Venir vivre a Montréal seule

Bonjour

Je te tiens à vous adresser tous mes meilleurs vœux pour cette année 2013.
J'ai pris la décision de venir m'installer au Canada.
J'ai effectué tous les tests et il apparait que j'ai des chances d’être admissible.
J'ai 34 ans, je suis célibataire sans enfant, je suis manager du développement commercial en France.

J'ai vraiment envie de vivre l'aventure... pour vous comment cela s'est passé? une trentenaire seule au canada ça le fait?
Les difficultés, les opportunités?
Merci pour vos futures réponses que je lirai très attentivement !!!

Bien à vous

Bonjour et bienvenue, n’hésitez pas à parcourir les nombreux posts du forum, è télécharger gratuitement le guide et ensuite, vous aurez des questions bien plus précises

A bientôt

Je te remercie pour ta réponse.
Je vais lire tranquillement ce guide qui va répondre à mes questions pratiques.

Ce que je voulais savoir, c'est immigrer seule au canada n'est pas pas trop dure.
Quand je lis les expériences des immigrés français, je tombe beaucoup sur l'expérience familiale.
Est-ce plus simple d'immigrer seule? les couts plus avantageux?
comment ne pas se sentir isolée...

Bonjour Kanesha!
Je suis également en train de préparer mon immigration à Montréal, étant encore en France je ne peux encore te conseiller! D'après ce que j'ai lu sur le site,être célibataire sans enfants c'est plutôt un atout... Alors je te souhaite bon courage  dans tes démarches et à bientôt

je vois qu'il y en a bcp d'entre nous qui compte partir au Canada, je suis du meme avis que toi kenesha, je commence à me renseigner , et je pense partir un mois en decouverte au mois de Juillet !! Question de se familiariser au lieu !

Bonne continuation pour la suite !

Ca y est je me suis renseigner auprès des personnes qui vivent las bas...
D'après eux, le plus dur c'est le premier hiver canadien. Seule c'est un peu plus difficile. Tout cela va dépendre de ma capacités à mes faire des relations. Si j'ai bien compris, il y a de nombreux réseaux d'expat francais au Quebec.

Ca me rassure... je vais me rendre sur place au mois d'aout 2013 histoire de me rendre compte par moi meme...

Kenesha123 :

Ca y est je me suis renseigner auprès des personnes qui vivent las bas...
D'après eux, le plus dur c'est le premier hiver canadien. Seule c'est un peu plus difficile. Tout cela va dépendre de ma capacités à mes faire des relations. Si j'ai bien compris, il y a de nombreux réseaux d'expat francais au Quebec.

Ca me rassure... je vais me rendre sur place au mois d'aout 2013 histoire de me rendre compte par moi meme...

Il existe en effet de nombreux réseaux encore faut-il y rentrer. la valeur du mot réseau se dissous, tant de personnes veulent s'en créer et ne comprennent pas qu'un cercle se construit et ne va pas se chercher chez les autres...

Il existe du bon et du très mauvais chez les expats...

D'ailleurs avoir un réseau d'expat Français, ne vaut pas qualité absolue, loin de là...

Si je comprends bien, il vaut mieux avoir plusieurs réseaux et pour bien s'intégrer privilégier un réseau québécois?

Seulement j'ai entendu dire qu'il est très dure de tisser des liens avec les Québecois que cela peut prendre du temps voire ne jamais aboutir...

Qu'en pensez-vous?

Bonjour,

Si tu arrives avec une expérience professionnelle c'est déjà un plus. Pour les difficultés ce serait peut-être au niveau de la reconnaissance des diplômes et aussi l'isolement. Je te conseille en arrivant de joindre un centre d'accueil des immigrants pour te faire un premier réseau de contacts.

Pierre

Pour la reconnaissance des diplômes, je pense que je vais me les faire évaluer par la MICC. Je ne sais pas ce que cela vaut dans le marché québécois mais cela donnera plus de visibilité aux employeurs. Je vais essayer d'acquérir de l'expérience québécoise par du "jobbin" histoire de bien identifier les codes...

Par contre l'isolement, c'est ce qui me fait réellement peur...

Pour l'isolement ça dépend ou tu habites à Montréal.

J'ai habité dans le quartier côte-des-neiges qui est un quartier cosmopolite et j'ai rencontré beaucoup de gens, surtout grâce à la garderie de mes enfants.

Mais si tu fais sois du bénevolat ou tu t'inscris à des cours du soir ou à des activités ça te permettra de rencontrer des gens.

Je vais voir sur place des associations et peut être faire un sport collectif...
Les cours du soir, je pense que c'est une bonne option. Comme je ne sais pas si mes diplômes seront tous reconnus, j'avais dans l'idée de faire une formation.

Les cours du soir c'est une bonne idée et c'est apprécié par les employeurs, ça prouves que tu mets tes connaissances à jour. En même temps ça te permets de te créer un réseau social.

Bonne journée
Pierre

Nouvelle discussion