Cinq choses à prendre en compte en tant que non musulman pendant le Ramadan

Article
Publié le 2019-05-09 08:35

Le mois sacré du Ramadan a commencé le 7 mai. Au cours de ce mois, les musulmans du monde entier jeûnent du lever au coucher du soleil. Peut-être que vous venez de déménager ou êtes sur le point de vous installer dans un pays musulman et que vous ne connaissez pas encore les pratiques du mois de Ramadan. Voici les bases de ce que vous devriez et ne devriez pas faire pendant le Ramadan.

Puis-je manger et boire ?

Shutterstock.com

Oui, biensûr. Mais soyez prudent, dépendant de l'endroit où vous vous trouvez. Bien ça ne dérange pas, en général, que vous mangiez et buviez pendant le jeûne, dans certains pays, vous pouvez être condamné à une amende ou à une peine de prison pour l’avoir fait en public pendant les heures de jeûne. Faites le tour des réglementations en vigueur dans votre pays d'accueil. Il est à noter que cela ne s'applique toutefois qu'aux espaces publics. Vous êtes autorisé à manger et à boire chez vous si vous ne jeûnez pas.

Si vous vivez dans un pays à majorité musulmane, mais qu'il n'est pas illégal de manger et de boire en public pendant le jeûne, cela ne dérangera pas vos collègues ou amis musulmans pas que vous mangiez autour d'eux, car cela renforce le sacrifice.

Choses que vous pouvez et devriez demander…

Si vous n'avez jamais vécu de mois du Ramadan auparavant, vous aurez probablement beaucoup de questions et vous pouvez absolument les poser. Vos pairs apprécieront votre intérêt pour leur culture et leurs coutumes. Vous pouvez et devriez vous interroger sur l’importance du mois de Ramadan pour les personnes de confession musulmane, ou sur les festivités organisées à la fin du jeûne, par exemple. Tirez le meilleur parti de cette expérience, posez des questions, participez aux événements auxquels vous êtes invités mais n’oubliez pas le respect et l’ouverture d’esprit.

Choses que vous ne pouvez et ne devriez pas demander ...

Tout d’abord, les femmes enceintes, les personnes atteintes de maladies visibles ou invisibles n’ont pas à jeûner et elles ne vous doivent aucune explication. Alors, n’allez peut-être pas demander aux gens pourquoi ils ne jeûnent pas, car ils se sentiraient obligés de divulguer quelque chose qui pourrait leur être personnel.

«Pas même d’eau?», «Mais vous n’avez pas faim?», «Je devrais jeûner aussi pour pouvoir perdre un peu de poids»… sont des questions que l’on pose beaucoup aux personnes de foi musulmane. Bien que vos questions sur l’importance du mois sacré du Ramadan suscitent l’enthousiasme, il est important de faire un minimum de recherche avant de vous lancer dans votre inquisition culturelle. Les musulmans ne boivent ni ne mangent pendant le jeûne. Non, ils ne boivent pas d'eau non plus. Et oui, bien sûr, ils ont faim, mais c’est tout l’intérêt du sacrifice. Et, oui, il est très insensible de comparer le jeûne à un régime. Le jeûne ne consiste pas à perdre du poids, mais à faire des sacrifices.

L'Iftar

Shutterstock.com

L'Iftar est le repas qui est consommé à la fin d’une journée pour rompre le jeûne. Le moment auquel le jeûne prend fin dépend du coucher du soleil et, par conséquent, du pays où vous vous trouvez. L'iftar est un repas très spécial, c'est souvent une occasion de partager un repas avec la famille, les amis et la communauté. Il est fort probable que vous serez invité à participer à l'iftar si vous vivez dans un pays musulman. Faites-le! Ce serait une occasion de passer un moment précieux avec vos pairs et de découvrir leur culture. Il n'est pas nécessaire de jeûner pour pouvoir assister à un iftar. Cependant, si vous voulez le faire, ce sera plus qu'apprécié.

En milieu professionnel…

Peut-être ne pas planifier de déjeuner de travail pendant le mois de Ramadan. Cependant, vos collègues musulmans travaillent comme d'habitude pendant le jeûne. Ils pourraient prendre des pauses pour faire leurs prières et vous devez être respectueux des zones de prière et des heures de prière. Il faudra faire attention, de plus, à ne pas prévoir de réunions et de rendez-vous pendant ces heures. Soyez flexible avec vos collègues pendant le mois de Ramadan. Surtout au début, lorsque le corps n’est pas encore adapté au jeûne, vos collègues musulmans pourraient manquer d’énergie.