Shutterstock.com
Actualisé il y a 3 mois

Les opportunités professionnelles sont nombreuses pour les étrangers amoureux du Cambodge. Que vous soyez barman ou conseiller financier, vous serez plus enclin à trouver le métier qui correspond à vos aspirations professionnelles, vos expériences et vos qualifications.

Les sessions de recrutements sont effectuées à l'avance, car le nombre d'étrangers travaillant dans une entreprise au Cambodge ne peut excéder 10 % de l'effectif total. Ce quota d'employés internationaux est censé comprendre 6 % de travailleurs qualifiés, 3 % d'employés de bureau et 1 % de travailleurs non qualifiés. Cependant, des lois ont été mises en place pour encourager le recrutement de personnel cambodgien. Le ministère du travail autorise généralement plus de 10 % des employés d'une entreprise de l’étranger, si le motif est valide. Les entreprises sont tenues de soumettre une demande chaque année entre septembre et novembre si elles souhaitent recruter plus d’étrangers que le quota ne le permet.

Types d'emplois

Si vous souhaitez travailler temporairement dans une maison d'hôtes ou un bar au Cambodge, vous trouverez des emplois assez généraliste dans la plupart des villes du pays.

Tourisme et secteur hôtelier

Si vous recherchez un poste à durée non-déterminée, le secteur du tourisme est en plein essor dans tout le pays et de nombreuses petites villes commencent à se développer, de ce fait les voyageurs quittent les sentiers battus pour des destinations moins explorées. Il existe de nombreuses opportunités dans le secteur de l'hôtellerie et des services, allant des fonctions de gestion hôtelière et de restauration aux postes de sommeliers et de chefs.

Enseignement

Si vous préférez l’enseignement au tourisme de masse, vous pouvez enseigner l'anglais dans l'un des nombreux centres linguistiques, écoles ou universités du pays. C’est un moyen efficace pour gagner de l'argent et apprendre à connaître la communauté locale. Il est également facile de trouver du travail dans ce domaine, car il existe de nombreux postes d’enseignement pour les anglophones et la plupart d’entre eux n’exigent qu’une qualification TEFL ou CELTA. En fonction de l'établissement où vous souhaitez postuler, vous aurez besoin d'un diplôme universitaire pour pouvoir enseigner. Si vous n’avez pas le diplôme universitaire requis, pas de panique ! De nombreuses petites entreprises seront heureux de vous compter parmi leur effectif. Dans certains cas, la qualification TEFL/CELTA n’est pas nécessaire si vous avez déjà une première expérience dans le domaine de l’enseignement, si vous connaissez les bons contacts ou si vous êtes un candidat digne de ce nom lors d’un entretien. Cependant, sachez que votre salaire dépendra de votre expérience et vos qualifications. Par conséquent, si vous avez le TEFL en poche, cela pourrait considérablement augmenter votre salaire à long terme.

Si vous postulez dans l'une des écoles internationales agréées où vous enseignez une matière spécifique à des occidentaux plutôt qu'à des Cambodgiens locaux, vous aurez probablement besoin d'un diplôme d'enseignement complet, tel qu'un PGCE ou un CAPES.

Développement

Depuis le début des années 90, un budget considérable a été investi au Cambodge par l’intermédiaire d’ONG et d’organisations internationales telles que la Banque mondiale et les Nations unies. Si vous souhaitez travailler dans le secteur du développement, les opportunités sont encore nombreuses et pourraient vous donner la chance de faire une grande différence dans un pays du tiers-monde, en particulier si vous travaillez pour une organisation honnête.

Le secteur privé

Si votre objectif est de gagner très convenablement votre vie et de gravir les échelons dans un monde professionnel offrant de nombreuses opportunités d'investissement, vous serez ravi d'apprendre que le secteur privé cambodgien est en plein essor et que des professionnels ambitieux sont aussi déterminés à obtenir leur part du gâteau. De magnat de l'immobilier à conseiller financier indépendant, le Cambodge est le pays idéal pour investir et rentabiliser son investissement.

Il y a également de la place pour les entrepreneurs souhaitant créer leur propre entreprise. Les jeunes entrepreneurs cambodgiens peuvent être très talentueux, mais beaucoup pourraient encore bénéficier d’un networking international afin de partager leur expérience et d’exposer de nouveaux concepts.

Trouver un emploi

Trouver un emploi au Cambodge n'est pas particulièrement difficile, car le pays se développe si rapidement et dans de nombreux secteurs. Toutefois, certaines qualifications et compétences professionnelles ne peuvent toujours pas être trouvées localement. Si vous recherchez un emploi bien rémunéré assorti d’un programme d’expatriation, en particulier dans une organisation internationale, il est préférable de trouver le poste avant l’arrivée au Cambodge.

Toutefois, si vous êtes apte à être flexible, il est souvent plus facile de trouver du travail une fois au Cambodge afin d’établir des liens directs. C'est particulièrement le cas si vous recherchez un poste d'enseignant. Les sites Dave ESL Cafe et Tefl.com répertorient les possibilités d’enseignement au Cambodge, mais la manière la plus simple de trouver un emploi reste de se rendre physiquement dans l’école ou le centre linguistique convoité et de soumettre votre CV directement à la personne responsable.

L’autre option pour trouver un emploi au Cambodge est à travers les autres expatriés. En effet, la communauté d’expatriée est encore assez petite pour que l’approche de la vieille école fonctionne bien. Si vous connaissez quelqu'un qui travaille dans une école, ils peuvent vous tenir au courant si un poste ou plusieurs postes sont à pourvoir

Trouver un emploi grâce à une connaissance est très courant au Cambodge et il existe des évènements où le networking vous permet de rencontrer et d’échanger avec d’autres étrangers. Par exemple, la Chambre de commerce britannique au Cambodge, connue sous le nom de BritCham, organise régulièrement des événements qui rassemblent les expatriés de toutes nationalités. Par ailleurs, le American Cambodia Business Council, connu sous le nom de AmCham, "est la voix des entreprises américaines dans le secteur privé cambodgien" et organise également des événements et d'autres activités propices aux rencontres d’expatriés entre eux.

Par ailleurs, grâce à des sites tels que LinkedIn et au networking, Internet est votre meilleur allié. Cambodia Professionals, HR in Cambodia, Jobs and Careers in Cambodia et Cambodia Private Sector sont des groupes LinkedIn très utiles. D’autres sites tels que CamHR et Bong Thom Classifieds répertorient des opportunités d’emplois.

Pour ceux qui souhaitent travailler dans le secteur du développement, Reliefweb propose des offres d’emploi par l’ONU et diverses organisations de développement. Sinon, vous pouvez visiter des sites spécifiques de l'ONU pour voir si des postes sont disponible. De plus, Idealist présente également de nombreuses offres d'emploi dans les secteurs du développement, les OBNL et les ONG également.

Par ailleurs, ne négligez pas les magazines et les journaux, tels que The Cambodia Daily, qui publient quotidiennement ou régulièrement des offres d'emploi. Quelques sociétés de chasseurs de têtes, telles que Top Recruitment ou HR Inc, peuvent également vous aider si vous recherchez un emploi dans le secteur privé ou le développement ou pour des travaux de conseil.

Permis travail et cartes de travail

Aujourd'hui, il existe des règles plus strictes en ce qui concerne l'obtention des documents de travail nécessaires. Outre le visa d’affaires que vous pouvez demander avant votre arrivée au Cambodge ou votre arrivée à l’aéroport, l’article 261 de la loi du travail qui a été modifiée en 2007 stipule que « aucun étranger ne peut travailler sans permis de travail et sans carte salariée délivrée par le ministère chargé du travail ». Les ressortissants étrangers qui souhaitent travailler doivent avoir une offre d'emploi émanant d'un employeur qui respecte les réglementations suivantes : le ressortissant doit être entré légalement dans le pays avec un passeport valide ; posséder un visa de résidence valide ; et ne pas avoir des maladies contagieuses.

Vous pouvez obtenir votre visa professionnel à votre arrivée à l'aéroport ou en faire la demande auprès de l'ambassade du Cambodge dans votre pays d’accueil.

Vous pouvez ensuite demander votre permis travail et votre carte salariée en même temps pour 100 dollars. Ces deux documents doivent être renouvelés chaque année entre janvier et mars. Vous pouvez en faire la demande en ligne via le système de gestion centralisée des travailleurs étrangers du ministère du travail. Cette opération a été confiée à une société privée appelée E-Solutions (Cambodia) Co. Ltd, qui facture 33 dollars pour le processus de demande. Vous devrez également effectuer un bilan de santé au ministère, qui coûte 25 dollars. Afin que votre permis de travail et votre carte salarié puissent être délivrés, vous devrez présenter plusieurs pièces justificatives, y compris l’approbation du quota des employés étrangers.

Il est de la responsabilité de votre employeur de vous aider à obtenir votre permis travail et votre carte de travail puisque, conformément à la législation cambodgienne, l'employeur et l'employé risquent d'être sanctionnés s'ils ne respectent pas les exigences (cela peut entraîner une amende et l’expatriation immédiate pour l'étranger.).

Sachez que le gouvernement cambodgien est de plus en plus strict en ce qui concerne l’application et le respect de ces règles. Il est donc important de vous assurer que vous disposez d’un permis travail, d’une carte d’employé et d’un visa d’affaires en cours de validité. Cependant, les procédures sont sujettes à des changements, il est donc préférable de consulter l'ambassade ou le consulat pour obtenir des informations sur les dernières mises à jour.

  Liens utiles :

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.