taxe
Shutterstock.com
Actualisé il y a 7 mois

Les recettes fiscales en Autriche jouent un rôle vital dans l'économie et les infrastructures autrichiennes. Elles servent principalement à subventionner des services essentiels tels que les soins de santé, l'éducation et les travaux publics. Vous trouverez ci-dessous des informations détaillées sur le système fiscal autrichien.

L’impôt sur le revenu en Autriche

En Autriche, l'impôt sur le revenu est connu sous le nom de « Einkommenssteuer » et toute personne résidant dans ce pays se trouve dans l’obligation de le payer. Mais avant de payer de l'impôt sur le revenu, il est important de savoir si vous êtes considéré comme un résident susceptible de payer des impôts.

Si vous avez vécu en Autriche pendant six mois ou moins au cours de l'année d'imposition précédente, vous ne devez payer l'impôt que sur le revenu gagné en Autriche, mais si vous êtes résident depuis six mois ou plus, l'impôt sera calculé sur votre revenu global.

En Autriche, l'année fiscale correspond à l'année civile. Le revenu est imposé à un taux proportionnel, basé sur votre revenu annuel. Les taux sont sujets à des changements annuels, mais actuellement, ils varient de 25 % à 55 %. Il existe également un seuil d'exemption d'impôt, et ceux qui gagnent moins que la limite n'ont rien à payer s'ils satisfont aux exigences.

L'impôt sur le revenu est prélevé à la source, mais les travailleurs indépendants sont tenus de produire et payer leurs déclarations en ligne ou avec l'aide d'un comptable. Les déclarations d'impôts doivent être soumises pour tous les résidents au plus tard le 30 avril, ou au plus tard le 30 juin si la déclaration est faite par voie électronique. Des déductions fiscales peuvent être demandées pour diverses dépenses : contactez le Ministère des Finances pour plus d'informations.

L'impôt sur le revenu s'applique au revenu gagné de diverses façons, y compris l'emploi, les immobilisations, le revenu généré par des biens locatifs, les ventes artisanales et de commerce et le revenu de travailleurs autonomes. D'autre part, les plus-values sont imposées au taux de 27,50 %.

Payer ses impôts en tant qu'expatrié en Autriche

En Autriche, il existe un système de rémunération à la carte, ce qui signifie que vous devez payer des impôts en fonction de vos revenus. Si habitez en Autriche sans y avoir de domicile, vous ne payez qu'un impôt réduit et les intérêts ne portent que sur les revenus perçus en Autriche. Il existe trois catégories d'employés en Autriche : soit par le biais d'une bourse d'études, d'un emploi régulier ou de services personnels indépendants. C'est important lorsqu'il s'agit de déterminer si vous êtes considéré comme imposable ou non. Avec une allocation, vous seriez exonéré d'impôt, alors qu'avec un emploi régulier, il n'y a aucune chance et votre employeur devra payer l'impôt pour vous. Avec les services personnels indépendants, vous travaillez sur un « Werkvertrag », ce qui signifie que vous êtes indépendant et que vous devez déclarer vos impôts après chaque année fiscale.

Comme mentionné ci-dessus, vous serez considéré comme résident fiscal en Autriche si vous avez votre résidence en Autriche et passez plus de 180 jours par an dans le pays.

Taxe sur la valeur ajoutée en Autriche

La taxe sur la valeur ajoutée (TVA), est une taxe de vente ajoutée à l'achat de la plupart des biens et services en Autriche. La charge fiscale standard est de 20 %, mais un taux réduit de 13 % est imposé sur certains produits et services, notamment l'hébergement, le transport intérieur, la nourriture et les événements culturels.

Conventions de non double imposition en Autriche

Le gouvernement autrichien a signé des conventions de double imposition avec de nombreux pays dans le monde entier afin de garantir que les citoyens et les résidents qui ont vécu en Autriche et à l'étranger ne soient pas imposés deux fois sur le même revenu gagné. Pour plus d'informations sur la double imposition, veuillez consulter le site du ministère fédéral autrichien des Finances.

Impôt sur les sociétés en Autriche

L'impôt sur le revenu des sociétés est actuellement au taux de 25 %. Cet impôt s'applique à la fois au revenu et aux gains en capital que les entreprises ont réalisés au cours de la dernière année. Les entreprises étrangères qui font du commerce en Autriche ainsi que les entreprises qui se sont constituées en société en Autriche sont tenues de payer cette taxe. Les entreprises doivent également payer une taxe municipale, qui va à la municipalité locale où l'entreprise est basée.

Autres impôts en Autriche

D'autres taxes pertinentes dont les expatriés doivent être conscients comprennent l'impôt sur les gains en capital, l'impôt sur les mutations immobilières, la taxe sur les véhicules et la taxe sur le chiffre d'affaires.

 Liens utiles :

Ministère des Finances
Calculateur d'impôts (en allemand)
Gouvernement autrichien - les impôts

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.