Actualisé la semaine dernière

Pour travailler en Grèce, vous devez avoir des compétences particulières. Il est possible à un étranger de trouver un emploi en Grèce, mais il faut être conscient que le taux de chômage est très élevé et que la priorité est donnée aux Grecs ou aux personnes originaires de Grèce dans tous les domaines. Ceci dit, les habitants sont particulièrement accueillants, si vous apportez quelque chose aux pays, vous serez toujours bienvenu(e).

L'économie en Grèce

Vous le savez certainement, la Grèce a connu des années difficiles, et le mot est faible. Son retour sur les marchés financiers le 21 août 2018 laisse présager un avenir meilleur à ce pays qui a marqué l'Histoire de l'Humanité sur bien des aspects.

Il ne faut pas oublier que la Grèce a frôlé la sortie du Brexit (la zone euro) il y a quelques années, mais grâce à des efforts communs, son PIB affiche aujourd'hui une croissance laissant présager un futur plus heureux, les chiffres de 2017 montrent une croissance de 1,4 % du PIB alors qu'il y a peu, il était en déficit de 15 % (en 2009).

Les dettes de la Grèce sont toujours énormes, et pour les contenir, le pays doit affirmer sa tendance de relance, la dette est toujours présente, elle s'élève actuellement à plus de 270 milliards d'euros et le pays doit accepter un audit de ses comptes quatre fois par an jusqu'à 2022.

Vous l'avez donc peut-être compris, trouver un emploi en Grèce est difficile... Le taux de chômage tourne autour de 20 % actuellement (19 % en juillet 2018), les jeunes sont le plus touchés. Il est donc logique que les postes disponibles soient prioritairement attribués à des Grecs et Grecques et non pas aux nouveaux arrivants. Il y a toutefois des possibilités, mais vous devez être très bon dans votre domaine et apporter quelque chose au pays et à ses habitants.

Travailler en Grèce

Travailler en Grèce est généralement très agréable. Vous vous ferez de nouveaux amis assez rapidement, les habitants peuvent être un peu distants au premier abord, mais ils sont d'une nature noble et généreuse, qualités rares en ce monde aujourd'hui, ils sont aussi très chaleureux.

Les ressortissants d'un pays de l'Union européenne n'auront pas de problèmes administratifs pour travailler en Grèce, pour les gens provenant d'autres nations, un visa de travail est nécessaire. Il existe différents types de visas, il vous suffit de prendre contact avec le consulat de Grèce de votre pays pour avoir tous les renseignements, car les documents nécessaires peuvent être différents selon votre provenance.

Le salaire minimum en Grèce n'est pas très élevé, il est stagnant à cause de la crise et pour l'instant de 683 euros par mois, il est entre le salaire minimum du Portugal et de Malte. Le temps de travail hebdomadaire est de 40 heures par semaine, mais il peut aller jusqu'à dix heures par jour, légalement on peut effectuer cinq heures hebdomadaires supplémentaires. Les employés travaillant cinq jours par semaine ont 20 jours de congé payé par an.

Lorsque l'on est dans le secteur du tourisme, il faut s'attendre à avoir de longues journées, mais la saison est assez courte, les étrangers viennent pendant les beaux jours d'été entre juin et septembre, il est vrai que durant ces mois, la Grèce a un sourire inoubliable.

En travaillant en Grèce, vous bénéficiez de la couverture sociale des employés et des avantages proposés par les entreprises, certaines offrent la prise en charge partielle des soins dentaires, un environnement privilégié, des déplacements payés, l'accès aux médecins d'entreprise...

Si vous êtes spécialisé dans un domaine particulier, il vous sera plus facile de trouver un emploi régulier, le travail saisonnier attire pas mal de gens. De nombreux étrangers vont par exemple en Crète à la saison des olives ou des oranges, car le ramassage doit être rapide, beaucoup travaillent « au noir ». Durant l'été, on voit la Grèce comme un endroit de détente, mais c'est la saison où il y a le plus de possibilités. Les touristes abondent et il faut des serveurs(es), barmans, réceptionnistes...

Si vous habitez en Grèce, vous devez apprendre à parler grec ou bien vous serez toujours considéré comme un « étranger », n'évoluerez pas et ne vous intégrerez jamais, mais c'est comme cela dans tous les pays... En travaillant, vous devriez apprendre à parler très vite, la langue n'est pas difficile, écrire et lire est un peu plus compliqué. Les habitants apprécieront énormément vos efforts, vous le sentirez, ils vous aideront d'ailleurs à vous améliorer avec plaisir et orgueil.

Trouver un emploi en Grèce

Quand on ne lit pas le grec, il est difficile de consulter les petites annonces dans les journaux locaux, et encore plus compliqué de travailler dans un bureau. Votre premier objectif est de vous familiariser avec le langage et de le parler le mieux que vous le pouvez, vous noterez une énorme différence dans vos rapports avec les habitants qui aiment beaucoup les gens qui font des efforts pour apprendre le grec. Pour effectuer votre recherche, le mieux est d'être sur place. Le secteur de la formation a un bon potentiel, il y a actuellement des possibilités dans l'aide humanitaire.

Sur internet, vous pouvez trouver des petites annonces d'offres d'emploi pour des postes allant de technicien à animateur en passant par responsable des ventes et administrateur à juriste ou chargé des relations humaines pour différentes entreprises internationales. L'anglais est généralement indispensable, la maîtrise d'autre langue est parfois nécessaire. Il vous sera souvent demandé d'apprendre à parler grec, c'est indispensable pour de nombreux emplois, certaines entreprises vous offrent les cours gratuitement.

Si vous avez moins de 35 ans, vous pouvez peut-être travailler en Grèce avec l'Accord sur la mobilité des jeunes ! Les conditions sont simples : avoir un passeport en cours de validité et entre 18 et 35 ans. Renseignez-vous pour savoir si votre pays a un accord avec la Grèce (c'est par exemple le cas pour le Canada). Vous devrez alors avoir un visa de type D.

Pour le travail saisonnier, contactez directement les entreprises en vous rendant sur place. On recherche des gens parlant deux ou trois langues, voire plus, ayant des connaissances spéciales et de l'expérience. Les professeurs de plongée sous-marine ne devraient pas avoir de difficulté à enseigner et les DJ talentueux sont recherchés pour la période estivale. Pour des postes fixes, sortez vos diplômes ou montrez votre expérience et faites valoir ce qui vous rend différent et indispensable.

 Bon à savoir :

Les Grecs et les Grecques sont particulièrement solidaires et nationalistes. Si le but de votre expatriation est de trouver un emploi, ils ne seront pas contents, mais si vous apportez quelque chose de nouveau et êtes humble et social(e), ils seront heureux de vous aider et vous accepteront tant que vous respectez leur mode de vie et leurs coutumes. Sachez montrer que vous voulez apprendre d'eux (elles).

 Liens utiles :

Petites annonces emploi en Grèce
Offres emploi en Grèce
Offres emploi du Consulat de France en Grèce
Travailler en Grèce - Gouvernement du Canada

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.