Les différences culturelles au coeur des relations homme femme

Voilà,

Etant moi-même avec un brésilien, est survenu plus d'une fois que je le vois prendre des amies dans les bras... au delà du traditionnel abraço...cela a donc donné suite à une crise bien française XD

Alors, comme je pars vivre au brésil dans quelques jours maintenant, j'aimerais avoir votre opinion.
Lui, brésilien, me dit que cela est chose commune au brésil. Moi française, je me vois mal prendre le mari de ma meilleure amie dans les bras parce que je l'apprécie...
Enfin, vous comprenez ^^

Donc, est-ce une habitude, ou est-ce lui ..........? ahah

Slt c normal d faire des abracos pr NS du besil  c une question de c est seulement amical.

merci pour ta réponse. c'est vrai que ça m'a surpris

Bonjour à toutes les deux,

J'ai eu la même réaction avec des amis argentins! apparemment il n'y a pas que les brésiliens qui se font des abraços entre amis! On parait bien froids nous les français avec nos poignées de main ou nos bises! j'ai adopté l'abrazo avec mes amis argentins et j'avoue que ca s'adopte très vite!

Je vais partir en vacances a Rio fin février our voir comment la vie est la bas et peut etre y aller vivre si je decroche un travail et du coup j'ai demandé des informations à un ami brésilien et il m'a donné toute sorte d'information et notamment la différence entre "ficando" et "namorado/a".
Jessica, tu confirmeras si tu es d'accord : "ficando" c'est une relation qui n'est pas sérieuse et les 2 personnes qui la vivent peuvent d'ailleurs avoir d'autres partenaires "ficando".
"namorado/a" c'est vraiment sérieux et c'est présentation aux amis etc... est-ce que j'ai bien compris?

il y a le compromisso aussi^^
Namorada c'est officiel, de ce que je sais

Bref, moi je parlais hors du contexte bonjour/au revoir... pour dire bonjour ok, je comprends, mais parfois dans uen discussion où on rigole, ou par soutien... c'est surtout ça, ou même pour remercier.

ma chère ici ce normal ce encore plus grave que tu crois

Grave comment ? On trompe a tout va?

les relations amoureux le relation sentimental et autres sont accès fou. oui aujourd'hui deja dans une chambre  non demain ce une autre histoire cauchemardesque. mais bon vient chacun ses expérience qui vivra verra

Sans vouloir vous inquiéter plus ,j´espère que votre Amour est solide et qu´il résistera aux chaleurs brésiliennes.Ceci dit,l´Abraco reste un geste qui peut être très naturel et sincère mais en régle générale assez banal .

Y aura un meurte. C'est tout.... xd

Après on pourra ouvrir un post sur les procédures judiciaires en cas d'homicide franco bresilien. ..^^  cela dit la fidélité n'est pas une spécialité française.

La fidélité n´est l´apanage de personne.
Simplifions et nous pourrons dire que les brésiliens sont peut-être plus naturels dans leurs rapports relationnels que les autres .

Pour conclure au brésil il y a un mariage sur 3 qui fini.
Bien sur tout va dépendre de l'état personnellement je trouves l'état de rio très chaud contrairement au minas gerais.

Mais les abraços etc c'est normal

Alors l'abraço est normal, je dirai même que ce n'est pas normal de ne pas le faire. Quant à la mentalité concernant la fidélité, il y a les amitiés "colorido", c'est à dire qu'on se fait une petite partie dans un motel et basta, c'est dans les moeurs, il faut partager comme ils disent là-bas. Alors dis-toi que si tu ne penses pas supporter ça tu as meilleur temps de renoncer car le meurtre comme tu dis, ce sera plutôt toi qui risquerait d'y passer, n'oublie pas que tu seras en territoir étranger et inconnu, ils se tiennent bien les coudes. Tout de bon et bonne chance.

Pour recadrer le débat ayant vécu 14 ans avec une Brésilienne, et sans exagérer voici ce que vous allez endurer, c'est la même chose pour les hommes.

Dans toute relation avec un brésilien ou une bresilienne, il n'y a pas de sentiments !!!

le brésilien ou la brésilienne pense d'abord à soi avant de penser à l'autre, c'est sa nature et son éducation pour survivre...

tout ce qu'il fait ou elle fait, n'est que dans son intérêt personnel pure, le conjoint n'existe pas.

ils sont orgueilleux, menteurs, faux cul et excellent manipulateurs, j'exagère !!! non cela est une vérité, ils n'ont aucun scrupule vis à vis de vous pour vous mettre en porte à faux dans n'importe quelques situations et vous faire passer pour ce que vous n'etes pas et auront toujours la réponse classique quand vous aurez dépensé beaucoup d'argent inutilement alors qu'eux, zero centime de vous dire avec un sourire déconcertant : mais c'est toi qui à fait, c'est toi qui a voulu, je t'ai rien demandé :o

cela est tiré de mon expérience, de celle aussi  de couples d'amis homme bresilien/femme Française et inverse et lors de discussion que j'ai avec mes compratriotes, on tombe toujours d'accord sur ces traits de personnalité qui les caractérisent particulierement.

ensuite ils rencontrent quelqu'un dans une discothèque, bar,  dans la rue, agissent comme s'ils se connaissaient depuis de longues années, s'echangent n° de téléphone etc....s'embrassent et se prennent certaines fois par la taille lorsqu'il s'agit de personne de sexe opposé, cela peut vous choquer si vous etes en couple, mais votre conjoint vous dira que ce n'est pas parce que !!! qu'il va vous tromper ???? méfiance, quelles Françaises donneraient au premier inconnu son n° de tel portable?, trés peu.....ensuite ils communiqueront par sms, et si vous avez la chance de les lire,  ce sera "beijos" en conclusion et "querido ou querida ou lindo ou linda" en début de conversation.....de quoi vous mettre le feu à la tête même si rien n'existe entre votre conjoint et l'inconnu car c'est leur façon d'être et de faire  !!!

bonne chance pour les futurs mariés :)


statistique officielle  de 2013, sur une enquête portant sur 10 000 couples

85% des hommes trompent leur femme et 75% des femmes leur mari....restent 10% ? donc soit 2 hommes trompant leur femme avec la même femme, soit l'inverse....

et ce taux augmente à partir de Rio et en direction du Nord du Brésil, c'est un art de vivre
l

Après tout va dépendre de l'éducation, l'ancienne élite à eu une éducation à l'européen et même à l'intérieur du Brésil, enfin dans le Minas Gerais que je connais, tromper sa femme et inversement est très mal vu par la famille. Tout comme le divorce. Je connais beaucoup de couple on l'amour est toujours là après 25 ans de mariage.

Mais on revient toujours à l'éducation, on voit une américanisation de la culture avec toutes les libertés qui vont avec, la culture européen portugaise et italienne les deux cultures dominantes au Brésil, donne la famille comme pilier central du dispositif social.

Ensuite c'est comme dans n'importe quel pays plus on rentre dans l'intérieur des terres, plus le couple est une valeur. Un gros problème que je vois c'est l'enfermement de certain couple, ils sortent qu'ensemble, ne sortent plus tout seul.

Je crois qu'on va devoir mettre le débat par rapport au CSP et l'éducation.

Daeg,au Brésil,apprenez à rester cool,Ca vous évitera beaucoup de maux de têtes.Je suis peut être un peu en  désaccord avec les statistiques  apportées par Chico,mon expérience et mes observations m´incitent  à dire que l´infidélité est d´abord et um peu plus masculine,ensuite...féminine.

salut ma chère daeg !
au brésil oui cest un peut normal que on s embrasse entre amis, mais il a toujours un e limite a tout, donc si vous voiez que la copine ou votre copain depasse une certaine limite la vous faites quelque chose pour le rappeler que vous etes sa copine et que vous etes la pour lui . si ça ne ça ne marche pas donc il ne vous aime pas assez cest tout et ne le tuez pas parece que au bresil il a plein de beaux garçons et vous aller avoir mal pour choisir un .
quant a l opinion de chico bresil ne le prends pas en compte pour ce que lui est arrivée peut etre que ça ne vous arrivera pas . tout dépends de qui on a faire .
Je vois au bresil beaucoup des étrangers que quand ils arrivent la bas ou quand il rencontrent de brésiliennes ou des brésiliens  en France ils ne prennent pas la peine de savoir si ces perssonnes sont honetes et ont une bonne education . il voient en premier lieu les fesses les corps et autres choses mais pas le plus important et donc finissent pour se faire voler, arnaquer, duper e je en passe . donc verifiez d abbord qui est votre copain comme perssonne et apres prenez votre decision .
Et je vous garantis que tous ne sont pas de voleurs, de mechants, de arnaqueurs, e autres qualites fournies par chico .
il suffit de avoir le temps de connaitre les personnes que vous approchent cest tout .

Je dis que cela est issu de mon expérience personnelle, et celles de couples franco brésilien que je connais, ensuite il y a des personnes qui sortiront du lot mais bon cela reste rare....

j'ai rien contre les bresilienne ou les brésiliens,  mais aujourd'hui je les connais très bien et au fil du temps qui passe, je m'aperçois qu'une minorité sort effectivement du lot...car pour le reste, il ne faudra pas y penser avant quelques dizaines d'années, c'est culturel tout simplement

mon cher ami chico ! la premiere chose a aprendre quand on vit dans le pays des autres cest de tenir sa langue, quand il s agit de critiques ;meme sil elles s averent certifies ; moi jai vecu cinq ans en france et je peut t assurer que la bas j'ai  trouver de français encore pire que que tes bresiliens au bresil mais meme comme ça je trouve que la france cest un tres beau pays et les français des gens adorables parece que des gens mauvais il a partout dans le monde  et cest ne pas chez toi que cest different ;
tu est au bresil depuis pluisieurs annees j espere que tu puisses me repondre en portugais de mon pays parce que moi je suis rester que cinq ans chez toi ;
Quand tu fait tes critiques a mes freres et soeurs bresiliennes tu t adresse aussi a moi et tout les autres gens que sont gentis donc evite de faire ça cest tout ;
Si le pays est si mauvais pourquoi a fait tu tant d annees la bas????
Le pays n est pas facile je le sais mais cest le mien quand meme, nous avons de problemes cest vrai que soit a l'administration , ou a la securite urbaine ou peut importe ou cest vrai on a des problemes a resoudre mais en france aussi avec vos immigrees que vous font vivre  toute la misere du monde, que vous insultent du matin au soir, que prend les rues de la ville pour la priere a tel point que les voitures ne passent plus ; alors comme tu peut voir chez toi aussi cest pas la rose ; bises a toi mon ami ;

on parle de différences culturelles entre les femmes et les hommes dans les relations, pas du pays, et donc le reste est un autre sujet que ce soit la violence, l'immigration, la pauvreté, l'éducation, le tourisme , le travail etc...

Ensuite je ne parlerai pas de l'image que vous , les Brésiliens ou Brésilienne colportée au sujet des Français, c'est une caricature permanente mais personne ne vous en tiendra rigueur car elle me fait rire plutôt qu'autre chose.

La façon d'être  et de penser d'une personne est issu de sa culture générale qui est lié à l'histoire de son  pays. Vous êtes comme vous êtes, vous ne pourrez pas changer cela, c'est dans vos génes, transmis par vos parents comme nous, également, ce qui fait qu'il y aura toujours des conflits d'interpretations car nos critiques ne seront pas bonnes à prendre comme les votres et chacun son expérience et son vécu.

Moi à titre personnel, et pas pour généraliser, je sais comment vous êtes et comment vous pensez, j'ai appris et c'est pour cela qu'aujourd'hui, je fais comme vous chez vous  :D  et même je serai plus Brésilien parfois que Français .....et vous c'est pareil en France, et si , on me pose la question ouvertement je donne mon opinion, dans laquelle beaucoup de compatriotes que ce soit Homme ou femme se retrouveront...

Ensuite j'ecris en Français car nous sommes sur un forum en Français

Se voce nao entendi todos que eu escreve, voce pode usar de translate google :)

Salut, je dirais même que c'est l amerique du sud qui est comme cela. Tant qu'il y a des sous tout va, je t'aime mon amour, tu es le plus fort.....
Hypocrisie maximale, dés qu'il n'y a plus. Les choses changent et puis quand elles se retrouvent dans la m**** c'est qui qu'elles appellent....
J'ai épousé une cubaine et je disais que c'était un mariage d'amour, amour oui mais avec intérêt, je disais c'est le seul mariage d'amour entre une cubaine et un français. C'est vrai qu'il n'y en avait pas beaucoup qui gagnait ce que je gagnait. Donc tous les posts de chico sur les relations franco bresilienne me sont familiers.

il faur relire vos mots et vous verez que quelques ,mots sont des insultes, je conprends que peut etre vous avez eu des experiences pas tres bien reussies avec des femmes au bresil, mais ça ne fai tpas  de toutes les femmes des frivoles, salopes, menteuses et autres qualites par vous meme remarquer ici , ansi que les hommes la bas cest vrais que ils sont plus machos, que ils profitent plus des femmes, mais apres tout cest sont les femmes elles memes que donnent ces avantages aux hommes , cest culturel, moi meme je ne partage pas cette opinion que viens de la bas ;
Et si je vous demander de ecrire en portugais cest justement parce que moi malgree mes erreus de ortographe j arrive quand meme a me faire conpreendre para vous je crois et je voulais justement voir a quel pojt vous etes integres au bresil comme moi je me suis integree en france ou a la  culture francophone !
Cest sont les mots la tres fortes a mon gout ecrites par vous  que mon fait vous ecrire cest tout !
La bas au bresil il a  des gens bien aussi, des femme honettes et des hommes gentis mais il est dificile de les trouver dans les boites de nuit a 4 voir 5 heures du matin bourrees et en train de faire la fete tout le temps!
Ils sont chez eux ils travaillent, ils etudient, ils s ocupent des leurs affaires !
Et souvent les etrangers vont chercher dans les boites de nuit, les bars a touristes, les epouses de demain donc il faut pas apres regreter les choix ; on ne fera jamais un ane devenir un cheval de course vous le savez non?
voila un peu de chez moi, je crois que apres vos 20 ans la bas vous aussi vous avez du voir tout ça et peut etre que mes commentaires sont inutiles mais je voulais quand meme vous en parler !

Personne ne te dira le contraire Marco, tes remarques sont justes aussi,  ensuite chacun son avis sur la question, chacun son expérience concernant   ces rapports culturels qui existent entre un Français et un Brésilien.

Au travers de tes interventions, un trait de caractére apparait et qui est commun à tous les Brésiliens et Brésiliennes,  celui de votre orgueil qui fait que vous ne supportez pas la moindre critique, nous les Français, on n'y prête pas attention même si l'on nous traite de tous les noms car notre fierté  n'est pas aussi forte que la votre,  et surtout cela ne nous dérange pas et pour exemple , à peine 20% des Français connaissent les paroles de la Marseillaise, alors que 99% des Bresiliens connaissent celle de leur hytme national.......Alors pendant que vous allez prier  Deus (cela est votre droit aussi) ou adorer votre drapeau ou votre pays plus qu'il n'en vaud la peine,  et bien les Français eux ont mieux à faire et s'en portent pas plus mal :) et au final personne n'a vraiment raison, car c'est l'identité du pays qui est associé à cela.

Depois se voce quer que eu escrevo em Potuguese do Brasil , nao esta um problema para min, mas como aqui e um forum para o Francés, e normal de usar da idioma Frances. :)

"Si le pays est si mauvais pourquoi a fait tu tant d annees la bas????
Le pays n est pas facile je le sais mais cest le mien quand meme, nous avons de problemes cest vrai que soit a l'administration , ou a la securite urbaine ou peut importe ou cest vrai on a des problemes a resoudre mais en france aussi avec vos immigrees que vous font vivre  toute la misere du monde, que vous insultent du matin au soir, que prend les rues de la ville pour la priere a tel point que les voitures ne passent plus ; alors comme tu peut voir chez toi aussi cest pas la rose" dixit Marco.

Merci pour le petit couplet sur les immigrés. Je vois que, comme tu le dis toi-même, tu t'es parfaitement intégré à la France. C'est vrai que chez toi au Brésil, bien qu'omniprésent, le racisme est un sujet tabou: alors lâche-toi, ici c'est permis...

Ne changer pas l'objet du débat qui portent sur les différences culturelles et pas sur le pays en lui même...l''immigration, la violence, l'administration, le racisme sont des sujets autres qui n'ont rien à voir avec votre façon de vivre, de voir, de sentir, de réagir, de faire  et interpréter les choses et qui vous caractérisent si bien, également pour nous....

Je ne cherche pas à changer l'objet du débat, je ne laisse pas passer ce genre de propos partout et toujours, c'est tout...
Ceci dit sans rancune pour toi Chico.

Un truc qui me casse de rire c'est toujours vous les étrangers vous ne venez que pour bringuer  et vous finissez dans les bras de racaille.
Ben non, il y a ceux qui vont en discothèque et les autres. Il y a ceux qui attrapent la première qui passe et les autres qui cherchent les 5 étoiles.
Je ne vois pas ou est le problème, tout le monde est différent, déjà entre une relation homme/femme qui partage la même culture c'est du sport. Alors quand on ne partage pas les même idées car l'on est issu d'un milieu différent, c'est à dire qu'il faut supporter la famille car on est riche et qu'ils sont pauvres, qu'il faut non seulement maintenir financièrement mais aussi supporter leur conneries. Alors là il faut beaucoup d'amour et tout le monde sait que les histoires d'amour finissent mal en général.
Après que l'on ne vienne pas me taxer de racisme ou je ne sais quoi. Ma fille a du sang français/espagnol/chinois/noir.

Bonjour à tous,

Allons, essayons d'être un peu convivial ici  et discutons tranquillement.  :par:
C'est mieux.

Merci

Priscilla

Cela n'a pas vraiment a voir avec le débat rapport homme femme, mais juste un petit exemple de ce que l'on peut trouver au Brésil.
Notre famille est aujourd'hui dans une m.... noire, la Police fédérale a décidé de ne pas renouveler notre visa investisseur pour cause d'une omission faite à notre arrivée en 2008 (he oui ça fait presque 7ans que nous sommes installés ici au Brésil que nous y travaillons, que notre fils est inscrit a l'université, qu'en un mot nous y avons fait notre vie ), omission : absence d'une autorisation qui aurait pa du être demandé mais qui ne l'a pas été car ni notre avocat FRANCAIS de Sao Paulo ni notre comptable- avocat de Joao Pessoa ne l'ont fait et que nous ne le savions pas.
Toutes nos économies sont passées dans notre entreprise et aujourd'hui financièrement aussi nous sommes un tantinet coincé.   Tout ça pour dire que d'un coté nous avons rencontré des avocats brésiliens qui nous demandaient plus de 30000 reais pour tenter de solutionner notre cas casi insoluble, profitant ainsi de la situation.............un gringo a des sous et doit payer c'est ce que beaucoup de brésiliens pensent. De l'autre coté une voisine devenue une amie qui nous donne  (je dis bien donne pas prête) alors qu'elle même en a peu, de l'argent  pour couvrir nos premiers frais, un carrossier qui accepte d'être payé de son travail quand la voiture réparée sera vendue alors que lui même ne roule pas sur l'or.
Le Brésil est un pays de paradoxe on y trouve le meilleur comme le pire, des gens qui ont la main sur le cœur et les autres qui vont profiter de tout et n'auront jamais un geste gratuit. 
Une bureaucratie digne de Kafka les jours noirs ou d'Ubu quand j'ai le moral, et un jeitinho qui peut arranger bien des situations pour peu qu'on connaisse la bonne personne. Un pays ou les fonctionnaires de la PF vous disent la loi c'est la loi, notre pays est comme ça et il faut le respecter et dans le même temps un pays qui rappelle son ambassadeur d'Indonésie parce qu'il n'accepte pas que la loi du pays soit appliqué a un trafiquant de drogue brésilien qui lui savait  ce qu'il faisait. Un pays ou des politiciens corrompus peuvent se présenter et être réélus alors qu'ils ont des dizaines d'action en justice aux basques.
Je pense que dans les rapports homme femme c'est pareil on trouve tout et son contraire. Le gringo arrive tombe amoureux pour X raison d'une brésilienne et ensuite lui reproche d'être comme est, alors que c'est cette différence sur la femme française qui lui a tant plu au début. Et des brésiliennes qui ne voit dans le gringo qu'un porte feuille sur pied et veut absolument profiter de la situation.
Le Brésil est un pays que l'on peut a la fois adorer (notre famille n'a pas envie de retourner en France) et haïr (après tout on serait peut être mieux chez nous).

trés bon exposé comme d'habitude de la part d' Isabelle :)  bon courage pour la suite de votre histoire qui n'est pas drôle au sujet de vos visas

chicobrasil a écrit:

Pour recadrer le débat ayant vécu 14 ans avec une Brésilienne, et sans exagérer voici ce que vous allez endurer, c'est la même chose pour les hommes.

Dans toute relation avec un brésilien ou une bresilienne, il n'y a pas de sentiments !!!

le brésilien ou la brésilienne pense d'abord à soi avant de penser à l'autre, c'est sa nature et son éducation pour survivre...

tout ce qu'il fait ou elle fait, n'est que dans son intérêt personnel pure, le conjoint n'existe pas.

ils sont orgueilleux, menteurs, faux cul et excellent manipulateurs, j'exagère !!! non cela est une vérité, ils n'ont aucun scrupule vis à vis de vous pour vous mettre en porte à faux dans n'importe quelques situations et vous faire passer pour ce que vous n'etes pas et auront toujours la réponse classique quand vous aurez dépensé beaucoup d'argent inutilement alors qu'eux, zero centime de vous dire avec un sourire déconcertant : mais c'est toi qui à fait, c'est toi qui a voulu, je t'ai rien demandé :o

cela est tiré de mon expérience, de celle aussi  de couples d'amis homme bresilien/femme Française et inverse et lors de discussion que j'ai avec mes compratriotes, on tombe toujours d'accord sur ces traits de personnalité qui les caractérisent particulierement.

ensuite ils rencontrent quelqu'un dans une discothèque, bar,  dans la rue, agissent comme s'ils se connaissaient depuis de longues années, s'echangent n° de téléphone etc....s'embrassent et se prennent certaines fois par la taille lorsqu'il s'agit de personne de sexe opposé, cela peut vous choquer si vous etes en couple, mais votre conjoint vous dira que ce n'est pas parce que !!! qu'il va vous tromper ???? méfiance, quelles Françaises donneraient au premier inconnu son n° de tel portable?, trés peu.....ensuite ils communiqueront par sms, et si vous avez la chance de les lire,  ce sera "beijos" en conclusion et "querido ou querida ou lindo ou linda" en début de conversation.....de quoi vous mettre le feu à la tête même si rien n'existe entre votre conjoint et l'inconnu car c'est leur façon d'être et de faire  !!!

bonne chance pour les futurs mariés :)


statistique officielle  de 2013, sur une enquête portant sur 10 000 couples

85% des hommes trompent leur femme et 75% des femmes leur mari....restent 10% ? donc soit 2 hommes trompant leur femme avec la même femme, soit l'inverse....

et ce taux augmente à partir de Rio et en direction du Nord du Brésil, c'est un art de vivre
l

Bien que quelques éléments de cette réflexion me parlent, je me sens obligé de faire part de mon expérience brésilienne, laquelle date tout de même de 15 ans,  histoire d'équilibrer les choses et surtout de positiver ce débat.
Peut être devrais je commencer par dire que je suis gay, ce sera essentiel pour la bonne compréhension de l'anecdote.
J'ai rencontré un garçon à Salvador de Bahia en 2000, il est venu à Paris et nous avons vécu ensemble 10 ans, j'ai connu un véritable bonheur avec une personne des plus sincère, il a continué ses études à Paris, ce qui lui a permis d'apprendre très rapidement le français, et de décrocher des diplômes. Il est de nationalité française maintenant et réussit très bien dans le domaine de l'événementiel.
Pendant ces 10 années de relation, nous allions fréquemment à Porto Séguro, chez sa famille ou j'ai toujours été merveilleusement accueilli.
c'est ainsi que je décidais d'acheter une maison à Porto Séguro, pour ma retraite future, par reconnaissance le père et la mère (lui fonctionnaire d'état, elle professeur d'histoire) m'aidèrent à acheter un bien la bas.
Grâce à eux, je possède depuis 7 ans une jolie maison d'un étage, d'une surface de 100 m2(tres quartos), dans un "condominium fechado" que j'ai payé 34.000 euros en 2007 (pour ceux qui doutent je peux montrer un extrait de l'acte de vente).
Je dois ajouter que pendant 7 ans, les parents ont occupé la maison 10 mois par an, je venais en juillet et aout, car je suis encore en activité, et ils me laissaient l'occuper seul.
Les parents ont fait construire plus haut dans le "village", et la maison est libre depuis un an.
Nous ne sommes plus ensemble avec mon ami brésilien, mais lorsqu'il vient à Porto Séguro, il s'occupe de régler les factures, car je n'ai pas encore de compte en banque au Brésil.
Je tenais à vous raconter cette histoire qui n'a rien d'une fable, moi j'ai toujours pensé que lorsque l'on se montre droit avec les bonnes personnes on vous renvoie toujours l'ascenseur.
J'ajouterai une dernière remarque: essayez de draguer un gay engagé dans une relation, il vous dira gentiment qu'il n'est pas disponible, aussi beau et riche que vous soyez,  (j'ai pu le vérifier maintes et maintes fois)
donc  acte...

B jour cher ami . ça me fait plaisir de voir des belles histoires d amour et pas que des tristesses .
Je suis hetero et donc je ne peut pas savoir comment cest une relation comme la votre mais je sais ques les sentiments, la droiture, l honnetete le caracter des perssonnes sont independents de son sexe ou de son choix sexuel comme vous meme disais deja .
L a bas au bresil les touristes arrivent et de suite ils atrappent la premiere pute ou garçon prostituees dans la rue , dasn les bars, a la plage peut importe. ils ne se donnent pas le travail de chercher plus loin. et apres ces gens que sont la rien que pour voler les turistes parten avec eux partou dans le monde. et la les autres pensent que au bresil nous savons seulement danser la samba, faire la pute ou jouer au foot .
Mais non, nous allons aussi a l ecole, nous avons de metiers divers, nous avons de diplomes universitaires , nous sommes de medecins, des profs, des avocats, des maçons, des eboueurs, enfin nous sommes autre chose que pute et joueur de foot quoi .

Le messieur en question je ne sais pas ou et qui il a trouver dans son chemin mais il pénse que nous sommes tous pareil et ça m enerve quoi . voila ce que je voulais dire .
Je suis bresilien j ai vecu cinq ans en france et 20 ans en afrique. sans jamais tromper, voler, quelq,un.

34 000 € pour un 100m2 en 2007 dans un condominio fechado je demande à voir, et l'extrait de vente n'est pas une preuve du montant exact de l'achat, car une partie des sommes versées n'apparaisent pas lors de l'achat sauf si le bien est situé dans un quartier populaire, en périphérie, car j'ai un ami qui est propriétaire d'une maison neuve depuis 2004 à Porto Seguro ,  dans un condominio en bord de plage, et son investissement a été de 100 000€  à  l'époque, en 2007 cela aurait été de 120-130 000€.............autrement pour le reste les différences cutlurelles sont bien présentes et personne ne dira le contraire, ensuite chacun son point de vue et son expérience....

80000 reais (taux 2.7en 2007), dans  quartier "pararaiso dos pataxos " à orla norte 9km centre de Porto Séguro 300 mètres de la plage, envoi photo de la maison et du condo en privé si vous y tenez.
cette maison est estimée aujourd'hui à 240 000 reais, et je n'ai pas pour habitude de raconter des mensonges.

Le prix d'acquisition est logique pour du padrao basico,  en 2007 on était à 800-900R$ du m2 construit en type simple,  c'est à dire avec des matériaux basique et standard (carrelage, finition, peinture, toiture etc..)...pour un alto padrao c'était 1400 R$ le m2   aujourd'hui c'est 2200 R$ et + auquel on rajoute le prix du terrain et emplacement d'ou des valeur au m2 de 4000R$ en moyenne dans des villes de moyennes importances

le alto padrao correspond au standard des appartements construits actuellement en France

Je ne peux malheureusement pas te contredire Chicco, et plus le temps passe et plus je m'en rends compte et je m'aperçoit à quel point, nous les européens ne sommes pas préparés à ça.
Pour vous remettre dans le bain moi c'est 12 ans d'une histoire commencée en France qui se sont terminés moins de 6 mois après un retour au pays, pour elle, ici...

Et même avec toute ma patience et ma bonne volonté, ça s'est terminé en insultes et menaces de police (lei maria da penha) car je suis pas partie assez vite de la maison qu'on avait acheté ensemble 4 ans plutôt et que je voulais pas laisser mes 3 enfants en garde unilatéral avec elle.
Encore aujourd'hui je me bats pour eux, j'ai la garde partagé, que j'ai même réussi à amélioré, mais au lieu de penser à ses enfants et leur avenir, elle ne penses qu'à son avenir à elle et à l'argent qu'elle peut obtenir de moi, je dramatise un peu mais en gros c'est ça.
Cela fait maintenant presque 2 ans que je suis ici, et je me rends compte de bcp de choses, j'ai choisi de venir pour elle, pour connaitre son pays et la connaitre et bien je ne suis pas déçu, mais si elle je ne la reconnais plus...
J'aurais pu refuser et même divorcer en France et là la situation de mes enfants aurait été bien meilleure mais je me suis fait avoir en la suivant ici, oui avoir c'est ça. Evidemment personne ne m'a forcé mais elle avait déjà un plan je penses, en venant ici, d'ailleurs. 90% des trucs qui se passe ici ne seraient pas arrivé si on avait divorcé en France.
Encore heureux que j'ai souhaité me marier pour faciliter les choses en France pour elle 2 ans avant de venir au Brésil (d'ailleurs sans savoir qu'on y viendrait), car sinon j'aurais été grave dans la merde, ici c'est un pays très macho et donc paradoxalement la femme (mère) est presque toute puissante dans les divorces...
Voilà je suis juste réaliste et relate mon expérience, et comme bcp je n'ai jamais prêté attention aux autres relatant leurs expériences similaires, alors ça vaut ce que ça vaut, mais si vous engagez avec une(e) brésilien(ne) prévoyez une solution de replis car en cas de pb il n'y aura pas de cadeau, et même sans pb d'une manière général.

Cette phrase de Chicco à propos de réaction de brésilien en cas de pb "[...]mais c'est toi qui à fait, c'est toi qui a voulu, je t'ai rien demandé[...]", combien de fois je l'ai entendu !

Il reprennent aussi vite, si ce n'est plus, qu'il n'ont donné...

Message spécial pour marco-bresil: comme tu as pu le lire ici je suis plutôt de l'avis de Chicco, mais si tu cherches des posts plus anciens dans ce forum tu verras que ce n'était pas tjs le cas il y a encore 1 an. Je parles en mon nom mais aussi pour des amis vivants ici depuis de nombreuses années et m'ayant relaté les mêmes problèmes que moi niveau culturel donc je ne me sens pas isolé.
Par contre ta façon de réagir à tout ça, en mélangeant tout car à cours d'arguments, ne donne qu'encore plus de sens à nos expériences, un air de déjà vu...
Je trouve ça nul que la majorité des français de soit pas fier de leur pays, moi-même je suis devenu plus patriote depuis que je vis ailleurs, mais ici c'est l'extrême c'est bavant et paradoxal car tout les gens que ej rencontre se plaignent à longueur de journée, il doit y avoir un juste milieu...
Ma démarche ici personne ne la comprends tout mes "amis" 90% brésiliens me demande ce que je suis venu foutre ici, et comprennent pas qu'on puisse quitter la France, comme quoi les critiques ne viennent pas tjs de la ou les attend.
A ce propos si tu te relis tu pourra voir que tu est également très insultant envers les touristes et les brésilien(ne) qu'ils rencontrent, j'aurais d'ailleurs mal réagi dans un autre contexte lorsque tu parles de "putes" mais hoje je n'ai plus de raison de sauver l'honneur de la mère de mes gosses, même si après tout ce qui s'est passé je la respecte encore car je sais que la différence culturelle (le sujet du post) y est pour bcp

Pour repondre à la question inicial , les "abraços", "amor", "querido" sont bien une habtudes
ça ne m'étonnes même plus qu'une vendeuse m'appelles "amor" alors que je ne l'ai jamais vu, on s'y fait vite et on prends le pli au risque de passer pour l'éternel européen froid et distant dans le cas contraire...

On s'est compris  :sosad:  KarmaBr  et je connais beaucoup de Français qui en ont fait la douleureuse expérience de cette confrontation de culture ou le sentimentale n'existe pas côté Brésilien et ou les intérêts personnels seront toujours prioritaires dans tous les cas de figures, c'est leur façon d'être et cela on ne pourra pas le changer, ensuite pour nous les Français nous avons aussi une particularité que l'on nous reproche, celles de trop vouloir tout maitriser et prévoir et aussi d'être trop romantique et donc vulnérable...

C'est ça notre pb, être romantique (même si c'est que les étrangers viennent chercher) et essayer de prévoir sans nécessairement maîtriser... Ici c'est tout simplement impossible, moins tu essayes mieux tu vis, en tout cas tu te prends moins la tête.
Je suis content d'être venu ici, car j'ai vécu en moins de 2 ans une expérience de vie de 10 ans en France et cela enrichi quoique qu'on puisse en dire...

Nouvelle discussion