Actualisé il y a 11 mois

La Guinée-Conakry, comme n’importe quel autre pays, impose certaines conditions d’entrée sur son territoire. Si vous prévoyez de vous expatrier dans ce pays d’Afrique de l’Ouest, les informations ci-dessous vous permettront de réunir tous les documents nécessaires pour vous installer sur le territoire guinéen sans encombres.

Entrée sur le territoire et pré-requis

Vous devez être muni de votre passeport/titre de voyage en cours de validité. Selon votre pays d’origine, un visa sera ou non requis, ainsi qu’un certificat de vaccination. Pour de plus amples informations, nous vous invitons à consulter l'article « Visas pour la Guinée-Conakry ».

Les résidents doivent présenter, outre le carnet de vaccination et leur passeport, leur visa de long séjour et leur carte de séjour.

Quelques formalités d’ordre sanitaire

Pour pouvoir entrer sur le sol guinéen, vous devrez obligatoirement être vacciné contre la fièvre jaune et présenter votre carnet international de vaccination pour en apporter la preuve.

En outre, les voyageurs provenant de pays touchés par l’épidémie Ebola peuvent être soumis à des obligations supplémentaires, comme la prise de leur température par exemple.

Il est également recommandé d’être vacciné contre la fièvre typhoïde et de prendre un traitement contre le paludisme.

Résider en Guinée-Conakry

Au-delà des formalités d’entrée sur le territoire, qui nécessitent la présentation d’un titre de voyage valide et un carnet de vaccination à jour, les personnes résidant en Guinée-Conakry devront effectuer quelques démarches administratives afin de pouvoir rester sur le territoire.

Une carte de résident (également appelée carte de séjour) est en effet requise, et les papiers à fournir sont les suivants :

  • formulaire administratif rempli
  • demande manuscrite détaillant les raisons de votre installation en République de Guinée
  • passeport en cours de validité, sur lequel est apposé votre visa
  • photocopie du passeport (page portant sur l’identité et page contenant le visa)
  • deux photos d’identité.

Les trois documents cités ci-dessous ne sont pour le moment pas obligatoires mais il est préférable de s’en munir dans le cas où ils vous seraient demandés :

  • tout document justifiant votre présence en Guinée, comme un contrat de travail ou un contrat de location par exemple
  • certificat médical
  • extrait de casier judiciaire de moins de trois mois.

Les mineurs de moins de 15 ans qui accompagnent leurs parents n’ont pas besoin de carte de séjour. Cependant, ils sont tenus de présenter leur passeport et un visa, s’ils sont ressortissants d’un pays nécessitant l’obtention d’un visa pour la République de Guinée.

Le visa de séjour longue durée ainsi que la carte de séjour sont valables pendant un an. Pour les renouveler, la demande doit être faite trois mois avant l’expiration de ces titres.

 Bon à savoir :

Sachez que, si vous séjournez en Guinée de façon irrégulière, vous pourrez être placé en garde à vue et encourrez une peine d’emprisonnement, accompagnée d’une amende.

Pendant votre séjour en Guinée

Les contrôles de police sont fréquents. C’est pourquoi il est conseillé aux étrangers résidant en Guinée-Conakry de conserver sur soi (et à l’abri des pickpockets) leurs papiers et titres de séjour. Dans le cas contraire, la police est en droit de vous arrêter.

 Lien utile :

France Diplomatie – Entrée en Guinée

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.