Prix d'une crèche à Sao Paulo

Bonjour!

Avant d'avoir des enfants, j'aimerais m'informer du prix mensuel d'une crèche à Sao Paulo pour bébés/jeunes enfants?

Certains nous ont dit que c'est plus de 1000 reais par enfant par mois, est-ce une information fiable?

Et qu'en est-il de la qualité de ces garderies?

Y a-t-il d'autres coûts ou détails auxquels faire attention pour bien planifier monétairement (par rapport à d'autres pays)?

Merci pour les infos!

Émilie

Je doute fortement que cela monte à un tel niveau, ou alors c'est du *****!

Pour mille réais et même moins, vous auriez en effet une employé à temps complet qui s'occuperait de votre enfant à domicile.

Quoique - mais chacun voit midi à sa porte - le système des babas a du plomb dans l'aile au Brésil.

On leur reproche souvent de tout faire pour que l'enfant n'ait pas de bobo susceptible d'être interprété comme de la négligence. De ce fait, certaines leur imposent des surdoses de télévision, des biberons sucrés pour qu'ils roupillent et leur fichent la paix (ce qui les rend obèse), etc.

A 330 euros par mois et par enfant, autant se regrouper à trois ou quatre familles pour mieux payer une employée qui aura quelques compétences éducatives attestées par un diplôme et qui s'occupera de quelques enfants dans l'appartement le plus adapté du groupe de gens unis à cette fin.

SALUT,

pour sa, je ne suis pas informé et moi je suis á RIO DE JANEIRO
dans ce cas je dois m'interesse á sa pour vous informé
merci

Merci Benj77, excellente suggestion de se regrouper pour une bonne nanny! C'est encourageant de voir que ce n'est pas si cher!!

D'autres ont la même expérience à SP?

Bonjour Emilie 116,

Pour ma part, je vous suggère de localiser les crèches dans votre quartier, ou proche et d'y aller, pour voir les locaux d'une part et le fonctionnement et tarifs.

Les tarifs en crèches  varient selon l'âge, et le temps (plus cher en intégral), il faut parfois apporter le lait ou autre.

Pour des tous petits petits, l'option de Benj, me semble plus appropriée. Dans tous les cas, vérifiez systématiquement les références et diplômes de la personne. Faites des périodes d'essais.

Cependant attention aussi dans ce cas, que la baba ne soit pas divisée, dispersée dans son travail, entre les besoins d'un nourrisson et l'attention requise pour un enfant plus "vieux". au détriment de l'un ou de l'autre.

Vous pouvez contacter des organismes spécialisés dans le recrutement de "babas" les références sont vérifiées et ils s'occupent aussi des formalités légales.

Les salaires varient aussi en fonction du statut et horaires de la baba à domicile : diariste ou interne (24/24).

Le tarif de 1000 réais/mois ne me surprend pas, à cela il faudra ajouter (ou pas si inclus dans le budget) (INSS, 13 ème mois, fériados, transport etc...).

Bon courage.

Cordialement.

Noter qu'au Brésil c'est comme ailleurs. Si on veut du personnel compétent et motivé, il faut le payer à l'aune de cette compétence et cette motivation c'est à dire plus que 330 euros par mois, le salaire minimum ou peu s'en faut si on inclut les charges.
Un diplôme, de l'expérience, du savoir-faire, ça se paie.

En se calant sur les salaires de branche minimaux, on aura un travail minimum, surtout si on n'est pas sur place pour tout contrôler.
Penser aussi aux avantages brésiliens traditionnels: repas à midi, transports payés.

A côté de cela et ça peut paraître dommage, en payant beaucoup plus que le salaire mérité, on passe hélas davantage pour c... que pour sympa. Tout est affaire d'équilibre subtil.

.

Confirmation que le prix des créches de qualite est de 1000 Euros par mois. J´habite á Fortaleza est le prix des créches de qualité est de plus de 1000 Reals par mois pour un temps integral (7:30 jusqu´á 18H).
Sao Paulo ne peut être que plus chér de Fortaleza.
La Baba est en effet uen bonne solution si vous avez un enfant mais la difficulté est de trouvé quelqu´un de qualité...nous avons eu environ 10 babas en 2 ans.
Maintenant si vous avez d´autres enfants (j´en ai 3), il est extremement difficile de trouvez quelqu´un pour s´occuper de plus de 1 enfant (ce qui me parait en fait raisonable, l´esclavage ne devrait plus exister) donc vous allez devoir avoir une seconde baba et/ou la remplacer beaucoup plus fréquement. Cela entraine des problémes de cout (garder une bonne baba nécessite de la payer au dessus du marché, cout de nourriture), logistique (chambre supplementaire) mais surtout un casse-tête énorme de gérér des babas chez soi (recruter les bonnes personnes et les garder, ragot, vols, etc...).
Nous avons trouver une solution: nous avons mis nos 3 filles á la créches/maternelle intégrale. Puis nous avons garder une baba qui nous aider le matin avant l´école et le soir avant de coucher les enfants (et la nuit quand les petites se reveille). En plus elle fait un peu de ménage et de cuisine le matin. Elle peut se reposer l´après midi.

il est extrêmement difficile de trouvez quelqu´un pour s´occuper de plus de 1 enfant (ce qui me parait en fait raisonnable, l´esclavage ne devrait plus exister)

Je ne me permets pas de juger mais il y a une infinité de mères de familles qui s'occupent de deux ou trois enfants sans pour autant être des esclaves, de même qu'en France, les assistantes maternelles en ont jusqu'à quatre.

Évidemment à condition d'avoir une formation et une rétribution en rapport. L'esclavage des babas, au Brésil, ce n'est pas tant le nombre de gosses, mais souvent les horaires démentiels auxquelles on les soumet et le salaire ridicule qui va avec.
J'avais des amis qui confiaient leurs deux jeunes gosses à une étudiante en psychologie qui était en sessão da noite (plus un enfant de dix ans d'une famille amie qui venait quand il rentrait de l'école, mais il se débrouillait seul: il se douchait, se changeait et s'amusait pendant environ trois heures. Elle n'avait qu'à jeter un œil sur lui; des fois il invitait un copain à goûter, elle les laissait se dépatouiller, à cet âge on sait faire)
Comme elle était payée deux salaires et demi plus le prix de ses bus,  elle ne se sentait pas esclave!
Ça lui a permis de faire ses études sans prise de tête pendant les deux années qu'a duré l'engagement.

Ils préféraient payer nettement plus une étudiante compétente qu'une baba sans doute gentille mais inculte et qui les aurait bourrés de biberons sucrés et de télé.

Ben,
Je pense que nous disons la même chose.
La baba est une solution mais il faut bien peser le pour et le contre.
Mais le progrés social + l´inflation + compétition pour trouver uen bonne baba dans les grandes ville + casse-têtes (recrutement, taxes, problème d´avoir quelqu´un chez soi) font que les babas deviennent de plus en plus difficile à recuter et à garder.
Je suis sur que vous connaissez bien cette blague au Brésil : il est beaucoup plus facile de retrouver une femme/mari que son empregada ?
Je pense que pour une baba: c´est puissance 10 !
En effet si avez quelq´un de bien, c´est le réve. Nous avons une baba extra depuis 8 mois, on fait tout pour la garder évidemment (augmentation, plus de vacances, etc...).
Cordialement

Eux avaient passé des annonces auprès des étudiantes en psycho. Piste qui en vaut bien une autre... :)

Bonjour Emilie,
Je vis à Sao Paulo, et oui les crèches sont très chères je trouve!
Il faut compter 1000RS minimum,pour un plein temps tu peux compter 2000RS parfois, sans compter le repas, le prix de certaines fournitures... J'ai visité plusieurs escolinha et elles ont l air très bien. De plus les horaires sont courtes, tu dois récupérer ton enfant entre 16h et 18h selon les crèches, donc difficile de concilier avec le travail, c'est d'ailleurs pour ça que tu vois beaucoup de baba qui vont chercher les enfants à la crèche. Moi j ai fais le choix de garder ma fille car même si j arrivais à trouver un emploi, ce qui est plus difficile avec le visa "épouse", ça n'aurait pas était rentable. Cependant ma fille va avoir 3 ans, parle et comprend le portugais, et je sens que ce serait bien pour elle de se retrouver en communauté, donc ça sera soit escolinha soit la maternelle du lycée français car comme en france il prenne les enfants à 3ans, qui est très chère aussi.
Pour les babas, mes amis brésiliens m'ont toujours mis en garde, et m'ont conseillés de prendre quelqu'un que tu connais ou par relation; de plus si tu veux une baba correct il faut la payer correctement, l'esclavagisme se fait de plus en plus rare à Sao Paulo apparement et c'est d'ailleurs très bien.
Bonne recherche!

le prix d'un "baba" à Sao Paulo c'est 1800 R$ par mois, pour ce prix elle travaillera 42h par semaine, aura droit à 4 semaines de congés par an (c'est à  vous de lui verser son salaire pendant son absence), droit au remboursement du transport sur  la base du ticket de bus A/R, 1 repas et tous les mois une prime alimentaire sous forme d'un colis d'aliment de base d'environ 50 R$...

donc au final vaut mieux, laver son linge, se faire à manger, faire son nettoyage et s'occuper de ses enfants si on le peut ....sauf si on a comme certain expatriés que je connais une prime de logement/déplacement/scolaire et santé de 14 000 R$ par mois en plus de leur salaire de 15 000 R$

Merci à tous pour les informations!!

À partir de quel âge ils prennent les enfants dans les crèches ou "garderie"?

Je suis pas très fan d'avoir une personne étrangère chez moi à la journée longue (j'arrive même pas à tolérer une femme de ménage une fois par semaine, hehe)...

En fait, j'ai une belle-soeur brésilienne qui s'est fait voler des babioles à répétition par ses femmes de ménage, mais je dois dire que j'ai cru comprendre entre les branches qu'elle ne payait pas très bien non plus. Ce n'est pas une bonne raison de voler, mais j'imagine qu'on n'a pas l'employée 'perle rare' à ce prix...

Salut
Hé bien j'ai des amies brésiliennes qui ont laissé leurs enfant à partir de 2 ou 3 mois, enfin c est comme en France. Certaines crèches ne prennent qu'à partir de 1 an, elles ne font pas la petite enfance. Mais comme une personne te l'avait dit déjà, je pense que le mieux et d'aller voir les crèches autour de chez toi, tu prends rdv et tu peux visiter, demander le prix, etc. Tu habites dans quel quartier? Normalement une simple recherche sur internet permet de trouver les adresses. Je vais aller voir une crèche publique près de chez moi, je te donnerai le résultat si tu veux, prix,qualité...

Je doute qu'une baba assurée d'un bon salaire ne vole quoi que ce soit dans la maison de son employeur.
Ce sont d'autres raisons qui peuvent pousser à ne pas apprécier ce système, raisons éminemment respectables.

Eh oui, ce n'est pas une question de salaire.....la tentation est là...et bien souvent, elles se servent dans les placards, 1 paquet de riz par ci, un paquet de pâtes par là....ou mangent ce qu'elles ne s'achètent dans leur "vrai vie"....mais ce n'est pas une généralité, j'ai un ami qui en avait tellement marre de ce petit vols de marchandises qu'il a mis sous clef tout ce qu'il pouvait...car trouver un paquet de biscuit "vide" alors que l'on pensait qu'il état plein cela énerve.....

Manon,

J'habite à Moema, mais probablement qu'au moment où on aura des enfants on déménagera (notre logement est petit).

Toutes ces infos sont nouvelles pour moi, au Canada le congé de maternité est de 1 an!!! Trois ou quatre mois, c'est assez hallucinant!!

Enfin bref, merci pour les infos, si jamais tu as quelques minutes après tes visites laisse-nous savoir comment c'était pour avoir une meilleure idée!!

Emilie

Bonjour à tous!

Voici mon expérience:

J'ai un petit garçon qui va avoir 2 ans en Février prochain, Il y a 1 an de cela, nous avions décidé de chercher une crèche/école afin de le mettre quelques matinée.
Par soucis de facilité dans un premier temps nous l'avons mis dans un bercario juste à côté de chez nous, le lieu n'était pas très grand, locaux quelques peu vétustes! Mais la pièce dans laquelle il restait était refaite à neuf, la personne qui s'occupait de lui était très gentille, il était seul la majeure partie du temps dans sa section (étrange).  Les tarifs étaient plus que raisonnables, par de frais d'inscription (ce qui aurait du me mettre la puce à l'oreille!)! Il est restait de début nov à mi décembre, début des vacances d'été. Mais quelque chose commençait à m'interpellait à chaque fois que je passais devant le pièce destinée à l'âge supérieur de mon fils (là ou il aurait du être à la rentrée de Février suis-je claire???), les gamins étaient tous posés sur le sol, 2 demoiselles adossées au mur en train de discuter, des enfants qui pleuraient, d'autres qui dormaient à même le sol… Bref je me suis dit que mon fils ne continuait pas dans cette école!
J'ai cherché, j'ai demandé conseil auprès de voisins (toujours prendre l'avis de ses voisins brésiliens!) et j'en ai trouvé une autre un peu (beaucoup) plus loin mais tellement bien, plus vaste, plus propre, avec beaucoup d'activités pour les tous petits, de jolis projets, un personnel agréable… Mais cela a un prix nous payons à l'heure actuelle (augmentation de 10% pour la rentrée prochaine GLOUPS) 750 R$ pour 4 heures et 230 R$ pour les repas, la mensualité sur 13 mois!
Voila mon expérience sur les crèche!
Emilie

Nouvelle discussion