Close

Visas pour l'Équateur

Recommander

Vous souhaitez vous installer en Équateur ? Hélas, il ne suffit pas de plier bagage ici et de poser vos valises là-bas. L’Équateur c’est la vie peu chère, le climat merveilleux, les gens accueillants…et les visas à obtenir. Cet article vise à mieux vous faire comprendre le système de visas équatorien.

L’Équateur en 90 jours

Il est toujours plus sage de visiter un pays avant de s’expatrier pour y vivre à plein temps, si votre budget vous le permet.
La politique de visas équatorienne est l’une des plus indulgentes au monde, permettant de visiter le pays en touriste très facilement. Il est plus simple de lister les pays dont les citoyens nécessitent un visa pour entrer en Équateur comme touriste plutôt que de lister les pays dont les citoyens n’ont besoin d’aucun visa.

  • Afghanistan
  • Bangladesh
  • Érythrée
  • Ethiopie
  • Kenya
  • Népal
  • Nigéria
  • Pakistan
  • République populaire de Chine – les citoyens chinois détenant un passeport ordinaire ‘Pour Affaire Publiques’, un passeport de la Région Administrative Spéciale de Hong Kong  ou un passeport de la Région Administrative Spéciale de Macao peuvent effectuer des séjours de 90 jours en Équateur sans visa.
  • Somalie.

Bien que n’ayant pas besoin de visa, les citoyens cubains doivent recevoir une lettre d’invitation authentifiée par le Ministère Équatorien des Affaires Étrangères avant de pénétrer dans le pays via les aéroports internationaux ou les points d’entrée aux frontières.

Si vous venez de tout autre pays que ceux mentionnés, vous pouvez sans souci séjourner comme touriste en Équateur pour un maximum de 90 jours consécutifs ou non-consécutifs dans une année chronologique, sans visa. Un tampon T3 de touriste sera apposé à l’intérieur de votre passeport à votre entrée en Équateur.

Ce tampon T3 implique tout de même de remplir quelques conditions :

  • votre passeport doit être valide pour au mois 6 mois au-delà de vos dates de voyage
  • vous devez être en possession d’un billet de retour, prouvant ainsi la durée de votre séjour
  • vous devez pouvoir prouver aux services d’immigration que vous avez les moyens financiers de subvenir à vos besoins durant votre séjour.

Même si tous vos papiers sont en règle, votre entrée en Équateur n’est pas garantie. Au port d’entrée, un inspecteur équatorien déterminera de votre éligibilité. Si après avoir visité l’Équateur en tant que touriste vous vous sentez prêt à y vivre de façon plus permanente, il vous faudra faire une demande de visa.

L’Équateur au-delà de 90 jours

Une fois en Équateur avec le tampon T3, seuls les citoyens de la Communauté andine peuvent en obtenir une extension. Les citoyens de l’Union Européenne, des États-Unis ou du Canada peuvent déposer une demande de visa 12-X d’une validité de 6 mois sans quitter l’Équateur. Cette demande doit être déposée au moins 30 jours avant expiration du tampon T3. Les amendes à payer si vous excédez la durée légale de votre séjour peuvent s’élever à 2 000 $ ! Vous voilà prévenus.

Les citoyens de tout autre pays ne peuvent ni demander une extension du tampon T3 ni déposer une demande de visa 12-X sur place. Il leur faut quitter le pays et procéder à une demande de visa depuis l’étranger. S’ils entrevoient de rester en Équateur plus de 90 jours, ils seraient bien avisés d’obtenir le visa 12-X auprès de l’ambassade équatorienne de leur pays d’origine, avant leur départ. Dans tous les cas de figure, toute personne souhaitant déposer une demande de visa immigrant en Équateur doit, au préalable, détenir un visa 12-X.

Résider ou pas en Équateur ?

Il existe deux catégories de visa : non-immigrant (non-résident) et immigrant (résident). Le site de l’ambassade équatorienne en France les énumère et détaille les conditions d’application, incluant les frais.

Dans la catégorie des visas non-immigrants, la plupart des expatriés sont concernés par le visa de travail 12-VI, dont le formulaire de demande est disponible ici. La personne partant travailler en Équateur peut, avec ce visa, être accompagnée par ses proches jusqu’au second degré de consanguinité et premier degré d’affinité.

Il importe de noter que seul un visa immigrant permet d’importer ses biens de l’étranger hors-taxe. Avec un visa immigrant, on reçoit également une carte d’identité nationale, la cedula. La cedula facilite bien des formalités, telles que l’ouverture de comptes en banque ou l’installation d’Internet.
La plupart de ceux souhaitant devenir des résidents demandent l’un des visas suivant dans la catégorie ‘immigrant’:
- 10-I – Rentier
- 10-II – Investisseur
- 10-III – Investisseur
- 10-IV – Représentant, fondé de pouvoir et autres
- 10-V – Professionnel
- 10-VI – De Tutelle.

Le formulaire de demande de visa immigrant est téléchargable ici.

La demande de visa immigrant doit être effectuée en Équateur. Les consulats équatoriens ne sont pas habilités à recevoir ces demandes.  Cependant, un avocat équatorien peut effectuer cette demande pour vous par procuration. Les frais d’avocat se situent entre 900 et 2 000. Si votre demande est acceptée, votre visa vous sera alors octroyé à l’ambassade équatorienne la plus proche dans votre pays d’origine, entraînant des frais additionnels (200 $). A votre arrivée en Équateur, il convient d’enregistrer votre visa à la Dirección General de Extranjería à Quito (Av 6 de Diciembre, entre Colón et La Niña) dans les 30 jours.

Une fois votre visa en poche, prenez garde à ne pas vous trouver hors de l’Équateur  pour plus de 90 jours par an durant les deux premières années de votre résidence, ou pour plus de 18 mois consécutifs après la deuxième année de votre résidence. Les détenteurs de visas ayant déposé une demande de statut de résident doivent obtenir un permis de sortie auprès des services d’immigration à Quito avant de quitter le pays. Ce permis appelé salida et délivré par la Jefatura Provincial de Migración est réutilisable pour plusieurs départs et retours.

Apostille

Quelques recommandations qui devraient vous être utiles qu’importe le visa qui vous intéresse.

Tous les documents publics que vous présentez en Équateur doivent être authentifiés au moyen d’une apostille. Une multitude de documents devra être authentifiée grâce à l’Apostille pour votre demande de visa, notamment : vos actes de naissance et de mariage, extrait de casier judiciaire, attestation de revenus, diplômes. Notez que cette liste n’est pas exhaustive. Si un document est destiné à votre demande de visa, apostillez allègrement !

Tout document rédigé en langue étrangère doit être accompagné d’une traduction notariée en espagnol. La traduction doit être réalisée par un tiers et professionnel et doit être authentifiée par une apostille, cela va de soi. Si vous n’avez pas eu la possibilité de faire traduire et de certifier certains documents dans votre pays d’origine, il est possible de le faire une fois en Équateur. 

Il vous faudra fournir vos antécédents criminels, certifiés par les autorités compétentes dans tous les lieux où vous avez vécu les cinq années précédentes. Il est conseillé d’obtenir cette certification environ un mois avant votre départ pour l’Équateur – ce court laps de temps, ne vous laissant guère le temps pour le braquage de banques et autres crimes potentiels, rassure les autorités équatoriennes quant à votre intégrité durant l’intervalle.  

 Bon à savoir :

En  Équateur, vous n’avez droit au titre de célibataire qu’à la seule condition de n’avoir jamais été marié. Tout autre cas de figure signifie que vous n’êtes pas célibataire.

Hasta La visa? 

Vous avez rempli tous les formulaires, apostillé à tour de bras et effectué votre demande de visa comme un chef. Alors, il vient quand ce visa ?
Les visas non-immigrants sont généralement délivrés plus vite, le visa 12-IX étant celui le plus rapidement obtenu, parfois en deux semaines.
Quant aux visas immigrants… Ouvrez les paris. Les lois équatoriennes évoluant constamment, ce genre de choses est difficile à prédire avec exactitude. N’oubliez pas d’inclure une bonne dose de patience dans vos bagages, au passage. Mais lorsqu’il s’agit de devenir résident en Équateur au bout du compte, c’est une attente qui vaut la peine d’être vécue.

 Liens utiles:

Services consulaire de l’ambassade de l’Equateur en France ambassade-equateur.org
Formulaire de demande de visa non-immigrant cancilleria.gob.ec/wp-content/uploads/2012/12/formulario-solicitud-visa-no-inmigrante-082013.pdf
Formulaire de demande de visa immigrant cancilleria.gob.ec/wp-content/uploads/2012/12/formulario-visa-inmigrante-doc.pdf
Conférence de la Haye de Droit International Privé- Apostille en ligne www.hcch.net

Recommander
expat.com Your favourite team
Membre depuis le 01 Juin 2008
Small earth, Mauritius
2 Commentaires
Rose Samantha
Rose Samantha
l'année dernière

Merci,mais toutes ses formalités font quand même peur.

Répondre
stepasound
stepasound
l'année dernière

Merci pour cette article tres utile. Correction: Visa est feminin en espagnol. Ce serait donc "hasta LA visa"

Répondre

Voir aussi

Quitte à vous installer en Équateur, autant vivre au coeur du pays. Vous avez donc des vues sur Quito, mais quels emplois sont disponibles?
Si vous souhaitez déménager en Équateur, vous devriez songer à engager des déménageurs professionnels et souscrire une assurance-dommages.
Comment faire pour se rendre du point A au point B en Équateur ? Cliquez et laissez-vous transporter en Équateur par les bus, les taxis et les avions.

Assurance santé expatrié Equateur

Conseils pour bien choisir votre assurance santé en Equateur.

Déménagement en Equateur

Conseils pour préparer votre déménagement en Equateur

Assurance voyage Equateur

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage en Equateur

Billet d'avion Equateur

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour l'Equateur