uBu De La France au Québec (mes démarches vers Montréal)

Bonjour à Toutes et à Tous ! :D


Immigrant en devenir pour le Québec, je suis heureux d’avoir trouvé ce forum. :)
Afin d’être clair et précis dans le déroulement de mes différentes démarches et questions, je m’appliquerais à vous faire de beau paragraphe tout au long de mon topic ! (parce faut avouer que lire des pleines pages de mots c’est fatiguant pour nos yeux !)
Bref, venons en au fait….


REPRÉSENTATION !

_ Ma situation en France.

    Célibataire, 28ans résident dans la ville du Mans en Sarthe, dans le monde du travail depuis maintenant 7 ans, dans un bureau d’étude en assainissement puis chez un architecte et actuellement Géomètre-Topographe au sein de ma collectivité ; soit fonctionnaire donc en CDI pour lequel je n’ai pas beaucoup de reproche à faire car quoi qu’en disent certains de mes collègues ont n’est pas les plus malheureux. 

    Peu d’attache en dehors de ma famille, ce qui reste pour moi une sacré amarre quand même !!!

    J’ai fais des études dans l’architecture d’intérieur, le dessin assisté par ordinateur, la topographie. J’ai donc ainsi un BEP, un CAP, un BAC Pro et une formation spécialisée de dessin sur AutoCAD pour ceux qui connaisse.

    Matériellement, je suis un passionné de Coccinelle, la voiture (Volkswagen) dont j’ai plusieurs modèles et SA c’est aussi encombrant qu’attachant ! Des meubles, des babioles, des trucs et des machins mais malheureusement aucun logement qui ne soit à MOI pour ranger tout sa. C’est d’ailleurs après plusieurs dossiers de Permis de construire que j’avais réalisé moi-même et de compromis de vente annulés que m’ai revenu cette envie de changer pour autre chose.

    Financièrement, je ne suis pas à la rue mais pas gagnant de l’Euro million non plu !
Disons simplement, que j’ai un petit fond de compte sur lequel je peu m’appuyer pour cette aventure.
   
    Grâce a ma situation d’employer pour ma collectivité, je bénéficie de ce que l’on appel « la disponibilité » ; des années de congé sans soldes en faite. Il est possible de prendre jusqu’à 3 ans consécutif de disponibilité après quoi il faut revenir ou choisir d’être radier de la fonction public. C’est donc avec cette possibilité que je pourrais alors tenter l’aventure.


_ Ma vision sur mon futur au Québec.

    le Québec et Moi ?! Cela fait depuis plus de 10 ans que j’éprouve une certaine envie de vivre là bas pour je ne sais qu’elle raison. J’y suis allé une fois 15 jours en Juillet 2011, séjour que j’ai adoré (« Le tourisme, c’est pas vivre au Québec »oui, oui je sais !).

    J’ai lu le topic sur le syndrome du SPI ; qui est fort intéressant et, il faut bien le reconnaître, dans lequel je m’y retrouve un peu ici et là !

    Cela dit ; je ne me fais pas d’idée comme quoi la bas tout sera plu beau, plus facile, mieux qu’ici et que étant Français sa sera d’autant plus simple, NON ! Sa encore, je le pensai déjà part moi-même avant de prendre connaissance du syndrome SPI.

    Je sais que sa ne sera pas forcement si simple ; trouver un job, faire reconnaître mes diplômes, le fait d’être Français, mon inexpérience Québécoise, trouver un logement, arriver seul au monde dans une ville que je ne connais pas, apprendre à vivre autrement, le rythme, la vie au travail, les congés, l’assurance maladie, la météo...


_ A quoi ressemble mon plan d’immigration ?!

    Dans mon idée je vise… Montréal !
    Pourquoi partir ?! Envie de changer de tout, de voir autre choses.

Si je pars ; est ce pour ne plus revenir ?! Je ne sais pas !
Je souhaite tenter ma chance, voir comment cela ce passera ; ce que je peux faire sur 3ans maximum avant de prendre une décision définitive grâce à cette possibilité de « Disponibilité » que j’ai expliqué plus haut.

J’ai déjà beaucoup lu sur les différents types de demande que l’on peut faire PVT, Travailleur Temporaire, Résident Permanent.

Je n’ai pas de date défini pour partir ; mais avant Juillet 2013 sinon jamais, lol !!!


_ Mes atouts !!!

    J’ai quelques connaissances sur place !
Un couple d’amis Québécois, chez qui j’ai passé une semaine lors de mon séjour en juillet.
Et un ami Français, installé depuis début 2011 en famille à Montréal. J’ai évidement beaucoup parlé avec ce dernier lors de mes vacances de mon idée de venir m’installer à Montréal.






QUESTIONS ?

    J’ai déjà parcouru de long en large le site de l’immigration du Québec, du consulat de France à Québec, etc… imprimer et lu moult pages d’informations mais cela fais beaucoup d’infos et c’est parfois si complet que j’en perds le sens de ma recherche de départ !!!
    Ce que j’aurai aimé trouver, c’était un plan type des démarches et dossiers à réaliser étapes par étapes pour les différentes possibilités de demande d’immigration possible ; le plus simplement du monde !

    Je ne vais pas vous poser toutes mes questions d’un coup sa risque de devenir aussi garni que les sites gouvernementaux. Alors je tacherais de faire par petite partie et par groupe, simple et clair.

Une première question avant toutes choses !
Entamé des démarches d’immigrations puis au dernier moment tout annuler pour des raisons X, Y voir Z, peut importe ; implique t’il des complications vis-à-vis du gouvernement Québécois ?! Ne pourrais-je alors peut être plus reconstitué une demande par exemple ?!



* Le Travail au Québec.

    1 _ PVT, Travail Temporaire, Résident Permanent ?!
Dans mon cas, j’avais pensé à m’inscrire en tant que RP mais les autres ne sont ils pas plus approprier dans mon cas ?! Oui, non, pourquoi plus l’un que l’autre ?!

    Le choix est d’autant plus crucial car pour le RP il faut tout de même verser une certaine somme pour avoir différents dossiers d’inscriptions et les démarches sont plus nombreuses. Et puis selon ce choix, il faudra au non avoir un contrat de travail avant de partir.

    2 _ Où demander son numéro NAS ?! Est-ce gratuit ? Cela m’engage t’il envers le gouvernement du Québec ?!

    3 _ Les test d’évaluation ; TEFAQ, TCFQ, TEF, TCF, DELF, DALF.
Sont-ils tous obligatoires ?! Pour quelle forme de demande d’immigration ? PVT, TT, RP ?!


* SE LOGER.

    Évidement, n’étant pas propriétaire ici et ne partant peu être que pour 3 ans au mieux, je ne me vois pas devenir propriétaire de quoi que se soit là bas !

    Donc location :
Un Maison ?! Seul, sa me paraît compliquer d’avance.
Un appart ?! Oui, je crois que c’est plus raisonnable.
Où ?! Montréal, quartier latin, entre saint Denis et Saint Laurent au dessus de Sherbrook et sous Crémazie ; si possible.

Introuvable ?! A quel prix ?!   
Ce qu’il faudrait savoir sur la location, les petits trucs en plus
qui ne sont pas expliquer dans les manuels des sites d’immigrations ?!




Voilà, j’aurai d’autres questions au fur et à mesure
mais pour ne pas noyer la discussion allons y par étape !

Merci à Tous. ;)

uBu de France :

Ce que j’aurai aimé trouver, c’était un plan type des démarches et dossiers à réaliser étapes par étapes pour les différentes possibilités de demande d’immigration possible ; le plus simplement du monde !

Il y a beaucoup trop de procédures différentes pour tout simplifier dans un plan type. Mais tu verras aussi que la plupart des démarches ne te concernent pas. Par exemple, le parrainage ou le statut de réfugier ne concernent pas tout le monde.

uBu de France :

Entamé des démarches d’immigrations puis au dernier moment tout annuler pour des raisons X, Y voir Z, peut importe ; implique t’il des complications vis-à-vis du gouvernement Québécois ?! Ne pourrais-je alors peut être plus reconstitué une demande par exemple ?!

Tu peux faire une demande de visa, l'obtenir et ne jamais partir. Il n'y a aucune conséquence et tu pourras refaire une demande plus tard sans conséquence de la première demande.

uBu de France :

1 _ PVT, Travail Temporaire, Résident Permanant ?!
Dans mon cas, j’avais pensé à m’inscrire en tant que RP mais les autres ne sont ils pas plus approprier dans mon cas ?! Oui, non, pourquoi plus l’un que l’autre ?!

PVT : Permis temporaire valable 1 an
Travail temporaire : Visa lié à un employeur
RP : Visa sans limite de durée
A toi de savoir si tu veux partir temporairement ou pour une longue durée. La RP est ce qui te donnera le plus de liberté mais c'est plus long, plus compliqué et plus cher à obtenir.

uBu de France :

2 _ Où demander son numéro NAS ?! Est-ce gratuit ? Cela m’engage t’il envers le gouvernement du Québec ?!

Quand tu arrives au Canada avec ton visa (PVT, RP...), il faut demander un numéro NAS. Ça s'obtient en 1/2 journée, c'est gratuit, et ça n'engage à rien. Mais ce numéro est indispensable pour travailler. Ton employeur te le demandera. Les impôts aussi.

uBu de France :

3 _ Les test d’évaluation ; TEFAQ, TCFQ, TEF, TCF, DELF, DALF.
Sont-ils tous obligatoires ?! Pour quelle forme de demande d’immigration ? PVT, TT, RP ?!

Si tu veux avoir des points en compétence linguistique pour obtenir la RP, il faut passer un test de langue.

uBu de France :

Evidement, n’étant pas propriétaire ici et ne partant peu être que pour 3 ans au mieux, je ne me vois pas devenir propriétaire de quoi que se soit là bas !

    Donc location :
Un Maison ?! Seul, sa me paraît compliquer d’avance.
Un appart ?! Oui, je crois que c’est plus raisonnable.
Où ?! Montréal, quartier latin, entre saint Denis et Saint Laurent au dessus de Sherbrook et sous Crémazie ; si possible.

Introuvable ?! A quel prix ?!   
Ce qu’il faudrait savoir sur la location, les petits trucs en plus
qui ne sont pas expliquer dans les manuels des sites d’immigrations ?!

Il faut consulter les sites d'annonce comme Kijiji ou Lespac. Oublie les maisons dans ce quartier, et cherche un 4 1/2 (salon+1 chambre). Ça va aussi dépendre de ton budget car ce n'est pas le quartier le moins cher.

j'ajouterai en disant que tu débarquerais seul dans une ville que tu ne connais pas?

mon conseil? la colocation, quoi de plus cool pour faire des connaissances et avoir quelqu'un qui peut t'aider dans ton nouvel environnement + avantage financier

à une échelle nationale j'ai fait ce choix lorsque j'ai plaqué ma région pour m'installer dans le sud pendant 3 mois ca m'a permis de prendre quelques marques indispensables et ensuite de prendre mon envol dans mon propre appartement...



Je me retrouve assez dans ton discours, je suis dans une situation professionnelle correcte, mariée bientôt, mais pourtant l'envie de tenter le coup ailleurs...
pourquoi? au final cela fait des années que je VEUX vivre à l'étranger, Québec m'apparait comme offrant le maximum de compromis: un beau pays dans lequel travailler semble plus facile qu'ailleurs et de plus francophone.

Des expatriés m'ont mis en garde contre ce syndrôme de l'expat: tout est beau, non, ne pas se faire d'illusions mais manifestement ce n'est pas ton cas.

ce site est complet et tu trouveras pas mal d'infos: http://www.immigration-quebec.gouv.qc.c … /index.php

personnellement, je sais que je veux tenter cette expérience, c'est très con, mais j'ai un mal fou a envoyer mon dossier, un cap a passer je pense. Mais rien que le temps de réunir tous les documents nécessaires ( pfiouh et ca en fait  de la paperasse), je suis déja dans l'aventure et ca me motive.

T'as quoi à perdre puisque tu retrouves ton boulot si ca ne marche pas...célibataire... fonce, remplis ta demande de CSQ....

28 ans et célibataire.
Fonce.

oui fonce franchement

Moi ayant un enfant ba je me pose plus de questions que quand il y a quelques annnée j'ai quitter la france pour un autre pays

Hello tous le monde !!! ;)

J'Up mon post car suite à ma rédaction présente plus haut
j'avais trouver une opportunité immobilière qui après
quelques mois de plans, négociations et démarches notariale
et bancaire n'a pas abouti... :rolleyes:

Puis suite à cette énième déception est venu une ultime
occasion qui m'a aussi pris du temps et de l'énergie pour
rien au final...:(

Usée, fatigué par les démarches auprès des banques, les taux des prêt exorbitant,
le prix de l'immobilier et la tournure que prend ma France à l'aube d'élections présidentiel
qui m'inquiète ; l'envie de partir vers ce Québec que j'ai rencontrer
en Juillet dernier resurgi de plus belle ! :D

Toujours 28ans et célib' !
Je suis plu motivé que jamais à franchir le pas.

Bref, je vais ressortir mon dossier rouge et entamer les démarches sérieusement.
Le tout en votre compagnie et votre aide précieuse :P

Bienvenue ! :)

Bon j'ai lu, j'ai lu pas mal de choses sur les diverses
examens à passer pour préparer son dossier d'immigration.

Sur des sites très complets, parfois trop ; si bien
que de lien en lien je sais plus où j'en suis !!! :)

J'ai décider de faire ma demande en tant que RP puisque
si je part c'est pour un an minimum, trois maximum
et plus si je choisi de ne pas revenir en France ! :P

Quelques questions sur les examens reste à éclaircir :

_ TEFAQ et TCFQ sont il équivalent aux TEF et TCF ?!
Me faut il passer les quatre ou juste deux ?! Lesquels ?!

_ Les DELF et DALF sont ils indispensables
ou simplement un bon plus a ajouter à mon dossier ?!

_ Dans le DELF j'ai découvert trois catégories.
"Tous publics" ; "Professionnel" et "Junior". Lequel dois je choisir ?!



J'ai également fais une demande auprès de ma DRH.
Étant fonctionnaire agent titulaire de la Fonction Public Territoriale
j'ai demander si, à tous hasard ; il n’existerai pas une sorte
de "correspondance" "échange" entre l'administration de ma ville et celle de Montréal !!!
...un peu comme les échanges scolaire du collège :D

Personne ne peut m'en dire plus sur ces examens ?! :|

Etant Français d'origine et donc ayant pour langue
maternelle le Français, je me dis que je ne suis
peut être pas obliger de passer tous les examens ?!

uBu de France :

Personne ne peut m'en dire plus sur ces examens ?! :|

Etant Français d'origine et donc ayant pour langue
maternelle le Français, je me dis que je ne suis
peut être pas obliger de passer tous les examens ?!

Comme il est indiqué sur le site Immigration-Québec : "Pour faire la preuve de ses connaissances linguistiques, le candidat travailleur doit fournir les résultats d'un test standardisé, et ce, même si sa langue maternelle est le français ou l'anglais."
http://www.immigration-quebec.gouv.qc.c … index.html

Tu n'es pas obligé de passer les tests mais tu n'auras alors pas les points associés pour être sélectionné.

Si tu ne fais pas le test, tu n'auras pas les 16 points prévus dans la grille de synthèse 2009

Ok merci à vous pour ces précisions ! ;)

C'était bien dans mon idée premières que de passer
tous ces examens y compris celui d'anglais, afin de
mettre toutes les chances de mon coter puisque
j'avais justement déjà vu cette grille dévalluation.

J'ai vu aussi qu'il y avait un salon à Paris pour rencontrer
des entreprises qui viennent chercher des travailleurs
Français. C'est le 2 et 3 juin il me semble...
... je vous demande pas si il est intérressant d'y aller !
Je suppose déjà que c'est évidement une très bonne chose à faire !!! :)

tarbais :

Si tu ne fais pas le test, tu n'auras pas les 16 points prévus dans la grille de synthèse 2009

Je rajoute même non pas  16 points mais bien 22 points possibles avec l'anglais...

C'est que suivant l'âge , c'est un sacré capital à ne pas négliger.

uBu de France :

Ok merci à vous pour ces précisions ! ;)

C'était bien dans mon idée premières que de passer
tous ces examens y compris celui d'anglais, afin de
mettre toutes les chances de mon coter puisque
j'avais justement déjà vu cette grille dévalluation.

J'ai vu aussi qu'il y avait un salon à Paris pour rencontrer
des entreprises qui viennent chercher des travailleurs
Français. C'est le 2 et 3 juin il me semble...
... je vous demande pas si il est intérressant d'y aller !
Je suppose déjà que c'est évidement une très bonne chose à faire !!! :)

Bonjour , tous les domaines ne sont pas représentés à ce type de salon.

Il faut en général, postuler via le site officiel afin de recevoir une invitation personnelle.
Cette invitation vaut laisser passer à l'entrée.
Il faut savoir, que seul celui ou celle ayant un LP peut avoir accés au salon.

Mais il est évident que suivant son domaine, c'est peut être une aubaine !!

A bientôt.

C'est vrai qu'il doit être difficile
de présenter tous les métiers possible dasn ce salon ! :)

J'ais le lien pour s'inscrire a ce salon.
Et je me souvient avoir vu qu'il fallai indiquer son secteur d'activitée.

Sinon, étant agent de la fonction publique territoriale, je me suis un peu renseigner
sur les postes a pourvoir au seins des équipes de la ville de Montréal !
J'ai d'ailleurs demander à mon administration si il n'éxistait pas
une sorte d'échange ou correspondance entre nos villes.

Mais en attendant, j'aimerai avoir votre avis sur l'emplois en tant
que "fonctionnaire" de la ville de Montréal vis à vis du domaine privé ?! :P
Bien, pas bien ?! Avantages ?! Inconvénients ?! Difficultée à être embaucher ?!
Horaire ?! Contraintes particulières ?! etc...

Ceux qui sont sur place, vont vous répondre rapidement.

uBu de France :

C'est vrai qu'il doit être difficile
de présenter tous les métiers possible dasn ce salon ! :)

J'ais le lien pour s'inscrire a ce salon.
Et je me souvient avoir vu qu'il fallai indiquer son secteur d'activitée.

Sinon, étant agent de la fonction publique territoriale, je me suis un peu renseigner
sur les postes a pourvoir au seins des équipes de la ville de Montréal !
J'ai d'ailleurs demander à mon administration si il n'éxistait pas
une sorte d'échange ou correspondance entre nos villes.

Mais en attendant, j'aimerai avoir votre avis sur l'emplois en tant
que "fonctionnaire" de la ville de Montréal vis à vis du domaine privé ?! :P
Bien, pas bien ?! Avantages ?! Inconvénients ?! Difficultée à être embaucher ?!
Horaire ?! Contraintes particulières ?! etc...

Je ne pourrai t'en parler qu'au titre de fonctionnaire provinciale. Il est très difficile d'entrer ici dès que l'on arrive de l'étranger car on se verra toujours opposer une non expérience québécoise. Après, tout dépend du domaine dans lequel on oeuvre. Je suis arrivée dans une période où on manquait cruellement de secrétaires. J'ai été envoyé ici 3 semaines après le début de mes démarches sur les sites d'emplois par une agence de placement. J'ai fait 2 mandats (2 mois puis 1 mois) et on m'a proposé une embauche directe. Depuis, j'ai évolué au sein de l'organisation. J'ai un ami qui avait un très beau CV dans la santé. Il a postulé partout dès son arrivée en septembre 2011. Il a été refusé chez nous pour la raison citée plus haut et la semaine suivante (en novembre 2011) il a été pris à Montréal dans le même poste que chez nous. La part de chance est également non négligeable ici.

Pour les avantages : 35 h/semaine, salaire correct, 4 semaines de congés payés, plus 1 semaine de congés flottants regroupés entre Noel et jour de l'An, plus 9 jours de maladie payés à prendre quand on veut (payés ou transformés en vacances si non utilisés), plus 1 assurance invalidité salaire 100% jusqu'à 65 ans, plus une complémentaire retraite. Pour les inconvénients, assurance santé chère et nulle.

Merci pour ces précieuses précisions Cherrybee ! :top:

Je comprend tout à fait qu'il doit être difficile et qu'une part de chance
est nécessaire pour trouver un poste dans les service public de la ville.
Je comprend aussi qu'une "expérience" Québécoise soit requise pour espérer y entrer ! :)

Par contre là où je suis surpris ; ce sont sur les 4 semaines
de congé annuel plus le reste, c'est presque, pour ne pas dire mieux ;
que là où je suis actuellement !!! :P

Hors, je ne sais pas pourquoi ; il me semblais qu'au Québec
il n'était accorder que deux semaines de congé payer par an !
Est ce là un avantage de la fonction public ou est ce identique dans le secteur privé ?!

Et comment l'on dit au Québec pour "fonctionnaire",
"employer de la ville de..." y a t'il un adjectif particulier ?! :)

uBu de France :

Par contre là où je suis surpris ; ce sont sur les 4 semaines
de congé annuel plus le reste, c'est presque, pour ne pas dire mieux ;
que là où je suis actuellement !!! :P

Hors, je ne sais pas pourquoi ; il me semblais qu'au Québec
il n'était accorder que deux semaines de congé payer par an !
Est ce là un avantage de la fonction public ou est ce identique dans le secteur privé ?!

Le minimum légal est de 2 semaines. Mais en général, et plus tu as un poste élevé, et plus le nombre de congés augmentent. Dans le privé, j'ai commencé avec 3 semaines et là je ne compte plus avec le système de récupération d'heure que j'ai. Les avantages sont pas mal les mêmes mais avec un salaire bien plus important. Tout dépend du poste aussi. Un serveur ne doit pas s'attendre à la même chose qu'un ingénieur. Ça dépend aussi de l'entreprise. C'est du cas par cas.

uBu de France :

Merci pour ces précieuses précisions Cherrybee ! :top:

Je comprend tout à fait qu'il doit être difficile et qu'une part de chance
est nécessaire pour trouver un poste dans les service public de la ville.
Je comprend aussi qu'une "expérience" Québécoise soit requise pour espérer y entrer ! :)

Par contre là où je suis surpris ; ce sont sur les 4 semaines
de congé annuel plus le reste, c'est presque, pour ne pas dire mieux ;
que là où je suis actuellement !!! :P

Hors, je ne sais pas pourquoi ; il me semblais qu'au Québec
il n'était accorder que deux semaines de congé payer par an !
Est ce là un avantage de la fonction public ou est ce identique dans le secteur privé ?!

Et comment l'on dit au Québec pour "fonctionnaire",
"employer de la ville de..." y a t'il un adjectif particulier ?! :)

C'est pas forcément la même chose. Habituellement on commence à 2 semaines dans le privé. Mais comme dit Franco-canadien, tout dépend de ton statut dans l'entreprise. Mon conjoint est dans le privé, il a commencé en 1993 avec 2 semaines de congés payés chez CGI, depuis que nous sommes revenus en 2006, il a eu 3 postes dans 3 boites différentes à 4 semaines de congés. Cela aussi se négocie à l'embauche. Au Québec, on dit "employé de la fonction publique". Les travailleurs manuels fonctionnaires de Montréal sont aussi appelés "cols bleus" http://tvanouvelles.ca/video/885809809001  :)

Pour ce qui est de la fonction publique, autant fédérale, provinciale que municipale, la tendance est aux coupures. Je suis, tout comme Cherrybee, à la fonction publique provinciale, et justement je travaille aux RH. On serre vraiment les dépenses, à tel point que dans certains cas, il y a des tours de passe passe qui sont un peu indécents et irrespectueux pour des gens qui sont là depuis longtemps.

Néanmoins, il y a toujours des affectations temporaires. Et une affectation temporaire peut devenir permanente, parfois au bout d'un an, deux ans, six ans... Vous ne perdez rien à tenter votre chance, d'autant que vous avez quand même une expérience dans le domaine, même si elle n'est pas québécoise.

Pour les vacances, en effet cela dépend des boîtes. Dans les petites entreprises, c'est souvent deux semaines en commençant, puis 3 semaines après deux ans, etc. Mais ça peut varier pas mal aussi. Si vous changez d'endroit, par contre, vous recommencez un peu à zéro pour les vacances.

Petite question : avez-vous songé à demander un congé sans solde ? Est-ce que cela serait possible ? J'ai un ami français qui était policier en France, il est ici depuis 4 ans et vient de reconduire son congé pour encore 4 ans. Mais après ces 4 années, il devra faire un choix.

En tout cas, à votre âge, sans attaches proches (femme et enfants), je vous dirais de faire le saut et de tenter l'expérience. ;)

Cherrybee :

....Les travailleurs manuels fonctionnaires de Montréal sont aussi appelés "cols bleus" http://tvanouvelles.ca/video/885809809001  :)

Aaaaah je vois que là bas aussi les fonctionnaires ont une sacrée réputation !!!! :proud
J'avoue que cela est parfois vrai dans ma ville aussi
mais heureusement cela ne sont que des cas "particulier" et rare. :rolleyes:

(Cette photo n'a pas été prise dans ma ville !)
http://www.enviedentreprendre.com/images/humour1

Donc Col bleu, Col blanc ; j'avais vu sa sur les site d'annonce Québécois ;
et j'avais bien vu que ce n'était pas les mêmes catégorie ! :)

Comme vous dite cela ce négocie à l'embauche mais j'avoue
que j'apprécie mais 5 semaines de congé payer Française, lol :P
Après si cela dépend aussi de l'entreprise, je verrais bien.

Pour répondre à Ensaimada, oui j'ai la possibilité de prendre
une Disponibilité qui se traduit comme un congé d'un an sans solde.
J'ai me semble t'il droit à 10 ans de dispo sur l’ensemble de ma carrière dans la fonction public.

J'ai déjà pris une année pour travailler dans
un cabinet d'architecture qui est à la base mon métier d'origine.
Seulement contrairement à ton ami Policier, je ne peut prendre
qu'un maximum de 3 années à la suite après quoi il me faut
décider de revenir auprès de ma collectivité ou en être radier a vie.

Évidement, dans ma première réflexion je partirai avec ce principe de Dispo,
ce qui me laissera donc 3 ans pour voir si je réussi à m'intégrer ou non.

Mais, j'ai quand même lancer le sujet auprès de ma DRH concernant
une éventuelle correspondance entre nos deux administration ! :D
...je risque rien à demander !

Merci à vous tous pour vos réponses.:top:
J'ai encore plein d'autres questions mais j'essaye de l'est mettre dans l'ordre une à une
pour que le topic reste clair et puisse éventuellement servir à d'autres plus tard. ;)

Oui, ici les cols bleus ont cette réputation (assez fondée d'ailleurs). Ai vu deux cols bleus dans parc, il y a quelques années, qui roupillaient dans leur petite camionnette.

1. Intéressant pour le congé sans solde
2. Vaut la peine d'en parler à votre supérieure

Ensaimada :

...Ai vu deux cols bleus dans parc, il y a quelques années, qui roupillaient dans leur petite camionnette.

Voyons Ensaimada, ils étaient sur leur temps de pause ! :D

Sinon, afin de conforter mes souvenirs ; la paye est
verser chaque semaine tout les Jeudi soir, c'est sa ?!

Avez vous un salaire minimum comme nous avons ici, le "SMIC" ?!
Si oui, il est de combien ?!

J'ai entendu parler, ou plutôt lu ici et là ; qu'il
existait un modèle spécifique de CV Québécois.

Ce n'est pas que je veut relever une polémique comme quoi
sa compte ou pas mais je voudrais juste savoir à quoi cela ressemble
et ce qu'il y a de différent par rapport au modèles Français.
Quelqu'un a t'il un modèle à me présenter ?! :)

uBu de France :
Ensaimada :

...Ai vu deux cols bleus dans parc, il y a quelques années, qui roupillaient dans leur petite camionnette.

Voyons Ensaimada, ils étaient sur leur temps de pause ! :D

Sinon, afin de conforter mes souvenirs ; la paye est
verser chaque semaine tout les Jeudi soir, c'est sa ?!

Avez vous un salaire minimum comme nous avons ici, le "SMIC" ?!
Si oui, il est de combien ?!

J'ai entendu parler, ou plutôt lu ici et là ; qu'il
existait un modèle spécifique de CV Québécois.

Ce n'est pas que je veut relever une polémique comme quoi
sa compte ou pas mais je voudrais juste savoir à quoi cela ressemble
et ce qu'il y a de différent par rapport au modèles Français.
Quelqu'un a t'il un modèle à me présenter ?! :)

Oui, nous avons un salaire minimum (ce que vous appelez le SMIC): au 1er mai, il sera 9,90 $ brut (c'est-à-dire qu'il y a l'impôt à enlever, les rentes du Québec, le régime d'assurance parental, etc.).

Pour le CV « à la québécoise », il n'y a pas de spécificité. Sauf qu'ici, on ne met pas de photo, on ne parle pas de son statut marital, on ne mentionne pas si on a ou non des enfants, on n'indique pas sa date de naissance.

Bref, pour les renseignements personnels, seuls suffisent :

- le nom
- l'adresse
- le numéro de téléphone
- le numéro de cellulaire
- l'adresse courriel (faites-vous une adresse courriel qui sera consacrée à vos recherches d'emploi; ce sera plus simple à gérer).

C'est tout.

Pour le reste, indiquez clairement votre formation et ensuite, les endroits où vous avez travaillé.

Selon une collègue qui étudie en ce moment en RH, il semblerait que le CV par champ de compétences soit dépassé. Il faut dire que je reçois énormément de CV et quand les gens font la liste de leur champs de compétences, ça se répète bien souvent.

Il peut y avoir des exemptions par contre, comme en informatique.

Faire la liste de tous les logiciels que l'on maîtrise est une bonne chose.

Si vous êtes bilingue, indiquez-le; sinon je vois souvent « anglais fonctionnel ».

Sur www.jobboom.ca, vous trouverez des modèles de CV.

Dans les dernières semaines, j'ai bien dû recevoir au-delà de 400 CV et il n'y en a pas deux pareils. Votre métier n'est pas secrétaire, alors faites un CV simple, qui se lit bien et qui est clair. Laissez tomber les fioritures qui alourdissent un CV. Évitez les « encadrés » qui veulent mettre en valeur certaines choses, mais qui, encore une fois, alourdissent le CV. J'ai vu des gestionnaires prendre connaissance de CV alors que j'étais à côté d'eux (ou d'elles) et j'entendais leurs commentaires. J'ai ainsi beaucoup appris. Quelqu'un qui avait fait une lettre de motivation de 3 pages n'a pas eu de succès. La personne a juste dit : « Trois pages pour une lettre... il ne sait pas faire de synthèse. » Et hop, le CV était mis de côté. Une autre personne avait fait justement un encadré pour décrire toutes ses qualités et ses compétences. Elle mettait en caractère gras 3 mots sur 5, ce qui et ridicule quand on y pense. Lorsque les gens beurrent trop épais, ça joue souvent contre eux. Décrire ce que vous avez comme expérience parlera pour vous.

Mettez bien en évidence votre formation. Certains l'écriven au début, d'autres à la fin, c'est correct. Mais parfois leur CV est très touffu et il faut parfois relire deux fois le CV pour trouver où la formation est indiquée. Rien de tel que deux titres : « FORMATION » et « EXPÉRIENCE ».

Une chose à garder en tête : un gestionnaire ou futur employeur consacre entre 20 et 30 secondes à la lecture d'un CV.

Faites une lettre de motivation simple, une page, pas plus. Indiquez votre intérêt pour l'entreprise, vos disponibilités, une phrase sur vos études et une couple (si besoin est) sur vos expériences. Pas plus.

N'hésitez pas si vous avez d'autres questions :)

Et comme je dis toujours, « keep it simple ». :)

pour info, la paye est versée le plus souvent toutes les 2 semaines, le jeudi. Parfois, c'est toutes les semaines (c'est mon cas actuellement).
les congés dépendent vraiment des boites, j'ai vu des personnes permanentes depuis un bout de temps, avec 20 ou 25 jours de congés. et moi j'en ai...2 :D
bon courage pour le CV, exercice difficile mais qui permet de mettre les choses en place!

UP ! :)

Après mon inscription au salon "journée Québec" qui aura lieu
début juin ; j'ai recu un mail du ministère de l'immigration
du Québec avec les différentes offres d'emplois.

Hors, je constate avec regret que rien ne correspond à ma spécialité... :rolleyes:

Cela signifie t'il que sa va être très très très compliquer pour moi ?!
Je ne me focalise pas sur ce salon mais je pense que cela
donne une bonne vision global des secteurs qui recrute.

Que faire ?! :/

Bonjour,

Il  n'est pas rare d'être convoqué même si au demeurant, ton profil n'est pas associé aux employeurs sur place.

Tu vas te rendre compte que tu vas recevoir régulièrement de nouvelles offres, cette liste va s'étoffer de manière générique.

Seule la personne convoquée pourra avoir accès au salon, il faut le savoir !!

A bientôt.

Salut,

Un petit message pour te dire que j'étais dans la même situation que toi il y a un an.

Je ne vais pas répondre à tes questions, les autres font cela très bien.

Je voulais juste te dire bon courage car bcp d'épreuves t'attendent.
Je cite en vrac :
- l'agonie du départ, qui peut être particulièrement longue si tu fais une demande de RP. Pendant 1 an et demi tu seras "celui qui part". Toutes les discussions avec les proches tourneront autour du Canada. La pression qui te retiendra va monter crescendo jusqu'au jour du départ.

- Une fois sur place tu vas devoir apprendre à vivre une relation différente avec tes amis et ta famille restée en France. Moi aussi j'ai la trentaine, j'apprend régulièrement que untel va se marrier ou avoir un enfant. Et toi dans tout ca sauf miracle tu mettras bcp de temps avant de trouver quelqu'un avec qui faire quelque chose de solide ici.

Désolé si je suis dur mais il y a suffisament d'enthousiasme sur ce forum.

Si tu veux un peu plus de fun lis mon blog : http://echappee-grise.blogspot.ca/

cubidrinker :

Salut,

Un petit message pour te dire que j'étais dans la même situation que toi il y a un an.

Je ne vais pas répondre à tes questions, les autres font cela très bien.

Je voulais juste te dire bon courage car bcp d'épreuves t'attendent.
Je cite en vrac :
- l'agonie du départ, qui peut être particulièrement longue si tu fais une demande de RP. Pendant 1 an et demi tu seras "celui qui part". Toutes les discussions avec les proches tourneront autour du Canada. La pression qui te retiendra va monter crescendo jusqu'au jour du départ.

- Une fois sur place tu vas devoir apprendre à vivre une relation différente avec tes amis et ta famille restée en France. Moi aussi j'ai la trentaine, j'apprend régulièrement que untel va se marrier ou avoir un enfant. Et toi dans tout ca sauf miracle tu mettras bcp de temps avant de trouver quelqu'un avec qui faire quelque chose de solide ici.

Désolé si je suis dur mais il y a suffisament d'enthousiasme sur ce forum.

Si tu veux un peu plus de fun lis mon blog : http://echappee-grise.blogspot.ca/

C'est un message qui remue, Cubidrinker. « L'agonie du départ »... ce serait un bon titre de livre, ça.

Ensaimada :

C'est un message qui remue, Cubidrinker. « L'agonie du départ »... ce serait un bon titre de livre, ça.

Effectivement on pourrait écrire un livre là dessus :-).

D'abord, les grandes émotions liées à l'annonce, ensuite la longue phase d'accompagnement, de soutien, d'admiration puis finalement les "ne part pas" de la dernière minute.

Pour compléter le tout, j'écoutais beaucoup la chanson "Là bas" de jean jacques Goldman.

Mais bon, faut pas s'inquièter, une fois sur place, au bout de 2 ou 3 brosses sur Crescent on se prend à crier "Vives les Québécoises libres" !

Tout d'abords merci à cubidrinker pour son témoignage
qui équilibre la balance et dans lequel je me vois bien
me reconnaitre un jour.... :)

Effectivement, l'annonce d'un départ prochain fut une surprise
parfois teinté de "tristesse" pour certains de mes proches...
Évidement, les démarches seront longues...
...et OUI, jusqu'au jour du départ, je pense que je réfléchirait
encore à cette expatriation.

Pour le moment et comme l'avais prévu francknathalie05
j'ai reçu malgré tout une convoc' par mail cette semaine ! :D

PROBLÈME : je suis convoquer le 2 Juin mais je suis
précisément ce jour la, Témoin du Mariage d'un Ami...
...cruelle situation ! :(

Croyez vous que je puisse demander à être concoquer le Dimanche ?!
Même si au lendemain de ce Mariage j'aurais du mal à
me trainer jusqu'à Paris en étant frais comme un gardon...
...Je peut relever le défi ! :P

Tente de modifier ta convoc et au pire n'y vas pas. T'auras tout le temps de trouver un job une fois sur place avec la RP en poche.

Profites de voir tes amis pendant que tu es en France. Pis on sait jamais, en tant que Témoin du mariage avec ton coté futur aventurier Canadien tu vas peut etre une faire craquer une et ne jamais partir :-).

De toute façon, à vrai dire j'ai pas trop le choix !
C'est soit il me décale mon entretien, soit je peut pas y aller...:|

Et pour ce qui est de l'éventuelle rencontre de ma vie
qui me ferais rester en France, je n'y compte pas vraiment.

Aller j’envoie un mail voir si je peut décaler ce rdv.

Sinon cubidrinker, j'ai lu tout ton blog et
si un jour j'arrive à Montréal je passerais
vous voir, toi, tes coloc' et les deux chats !!! ;)

uBu de France :

De toute façon, à vrai dire j'ai pas trop le choix !
C'est soit il me décale mon entretien, soit je peut pas y aller...:|

Et pour ce qui est de l'éventuelle rencontre de ma vie
qui me ferais rester en France, je n'y compte pas vraiment.

Aller j’envoie un mail voir si je peut décaler ce rdv.

Sinon cubidrinker, j'ai lu tout ton blog et
si un jour j'arrive à Montréal je passerais
vous voir, toi, tes coloc' et les deux chats !!! ;)

Lol merci pour le mot, tu seras le bienvenu.

Bonne nouvelle !!!! :D

Mon entretien est reporter au Dimanche en fin d'aprem' !
Le programme du week-end s'annonce difficile mais je vais le faite !!!! :P

Par contre, angoisse ! :rolleyes:
Il faut plusieurs exemplaire de mon CV.

J'ai lu beaucoup de choses sur CV spécial Québec
vrai, faux.... pouvez me dire si finalement cela existe ?!
Si oui, auriez vous un exemple à me montrer ?! MERCI ;)

Bonsoir,

Quelques exemples de CV...

http://www.ofqj.org/book/le-cv-la-qu-b-coise

http://www.immigration-quebec.gouv.qc.c … culum.html

Grand MERCI ! francknathalie05 ;)

...je devrais m'en sortir avec tout sa.

Et voilà, CV réaliser et imprimer en plusieurs exemplaire ! :)

Je suis un peu stresser par ce tout premier rdv
avec mon éventuel futur vie, j'espère que sa se passera bien...:rolleyes:

Y a t'il des choses particulières à savoir a ce sujet ?!

Nouvelle discussion