Acheter un bien immobilier à Séville

Acheter un bien immobilier à Séville
shutterstock.com
Actualisé 2021-12-07 10:24

Vous rêvez de vous installer dans un quartier moderne avec de grands restaurants et des espaces verts ou dans un penthouse de luxe dans le centre historique avec vue sur la Giralda ? La ville andalouse de Séville est une destination très prisée par les expatriés à la recherche d'un style de vie décontracté, d'un climat agréable et d'un niveau de vie élevé. 

Si la location à Séville est une option populaire, de nombreux étrangers prévoyant de rester à long terme préfèrent être propriétaires de leur logement.

Comme dans la plupart des villes, les prix sont plus élevés dans le centre et deviennent moins chers à mesure que l'on s'éloigne, tout en vous offrant plus d'espace pour votre argent. Selon la base de données Numbeo, le prix moyen par mètre carré pour acheter un appartement dans le centre de Séville est de 2 750,00 €. Le coût moyen pour acheter un appartement en dehors du centre est de 1 650,00 €.

Comment acheter une maison à Séville

Il n'y a aucune restriction à l'achat d'un bien immobilier en Espagne. En fait, l'Espagne accueille et encourage les investissements des étrangers, résidents et non-résidents.

L'achat d'une maison à Séville n'est pas compliqué, bien que, comme pour tout autre achat immobilier, il faille suivre de nombreuses étapes et remplir beaucoup de formulaires.

Un excellent point de départ pour la recherche de votre maison idéale sur les portails en ligne est d'engager un agent immobilier, un inmobiliario. Non seulement il vous aidera dans votre recherche, mais il connaît également les quartiers et les meilleurs endroits pour acheter selon vos besoins.

Vous devrez également désigner un avocat (abogado). L'Association of International Property Professionals conseille de travailler avec un avocat indépendant et non avec un avocat lié à l'agent ou au promoteur qui vend le bien que vous souhaitez acheter. Le gestor est un autre membre de votre équipe. Il s'agit d'une personne qui s'occupe de la bureaucratie et des réglementations espagnoles en votre nom. Par exemple, il organisera le raccordement des services publics.

Enfin, il y a le notaire. Votre propriété ne peut pas être inscrite au registre de la propriété, la version espagnole du registre foncier britannique, tant qu'un notaire n'a pas été témoin des actes de vente. La signature d'un notaire est requise.

Les acheteurs de biens immobiliers expatriés ont également besoin d'un NIE (Número de Identificación de Extranjero). Sans ce numéro, vous ne pouvez pas obtenir un prêt hypothécaire espagnol, acheter une propriété ou vous raccorder aux services publics. Il est assez simple d'obtenir un NIE. Si vous êtes déjà en Espagne, vous pouvez vous rendre au bureau de l'immigration le plus proche ou à un poste de police spécialement désigné pour remplir le formulaire officiel Ex-15.

Vous devrez vous munir de votre passeport actuel et d'une photocopie, de deux photos d'identité et d'un document expliquant pourquoi vous avez besoin d'un NIE. Par exemple, un contrat de travail ou l'approbation d'un prêt hypothécaire. Si vous ne vivez pas encore dans le pays, vous pouvez demander votre numéro NIE à l'ambassade d'Espagne ou à un consulat espagnol près de chez vous.

Le marché du logement à Séville

Comme partout ailleurs en Espagne, le marché immobilier de Séville a été durement touché par la crise économique mondiale qui a débuté en 2008. Dans les années qui ont précédé la crise, les prix des logements étaient parmi les plus élevés d'Europe, car de nombreuses personnes recherchaient des résidences secondaires, ce qui a fait grimper les prix.

Toutefois, après la crise, les prix ont chuté de 40 à 60 % dans certaines régions. C'était une mauvaise nouvelle pour les propriétaires désireux de vendre, mais une excellente nouvelle pour les acheteurs. Bien que les prix aient commencé à remonter, le marché immobilier a de nouveau été touché, cette fois par la pandémie de COVID-19. Pourtant, les prix n'ont subi qu'une légère baisse et non l'effondrement que certains prévisionnistes annonçaient. Il s'agit toujours d'un marché d'acheteurs, et il y a beaucoup de bonnes affaires, ce qui augmente les chances que votre achat immobilier soit un bon investissement. C'est le moment idéal pour acheter. Coûts d'achat d'une propriété à Séville

Lors de l'achat d'une propriété à Séville, il y a plusieurs coûts et taxes que vous devrez payer en plus du prix de la propriété.

  • Taxe de transfert de propriété (entre 4 % et 11 % du prix/valeur de la propriété)
  • Frais de notaire
  • Frais d'enregistrement de la propriété
  • TVA (ou IVA) pour les propriétés nouvellement construites
  • Droit de timbre
  • Frais de Gestoria
  • Frais d'évaluation de la propriété

En général, vous devez prévoir un budget de 12 à 15 % du prix de la propriété pour couvrir tous les frais et taxes. Ainsi, si vous achetez un appartement de deux chambres à coucher pour 100 000 €, prévoyez de payer entre 12 000 et 15 000 € pour couvrir ces frais supplémentaires.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.