logements aux Pays-Bas
Shutterstock.com
Actualisé il y a 3 mois

Qu’il s’agisse d’un court séjour ou d’une expatriation aux Pays-Bas, le logement est une question délicate. En effet, ce secteur est cher et il peut être difficile de trouver un endroit où poser ses valises. Quoi qu’il en soit, cet article fait le point sur le marché immobilier néerlandais ainsi que les prix pratiqués en général.

Types de logements aux Pays-Bas

Les Pays-Bas souffrent actuellement d’une pénurie de logements, toutefois, le marché ne manque pas d’options : 

  • Courts séjours : Airbnb.
  • Logement étudiant : vous pouvez vous inscrire sur une liste auprès de votre université et le plus tôt sera le mieux !
  • Appartements : location individuelle ou colocation. Notez sur ce dernier point que la loi néerlandaise est stricte sur la limite légale du nombre de locataires, à tel point que les propriétaires préfèrent généralement un seul locataire.
  • Maisons : à moins que vous n’ayez la chance de trouver (et d’acheter) une maison, vous pouvez en louer une. Si vous êtes étudiant, pensez à la colocation pour répartir les coûts.
  • Anti-squatting (antikraak) : vous pouvez emménager dans un local peu entretenu pour aider les entreprises à éloigner les squatters. Cependant, il faudra faire preuve de patience, l’attente pouvant aller jusqu'à 15 ans. De plus, vous n’aurez pas autant de droits qu’un locataire officiel.

Prix ​​des loyers aux Pays-Bas

Par rapport à d'autres pays européens, les loyers aux Pays-Bas sont élevés ! Pour vivre à Amsterdam, Rotterdam, Utrecht ou La Haye, il faudra débourser aux alentours de 1 154 € par mois.

En plus de la pénurie de logements, les loyers augmentent continuellement. Pour contourner ce problème, n’hésitez pas à vous tourner vers l'extérieur de Randstad ou encore vers les zones rurales, où les logements sont plus nombreux et les loyers plus abordables.

Attention toutefois au temps de transports si vous travaillez dans le Randstad. De plus, il peut être plus difficile de s'intégrer, les communautés étant bien établies et moins ouvertes aux changements. Il en va également du nombre d’anglophones, inférieur à celui des grandes villes.

Conditions et procédures pour louer un logement aux Pays-Bas

Vous trouverez des annonces sur Funda, DirectWonen et Pararius. Durant vos recherches d’un logement aux Pays-Bas, assurez-vous de toujours visiter les biens qui vous intéressent en personne. Étant donné la pénurie en matière de logement, les arnaques sont nombreuses et peuvent se chiffrer en plusieurs milliers d’euros !

Si vous avez trouvé un bien que vous souhaitez louer, vous devrez naturellement signer un bail, aussi, assurez-vous d'obtenir une version anglaise pour bien comprendre les termes. De nombreuses locations incluent les services publics tels que l'eau, l'électricité, le gaz et Internet dans le loyer, là encore, assurez-vous de bien lire le contrat.

Une fois le contrat signé, vous verserez une caution qui équivaut généralement à un ou deux mois de loyer. Vous devrez également procéder à un état des lieux en compagnie du propriétaire afin d’énumérer tous les défauts et dommages présents dans le logement. Cette étape est importante pour ne pas avoir à payer pour des dommages qui ne sont pas de votre faite.

Pour une location moins chère encore, choisissez un logement non meublé, que vous devrez agrémenter par vos propres moyens. 

Acheter un bien immobilier aux Pays-Bas

Bonne nouvelle, inutile d'être résident pour acheter un bien immobilier aux Pays-Bas, même s’il existe des conditions à respecter. Toutefois, ce processus peut être plus difficile pour vous si vous êtes un citoyen provenant hors de l’UE.

Attention, si vous souhaitez faire un emprunt immobilier auprès d’une banque néerlandaise, vous devrez prouver que vous avez vécu et travaillé aux Pays-Bas. Plus votre temps de séjour est long, plus vos chances augmenteront. 

Si vous êtes éligible à un prêt hypothécaire, ou si vous n'en avez pas besoin, vous devrez établir un contrat de vente (koopakte) et faire appel à un notaire. D’ailleurs, ce dernier pourra également préparer votre dossier de demande (leveringsakte) et hypothécaire (hypoteekakte) pour votre prêt bancaire si nécessaire.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.