Mairies de Conakry

Bonjour,

Je suis éducatrice spécialisée pour la Croix Rouge Française en région parisienne et nous accueillons depuis un an un jeune homme guinéen âgé de 16 ans.
Ce dernier est arrivé en France pour prendre en charge son insuffisance rénale sévère. (nécessité de greffe).
Il s'avère qu' à son arrivée tous ses papiers lui ont été retirés et il recherche depuis un moyen de reprendre contact avec sa famille et notamment sa mère.
De plus, ce jeune homme est en 1ère et il est nécessaire de faire les démarches pour qu'il ait un acte d'état civil pour passer son BAC.
Je suis donc à la recherche de contacts de mairies de Conakry (En effet, il sait qu'il y est né mais ne sait plus dans quelle commune.) ; et plus particulièrement la mairie de Ratoma à Conakry où il a séjourné chez son oncle.

Merci par avance de toute l'aide que vous pourrez m'apporter

Bien cordialement

Emilie TANGUY

bonjour peut être pourriez vous m'apporter quelques éléments afin que je puisse peut être vous aider. Vous pouvez tout d'abord contacter son oncle si le jeune homme se souvient du nom et de  l'adresse de cet oncle qui l'a hébergé. Ainsi l'oncle très certainement vous dira ou le jeune homme  est né.

Bonjour,
Le souci est qu'il n'a plus les numéros de son oncle et de sa tante et qu'il connaît juste le nom du quartier où il vivait dans Conakry: Hamdalaye.
Nouq n'avons aucun contact avec aucun membre de la famille. Une fois l'un d'entre eux retrouvé tout sera plus facile.
Merci

Bonjour! Moi je nomme Youla Souleymane Sékou, je suis Etudiant Sortant à la Faculté des Sciences économiques et de gestion de l'Université Général Lansana de Conté. En quoi je puisse vous aider?

je suis de la commune de Ratoma envoyé son nom et sa filiation et moi je vous trouve ces dossiers, je fus membre de la croix rouge universitaire 2011-2014.

Merci à tous pour votre aide,
pour le moment nous n'avons toujours rien mais nous ne désespérons pas!
Merci encore

Emilie

Bonjour, je suis chargé de mission aux Apprentis d'Auteuil à Nantes, j'ai séjourné 10 jours à Conakry en décembre dernier, en particulier pour récupérer des documents d'état civil pour des jeunes guinéens "mineurs étrangers isolés" arrivés en France sans papiers et placés par l'ASE. Sans aucun document indiquant une filiation vous n'avez pas la partie facile, il faut que ce jeune puisse indiquer sa date de naissance et les noms et prénoms de ses parents, il doit savoir dans quel quartier ils habitaient, à Conakry vous pouvez acheter n'importe quel papier officiel, pour avoir quelque chose d'à peu près fiable il faut d'abord s'adresser au tribunal d'Instance compétent, celui de Kaloum par exemple, pour Ratoma ce serait peut être celui de Dixinn, pour obtenir ce qu'on appelle un jugement supplétif que l’administration française vous réclamera accompagné d'un extrait d'acte de naissance, cet acte devra être demandé  à la mairie locale compétente (de préférence) il sera obtenu grâce à la possession du jugement supplétif, il faudra sur place bien s'assurer que les numéros d'enregistrement des deux documents correspondent!! enfin pour être complètement tranquille (enfin en théorie!! :) ) il faudra finir le chemin de croix en demandant l'enregistrement certifié de ces jugement et extrait au Ministère des affaires étrangères qui est dans le quartier du port à Conakry, il faut compter pour ces démarches débourser environ 100 à 150000 francs guinéens soit 18 euros en gros. Une fois sur palce c'est assez simple, il faut de la patience, beaucoup!, et quelques heures en taxi et dans les bouchons et autant dans les bureaux mais c'est faisable! à distance vous avez toutes les chances de vous faire escroquer ou d'obtenir des faux papiers, qui de fait sont des vrais mais non enregistrés! de France (pour le 44 en ce qui me concerne) le tarif moyen pour faire venir un extrait plus ou moins bidon tourne autour de 50 euros... extrait souvent accepté par les Préfectures d'ailleurs... j'ai des personnes sur place dignes de confiance (je vais me marier là bas) qui pourraient vous aider au tarif guinéen, n'hésitez pas à me solliciter! sinon j'y retourne en avril normalement!

Merci monsieur Petit!
Quel aubaine de tomber sur vous!
Malheureusement nous n'avons aucun moyen de nous rendre sur place... et j'imagine que déjà sur le terrain cela doit etre le parcours du combattant alors de France...!
Votre offre m'intéresse beaucoup et je vous avoue que si l'une de vos personnes de confiance aurait la gentillesse de s'y rendre c'est avec grand plaisir.
Pouvez vous m'adresser votre adresse mail en message privé que je puisse vous fournir toutes les informations dont je dispose?
Pour le jeune que nous accueillons toute la difficulté réside dans le fait que nous ne savons pas de quelle mairie il dépend car il est né à Conakry mais vivait jusqu'à ses 6 ans à Dalaba avec ses parents. Ses problèmes de santé se sont manifestés et il est allé vivre chez son oncle à Conakry Ratoma. J'espère donc qu'il dépende de la même mairie pour retrouver son acte de naissance. Je dispose des noms et prenoms de ses parents mais non de leurs dates de naissance. .. par contre j'ai celle du jeune!
Merci de toute l'aide que vous pourrez m'apporter. N'hésitez pas à me contacter sur cette adresse: xxx
Merci encore
Émilie TANGUY

Modéré par Bhavna il y a 2 ans
Raison : Merci d'échanger vos coordonnées en messagerie privée svp
Je vous invite à lire la charte du forum

Nous hébergeons un jeune guinéen né à Fria. Pour régulariser sa situation nous aurions besoin d'un extrait de naissance. Suite à votre message, pouvez-vous nous aider?
Cordialement
M. Jimenez

Bonjour,
Je prends connaissance de votre message.
Si j'ai bien compris, vous accueillez un jeune guinéen en France et vous cherchez à avoir son extrait d'acte de naissance?
Si tel est le cas, je vous prie de croire que ce fut un parcours du combattant mais nous avons réussi à l'obtenir en plusieurs mois.
Le jeune a-t-il encore des liens avec sa famille au pays? si tel est le cas, le plus facile est de leur demander de se déplacer à la mairie de Fria.
(L'ambassade de Guinée en France ne pourra rien vous délivrer!)
Pour notre jeune, n'ayant aucun lien ni aucun document de filiation, un tiers est allé demandé au tribunal d'instance un jugement supplétif: document qui va certifier sa filiation. Une fois le document acquis, il a pu aller demander à la mairie un extrait d'acte de naissance en veillant bien à ce que le numéro de registre soit identique. Pour aller au bout des choses nous l'avons fait certifié au Ministères des Affaires Etrangères.
Nous remercions énormément les personnes qui ont fait toutes les démarches sur place pour nous car sans eux rien n'aurait été possible.
N'hésitez pas si vous avez d'autres questions

Emilie

Bonjour,

Je travaille dans une structure qui accueille des mineurs isolés, et parmi eux un jeune guinéen qui ne possède aucun papier. Je suis donc très intéressée par votre expérience, et souhaiterais savoir comment vous avez procédé pour récupérer un acte de naissance pour votre jeune. Merci du retour que vous pourrez me faire, je désespère de pouvoir aider ce jeune, dont les parents sont décédés et qui n'a plus de contacts à Conakry pour l'aider...

Merci beaucoup !

Une demande d'extrait de naissance a été faite grâce à un ami de la famille qui a pu emmener sa mère auprès du tribunal de ConaKry qui a établi un extrait qui doit ensuite être confirmé par la mairie de Fria où notre jeune est né. Ensuite il devra être validé par le ministère des Affaires Etrangères avant d'espérer un envoi vers la France.
Il faudra faire attention à ce que les numéros des extraits soient les mêmes pour éviter un refus de validité.
En cas de parents décédés peut-être un membre de la famille?
Cordialement

Nouvelle discussion