de patience et de bonne volonté ! Si vous partez sur le principe que les belges vous excluent, vous êtes inconsciemment fermé à une intégration.

J'aimerais conquérir le coeur de la Belgique mais il faut s'adapter, la Belgique ne se donne pas si facilement....

je ne suis clairement pas d'accord avec tout ce qui est écrit ici et plus précisément le jugement de Lydoue.
Bien entendu, chacun ses opinions mais je pense qu'il ne faut pas faire de généralités en disant que tous les Belges sont xénophobes ( anti Français ), que la Belgique ( entière ) est moche, plus tous les points négatifs décrits dans le Blog de Lydoue. Je peux citer bcp d'exemples d'amitié entre des belges et des français "fraichement" débarqués! Oui, il faut du temps ( je confirme! ) pour s'adapter et comprendre la mentalité belge qui n'est pas la même qu'en France. En France, les gens diront plus facilement se qu'ils pensent de vous et si ils ont qqch à vous dire, ils ne s'en priveront pas. A Bruxelles ( je ne parle que pour la ville que je connais bien), c'est plus "faux-cul" et c'est donc clairement négatif mais tout le monde n'est pas comme ça et il y'a des quartiers beaucoup plus "ouverts " que d'autres. Si vous voulez des relations "plus humaines" et donc avoir plus de contact avec la population, il faut sortir de Bruxelles ... ce qui est le cas pour toutes les grandes villes d'ailleurs. Toutefois, dans Bruxelles,  il y a des quartiers extrêmement "populaires" et même très "vivants" où il fait bon vivre d'habiter. Là encore, faut trouver...
Lydoue, je vous rassure, je connais des Belges qui pensent comme vous pour ce qui est de Bruxelles.... Mais ce sont des gens qui n'aiment pas les étrangers, voire même qui en ont peur ... et certains ne vivent même pas à Bruxelles!

Nouvelle discussion