Se marier en Allemagne

Se marier en Allemagne
Shutterstock.com
Actualisé 2020-01-09 14:08

Il est possible de se marier en Allemagne, y compris si vous n'êtes pas citoyen allemand. Sur place, les formalités en ce sens sont assez simples, mais il est conseillé de se renseigner au préalable auprès de l'ambassade ou du consulat allemand de votre pays d'origine si vous n’êtes pas encore expatrié en Allemagne. Il vous sera sans aucun doute demandé de fournir une liste de documents, liste qui varie en fonction de votre citoyenneté.

 Bon à savoir :

Depuis 2001, l'Allemagne reconnaît les partenariats civils de même sexe. Quant au mariage entre personnes de même sexe, il a été légalisé en juin 2017.

Enregistrer son mariage en Allemagne

La première étape consiste à déposer d'une demande au Standesamt (bureau du magistrat) du lieu de résidence de l’époux ou de l’épouse. Si vous souhaitez enregistrer votre mariage dans une autre région, votre demande sera transférée au bureau du magistrat correspondant, où vous pourrez vous inscrire jusqu'à 6 mois à l'avance.

Afin d’informer les autorités locales de votre intention de vous marier, présentez les documents suivants en original, ainsi que des copies transcrites et notariées en allemand :

  • Actes de naissance des deux partenaires (datant de moins de six mois),
  • Les passeports ou les cartes d'identité de l'UE des deux partenaires,
  • Un certificat de non-objection (Ehefähigkeitszeugnis) à demander auprès de l'ambassade ou au consulat de votre pays d'origine en Allemagne. Ce document prouve qu'il n’y a aucun obstacle juridique à cette union,
  • Preuve de résidence (Aufenthaltsbescheinigung), le cas échéant,
  • Un acte de divorce en cas de mariage précédent,
  • Acte de décès du précédent conjoint en cas de veuvage,
  • Frais applicables

Pour un dossier complet, n’hésitez pas à vérifier la liste auprès du bureau local et souvenez-vous que les documents légaux doivent dater de moins de 6 mois.

Les procédures peuvent prendre entre 5 et 6 semaines, aussi, vous n’êtes pas autorisé à vous marier avant d'avoir reçu un certificat de capacité de mariage. Si l'un des partenaires n'est pas ressortissant allemand, des documents seront envoyés à l'Oberlandesgerichtspräsident pour vérification du statut juridique du couple avant accord.

Après le mariage, d’autres démarches administratives sont peut-être nécessaires, par exemple, changement de nom, modification des informations fiscale ou demande de création d'un livret de famille auprès d'un registre national, etc.

 Bon à savoir :

Le mariage en Allemagne est reconnu par tous les pays de l'Union européenne. Renseignez-vous auprès de l'ambassade ou du consulat allemand de votre pays d'origine si vous venez d'un pays non membre de l'Union européenne.

Le mariage avec un ressortissant allemand ou avec un étranger ayant une résidence en Allemagne permet au partenaire de recevoir une résidence en Allemagne. La procédure consiste à obtenir un visa allemand de regroupement familial, pour lequel il faut contacter l’Ausländerbehorde (autorité de l’étranger) et l’ambassade allemande dans le pays de provenance.

Conditions pour se marier en Allemagne

Pour pouvoir se marier en Allemagne, les deux partenaires doivent avoir au moins 18 ans. Autrement, le consentement des parents sera requis.

Vous devez avoir résidé en Allemagne pendant au moins 21 jours pour pouvoir indiquer votre intention de vous marier devant les autorités locales.

 Important :

Il est fortement recommandé d'informer les autorités locales si vous avez l'intention de retourner dans votre pays d'origine avec votre conjoint plus tard. Des documents supplémentaires peuvent être nécessaires pour votre future résidence.

Cérémonie de mariage en Allemagne

Une fois l’autorisation de vous marier obtenue, informez au préalable les autorités compétentes si vous souhaitez changer de lieu de célébration. Vous pouvez procéder à la mairie, dans un musée, palais et château, si le lieu propose un tel service.

La présence de deux témoins est obligatoire. Étant donné que la cérémonie de mariage se déroulant en allemand, vous devrez peut-être faire appel à un traducteur juridique qui pourra également faire office de témoin.

Si vous souhaitez célébrer un mariage religieux, l’Allemagne ne manque pas d’églises, de cathédrales et de nombreux autres lieux. Cependant, le mariage Standesamt (civil) doit précéder celui religieux. Inutile de dire qu'une réservation est requise.

 Bon à savoir :

L'enregistrement du mariage auprès de l'ambassade ou du consulat de votre pays d'origine n'est pas obligatoire, mais recommandé pour certaines nationalités.

Coutumes locales

Si vous vous mariez avec un Allemand, préparez-vous à diverses coutumes, qui peuvent varier en fonction de la région. Il y a, par exemple, le Polterabend, qui permet aux invités de casser des tasses et des assiettes en porcelaine à la porte des mariés. On peut également inviter les jeunes mariés à scier une bûche de bois en deux devant le bureau du magistrat tout leur lançant du riz, symbole de bonheur. Une autre tradition consiste à kidnapper la mariée et à l'emmener dans des clubs et des bars jusqu'à ce que le marié la sauve avant minuit. Habituellement, les parents ou les amis font de brefs discours assez formels.

Du côté des enterrements de vie de jeune fille ou de garçon, la future mariée est censée « vendre » des articles embarrassants, tels que des sous-vêtements ou des préservatifs, afin de financer son mariage ou les boissons durant la soirée.

Traditionnellement, la mariée prend le nom de famille de l’époux, mais de nos jours certaines femmes conservent leur nom de jeune fille ou optent pour le double nom de famille. C’est une question importante à considérer avant le mariage, car un tel changement devra être répercuté sur tous les documents administratifs, bancaires, etc. Si vous prévoyez de vous expatrier dans un autre pays, procédez bien à l’avance. Enfin, il est possible pour le marié de prendre le nom de jeune fille de la mariée, mais cette pratique n’est pas très courante.

Obtenir la nationalité allemande après le mariage

En épousant un ressortissant allemand, en fonction de votre citoyenneté d’origine et de votre durée de séjour en Allemagne, vous devenez admissible à la citoyenneté allemande.

Pour prétendre à la citoyenneté allemande (Einbürgerungsantrag) et à la résidence illimitée dans le pays, les demandeurs doivent, en règle générale présenter :

  • Deux ans de mariage et quatre ans de résidence en Allemagne (et un futur droit de séjour illimité),
  • Au moins B1 de compétences linguistiques en allemand (dans le cadre de la naturalisation),
  • Des moyens financiers suffisants,
  • Un casier judiciaire vierge,
  • Un serment de loyauté

Le dossier de demande doit comporter les documents suivants (liste à vérifier auprès des autorités compétentes) :

  • Passeport ou carte d’identité et preuve de résidence avec photocopies,
  • Acte de naissance,
  • Acte de mariage ou Familienbuch,
  • Preuve de la nationalité allemande du conjoint,
  • Preuve de moyens financiers (bulletins de salaire des 3 derniers mois, biens immobiliers, épargne, régimes de retraite, etc.),
  • Certificat de langue
  • Déclaration de fidélité à la loi fondamentale allemande et respect des lois et directives,
  • Vous devrez également passer un test de citoyenneté (Einbürgerungstest)

 Important :

Vérifiez bien si vous avez le droit d’avoir la double nationalité (par exemple, si vous êtes citoyen d’un autre pays de l’UE), car cela n’est pas autorisé dans toutes les circonstances.

 Liens utiles :

BW Service - Informations sur le service de mariage
Capacité de se marier avec un certificat - Formulaire de demande virtuel
Ministère fédéral des Affaires étrangères
Guide de naturalisation

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.