Shutterstock.com
Actualisé il y a 6 mois

Tout voyageur qui désire séjourner en Australie doit demander un visa auprès des services d’immigration, ceci avant de voyager. Les types de visa varient en fonction de la durée du séjour, mais également du pays d’origine des voyageurs.

Pour savoir quel visa s’applique à votre profil, n’hésitez pas à contacter le ministère des Affaires étrangères australien.

Le visa ETA (Electronic Travel Authority)

Les citoyens des pays suivants sont concernés par le visa ETA :

  • Sultanat de Brunei
  • Canada
  • Hong Kong
  • Japon
  • Malaisie
  • Singapour
  • Corée du Sud

Le visa ETA est le visa touristique le plus communément délivré aux voyageurs désireux de séjourner moins de 3 mois en Australie. Il ne s’agit pas d’un visa visible, sous forme d’un timbre ou d’un tampon affiché sur le passeport, mais d’un visa électronique, dématérialisé et lié au numéro de passeport de son bénéficiaire. La demande du visa ETA se fait sur internet, à travers une procédure simple et rapide, le temps moyen de traitement étant de 24 heures.

Le visa ETA permet à son détenteur de se rendre en Australie autant de fois qu’il le souhaite, durant les 12 mois qui suivent la date d’approbation. Toutefois, chaque séjour doit être de 3 mois maximum (90 jours).

Le visa ETA étant électronique, il est accessible à tous les fonctionnaires des services d’immigration, aux compagnies aériennes et agences de voyages. Cette procédure est importante, car :

  • Elle permet aux agences de voyages de procéder à la réservation des vols vers l’Australie,
  • Elle permet aux compagnies aériennes d’autoriser le bénéficiaire à monter à bord des avions en partance pour l’Australie

Le visa ETA est valable dans le cadre des séjours touristiques et d’affaires en Australie. Selon le ministère des Affaires étrangères australien, le visa ETA dans le cadre d’affaires est valable pour :

  • Commercer ou chercher un emploi
  • Négocier, signer, réviser un contrat d’entreprise
  • Des activités réalisées dans le cadre d’une visite officielle de gouvernement à gouvernement
  • Participer à des conférences, des salons professionnels, des séminaires, sans que le bénéficiaire soit rémunéré par les organisateurs pour sa participation

Pour demander un visa ETA en ligne, chaque bénéficiaire doit posséder un passeport valide. Les frais de dossier s’élèvent à 20 dollars australiens par visa, en sachant que chaque voyageur, y compris les enfants, doit posséder son propre visa. Le demandeur dont le casier judiciaire comporte une condamnation dans son pays d’origine n’est pas éligible au visa ETA, toutefois, il peut bénéficier d’un visa visiteur (sous classe 600). Le demandeur doit également être libre de toute dette financière envers le gouvernement australien lors du dépôt de son dossier.

Le visa ETA n’inclut pas de couverture médicale par le système de santé australien (Medicare), il est donc important pour tout voyageur de contracter une assurance en bonne et due forme avant de se rendre en Australie.

 Lien utile :

Electronic Travel Authority (ETA)

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.