La culture du travail à Phnom Penh

La culture professionnelle à Phnom Penh
shutterstock.com
Actualisé 2019-12-29 14:29

S'adapter à un nouvel environnement de travail peut s'avérer difficile, surtout si l'on s'installe à l'étranger. Il est donc important d'être conscient des différences culturelles pouvant exister sur votre lieu de travail afin d'éviter tout malentendu. Comprendre les attentes de l'entreprise qui vous embauche vous aidera sans doute à faire vos preuves. Dans cet article, nous abordons quelques points essentiels qui vous seront utiles une fois sur place.

Le code vestimentaire à Phnom Penh

D'une manière générale, l'étiquette professionnelle à Phnom Penh varie en fonction du secteur d'activité. Travailler dans une entreprise est complètement différent du métier d'enseignant, par exemple. Cependant, Phnom Penh est une ville très décontracté par rapport à d'autres capitales autour du globe.

L'enseignement est l'un des emplois les plus populaires auprès des expatriés et l'un des plus agréables. Cela dit, l'atmosphère et les protocoles à observer sur votre lieu de travail dépendent de votre école, car il existe un large choix pour enseigner dans la ville. Dans la plupart des cas, le code vestimentaire est plutôt indulgent. Ainsi, mieux vous vous habillez, plus vous êtes respecté par vos élèves et par vos supérieurs, mais ce n'est généralement pas obligatoire.

Pour d'autres emplois où vous n'avez pas beaucoup d'interaction avec d'autres personnes au quotidien, comme les postes de développeur informatique, l'environnement de travail est décontracté. Cela est particulièrement vrai pour les entreprises dont le siège social est situé à l'étranger. Même si porter une tenue formelle est jugé plus respectable, les tenues décontractées sont aussi acceptables.

Si le code vestimentaire à travers le Cambodge est peu stricte, celui des emplois dans les entreprises, en particulier celles qui appartiennent à des Cambodgiens, est beaucoup plus formel. On s'attend à ce que vous portiez un costume et une cravate, et il n'est pas rare que les employés s'inclinent devant leur patron ou leurs supérieurs.

L'étiquette professionnelle à Phnom Penh

Dans tous les emplois, de nombreux professionnels étrangers se heurtent au concept khmer de « sauver la face ». Par exemple, si vous leur demandez de faire quelque chose et qu'ils ne comprennent pas, au lieu de vous le dire, ils vont sourire et hocher la tête pour sauver la face. Cela peut s'avérer frustrant, mais il faut comprendre que ça fait partie de la culture. Ainsi, si vous avez besoin de clarifier quelque chose avec un collègue, faites-le en privé et parlez d'un ton calme et respectueux.

Les jours de congé à Phnom Penh

La plupart des Khmers prennent les vacances très au sérieux. Par conséquent, vous aurez souvent du temps libre pour chaque jour férié. Dans certains boulots, travailler un jour férié est rémunéré, mais ce n'est pas très courant. De tous les pays d'Asie, c'est au Cambodge que le nombre de jours fériés est le plus élevé. Au total, vous profiterez de 28 jours fériés qui vont d'un jour à trois jours de congé. Si un jour férié tombe un jeudi ou un mardi, alors vous avez généralement un vendredi ou un lundi de congé également.

Phnom Penh est une ville fascinante avec une économie et un environnement de travail florissants. Grâce à la croissance économique rapide, de plus en plus de professionnels étrangers choisissent de s'installer à Phnom Penh. Cela dit, savoir ce à quoi vous devez vous attendre du monde du travail facilitera votre transition.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.