Étudier à Séville

Étudier à Séville
shutterstock.com
Actualisé 2019-12-29 18:49

Séville est l'une des villes les plus romantiques d'Espagne, avec une architecture magnifique, des fleurs d'oranger, des calèches et un patrimoine culturel riche. C'est également l'une des villes universitaires les plus inspirantes d'Espagne, nourrie par de nombreux programmes, un système éducatif bien organisé qui comprend trois universités publiques et plusieurs universités privées.

Bien que la plupart des programmes universitaires proposés à Séville soient dispensés en espagnol, certains cours de premier cycle et de troisième cycle le sont en anglais. Bien sûr, si votre niveau d'espagnol ne vous permet pas encore de suivre ces cours, vous pouvez toujours apprendre avant de vous inscrire.

Universités publiques et privées de Séville

Séville compte trois universités publiques :

L'Université de Séville - fondée en 1505, elle regroupe 70 000 étudiants et plus de 4 000 professeurs. Le campus compte 25 centres, plus de 400 groupes de recherche, l'ensemble étant en croissance constante. Avec 67 programmes de licence, 92 programmes de maîtrise, 32 programmes de doctorat et plus de 150 diplômes de formation continue, l'université offre l'un des plus vastes choix d'enseignement du pays. Elle se classe également troisième pour le nombre de brevets générés au niveau national.

Université Pablo de Olavide - fondée en 1997, elle compte plus de 10 000 étudiants répartis dans ses facultés et ses écoles. Elle propose des programmes de premier cycle et de cycles supérieurs dans toutes les matières traditionnelles, ainsi que dans les sciences du sport, le travail social, les sciences humaines, la biotechnologie et les sciences de l'environnement.

L'Université internationale d'Andalousie - fondée en 1994, elle propose des cours de maîtrise, de doctorat et de spécialisation. Son éventail de cursus comprend les arts et les sciences humaines, les sciences sociales et juridiques, le génie et l'architecture et les sciences de la santé.

Les universités privées de Séville :

Loyola University
The International College of Seville
EUSA Centro Universitario

Frais universitaires à Séville

Les frais des universités publiques sont fixés par le gouvernement régional conformément aux directives de l'Assemblée générale en matière de politique universitaire. Pour les étudiants expatriés venant de l'Union européenne, les frais sont les mêmes que pour les étudiants espagnols, entre 500 euros à 2 000 euros par an pour une licence et d'environ 1 000 euros à 3 000 euros pour les programmes de master et de doctorat.

Les universités privées fixent leurs propres tarifs et sont généralement plus élevées. Comptez entre 5 000 et 20 000 euros par an, selon le cursus et l'institution.

Procédures d'inscription dans les universités de Séville

Si vous venez d'un pays de l'Union européenne ou de tout autre pays ayant conclu un accord de réciprocité avec l'Espagne, vous devrez posséder un diplôme de fin d'études secondaires obtenu dans votre pays d'origine.

Si vous ne venez pas d'un pays de l'Union européenne ou que votre pays n'a pas d'accord avec l'Espagne, vérifiez l'obligation de diplôme de fin d'études secondaires. Si c'est le cas, vous devrez présenter des copies authentifiées et traduites, les détails de vos cours ainsi que des preuves identité.

Vous trouverez les détails de la procédure sur le site Web du ministère de l'Éducation.

Pour vous inscrire au sein d'une université à Séville, vous ferez votre demande directement auprès de l'institution choisie, car il n'existe pas de système centralisé en Espagne. Chaque université possède ses propres procédures de candidature, à découvrir sur leurs sites Web.

Les étudiants espagnols doivent réussir l'examen Selectividad, qui teste leurs compétences linguistiques, leur savoir-faire et l'expertise acquise, l'histoire de l'Espagne ou encore la philosophie pour pouvoir s'inscrire au sein d'une université locale.

En tant que futur étudiant étranger, vérifiez les conditions d'admission auprès de l'université choisie en Espagne.

Quant aux autres documents à présenter pour vous inscrire au sein d'une université à Séville :

Un visa étudiant et un permis de séjour étudiant si vous ne provenez pas de l'Union européenne. Ces documents sont à demander au bureau des étrangers (Oficina de Extranjeros), situé au poste de police local une fois en Espagne.

Tous les expatriés, peu importe leur provenance, doivent posséder un numéro d'identité pour étranger (Número de Identificación de Extranjero - NIE). Ce matricule permet également d'ouvrir un compte bancaire, de travailler, de payer ses impôts et d'obtenir le permis de conduire.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.