Travailler en Espagne

Trouver un emploi en Espagne
Shutterstock.com
Actualisé 2020-05-15 08:47

Bien que l'Espagne se remette de la crise financière de 2008, trouver un emploi dans le pays peut être un défi pour les expatriés, d'autant plus que la connaissance de la langue est souvent une condition préalable. Alors, comment rechercher un emploi qui correspondra à vos attentes et qui garantira également un salaire décent ?

Recherche d'emploi en Espagne

Plusieurs canaux vous permettront de rechercher un emploi en Espagne :

  • L'envoi de candidatures spontanées,
  • Internet,
  • Les agences pour l'emploi en ligne ou physiques,
  • Les annonces publiées dans les journaux et les magazines,
  • Le bénévolat à court terme

Le réseautage est également un excellent outil pour trouver un emploi en Espagne : parlez à vos amis et connaissances de votre situation et assistez à des rencontres professionnelles. De nombreux postes disponibles ne sont pas annoncés et sont pourvus par le bouche-à-oreille et les relations !

Votre recherche d'emploi en Espagne peut facilement prendre jusqu'à six mois, aussi, il est préférable de commencer avant votre expatriation. La plupart des opportunités se trouvent dans les grandes villes, où les marchés du travail sont très compétitifs avec un grand nombre de demandeurs d'emploi.

Peu importe votre situation ou ce que vous recherchez, une expérience professionnelle ainsi qu'une bonne maîtrise de l'espagnol seront des atouts précieux. Si vous souhaitez vivre et travailler en Catalogne, une connaissance du catalan est recommandée.

Barcelone et Madrid font partie des villes les plus populaires pour les personnes à la recherche de nouvelles opportunités professionnelles, mais les salaires y sont inférieurs comparés à de nombreux autres pays. Barcelone en particulier est une destination attrayante, s'agissant d'un pôle entrepreneurial avec plus de 1000 start-ups. En fait, de nombreuses entreprises européennes y ont relocalisé leurs centres d'appels et leurs équipes marketing pour profiter des bas salaires et de sa popularité auprès des expatriés.

Le CV en Espagne

Comme pour toute recherche d'emploi, assurez-vous d'avoir un CV qui se démarque. Rédigez-le comme il se doit, avec une formulation précise et pas plus qu'une page A4 recto verso. Fournissez des détails sur toutes vos qualifications et formations professionnelles, joignez votre photo d'identité, facultative, mais utile Votre lettre de motivation doit être directe et formelle et ne pas dépasser une page.

À Barcelone et à Madrid, de nombreuses offres d'emploi sont publiées en anglais, il est donc judicieux d'envoyer votre CV et votre lettre de motivation dans cette langue. Toutefois, rédigés en espagnol, ils pourraient vous donner un avantage distinct.

Dans le cas d'une candidature spontanée, effectuez un suivi téléphonique, si vous ne recevez pas de réponse ou de retour.

Postuler en Espagne

Sur place, rendez-vous à l'« oficina de empleo » (agence pour l'emploi) la plus proche pour consulter la liste des postes à pourvoir, obtenir des conseils et de l'aide sur les formalités administratives telles que les avantages sociaux.

Mettez toutes les chances de votre côté en parcourant les portails pour l'emploi tel que Infojobs, LinkedIn, Monster ou Talent Search People.

Vous pouvez également consulter les offres d'emploi dans les journaux locaux, régionaux et nationaux. Parmi les principaux journaux nationaux à consulter figurent El Pais et El Mundo.

 Important :

Il sera plus facile de trouver du travail à l'intérieur du pays.

De plus, il est courant que les entreprises proposent d'embaucher les candidats en tant qu'indépendant, y compris lorsque ce dernier est présent à plein temps dans leurs locaux. Si tel est votre cas, vous devrez alors vous enregistrer en tant qu'autonómo (indépendant) et devrez payer votre propre sécurité sociale, environ 275 euros par mois sauf si revenu est inférieur au salaire minimum.

Pour les 12 premiers mois de travail indépendant, le montant que vous payez est de 50 euros par mois. En tant qu'autonómo, vous n'êtes pas éligible aux allocations de chômage, y compris si vous cotisez au système depuis des années.

Informations pour les ressortissants de l'UE et de l'EEE

Si vous êtes un ressortissant étranger venant d'un autre pays de l'Union européenne / Espace économique européen, rendez-vous sur le Portail européen sur la mobilité de l'emploi pour obtenir des informations supplémentaires quant au marché du travail espagnol et consulter une liste d'offres d'emploi à jour.

D'autres programmes spécifiques sont également disponibles pour les ressortissants européens à la recherche de stages ou de stages de courte durée. En cas de candidature spontanée, les employeurs peuvent demander un entretien en ligne avant de poursuivre.

Informations pour les ressortissants de pays hors UE / EEE

La plupart des ressortissants provenant en dehors de l'UE et de l'EEE doivent trouver un emploi avant de s'expatrier en Espagne. Ainsi, c'est l'employeur qui fera la demande au nom de leur employé étranger.

Sachez qu'il peut être assez difficile de trouver un emploi en Espagne depuis l'étranger, compte tenu de la bureaucratie et des formalités. De plus, les entreprises espagnoles appliquent un quota au recrutement de professionnels étrangers.

Pour en savoir plus sur les opportunités d'emploi pertinentes, contactez la Chambre de commerce espagnole de votre pays d'origine.

 Liens utiles :

Oficina empleo – Agence nationale pour l'emploi
Servicio público – Trouver un emploi en Espagne
Ministerio de Trabajo, Migraciones y Seguridad Social 
Eures – Portail européen pour la mobilité
Infojobs
Language jobs
Infoempleo
Bolsa de trabajo
Trabajo.org
Monster
LinkedIn
Trabajando
Indeed

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.