education. “Je me débrouille pour que mes enfants parlent turc

Langues. “J'essaie de me débrouiller pour que mes enfants parlent turc”  Fatma Mittler-Solak est une journaliste allemande d'origine turque. Elle a trois enfants, dont des jumeaux de 9 ans. Elle raconte, dans les pages du Spiegel, pourquoi elle voudrait qu'ils parlent turc, et pourquoi elle trouve cela très difficile de leur transmettre sa langue, d'autant plus qu'ils sonnent comme “des touristes en vacances en Turquie” !


Elle-même n'a pas tellement pu pratiquer le turc, la langue de ses parents, lors de son enfance en Allemagne. “Mon père nous obligeait, mes sœurs et moi, à lire tout le temps des livres en allemand. Sa plus grande crainte était que ses filles soient remarquées en public comme des étrangères.” Le turc est ainsi devenu, pour elle, “la langue des gens ‘qui sont en bas'”.


Elle a essayé d'appliquer la méthode dite Opol, pour one person one language, dans laquelle chaque parent ne parle systématiquement qu'une seule langue à l'enfant. Ce fut vain. Quand elle était enceinte, elle a lu de nombreux livres sur le sujet et elle a ensuite essayé de se tenir à la méthode Opol. C'est l'entrée à l'école primaire de ses enfants qui a eu raison de sa détermination. Fatma Mittler-Solak s'est mise à utiliser de plus en plus l'allemand, “la langue du pays”, faute du vocabulaire adéquat pour suivre les devoirs, “par exemple, lorsque j'ai dû leur expliquer la structure d'un bulbe de tulipe. ‘Germe', ‘pousse', ‘fleur', ‘tranche d'oignon', ‘pelure d'oignon' – je ne connais pas ces mots en turc”. Fatma Mittler-Solak ne sait pas non plus dire “relevé bancaire” en turc, ou “assurance responsabilité civile” ou “formulaire de demande” :


    “Pour moi, toutes ces formulations et termes n'ont aucun lien avec ma vie turque.”


Si elle veut tout de même que ses enfants parlent turc, ce n'est en aucun cas par nationalisme, précise-t-elle, mais par attachement à “la culture turque, à la magnifique mer Égée, à la patrie de [s]es parents”. Elle voulait surtout que grands-parents et petits-enfants puissent se comprendre. Elle a donc abandonné la méthode Opol et adopté ce qu'elle appelle “la méthode 1:1” : “Si je suis seule avec un de mes enfants, je parle beaucoup turc et je traduis en même temps.”


Fatma Mittler-Solak raconte qu'elle est entourée de couples confrontés aux mêmes problèmes linguistiques. Un de ses amis, marié à une Italienne, est germano-ghanéen et a même pris des cours d'italien pour transmettre à ses enfants la langue de leur mère. Finalement, à chacun sa méthode !  https://www.courrierinternational.com/a … rlent-turc . jean luc1f609.svg

ps Pour ma part c'est la méhtode OPOL  que j'ai utilisé 1personne une langue , ma femme allemand, moi le français , mes fille utilisent  ses deux langue sans problème avec nous , un jour á l'école maternelle on m'a dit texto  vous le français , et laissez nous l'allemand , car vos filles répéterons vos erreures .

pour moi il est important que les enfants est aussi la langue de leurs parents d'origine , n'ont pas pour le pays , la culture d'origine ,mais simplement ils auront te meilleur chance pour apprendre l'anglais  et de faire une bonne scolarité , celas on en fait des tête bien remplis . jean luc 1f609.svg

Interessant!!!

Nous pratiquons également la méthode Opol avec notre fille. Papa lui parle en allemand, moi en français et sa grande mère en CI lui parle dans notre langue maternelle.


Lorsqu'elle sera un peu plus grande et que je verrai qu'elle se débrouille bien en français, je vais passer à ma langue maternelle. Je ne pense pas savoir dire "formulaire de demande" ou d'autres termes techniques dans ma langue mais peu importe. Ce sera peut-être l'occasion pour moi d'approfondir mon vocabulaire en interrogeant mes parents 😅


J'espère qu'elle suivra 😊

pour le moment français-allemand ,puis anglais 1eme langue ,français 2eme langue á L'école (grammaire) ,mais toujours avec l'accord de l'enfant , autrement ça fonctionne pas . pour la langue maternelle  mieux vaut laisser les grands parents pour le contact , et surtout si tu maîtrise pas cette langue . mais tu devras être indulgente aux fautes.  trop de parent veulent avoir des super champoints .jean Luc1f609.svg

on est tous indulgents aux fautes ici, sinon on ne te lirait pas, ah ah ah!


    Interessant!!!
Nous pratiquons également la méthode Opol avec notre fille. Papa lui parle en allemand, moi en français et sa grande mère en CI lui parle dans notre langue maternelle.
Lorsqu'elle sera un peu plus grande et que je verrai qu'elle se débrouille bien en français, je vais passer à ma langue maternelle. Je ne pense pas savoir dire "formulaire de demande" ou d'autres termes techniques dans ma langue mais peu importe. Ce sera peut-être l'occasion pour moi d'approfondir mon vocabulaire en interrogeant mes parents 😅

J'espère qu'elle suivra 😊
   

    -@Givety2


si tu es de CI, tu dois conaaître l 'école primaire Les petits poussins de Marcory? Elle fut créée et gérée une vie professionnelle durant par une personne qui est, par alliances, de ma famille, une dame italienne parlant français avec un terrible accent et elle même analphabète (avant que cette école de soit reprise par une bonne famille ivoirienne)! Cette dame connaissait les faiblesses d 'une mauvaise éducation linguistique. Il y  a des gens comme Jean-Luc qui ne sont même pas capables de se servir du contrôle orthographique de l 'ordinateur (même si c 'est en fait gravement insuffisant!)...


De quelle langue locale parles-tu? La CI a un nombre impressionnant de langues locales (moins que le Ghana, mais quand même...) et elles n 'ont pas toutes le même impact sur l 'avenir! Il serait grand temps que l 'Afrique  "se trouve " une langue d 'avenir mais le découpage politique et administratif du au colonialisme ne s 'y prête pas! Peut-être que le gha, d 'Accra, c 'est pas loin d 'Abidjan, aurait pu devenir un vrai modèle linguistique pour l 'Afrique de l 'Ouest, car il est (somme toute très) neutre puisque c 'est une langue artificielle, et, alors, cela aurait été la langue à inculquer aux enfants... Les ghanéens ont d 'ailleurs beaucoup de chance, car ils ont aussi une langue totalement artificielle, le afrihili; mais c 'était une nécessité: Il y a quelques dizaines, le Ghana avait recensé dans les 140 langues ghanéennes différentes provenant de 70 groupes (parfois très) différents de langues, dont, certaines, parmi des 140 langues, n 'étaient plus parlées que par seulement une poignée de personnes voir des personnes quasi «linguistiquement isolées». Depuis, certaines on du disparaître, et leur langue avec...

c 'est un vieux problème totalement insoluble!


et cela n 'a rigoureusement rien à voir avec un tel forum!!! les turcs ont, parmi les immigrés en Allemagne, de tout autres problèmes culturels que cela, et des solutions,, ou non, à eux! Par ex. des cours de turc dispensés dans les écoles, ou des bibliothécaires turcs dans les bibliothèques municipales des centres importants turcs (Duisburg, Krefeld, Mönchengladbach, Cologne).


le vrai problème concerne plutôt les autres migrants, qui, eux, n 'ont pas de solutions ni de droits spécifiques et, quand il en existe (la législation spécifique du NRW, le land le plus peuplé, par ex., spécifie que si la langue (une langue étrangère quelconque) est enseignée dans l 'établissement, les ressortissants du groupe linguistique y ont droit. Mais les établissements scolaires ne veulent pas s 'adapter. Ils préfèrent l 'anglais pendant 9 ans dans leurs weiterführenden Schulen, et, malgré, ne pas obtenir de résultats probants. En effet, les allemands parlent souvent l 'anglais comme des vaches espagnoles, même s 'ils en ont fait au jardin d 'enfants, puis, même, parfois au moins (ce n 'est toujours pas très courant), 4 ans en primaire, et ensuite 9 ans au collège / lycée / école globale (je peux l 'apprécier: nos enfants ont débuté, pour nous pendant 7 ans puisque nous avons eu 2 enfants d 'un derrière l 'autre,  leur formation dans le système anglais britannique de notre garnison anglaise en Allemagne! Nous avions même eu de la visite de la famille royale d 'Angleterre dans leur établissement lors d  'une visite inspection au site militaire à cette garnison britannique à l 'étranger. Puis nos enfants ont été des années durant scouts anglais en Allemagne, notre fils, même jusqu 'à l 'obtention de son premier diplôme médical, le physikum)...


et il y a toujours eu ce problème (vu l 'extension territoriale de l 'ex empire allemand). Par exemple, la langue artificielle «occidental», renommée plus tard «interlinguE» (j 'ai mis le e en majuscule, car il existe le même nom pour l 'interlinguA, une langue différente, considérablement plus latine), fut inventée à cause des problèmes rencontrés par un linguiste, tenez vous bien, vivant en Lituanie, mais de mère ukrainienne (tiens, on en reparle...), et portant un nom allemand (Edgar de Wahl, il changea rétroactivement la particule  "von " en  "de " dans son nom), qui fut, en période de guère, capitaine russe, et non pas allemand (raison pour laquelle son œuvre horipile les allemands plutôt qu 'elle est aimée: l 'œuvre d 'un renégat! Les habitants de la Suisse et de l 'Autriche, par contre, apprécient sont œuvre, vu les problèmes linguistique de l 'empire autrichien et helvétiques).


cette langue est en fait devenue une sorte de  "français réformé " c 'est à dire sans grammaire compliquée et avec une orthographe sans exceptions. ce serait VRAIMENT l 'avenir de la francophonie, si la francophonie existe, encore une fois, vraiment! Alors que les francophones sont à son égard avec la même virulence, des opposants (bas les pattes! que personne ne touche à [la complexité de] notre français...).  Cette langue langue, est, en fait, la seule langue lisible et prononçable presque sans erreur possible par TOUT européen de culture moyenne (lisible seulement! Pour l 'écrire, il faut, bien sûr, savoir quels mots sont connus dans quasi toute l 'Europe, de Wahl le savait, il était un linguiste émérite de formation, et il est a choisis pour nous, et, donc, l 'apprendre pour ne pas la souiller avec du vocabulaire inadapté provenant de sa propre langue. Vous voulez faire l 'essai? Il existe pour l 'interlinguE (ainsi d 'ailleurs que pour l 'interlinguA) un wikipedia spécifique, comme il existe un wikipedia allemand, ou un français, ou un turc. Regardez les textes, sans doute que vous les comprendrez...


    c 'est un vieux problème totalement insoluble!
et cela n 'a rigoureusement rien à voir avec un tel forum!!! les turcs ont, parmi les immigrés en Allemagne, de tout autres problèmes culturels que cela, et des solutions,, ou non, à eux! Par ex. des cours de turc dispensés dans les écoles, ou des bibliothécaires turcs dans les bibliothèques municipales des centres importants turcs (Duisburg, Krefeld, Mönchengladbach, Cologne).


    -@francoisdecu


sauf que pour la 2 eme générations  les parents ont obliger les enfants á parlais uniquement allemand , et comme les parents parlais mal allemands, les enfants recopier les erreurs des parents . il y avais pas de méthodes pédagogique dans les année 60 , idem pour les espagnoles et italiens , donc les enfants ont  galérer aussi . dans les écoles on apprend  allemand , puis anglais ,après  c'est ceulons les parents et les disponibilités des écoles , mais on peut trouver le japonais, le mantharin , si dans les grandes villes il y as une grosse communautés dans ces villes .  le système scolaire permet d'apprendre les principales langues ,mais pour les dialectes comme le douala, le peûl, etcetc, celas reste á la charge de la familles ou des associations afro-deutch . mes filles parle bien le français , je leur est transmit ,mais il est différents des bord de Loire (accent léger) ,mais beaucoup mieux que les provençaux , et nos banlieue . les allemands se débrouillent très bien en anglais leurs économie le prouvent .je revient sur le sujet principale qui concerne les familles bi-nationales ,et non les systèmes éducatif ,la formule OPOL est une bonne méthode ,une personne,une langue. si aucune personne possèdent la maîtrise de l'allemand ,mieux vaut laisser cette langue aux professeurs . mais pour les parents eux ils doivent apprendre la langues allemandes . jean luc 1f609.svg


       si tu es de CI, tu dois conaaître l 'école primaire Les petits poussins de Marcory? Elle fut créée et gérée une vie professionnelle durant par une personne qui est, par alliances, de ma famille, une dame italienne parlant français avec un terrible accent et elle même analphabète (avant que cette école de soit reprise par une bonne famille ivoirienne)! Cette dame connaissait les faiblesses d 'une mauvaise éducation linguistique. Il y  a des gens comme Jean-Luc qui ne sont même pas capables de se servir du contrôle orthographique de l 'ordinateur (même si c 'est en fait gravement insuffisant!)...De quelle langue locale parles-tu? La CI a un nombre impressionnant de langues locales (moins que le Ghana, mais quand même...) et elles n 'ont pas toutes le même impact sur l 'avenir! Il serait grand temps que l 'Afrique  "se trouve " une langue d 'avenir mais le découpage politique et administratif du au colonialisme ne s 'y prête pas


-@francoisdecu

en ce qui me concerne il suffit de cliquer sur mon avatar ,tout est dit dans mon profil   https://www.expat.com/forum/profile.php … mp;lang=fr                   .  ici on parle sur les méthodes pédagogique pour apprendre la langue maternelle .  pour les problèmes africains notablement coloniale , j'ai ouvert des discutions sur le forum a se sujet , pour les souvenirs personnelles africains  passe par MP avec la personne que tu souhaite . jean Luc1f609.svg1f609.svg