Le Portugal annonce une nouvelle liste d'« activités à forte valeur ajoutée » pour 2020

  • jeunes ingenieurs
    Shutterstock.com
Article
Publié le 2019-07-26 11:20

Bonne nouvelle pour les professionnels et entrepreneurs étrangers souhaitant travailler ou s'implanter au Portugal ! A compter du 1er janvier 2020, de nouvelles professions s'ajouteront à la liste des « activités à forte valeur ajoutée » permettant aux demandeurs du statut de résident non habituel de bénéficier de certains avantages fiscaux. Ces amendements ont été annoncés le 10 juillet 2019 par le ministre des Finances portugais, Mário José Gomes de Freitas Centeno, avec pour objectif de renforcer l’attractivité du pays aux yeux des professionnels étrangers.

L'une des destinations préférées des expatriés venant des quatre coins du monde, le Portugal a tout pour plaire : une situation géographique favorable, un climat agréable, un faible coût de la vie, sans oublier l’accès à un vaste marché qui n'attend qu'à être exploité. L’instabilité économique à laquelle le pays a fait face ces dernières années avait contraint le gouvernement portugais à mettre en place des mesures fiscales strictes, limitant ainsi l'accès des professionnels étrangers demandeurs du statut de non résident habituel aux avantages fiscaux, sauf s'ils exerçaient une activité à valeur ajoutée au Portugal.

Cependant, face à la difficulté des entreprises locales à recruter des professionnels possédant diverses qualifications et compétences, le gouvernement portugais s'est finalement résolu à renforcer l'attractivité du pays aux yeux des professionnels étrangers. Compte tenu de l’amélioration de l’économie portugaise et de la pénurie de main-d’œuvre dans plusieurs secteurs, la liste des « activités à forte valeur ajoutée », selon la classification portugaise des professions, a ainsi été révisée pour inclure de nombreuses autres catégories.

Parmi, on retrouve les profils de directeurs et managers d'entreprises, directeurs de services commerciaux et administratifs, directeurs d’hôtels et de restaurants, spécialistes en science physiques, en mathématiques et en ingénierie, médecins, experts en informatique, auteurs, artistes et créateurs, ingénieurs et techniciens. Les agriculteurs, fermiers, pêcheurs et forestiers spécialisés, ainsi que les professionnels de la construction et de diverses industries, sont aussi concernés, à condition de répondre aux critères de qualifications du cadre européen des certifications niveau 4 ou de la classification internationale de type d'éducation de niveau 35 ou encore de justifier d'au moins 5 années d'expérience professionnelle dans leurs domaines respectifs.

Quant aux dirigeants de sociétés ayant pour but de promouvoir l'investissement productif, ils doivent être en mesure de justifier éligibilité de leur projet en fonction des accords en matière d'avantages fiscaux en vertu du code des impôts sur l'investissement. A savoir, le statut de résident non habituel permet à un ressortissant étranger de bénéficier d'un régime spécial d’impôt sur le revenu des personnes physiques (IRS) pour une durée de dix années consécutives. En effet, les personnes éligibles profitent d'un taux forfaitaire de 20% de sur l'IRS.

Il convient toutefois de noter que ces nouvelles dispositions ne s'appliqueront pas aux personnes imposables possédant déjà le statut de résident non habituel au Portugal et exerçant des professions indiquées sur la liste des activités à forte valeur ajoutée, même dans l'éventualité de la suspension de ce statut, ainsi qu'aux personnes attendant actuellement la confirmation de leur statut de résident non habituel.

Sources :