En Espagne, les pères ont maintenant droit à huit semaines de congé parental

Article
Publié le 2019-04-08 09:49

Si vous travaillez en Espagne ou envisagez de déménager en Espagne, sachez qu'à partir du 1er avril, les pères ont droit à huit mois de congé payé à la naissance d'un nouveau-né ou à l'adoption d'un enfant.

Les pères travaillant en Espagne auront désormais droit à deux mois complets de congé en même temps que leur conjoint immédiatement après la naissance ou l'adoption de l'enfant. En effet, les pères d’enfants nés ou adoptés le ou après le 1er avril auront pourront prendre jusqu’à huit semaines de congé, ce qui correspond à la moitié de ce à quoi les mères ont droit. Mais l'Espagne ne s'arrêtera pas là. L’objectif est d’atteindre l’égalité entre les deux parents en offrant 16 semaines aux pères et aux mères d’ici 2021.

Non seulement, les hommes auront-ils droit à davantage de congés à la naissance de leurs enfants, mais les salaires reçus pendant la période de congé parental pour les mères et les pères seront exonérés d'impôt. Cela se traduit également par une rétroactivité permettant aux parents ayant bénéficié d’un congé parental au cours des cinq dernières années de réclamer le montant de leurs impôts acquittés au cours de la période de congé.

Cette évolution s’explique par les efforts croissants de l’Union européenne (UE) pour faire en sorte que le père joue un rôle plus actif au sein de la maison, ce qui devrait permettre aux mères une marge de manoeuvre moins étroite dans leur vie professionnelle. Dans cet esprit, l'UE a travaillé une nouvelle directive sur l'équilibre travail-vie personnelle et le texte a été approuvé par la commission de l'emploi et des affaires sociales du Parlement en février 2019. Bien que ce nouveau cadre soit loin encore de la mise en œuvre, L'UE espère que cela rendra les progrès sur la question d’égalité parentale entre les États membres de l'UE plus uniformes sur la question d’égalité parentale. Il convient de noter que seuls 10 pays membres de l'UE ont un congé de paternité bien établi.

Parmi les pays bénéficiant d'un congé parental les plus solides, on trouve sans surprise plusieurs pays nordiques qui sont généralement connues pour leur politique progressiste en matière d'égalité des sexes. En Islande, les mères et les pères ont droit à trois mois de congés payés juste après la naissance de l'enfant et peuvent se partager une période de congé additionnelle de neuf mois. Les recherches ont démontré qu'après la mise en œuvre de cette politique, les femmes ont repris le travail plus rapidement et les hommes étaient davantage impliqués au sein du foyer.

En Suède, chaque parent peut prendre jusqu'à 240 jours de congé avec son nouveau-né ou son enfant adopté. Les mères et les pères sont tenus de prendre au moins 90 jours, le reste pouvant être transféré à leurs partenaires. La Suède a le plus long congé parental payé au monde.