délinquance, drogues, insécurité....

Bonjour ou bonsoir,

Voila un moment que je glane par ci par là des infos sur le costa rica en vie d'une expatriation en famille.

Jusqu'a présent je n'ai vu que le bon côté. Mais la je déchante, je suis tomber sur plusieurs articles de forum ( ici même, le routard...) qui explique que les costaricien sont racistes vis a vis des étrangers que nous sommes que pour eux on est juste des distributeurs de billet et que dès qu'ils le peuvent essaye de nous escroquer.
Que la violence est omniprésente au CR ainsi que la drogue, viol meurtre...
Que le pays n'est pas du tout écologique au contraire ils utilisent bcp de pesticides.

Je suis perdue est ce vraie? Certains articles on plus de 10 ans d'autre 1 ans qu'en pensé? J'ai 5 enfants dont 4 filles. Une des raisons de notre expat c'est l'insécurité que je ressens en Belgique, la peur pour mes filles, la pollution... est ce que le Panama est mieux je ne crois pas où aller alors?

Bonjour.

Je suis nouveau sur le forum, mais je suis content de lire votre message.

Pour moi, j'ai beaucoup étudié mon expatriation, je me suis référé à des sources sures, Et je pense que le Costa Rica est un excellent choix : un pays facile, pas trop cher, sécurisant, proche de la nature, etc. Tout dépend de l'endroit où vous habitez, évidemment. Pour vous faire une idée, je vous invite à écouter toutes les vidéos d'Emmanuel :
https://www.youtube.com/channel/UCTQ7xo … CgA/videos

Heu... d'après Emmanuel, surtout pas Panama...

Bonjour ,
en effet , le Costa rica n'est pas "la carte postale" que l'on vous vend dans tout le marketing télévisuel ... Quand on y vit depuis plusieurs années on remet les choses à leur place . Oui il y a du bon , mais aussi du moins bon ... corruption au + hauts niveaux de l'état , montée de la criminalité avec les narco traficants qui passent par le pays ou s'y installent , pays devenu cher , insécurité en augmentation du au peu de ressources des ticos (chomage au + haut depuis ces dernières années, taxes diverses qui sont mises en oeuvre et grèvent le pouvoir d'achat ) et des nicas qui fuient leur pays et tentent de survivre au CR , pollution et absence de règlementation pour l'utilisation excessive des pesticides , retraitement des déchets et tri sélectif quasi inexistant ...mais il y a aussi des bons côtés avec une biodiversité très importante , faune et flore protégées grace aux nombreux parcs nationaux ,plages idylliques et encore sauvages (quoique elles deviennent de plus en plus rares car aménagées : routes, parkings payants , etc ...)

BONSOIR
apres tout ce que je lis je m interroge aussi sur notre futur expatriation
en ce qui concerne l insecurité
mais en meme temps en France ce n est plus le top  et pourtant  j hhabite a la campagne
coté pacific il y a t il des endroits plus sur que d autres?

bonjour,
il ne faut pas non plus focaliser sur l'insécurité et respecter les règles valables comme partout , pas de sorties nocturnes dans des lieux isolés , pas d'exposition de signes extérieurs de richesses (colliers en or , montres rolex , technologies comme appareils photos haut de gamme , iphones, etc ...)  pas de choses de valeur laissées dans les voitures à la vue , etc .... simple bon sens et appréciation des risques, valable dans tous les pays ... maintenant c'est sur qu'il y a bien moins de risque d'attentats ici !

bonjour,
Le paradis n'existe pas...c'est à nous de le faire là où nous sommes en ayant à l'esprit que les hommes ont du bon et du mauvais, mais que s'il y a des critères de base plus attrayants au CR qu'ailleurs, ça vaut le coup de tenter d'y vivre..sans angélisme non plus
C'est pour cela que nous y ferons un séjour itinérant pendant un mois en juillet: vivre en touristes le plus "équitables" possible (pas évident: 4 semaines en 4x4.sûrement diesel :o( ) et tenter de se projeter dans les endroits qui nous plairont..mais il y a tellement de paramètres!Comme il est dit souvent sur ce forum Costa-Rica: prendre son temps et s'informer, et carpe diem, tambien  :)

et bon courage à tous :)

OUI C vrai tout dépend de ce que l on recherche
nous en tout cas cela ne nous empechera pas de venir trois mois pour trouver notre paradis :D

Bonjour à tous,

Je me présente brièvement pour ceux qui ne me connaisse pas.
Jérôme, je réside et  travaille au Costa Rica depuis 4 ans avec mes 3 gars (5,6 et 7 ans)
Playa Hermosa Guanacaste.

Je suis très étonné de certains commentaires. Evidement le Costa Rica présente des défauts et parfois des contrastes étonnant.
Mais on est loin des violences et dérives de nos pays d'origines.

- Concernant la drogue, la France est le plus gros consommateur de marijuana d'Europe. Premier joint entre 12 et 14 ans.
Ayant été élevé en foyer DASS, je connais un peu le sujet.
J'habitais le 11 ème arrondissement de Paris. Le parc devant chez nous était un lieu de deal reconnu. Le crack dévaste une partie des quartiers nord et je ne parle pas de la coke. Quand à la violence des bandes et des aggressions, nous sommes nombreux à y avoir été confronté. Et pas qu'à Paris, marseille. Ainsi Nantes depuis qq temps subit les règlements de comptes en pleine rue.
Alors oui il y a de la drogue au Costa Rica. C'est entre la Colombie et les US.
Mais très sincèrement si vous n'êtes pas dehors après minuit devant certains bars ou quartiers chauds, vous n'y êtes pas vraiment exposé.
Oui il y a des gangs dans certains quartiers. Et en toute sincérité vous n'avez aucune raison légale d'y aller. Mais ils règlent leur comptes entre eux la plupart du temps. Je n'ai jamais vu ici des groupes de 40 tapper sur tout ce qui bouge. Je l'ai vu à Paris en revanche.
Je joue très régulièrement de la musique dans les bars du coin et je n'ai jamais eu de problème.
Bien sur, il ne faut pas oublier son bon sens. Laisser son sac dans sa voiture par exemple. Ou sortir une liasse de billets en pleine rue. Mais c'est pareil à Nice.

J'étais à 100 mètres des bureaux de Charlie Hebdo avec mes deux petits et ma femme enceinte de 8 mois quand le drame c'est produit. et le policier a été tué quasi devant notre porte.
Ça c'est de la violence !
Qd ton fils  3 ans, après ne veut pas de bougies sur son gateau d'anniversaire car il pense que ce n'est que pour honorer les disparus.
Ça c'est de la violence!

Je ne parlerais pas des Gilets jaunes.

Pour rappel, Le Costa Rica n'a pas d'armée et c'est inscrit dans la constitution.

- Concernant la corruption. Oui il y en a. Comme partout et à tous  les niveaux.
Je n'y suis pas exposé. La France a parmi les élites les plus... on va dire malléable. Entre les lobbies, les hauts fonctionnaires et la gestion de nombreux appels d'offres.
Apres j'habite un petit village pas San José.

- La pollution et les déchets.
Le Costa Rica est vraiment une terre de contrastes.
La production d'électricité est quasi à 100% propre. Entre l'hydroélectricité, la géothermie...
- Dans ma région le tri sélectif est opérationnel. Apres il faut se bouger un peu, on ne vient pas te le ramasser devant ta porte.
Et à contrario, on rencontre des difficultés sur le ramassage des ordures. Les villages de plages dependent souvent de communauté de communes.
Mais les acteurs locaux ont mis en place une structure associative d'aide à la reinsertion qui compense les failles des services de la mairie.
Ce n'est pas parfait, mais on se bouge.
Luperon, une enseigne, interdit les sacs plastiques à partir de septembre.
Plus personne n'utilise de paille, gobelet, assiette plastique non recyclable.

Une grande partie du pays ce sont des parcs protégés et pourtant le gouvernement laisse les grands producteurs utiliser intensément les pesticides.
L'Ecuador, je crois, vient d'interdir l'importation de choux fleur costaricien pour cette raison. Espérons que cela va évoluer avec ce genre de pression.

Concernant le racisme... Que dire. Oui les Ticos sont fières de leur pays et de leurs traditions. Et à raison.
Les ticos, vous renverrons ce que vous leur projetterez comme image.
Si vous venez ici en conquérant évangéliste ou en touriste pédant. C'est à dire sans respect, Les ticos garderont le sourires mais pour beaucoup vous ne serez qu'un centre de profit.
N'est ce pas la même chose chez nous ?

Je n'oublie pas que je suis un immigré ici (non le mot n'est pas sale). Le pays m'accueille et me permet d'avoir la vie que je souhaitais et d'éduquer mes enfants dans de bonnes conditions. Et rien que pour cela je le respecte.

Tout n'est pas parfait et le Costa Rica ne convient pas forcement à tout le monde.
Prenez votre temps, trouvez le coin qui vous convient en accord avec votre style de vie.

Le message est un peu long, mais le sujet me tient à coeur.

Un petit lien vers une video d'un copain qui vit ici depuis plus de 20 ans pour détendre.
http://www.pcre-cr.com/but-alors-you-ar … osta-rica/

Cordialement,

Jérôme

merci jérome
encore bravo pour votre parcours
et merci pour pour ce message qui n est pas trop long
je sais a qui m adresser pour notre futur expatriation pour de bons conseils :)
nous avons fait un petit tour du costa rica au mois de mars et avons adoré samara
mais comme vous dite allons revenir plusieurs moi pour voir si on tombe ENCORE sous le charme d un autre endroit pour notre futur arrivée
merci encore

Bonjour ,
en effet Jerome , personne ne dit que c'est mieux en France ou en Belgique (sinon pourquoi les gens voudraient s'expatrier , nous y compris puisque nous l'avons fait) mais il est important d'apporter nos témoignages même s'ils sont négatifs pour avoir une vision objective du pays qui nous accueille ... Les candidats à l'expatriation sont sous l'influence des médias et du marketing du Costa rica qui enjolivent la situation, qui font miroiter que tout est facile, beau, propre, un véritable paradis ... Pourquoi ne parle t on jamais du revers de la médaille ?  pourquoi est ce si mal vu de mettre en garde les futurs expats ?  juste de la prudence , juste faire ouvrir les yeux et tant mieux s'ils concrétisent leur projet mais au moins on ne les aura pas leurré ...les narcos trafiquants profitent du manque de vraie volonté politique et policière d'enrayer le trafic , et on voit une augmentation des crimes liés à ceux ci , avec des dommages collatéraux de personnes prises au milieu de règlements de comptes , alors bien sur c'est pire au Mexique ou en Colombie , personne ne conteste cela , je dis juste que c'est en augmentation c'est vrai , pour répondre à la question posée par familywhite ... pour la corruption , bien sur qu'il y en a , en France aussi !!  mais lisez le témoignage de Shelton ci après , ça impacte quand même quand on lit cela sur le vol des terrains ...et ça peut arriver à tout le monde pour peu que votre terrain soit l'enjeu :   https://www.facebook.com/permalink.php? … 1714910094
le ramassage des ordures ... mais et après ?  beaucoup sont simplement enfouies , voir déversées dans les forêts ou les rios ...tous les entrepreneurs locaux déversent les gravats de chantier dans les bois ! matelas et autres aussi .... aucune répression ni pénalités ...en même temps aucun lieu n'est prévu pour tous ces "encombrants" ....
oui , il y a un progrès pour l'utilisation des pailles ou des sacs plastiques ,  qqes belles initiatives de nettoyage des plages à saluer aussi ! mais le reste ??? ...  alors oui Paris ne s'est pas fait en un jour , ça mettra du temps à changer , mais il faut aussi que les futurs arrivants ne soient pas trop déçus en pensant arriver dans un pays "écolo" ...c'est un pays "vert" !  ce qui est très différent ...vert= avec beaucoup de verdure, nature ...
On fini par ne plus avoir envie d'intervenir sur tous ces forums car aussitôt c'est perçu comme un manque de respect du pays qui accueille ... Je pourrai citer plein de points positifs , comme le non raciste (il n'y en a pas envers nous étranger et l'accueil est toujours bienveillant , pas comme au Panama par exemple ), l'absence d'armée (pas de surveillance policière accrue comme au Nicaragua par exemple ou en Colombie) , une amabilité et serviabilité comme nulle part ailleurs , une protection des femmes et des enfants (que ce soit au niveau de la loi , des pensions alimentaires, etc ..) gratuité et accès à la scolarité des enfants jusqu'à 18 ans même étrangers (pour le secteur public ) , protection de la faune et la flore avec parcs nationaux, refuges divers, etc ...
désolée aussi pour la longueur lol ...

nellygalgos merci aussi
comme dit a jérome somme parti en mars au costa rica et avons bien vu
que niveau écologie ce n est encore pas le top
quand a la sécurité je pense que dans ce monde il n y a aucun endroit sans corruption ni drogue etc  il faut juste essayer de nepas s approcher de tout ca
aujourd hui a la foire du trone un jeune c est fait poignardé pour son portable.......
tout peu arriver et n importe ou
apres nous voulons changer de vie et apres la thailande et vietnam
avons été prit de charme pour le costa rica  on va prendre en conte les commentaires de tout le monde alors s il vous plait nellygalgos n arretez pas vos conseils sont précieux pour tous ceux
qui comme nous veule changer de vie
merci
pura vida

je vous souhaite de tout coeur de trouver votre petit coin de paradis , et si besoin de conseils objectifs n'hésitez pas
bonne chance à vous , le pays a beaucoup de charme malgré ses côtés sombres et c'est comme partout , certains s'adapteront et d'autres pas
bien cordialement

Bien sûr Nelly, le forum est un lieu d'échanges et de partages d'expériences.
Certains sujets nous tiennent parfois plus à cœur et engendre des retours plus... passionnés. 
Bien cordialement,
Jérôme.

Bonsoir ... ou plutôt bonjour !

Jérôme, j'ai beaucoup apprécié ton message #9 : il se peut que nous ayons beaucoup de choses en commun… en particulier l'éducation de nos enfants.

Moi, je m'interroge surtout sur les serpents et les araignées ;) un peu plus grosses qu'en France ! Mais, bon… on ne peut pas tout avoir !

Pour la sécurité, je me permettrai d'ajouter ceci : il faut regarder les gens du pays, pour voir comment ils vivent, et faire pareil… en France, au Costa Rica, comme dans tout autre pays, la prudence est toujours de mise, comme vous l'avez dit ci-dessus.

Je soulève un point cependant : il paraît que le port d'armes est permis, et en tout cas la machette. Est-ce également vrai pour les touristes au long cours ? En France, tu ne peux pas te promener avec un petit couteau à la ceinture…

Bonjour Eric,

Pour les enfants et l'école Il y a eu un post sur le sujet il y a qq mois. Les miens sont à Lakeside proche de Playa Hermosa. Une école privée internationale espagnole et anglais. Je te ferais visiter si tu passes dans le coin.

La faune et la flore sont très riches ici.
Mais j'avoue ne pas être un grand fan des araignées et des serpents. Pour le moment nous n'avons pas fait de « mauvaise rencontre ».
J'en ai eu un une fois dans le bureau, mais inoffensif selon Juan. Je l'ai cru bien volontiers. Il a géré.
La seule piqûre fut une guêpe. Je classe les moustiques ds une catégorie à part.

Concernant la machette. Dans mon coin on en a tous une. Les ticos taillent les bords des routes, leur jardin ou les champs. Moi elle est dans la voiture pour quand je fais visiter des terrains un peu touffus. Ça sert toujours.
Mais ce n'est pas un village de pirates non plus. Le soir qd on se fait beau pour sortir on range les armes. :-)

À ta disposition pour échanger et partager nos expériences.

Cordialement,

Jérôme

Bonjour à tous,
Après avoir lu les différents commentaires de chacun, je vais apporter ma petite pierre.
Comme je l'ai dit, je vis et travaille dans le pays, à Ojochal, depuis 13 ans.
Donc une certaine "expérience" du pays.
Concernant l'insécurité : pas de problèmes majeurs dans le pays, pas plus que dans un autre. J'ai vécu à Paris pendant 18 ans et à Paris comme au Costa Rica, on ne laisse rien dans sa voiture, on ne va pas au supermarché en laissant les portes ouvertes, etc, Rien que du bons sens, rien de plus, mais pas d'insécurité !
Les Ticos : gentils, pas méchants du tout, certains très "aidants", mais il est vrai qu'ils nous voient comme des portefeuilles géants. Impossible de lier une véritable relation de pure amitié avec eux, toujours une relation à intérêt, c'est assez décevant.
Concernant le pays écolo : là il y a du boulot. Contrairement à ce que dit Jérôme, non le pays ne produit 100% verte, ça c'est ce que le gouvernement et l'Ice (Compagnie d'électricité) veulent faire croire. 37% grand maximum, le reste est produit par des centrales qui tournent encore au Diesel. Nous en avons une pas très loin d'ici pour ceux que ça intéresse. Tri sélectif quasi inexistant dans tout le pays, traitements des eaux usées inexistant, etc, etc
Le coût de la vie est devenu très élevé, entres toutes les nouvelles taxes, les produits pour la plupart tous importés, sauf la marque nationale Dos Pinos qui envahit tout avec les rayons, même fruits et légumes deviennent chers.
Heureusement, il y a encore la nature, les animaux, la flore, mais il ne faut pas rêver, le Costa Rica n'est pas le pays vert et écolo décrit à grands renforts de médias via le gouvernement. Arrêtons de rêver, nous ne sommes pays au pays de oui oui.
Olivier.

Bonjour à tous.

"Impossible de lier une véritable relation de pure amitié avec eux, toujours une relation à intérêt, c'est assez décevant."

Il existe un excellent film sur le sujet : "A couteau tiré"

Merci pour cette description qui semble objective d'un pays à moitié écolo : cela paraît normal... compte tenu des difficultés économiques.

Bravo, je suis tout à fait d'accord. Je vis au Costa Rica depuis 2 ans et j'ai exactement la même vision des choses.
Valerie

Il y a des costariciens racistes mais ce n'est vraiment pas la majorité. Ceux qui vous voient comme un portefeuille sont ceux qui ont besoin d'argent, mais si vous vous rapprochez de personnes de votre catégorie socio-économique vous pouvez très bien vous faire de vrais amis; vous apprendrez par ailleurs que les ticos qui ont de l'argent ont souvent les mêmes problèmes que vous avec leurs congénères moins fortunés et vous pourrez vous soutenir ;-)

Bonjour,
Oui, c'est tout à fait vrai pour tous les points que vous pointez: le Costa Rica n'est pas ce que la pub raconte.
Ne croyez pas ceux qui vous disent le contraire: l'insécurité est certaine, les étrangers sont la cible des costaricains: vols très très nombreux, attaque à main armée dans les habitations (bande des machettes bien connue à Arenal et environs...), meurtres et j'en passe. On retrouve régulièrement des cadavres un peu partout. Et la police est tout à fait inefficace et/ou indifférente: les étrangers ont quand même trop. Trop de biens, trop d'argent: pourquoi empêcher les chicos d'en profiter s'il le peuvent?
Les prix: exorbitants: ne venez pas vivre au Costa Rica si c'est pour faire des économies!
Question bouffe: c'est amerloc: dégueulasse. Il y a un choix extrêmement réduit par rapport à chez nous en Europe. La gastronomie: à oublier totalement ici.
Et du point de vue écolo, c'est en effet la catastrophe: il suffit de se rendre dans un Colono (chaîne de matériaux de construction) pour y trouver en vente libre des dizaines et des dizaines de produits chimiques. On pulvérise partout. A tel point que les insectes disparaissent: en une dizaine d'année, des tas d'espèces d'oiseaux ont tout simplement disparus. Puis, on (les costaricains) coupe tout. Il y a de moins en moins de forêts et les forêts primaires elles deviennent rarissimes.
Voyez aussi les scandales avec les immenses plantations de bananes côté caraïbes gérées par Monsanto: ils pulvérisent même en présence des ouvriers en train de travailler!. 
Sans oublier les milliers de tonnes de sacs plastique qui tuent les tortues, sois-disant protégées. Les centaines de milliers d'oeufs de tortues qui sont vendues pour les restos, même si ces oeufs sont interdit à la "cueillette" : allez voir à Ostional quel commerce ils font avec!
Question drogue, je ne sais pas, même si le Costa Rica est effectivement un passage obligé des trafiquants venant du sud (Colombie ---> Panama) vers le state. Ce qui ne les empêchent pas de lever le coude sans modération.
Vincent.

familywhite
hola
personellement je crois qu il est pertinent de lire de vous informer de toutes les manieres possibles pour vous preparer a votre changement eet surtout ne vous atardez pas trop sur ces propos injustes et caricaturals
il y a de tout dans un peuple mais les reelles  caracteristiques des costariciens  sotn ambilite naturelle une tolerance traditionnelle envers toutes les differences .
ils apprecient la presence des etrangers se melangent  facilement
j ai appris qu un etranger reste toujours un etranger et c est lui meme qui fait qu il est un bon etranger ou un maudit etranger
ne vous laisser pas convaincre par des discours sombres vous perdrez votre oportunite de connaitre un  peuple  heureux et facil a vivre .
pierre guay

Bonjour Vincent,

On parle du même pays ?
Je veux bien que tout ne soit pas parfait et que chacun ait son retour d'expériences  mais là ?????
Ou alors tu bosses pour l'office du tourisme de la Thaïlande ou du Portugal.
Cordialement,
Jérôme

Bonjour a tous,
Je voulais apporter mon ressenti sur le Costa Rica ou j'ai passé un mois de vacance en vue d'expatriation entre Juillet/Aout 2019.
Les recommandations sur le site de l'ambassade de France sont une traduction en Francais du site Americain et me font bien rire a posteriori.
Je ne me suis senti a aucun moment en insécurité au Costa Rica avec famille et 2 enfants.
Ni tentative de vol, ni vu de type grandement patibulaire.
A part le fait que les Ticos se barricadent de haut portails et fil de fer barbelés, comme dans toute l'Amerique Latine j'imagine..
Liberia, Limon et certains quartiers de San José sont plus populaires, c'est clair.. plus comme Marseille...
Je suis sorti a toutes heures du jour et de la nuit et rien...
On a meme passé la nuit dans un Cabinas lupanard sans faire gaffe, c'est au sons intenses de la chambre d'a coté que l'on a realisé que les filles de Joies Costaricienne sont expansivex, mais encore rien, ni vol, ni quoi que ce soit...
Par contre je suis completement d'accord sur le touriste porte monaie, du loueur de voiture qui voulait facturer 500 $ de plus pour cause de CB debit, au sans cesse sollicitations, pipa pipa et autres excursions toutes les 2 mn a Tamarindo sur la plage, a la longue ça saoul..
J'ai traversé completement le Costa Rica de long en large et le coin de Porto viejo etait le seul ou j'ai vu la police armee surveiller les voitures qui passaient et arreter des dealeurs de Marijuana sur la plage. Mais la cote Caraibe est peuple d'anciens Jamaicains, donc rien de mechant...
Au contraire si je devais m'installer au Costa Rica aujourd'hui c'est la bas que j'irais car c'est encore peu cher, tres animé et beaucoup de choses gratuites a faire.
Car la je vais etre honnete, rien n'est gratuit au Costa Rica, le moindre parc, le moindre volcan, et meme plage a un Parking payant ou ticket d'entrée..
Je ne parle pas des Ticos qui te ponctionne comme gardien de parking sur toute la cote et bateliers qui essayent de te taxer plus cher, car tu es un gringo...
Le Costa Rica a fait du tourisme son économie et ils comptent bien que le touriste ou expat paye...
Par contre vie moins cher de 30% environ qu'en France, essence moitié cher, pas de flics ni radars sur la route, pas de place de parking payant dans les villes, bref on se sent un peu plus libre...
Parcontre architecture inexistante, ressenti de paupérisation au niveau des cabannes des Ticos, routes a revoir..
Mon ressenti...

J'ai trouvé quelques chiffres.

- Sécurité physique : https://i0.wp.com/www.contre-info.com/w … -viols.jpg

- Ecologie institutionnelle : "20 septembre 2019 : Le Costa Rica est déclaré “Champion de la Terre” par les Nations Unis' pour son rôle de pionnier dans la lutte contre les changements climatiques"
Source : professionvoyages

- Sécurité alimentaire :

"9 février 2019 : Le Costa Rica est champion du monde de la consommation des pesticides" ( dont beaucoup sont interdits dans l'Union européenne ). Il en consomme plus de 14 fois plus que le Canada.
https://www.futura-sciences.com/planete … urs-10757/

Au Costa Rica, en 2019, il n'y avait que 50 exploitations agricoles biologiques et le nombre d'exploitations biologiques a baissé de 98 % par rapport à 2016.
https://www.agencebio.org/wp-content/up … 2019-1.pdf

Minute 8 : https://www.youtube.com/watch?v=W9DqrYUnCcE

Bonjour,
Je viens de découvrir votre impression sur ce pays et je dois dire que je suis comme tous les autres : très surpris par la description que vous faites !
Même s'il y a des infos qui sont vraies, d'autres sont totalement fausses et je pense que vous avez mal perçu les choses.
Je vis et travaille dans ce pays depuis 14 ans maintenant, donc je pense être tout à fait légitime pour apporter quelques rectifications à vos propos. Je reprends donc votre message point par point : je vais mettre vos commentaires en italique pour faire la différence, mes réponses suivent juste après chaque paragraphe, merci.

Oui, c'est tout à fait vrai pour tous les points que vous pointez: le Costa Rica n'est pas ce que la pub raconte. Concernant l'écologie, il est vrai que le pays vit sur une image verte qui n'est pas vraiment appliquée dans le pays, d'accord. Les choses changent, mais il y a encore beaucoup à faire.

Ne croyez pas ceux qui vous disent le contraire: l'insécurité est certaine, les étrangers sont la cible des costaricains: vols très très nombreux, attaque à main armée dans les habitations (bande des machettes bien connue à Arenal et environs...), meurtres et j'en passe. On retrouve régulièrement des cadavres un peu partout. Et la police est tout à fait inefficace et/ou indifférente: les étrangers ont quand même trop. Trop de biens, trop d'argent: pourquoi empêcher les chicos d'en profiter s'il le peuvent?
Les prix: exorbitants: ne venez pas vivre au Costa Rica si c'est pour faire des économies!
Alors concernant cette insécurité générale, ces meurtres, ces vols, ces attaques, peut-être aviez vous abusé de thum, de bière ou bien d'autres substances, car après 18 mois de vie à San José, et donc, le reste dans le sud, je n'ai jamais vu cela dans tout le pays. De plus, travaillant dans le tourisme, je peux vous dire que si c'était le cas, les touristes ne seraient pas plus nombreux chaque année !

Question bouffe: c'est amerloc: dégueulasse. Il y a un choix extrêmement réduit par rapport à chez nous en Europe. La gastronomie: à oublier totalement ici. Tout à fait d'accord, ils n'ont aucune notion de la gastronomie ! La qualité des produits n'est pas au rendez vous non plus, nous sommes d'accord. Mais on ne peut pas leur demander d'avoir une histoire gastronomique comme nous l'avons en Europe. C'est un peuple jeune, et chez les Latinos, ce qui compte est la quantité, pas la qualité ! De plus, même si les touristes Européens sont plus nombreux maintenant, ils pensent toujours un peu trop Us ! C'est dommage, certains sont capables de faire des plats sympas, mais ils sont rares et quasiment tous sont étrangers. Là encore, c'est dommage.

Et du point de vue écolo, c'est en effet la catastrophe: il suffit de se rendre dans un Colono (chaîne de matériaux de construction) pour y trouver en vente libre des dizaines et des dizaines de produits chimiques. On pulvérise partout. A tel point que les insectes disparaissent: en une dizaine d'année, des tas d'espèces d'oiseaux ont tout simplement disparus. Puis, on (les costaricains) coupe tout. Il y a de moins en moins de forêts et les forêts primaires elles deviennent rarissimes.
Voyez aussi les scandales avec les immenses plantations de bananes côté caraïbes gérées par Monsanto: ils pulvérisent même en présence des ouvriers en train de travailler!.
Sans oublier les milliers de tonnes de sacs plastique qui tuent les tortues, sois-disant protégées. Les centaines de milliers d'oeufs de tortues qui sont vendues pour les restos, même si ces oeufs sont interdit à la "cueillette" : allez voir à Ostional quel commerce ils font avec!
Comme je le disais plus haut, effectivement vous avez raison, côté écolo, même si c'est l'image qu'ils veulent vendre au reste du monde, énormément de pays sont bien plus écolos que le Costa Rica. Copie à revoir. Trouver des produits véritablement écolos ou bios reste difficile. Sur les étiquettes oui, mais en vérité ... il faut longuement chercher !

Question drogue, je ne sais pas, même si le Costa Rica est effectivement un passage obligé des trafiquants venant du sud (Colombie ---> Panama) vers le state. Ce qui ne les empêchent pas de lever le coude sans modération. Vincent, puisque vous ne savez pas (c'est vous qui le dites) inutile d'en parler donc ;-) On parle de ce que l'on sait, rien de plus, merci.
Cordialement,
Olivier.
Vincent.

Bonjour,

Je suis très surprise par le discours de Vicente. Je vis depuis 3 ans au Costa Rica, dans le Nord Pacifique et je ne retrouve rien dans ce que je lis.
1/ Je me sens en totale sécurité, pour autant qu'on puisse l'être totalement (je suis une femme, donc je reste prudente en tout lieu, mais à Marseille où je vivais c'était bien bien  pire)
2/ Soit le Costa Rica a encore bien des efforts à faire en matière d'écologie, et je suis d'accord il y a trop de pesticides (patronnés par les USA) , mais ils font déjà pas mal de choses dans le bon sens; et ils ont la chance de partir sur des bases "neuves", ici pas de vieilles usines, pas d'industries à démanteler ou désaffecter. Et ce que dit Vicente sur la déforestation est faux, au contraire depuis quelques années les forêts reprennent plus de place et la préservation des espaces naturels est une priorité pour le pays. On voit également commencer dans les écoles une éducation à l'écologie, donc beaucoup d'espoirs sur les nouvelles générations qui seront peut-être plus impliquées que les adultes actuels, moyennement concernés.
3/ La gastronomie, c'est pas cool de juger à l'aune de la gastronomie Française, qui reste une des meilleures du monde. C'est vrai qu'ils ne sont pas très inventifs et qu'ils ne seront pas champions du monde de cuisine, mais ils ont malgré tout quelques plats typiques très intéressants (comme la olla de carne, le pendant de notre pot au feu, moi j'adore), et libre à nous, expatriés, de faire la cuisine que l'on veut chez nous. Si l'on veut de la diversité il y a quand même pas mal de restaurants différents qui nous permettent de faire de belles découvertes aussi (des restaurants Français, Italiens, asiatiques, argentins, de poissons, des vegans, des hawaiens, etc etc), je ne pense pas qu'on soit vraiment à plaindre au Costa Rica si on aime bien manger......

Vicente a manifestement connu de mauvaises expériences, et à ce point là c'est presque du vaudou :)

Valérie

Bonjour

Merci pour vos contributions. Elles nous aident à expérimenter des informations contradictoires relatives au Costa Rica.

J'aimerai faire quelques petites remarques.

Si vous parlez des produits des supermarchés bas de gamme, je suis d'accord avec vous car c'est la même chose dans tous les pays du monde.

Mais, au Costa Rica ( et dans tous les autres pays du monde ), vous le savez, on trouve des supermarchés ou / et des boutiques qui vendent des produits de bonne qualité. Bien entendu, leurs produits sont plus chers mais ça c'est un autre problème. Au moins, ils sont disponibles au Costa Rica ( au Nicaragua, il y a pas mal de produits introuvables et des commerçants du Nicaragua s'approvisionnent au Panama ).

Donc j'aimerai savoir si les personnes qui se plaignent de la qualité des produits alimentaires commercialisés au Costa Rica font leurs courses

- chez AutoMercado ?

- chez Pricemart ?

- sur un petit marché bio costaricien ? 

Je vous pose cette question car je me demande si c'est encore possible de trouver au Costa Rica la version biologique de n'importe quel fruit ou légume qui pousse au Costa Rica.

En effet, le nombre d'exploitations agricoles biologiques costariciennes a chuté de 98,33 % entre 2016 et 2019 et il n'en restait que 50 en 2019 alors qu'il y en avait 1 300 au Panama en 2019 dont la superficie totale est 2 fois plus grande que celles du Costa Rica et il y en avait plus de 10 000 au Nicaragua ( hélas, des expatriés ou touristes m'ont dit que presque toutes les personnes qu'ils connaissent qui ont visité ou qui vivent dans ce pays ont été victimes d'au moins un vol et une personne a écrit sur ce forum qu'il y a parfois des braquages ou des tirs, la nuit, dans les montagnes du Nicaragua ) en 2019 dont la superficie totale est 4 fois plus grande que celles du Costa Rica.
Source
https://www.agencebio.org/wp-content/up … 2019-1.pdf

D'autre part, le Costa Rica était, en 2019, le champion du monde de la consommation de pesticides par hectare ( certains d'entre eux sont interdits dans l'Union européenne ). Certains de ces pesticides sont vendus par les USA mais les agriculteurs étasuniens utilisent moins de pesticides que les agriculteurs espagnols ou français. D'autre part, le Panama et le Nicaragua utilisent beaucoup moins de pesticides que le Costa Rica par hectare. C'est incompréhensible.
https://www.futura-sciences.com/planete … urs-10757/

Le Costa Rica était aussi, en 2029, "le champion de la Terre" selon l'ONU non pas parce qu'il lutte contre la pollution chimique mais parce qu'il tire les conséquences fiscales et les conséquences démographiques de la théorie anthropique du réchauffement climatique.

Enfin, au Costa Rica, il y a du fibro-ciment dans toutes les constructions ( y compris dans des maisons construites par des personnes qui se sont proclamées publiquement multi-millionnaires ).

Or
- le fibro-coment est de l'amiante ou laine de verre ou laine de roche mélangée à du ciment.
- selon Science&Vie, les fibres de carbone, la laine de verre, la laine de roche sont aussi ou plus dangereuses que l'amiante.

C'est un peuple jeune, et chez les Latinos, ce qui compte est la quantité, pas la qualité !
La culture nord-américaine est également quantitative.

De plus, même si les touristes Européens sont plus nombreux maintenant, ils pensent toujours un peu trop Us !

Voulez-vous dire qu'ils préfèrent la quantité à la qualité ?

C'est dommage, certains sont capables de faire des plats sympas,

Donc ici vous ne parlez pas des touristes mais des restaurateurs du Costa Rica.

Alors concernant cette insécurité générale, ces meurtres, ces vols, ces attaques, peut-être aviez vous abusé de thum, de bière ou bien d'autres substances, car après 18 mois de vie à San José, et donc, le reste dans le sud, je n'ai jamais vu cela dans tout le pays. De plus, travaillant dans le tourisme, je peux vous dire que si c'était le cas, les touristes ne seraient pas plus nombreux chaque année !

Voici une hypothèse qui peut expliquer ce paradoxe : cela dépend où vous vivez / travaillez. En effet, selon des ambassades, les routes et les régions isolées du Costa Rica sont beaucoup plus dangereuses, en particulier la nuit, que les autres régions du Costa Rica. Si cette hypothèse est vraie, j'en déduis que vous ne vivez pas dans une région isolée du Costa Rica.

]Trouver des produits véritablement écolos ou bios reste difficile. Sur les étiquettes oui, mais en vérité ... il faut longuement chercher !

Votre témoignage est très intéressant. Mais comment faites-vous pour savoir qu'un produit étiqueté BIO n'est pas un produit BIO ? Avez-vous lu un article d'un média qui a demandé à un laboratoire d'analyser la quantité de pesticides présentes dans des produits et qui a recommandé telle ou telle marque de produits BIO ? Avez-vous recueilli des témoignages ou vu des violations du label BIO ?

libre à nous, expatriés, de faire la cuisine que l'on veut chez nous.

Vous avez raison, si c'est possible donc si on trouve la plupart des produits nécessaires pour réaliser tel plat. Il me semble qu'on peut trouver à peu près tous les produits au Costa Rica.

On ne peut pas vivre en Amérique Centrale ( où un étranger peut acheter un terrain ) et bénéficier de la gastronomie d'un pays d'Asie ( où un étranger n'a pas le droit d'acheter un terrain. Exemples : République de Géorgie, Thailande, Chine, Cambodge, Philippines,... ).

Bonjour

Nous revenons du Costa Rica (15 petits jours e decembre 2020) et tout s'est bien passé.  Pas de vol, pas d'agression. Nous sommes sortistous les soirs ( à Escazu pres de San José pour manger) et nous avons visité deux volcans et ke Guanacaste.  Aucun souci, nous avobs passé un merveilleux séjour

je compte m'expatrier au costa tica en fevrier 2020 sur la côte pacifique nord.

Je compte acheter une maison à  5 minutes de Tamarindo.
Y a t-il une persnne qui connait la region.

est ce plus securisee? j'achete dans un lotissement d'expatriés    szns gardien des lieux.

merci

impossible de vous adresser un message perso...

Superbe texte Jérome!
Je vous remercie de vos impressions sur le CR.
Cela me donne vraiment une bonne vue d'ensemble et me redonne confiance en ce pays que j'avais tant aimé il y a quelques années.

J'espère retourner bientôt pour quelques mois pour garder les animaux de mes amis mais je me demandais comment est la situation par rapport au Covid et si nous avons facilement accès aux soins de santé?

Merci pour votre réponse
Pura vida
Kristina

"Les risques majeurs de 2021 nommés par un cabinet de conseil"

(...)

"Elle évoque finalement une Europe fragilisée avec le départ d'Angela Merkel après 15 ans au pouvoir et conclut sa liste avec les problèmes politiques, sociaux et économiques qui reviendront de plus belle en Amérique latine comme c'était le cas avant la pandémie."

Source

https://fr.sputniknews.com/internationa … e-conseil/

Stay safe !

Bonjour,

Nous sommes un couple (à la retraite) et nous cherchons une destination pour nous e×patrier, nous sommes allés au Costa Rica en decembre 2020 (trois semaines), nous avons traversé   le pays de san José au pacifique nord, nous n'avons pas eu de probleme,mais nous sommes restés dans des lieux touristiques.

Nous envisageons de nous expatrier dans ce pays mais nous hésitons car nous  ne connaissons pas vraiment le pays.

Avez vous vous même trouvé une destination
acceptable pour des Européens.

Si certains ont des informations à nous communiquer elles sont les bienvenues.

merci

Bonjour,

Nous voulons installer au Costa Rica mais nous souhaitons avoir des infirmations plus precises sur les secteurs geographiques les plus secures pour un couple de retraités ( nous ne voulons pas vivre enfermés dans des villages pour expatriés en bord de plage). Nous souhaitons nous intégrer parmi la population et nous sommes proches de la nature.

Merci pour votre réponse

Bonjour Armellina,

Le village de Monteverde et ses environs semble répondre parfaitement à vos souhaits.
Il est idéal pour les retraités: ambiance de village costarricien où il est facile de s'intégrer, il réuni les avantages des zones rurales et urbaines à la fois car il y a une grande variété de restaurants, banques, supermarchés et également une bonne clinique. Le climat, la nature et la sécurité! (les habitants ne ferment pas leur porte lorsqu'ils sortent), tout y est réuni pour vivre heureux.
Je vis au Costa Rica depuis 36 ans et depuis 3 ans à Monteverde que je considère comme un véritable paradis.
Vincent

Bonjour

Je sais que
- la crise économique mondiale n'épargne pas l'industrie touristique costaricienne
- le gouvernement du Costa Rica va devoir s'endetter pour aider des entreprises touristiques costariciennes et des Costariciens qui travaillaient pour cette industrie et qui n'ont plus de travail
- la dette du Costa Rica ne cesse d'augmenter depuis plusieurs années
- cette dette représente actuellement 72,48 % du PIB de ce pays
https://www.statista.com/statistics/443 … oduct-gdp/
- une dette étatique est un impôt futur
- le Costa Rica est membre de l'Organisation de Coopération et de Développement Economiques depuis le 25 mai 2021
- l'OCDE est une organisation qui est favorable à l'inflation fiscale

Donc il est hors de doute que les personnes physiques ou morales qui ont investi au Costa Rica ou / et qui sont fiscalement résidentes du Costa Rica prennent le risque de payer beaucoup plus d'impôts, taxes, cotisations, directs ou indirects, dans un avenir proche.