Ecologie? vous avez bien dit écologie?

Nous sommes approximativement 7 milliards de personnes sur la terre et si nous calculons bien, la population de la France plus celle de Madagascar représente un peu plus de 1% de la population mondiale... si...si, ne dites pas non ! (et je compte même les gilets jaunes avec ).
Donc nous sommes un nombre insignifiant comparé à la population totale de notre planète. En ce qui concerne la pollution de ces quelques poussières de %, je veux bien admettre qu'un français polluera beaucoup plus qu'un gasy avec sa vieille 2cv qui crache un nuage noir de CO2 car le français consommera beaucoup plus....
Prenons l'écologie automobile en exemple
Bien entendu un taximan gasy polluera mille fois plus que Frédéric taximan en France dans son super taxi dernier modèle.
Mais quand on voit ces casses automobiles en France ou des milliers de tonnes de véhicules pourrissent pour justifier le remplacement de nos véhicules forcé par de nouvelles normes, je me dis que l’on se fiche royalement de nous. "L’écolobby" n’est qu’un alibi pour forcer l’achat de véhicules neufs afin de faire tourner machines, usines et profits. L’usage d’une voiture est nettement moins polluant que sa fabrication et sa destruction !!! La meilleure voiture, la voiture la moins polluante, est en réalité celle que l’on ne change pas et que l’on n’envoie pas à la casse !!
Le système économique mondialiste est incompatible avec l’écologie !
La seule véritable écologie c’est de migrer progressivement vers un système économique environnementalement soutenable, et cela commence par la destruction du modèle actuel de production de masse et de consommation de masse induisant des profits de masses, cela va naturellement faire couiner les fabricants qui se donnent tant de mal à bazarder leur véhicule dernier cri en payant des fortunes avec leur pub à la télé et sur tous les supports possibles.
La seule véritable écologie c’est cesser la mondialisation et privilégier les circuits courts, ce qui faire couiner nos totalitaires marchands et nos marchés boursiers puisque les profits, c’est aussi produire là-bas pas cher pour revendre ici. Polluer là-bas. Pas ici. Notre i-coulogie n’est possible que parce que nous avons volontairement délocalisé nos emplois, mais aussi… notre pollution et ses conséquences pour la santé sur les autres !!!
Ma contribution au grand débat sur l’écologie est donc la suivante. Allez vous faire voir avec votre i-coulogie, c’est de la foutaise, disons-le sans faux-fuyants. L’écologie actuelle confine à la plus grande des escroqueries intellectuelles.
Nous ne pouvons qu’être favorables au fait de prendre soin de notre environnement et de notre maison commune. Mais ce n’est pas une raison suffisante pour nous faire prendre des vessies pour des lanternes.
C’est le système qui nous vend cette « escrocologie » qui n’est qu’un alibi massif pour une augmentation de la fiscalité, car ce même système tire l’ensemble de ses profits du pillage massif des ressources de notre planète.
Alors ne parlons pas d’écologie ainsi.
Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !
Charles SANNAT avec ma modeste contribution.

https://astucesvertes.files.wordpress.com/2016/05/53e6601d135bedcb2dfbbd8f4646863d.jpg?w=236

oui , Gaston , tu as entièrement raison , non seulement , l'état nous oblige a mettre au rebus des voitures qui sont encore bonne a rouler.Et en plus , on n'ose nous faire croire que par rapport à une certaine écologie du futur ? , qui ne correspond pas du tout , a ce que tous les dirigeants de cette planète FONT LE CONTRAIRE !!!!! il n'y a qu'à voir , ce cher  Monsieur TRUMP , qui ne pense qu'à son industrie Américaine ??? LES AUTRES , il s'en fout totalement  ? Après moi , LE DELUGE !!! semble t'il dire aux CHINOIS par exemple , qui sont certainement  , les prochains puissants industriels de cette pauvre planète qui va vers un désastre certain et funeste !!! n'en déplaise aux écolos de tout bord , qui ne sont même pas capable d’être d'accord en eux??? Cordialement GASTON ET MOI , sont du même avis .le probléme , c'est que l'on est pas nombreux à penser la même chose???

L'écologie n'est pas de voir juste au bout de son nez mais d'aller un peu plus loin.

Non pas que je sois d'accord ou pas avec ce texte, je vous parle juste des bases : 7 milliards d'hommes (et de femmes) sur terre, ça ne vous choque pas ça ??? Avec 4 milliards il y a 20 ans, on arrivait plus ou moins à prendre autant que ça se régénérait...

Le problème ne vient pas des états mais des populations... Avec 7 milliards d'habitants sur terre, c'est l'utilisation des ressources annuelles qui disparaissent en 5 mois !!!

Commençons par faire moins d'enfants, à mince faut payer les retraites...

Allez lançons la 3eme guerre mondiale pour diviser par 2 le nombre d'homme, à non ça ne marche pas non plus vu qu'après on fait pire (démographie multipliée par 4 et fuite des capitaux pour l'achat d'armement)...

L'équilibre du monde est parti en vrille en effet à la révolution industrielle. Les guerres étaient plus rapide et moins sanglantes. La médecine a plus que doublé l’espérance de vie de chacun, et on a continué à vivre sous le joug d'une religion qui prônait la multiplication !!!

Pourquoi personne ne parle des monuments que sont la Bible, le Coran, la Torah et autres textes religieux qui incitent à se multiplier ? Certes avant cette révolution industrielle, ces textes assuraient la continuité de la race humaine, mais aujourd'hui qu'en est il ?

Donc avant de parler écologie, faudrait il pas parler de démographie ? Ou alors parlons de conquête de l'espace !!!

La croyance est importante, la foi est force de vie, mais ne doit elle pas suivre l'évolution de homme à travers son histoire ?

"vous avez 4 heures"

Ensuite parlons de mondialisation, vous dites haut et fort que c'est le problème, moi je dis que c'est la solution.

Tout d'abord, prenons un peu de hauteur, tout le monde sait qu'en 2100 le pétrole sera une ressource beaucoup plus rare. Pour vendre un produit à un endroit, il faudra que ce produit soit fabriqué à cet endroit sans quoi son prix sera très élevé à cause du cout de son transport.

Ensuite, comme nous montre l'exemple de la Chine, les salariés ont de plus en plus d'argent : salaire qui augmente, condition de travail qui s'améliore, revendication plus importante, etc... Du coup, les entreprises migrent dans d'autres pays où la main d’œuvre est moins cher !!!

Au bout de combien de temps, l'ensemble des pays auront une harmonisation des bases salariales ?

En sachant que la Chine et l'Inde ça a duré moins de 50 ans, on peut facilement dire que dans 5 siècles, la mondialisation aura fait en sorte que tout s'équilibre. Mince, mes descendants n'auront plus une armée de domestiques à la maison !!!

Donc oui à court terme, la mondialisation est un fléau, mais à long terme c'est la SOLUTION.

Je ne suis pas devin, je ne suis qu'un observateur.

Plus un pays est développé et stable, plus sa démographie est en berne.

Donc si l'Homme arrive au terme de la mondialisation, peut être que la démographie diminuera, et si il n'est pas trop tard, l'Homme commencera à vivre en symbiose avec son environnement.

Notre lutte aujourd'hui, c'est de faire en sorte d'éliminer les "SI" et de prendre de la hauteur pour nos enfants.

Vous êtes , certainement  un fin observateur! Je n'ai pas à vous juger , car je ne vous connais pas .Par contre , je pense avoir raison sur le déficite des anciens pays industrialiser ( comme LA FRANCE) et d'ailleurs , vous le dite vous même , à cout terme la mondialisation est un FLÉAU .Vous parler de pays stable ( comme l'Allemagne ) ça n’empêche pas qu'à cause de leur démographie faible , ils ne vont pas chercher ailleurs ,leur futur ouvriers dans les pays les moins développer  (Turquie )??? Chercher l'erreur , si ça vous amuse!!!!

A votre avis pourquoi les pays comme l'Allemagne et la France ont besoin d'aller chercher de la main d’œuvre ailleurs ?

Il faut bien évacuer les détritus, vider les fosses septiques, balayer les trottoirs, être gardien de nuit, femmes de ménage, et j'en passe une tripotée... Et quand je vois qui effectue ces tâches, je remercie ces personnes venues d'ailleurs, car nous autres européens, on ne veut pas les faire !!!

Nous sommes l'erreur !!!

Il ne faut pas exagérer non plus car je connais une femme française "de souche" qui n'est pas malheureuse de son sort... il faut juste y mettre les formes.

https://i.ibb.co/zxQXkW4/Sans-titre-1.jpg

Quand j'étais très jeune ( car je suis toujours jeune ) je me battais pour avoir une place de vendangeur du coté de Perpignan.

Il y avait un salaire pour les Portu gays, un autre pour les Espagnols de l'armée en déroute ( on était sous Francisco Franco caudillo de Espana ), un autre pour les arabes, encore un autre pour les étudiants français ou autres, et puis un pour les femmes et encore un pour les enfants !!!

Attention fallait pas mouffeter ; exemple y'en a une qui a réclamé de changer de rang parce qu'elle était juste à coté du tracteur, donc à chaque redémarrage de l'engin, courbée en deux, elle s'en prenait plein les poumons / ben elle a été virée seance tenante pour rébellion !
C'est vrai qu'à la suite de ça on s'est tous mis en grève ... sauf les espingots qui ont fait venir leurs cousins ...
Bref cher Nook 666, ce que vous dites est parfois pertinent, j'en conviens mais je n'aime pas du tout votre mentalité !

Faut avoir bossé dur pour comprendre, et si vous connaissiez un tant soit peu la mentalité des tôliers et leurs contremaîtres, que ce soit dans l'hotellerie, l'agriculture ou l'industrie vous vous abstiendriez de proférer des conneries genre de celles de Macron sur les gens qui veulent pas bosser !

C'est insultant à la fin ces propos de col blanc bien pensant;

Moi et mon épouse, même à nos ages, si on était dans la *** en france on irait faire les vendanges, les abricots, les cerises, la taille de la vigne si il fallait qu'on le fasse pour se payer le billet d'avion de retour vers mada.

Alors faudrait un peu baisser le ton la génération des quadrats qui croient avoir inventé la poudre aux yeux de merlan frit ; bonjour chez vous et prend toi un dabisconel, ça aide à digérer !

C'est vrai qu'en Grèce beaucoup de Roumains et d'Abanais font le boulot que les grecs ne veulent pas faire ; évidemment vu le contexte de crise on voit de plus en plus de grecs ramasser leurs olives eux mêmes.
Désormais suite aux votation sur le refus d'accueillir plus d'étrangers les suisses eux mêmes se sont mis aux tâches dites rebutantes;

En Allemagne faute d'avoir fait assez de mômes ils ont leurs têtes de turcs parfois là depuis 3 générations.

De tous temps on a tenté partout dans le monde de refiler les boulots les moins gratifiants et bien entendu les moins bien payés aux " autres " ; certains y voyaient " charité ", d'autres " commodité " d'autres encore " odieuse exploitations des masses populaires sans défonce et non syndiquées "  !

Moi j'y vois rien de tout ça ; que des expériences : Du temps des colonels Patakos, Papadopoulos etc, pendant 18 mois j'ai été à la pèche sur un caïque de 10 m par tous les temps du coté de Thessalonique quand j'avais 20 ans et bien entendu j'étais en tant qu'immigré sous payé, de plus le soir je faisaits serveur trilingue à la taverna, mais par contre je buvais bien ; j'ai repeint au même age toutes les fresques d'une chapelle et c'est sûr que j'étais exploité, j'ai récolté des betteraves du coté de Bremen chez les gens qui parlent pladeutsch et c'est sur qu'ils ne pouvaient pas trop me payer ; bref les petit boulots précaires je connais et ceux qui pensent qu'il y a trop de français qui ne veulent pas bosser, je ne les crois pas !
En ville peut-être là où sont les pépinières de malfrats et de prêts en cieux à bon compte.
En tout cas pas chez moi et je suis tout à fait capable de faire une longue liste de gens qui partis de très peu ont aujourd'hui une boulangerie, qui un salon de coiffure à lui, tel autre est passé de typographe ( au temps des caractères en plomb ) à concepteur de logiciels de presse écrite et, ainsi de suite !

Ras le bol de ces propos de droite extrème par des jeunes donneurs de leçons qui n'ont surement pas vécu grand chose !

Signé: Brad O Neur

En fait, pour ma part je pense que les français sont trop instruits et qu'ils veulent exercer un métier qui paye et préfèrent rester au chômage et ne rien faire plutôt que de travailler dans un travail qu'ils considèrent comme "dégradant".
Pour ma part, mon premier jour de travail consistait à balayer un gymnase quand j'avais 15 ans... c'était mon premier jour d'apprentissage.
Puis à l'âge de 23 ans je me suis mis à mon compte avec 500 francs sur mon compte en banque.
A 28 ans j'ai changé de métier du jour au lendemain en apprenant sur le tas.. mais à cette époque on pouvait changer de métier ou de boîte tous les jours si on avait la volonté nécessaire car il y avait un manque de main-d’œuvre alors qu'aujourd'hui où presque tout est automatisé on n'a plus besoin de main d’œuvre d'autant qu'avec le réchauffement climatique et d'autres plaies, font que les peuples du sud migrent vers le nord ce qui a pour conséquence une main d’œuvre dont on ne sait plus quoi faire d'autant qu'elle n'est pas qualifiée dans les technologie nouvelles et que cette population n'est parfois pas capable de s'adapter au mode de vie occidentale ce qui occasionne une fracture de plus.
Quand Yann me parle des vendanges, cela me rappelle ma mère qui adorait aller faire les vendanges en Alsace car il y avait une très bonne ambiance et toute l'équipe se réunissait le soir autour d'une tablée avec des plats gigantesques de choucroute avec du lard, des saucisses en veux-tu en voilà, des côtes de porc etc. et le tout arrosé à volonté de Gewügewurztraminer et d'Edelswiker de derrière les fagots.
Cela changeait ma mère qui avait élevé six marmots dont j'étais l’aîné et qui en plus gagnait pour la première fois de sa vie une paye.
Je me souviens qu'elle disait souvent que lorsqu'elle s'achetait une robe ou des chaussures qu'elle avait l'impression de voler l'argent du ménage que mon père maçon gagnait à la sueur de son front en maniant pendant des années la pelle et la truelle.... et quand il rentrait le soir... ou après la messe le dimanche il continuait seul à construire la maison familiale dont vous pouvez avoir un aperçu sur cette photo. Mon père avait des doigts en or et une volonté à toute épreuve. Il n'a jamais fait d'études mais il valait beaucoup plus qu'uns ANE sorti de L'ENA

https://i.ibb.co/tsXtHX7/P1020795.jpg

C'est bien ce dont je parlais, C'ETAIT MIEUX AVANT...

Faut vivre avec son temps et connaitre les nouveaux usages pour se permettre de la ramener de façon aussi odieuse...

Je suis né avant le premier krack pétrolier, je suis issu d'une famille de paysan, dès l'age de 14 ans mon père m'a obligé à travailler dans différents secteurs de métier durant toutes les vacances d'été (maçonnerie, plomberie, nettoyage des évacuations ; fosse septique et canalisation dont les bacs à graisse, les foins, et j'en passe).

Aujourd'hui, je n'ai plus rien à prouver. Je me suis fait et je suis reconnu par mes paires comme une réussite. J'ai passé la moitié de ma vie à l'étranger, et quand on rentre on France, on s'y sent bien. Le racisme ne fait pas parti de ma culture...

Je suis le genre de personne qui gagnera mieux sa vie à la retraite qu'en activité. Je trouve ça marrant comme contradiction...

La génération d'actif aujourd'hui se divise en 3 niveaux : ceux qui travaillent, ceux qui ne travaillent pas et ceux qui sont entre les 2. Chacun fait ce qui lui plait et je ne les juge en aucune façon. Seulement quand je vois les jeunes qui travaillent 6 mois et s'arrêtent pour prendre 6 mois de chômage juste parce qu'ils n'ont plus envie de travailler, j'appelle ça un beau gâchis...

Alors oui de temps en temps, j'ai envie de mettre des coup de pied au *** pour bouger tout ceci... Tout comme votre intervention qui n'a rien à voir avec le sujet de base !!!

Vu votre verbiage, êtes vous capable de donner un avis personnel sur l'écologie et de dire si je me mets un doigt dans l’œil quand je dis que c'est lié à la démographie mondiale ?

signé : Leb ranleur

Bonjour à Tous

Merci à Gaston pour la photo de la maison qu'a bâti son père ; on voit que cette génération avait conscience des besoins essentiels !

Je remercie aussi Nook999 pour son aimable réponse à mon " verbiage " parfaitement hors sujet concernant le goût du travail chez les jeunes de france ou d'ailleurs, plutôt que d'avoir traité d'abord l'écologie entre les mains des " crooks " - cette écologie, de france d'europe et du monde qui peine à devenir réalité !

Quoique ! L'écologie n'ayant vocation à devenir un thème subalterne, on aurait raison de croire qu'elle pourrait tout changer de nos modes de vie et notoirement de notre envie de se mettre au boulot, pour changer le monde voire tenter de survivre !

Que nenni ! L'écologie dérange les équilibres ( quels équilibres ? - Ce qui se régule parait-il tout seul comme nos marchés financiers ? ).
L'écologie ça vient donc APRES la mondialisation de l'économie, et APRES la démographie, à ce qu'il semble pour certains. 

C'est donc une thérapie homéopathique pour bobos et pour demain ou après demain surtout si on surveille bien le thermomètre ! N'est-ce pas ?

" Ca se fera tout seul " ! entendons nous dire ... Pourvu que le modèle économique ne change pas, on finira bien petit à petit à convertir les irréductibles comme Trump et consors ( ou qu'on ose plus sortir ) ...

On voyait partout une pub dans les années 70 avec un bellâtre BCBG aux cheveux mi longs qui disait en souriant devant le logo de sa banque ; " Franchement votre argent m'intéresse " !
On en est toujours là avec un modèle de société qui ne cherche qu'à fourger toujours plus de camelote au plus grand nombre pour toujours plus de dividendes !
Une vision de fuite en avant avec la poussière sous le tapis ( non pas Tapie Nanard ).

Voyons plutôt ce qu'on propose à nos jeunes ainsi débarassés d'une exaltation inutile vers une société plus juste et surtout plus tournée vers un avenir plus écologique toujours décrit comme " utopique " :

Jeune non pourvu de diplôme : avec de la " chance " et beaucoup de CV envoyés vous êtes recruté à seulement 30 bornes de chez vous, vous vous tapez alors par exemple 6 mois de cadence infernale genre " les temps modernes " de Chaplin comme magasinier chez Amazon ; croyez vous qu'après ça, vos 6 mois au Chomdu à fumer des pétards, tripoter votre Iphone en bouffant des MacDo ne vous paraîssent pas légitimes ?

Où peut-on trouver un projet de vie dans ce système d'emplois bouche-trous ?

Jeune vous avez des parents qui se sont saignés pour que vous puissiez faire des études dites " supérieures " ; vous enchaînez les stages non payés en entreprise pour pouvoir mettre un peu " d'expérience " sur vos Cv, vous vous habillez pourtant " trend ", comme un clown sans cravate avec une barbe comme le 1er ministre pour " faire sérieux " ( important ça de " faire sérieux " dans notre société, avec si possible la voix grâve et rassurante ).
A 29 ans toujours pas de CDI et toujours chez les parents. Dur dur, l'année prochaine avec peut-être votre 1er boulot décroché vous prendrez un crédit pour acquérir un appart pour pouvoir vivre avec 1500 € et avec votre copine, enfin !
Enfin pour 25 ans de remboursements, mais avec la promesse d'une retraite vers... vers 72/75 ans si tout va bien !

Pardon, j'oubliais l'exigence de mobilité pour pouvoir changer aussi 3 fois de boulot dans votre vie, en ce cas mieux vaut acheter un " mobil home " comme certains Ricains. D'autant que comme dit Catherine Ringer " les histoires d'amour finissent mal en général " ( autant aussi garder les cadeaux de mariage pour mieux s'offrir le divorce rèvé et pas d'appart à partager, un mobil home ne vaut plus rien 10 ans après )

Voilà un beau projet de vie prometteur que la société Macronienne vous propose grâce à vos diplômes !

Mais aussi ce jeune africain francophone quasi médecin qui a eu la " chance " après avoir suivi son cursus normal dans son pays de pouvoir bénéficier d'un visa étudiant et d'un poste d'interne dans un de nos prestigieux CHU !
Il va pouvoir passer sa thèse " EN FRANCE " , en attendant il fait 16 h par jour, n'est payé que 900 € ( normal il n'est pas " thésé " et puis il est logé nourri sur place depuis... depuis 7 ans déjà et ... et sa thèse épuisé comme il est il n'a pas eu le loisir de pouvoir la produire ).

C'est y pas beau la france !!!

Ah oui l'écologie dans tout ça, ben oui elle est bien loin, même pas en vue tellement le quotidien des gens est pour la plupart rempli du souci de rester " à flot " dans cette société de misère morale d'abord et de plus en plus physique !


Sur le thème exclusif de l'écologie vous avez bien dit écologie ?, j'ai préparé une réponse exhaustive que je vous ferai connaitre d'ici peu, si j'ai assez de temps pour achever mon propos ( pardon " verbiage " ) pendant mes journées actuellement assez remplies.

En attendant, quelqu'un a t-il suivi l'émission d'Elise Lucet, hier
soir avec les thèmes comparés de l'agriculture Bio avec 3/4 emplois
induits, des revenus similaires, une production propre pour tout et tous et  ... le modèle un seul emploi-glyphosate-addicted catatrophique pour les êtres vivants comme pour l'environnement ?

J'ai principalement lâché ce jeune président " à l'essai " quand fin mai 2018 il a été incapable d'interdire l'usage du glyphosate et autres poisons.

C'est bien un jeune président - non élu par le cheminement politique local - et avec de vieilles idées ;  des idées de vieux !

Si on veut vraiment prendre le virage de la transition écolo, pourquoi bloquer les roues du véhicule ? Pour des raisons de dépendance économique, bien entendu.

Si l'économie prime alors la démographie sera toujours le prétexte idéal pour ne jamais rien oser d'écologique !
Quand à l'éthique , oh dieu - odieux - Ohhh my gode !


Il m'a fait rire quand même quand il a annoncé qu'il proposait de limiter la vitesse des porte container pour moins émettre de particules !

Demain Sarko est à Tana pour l'investiture de son poulain Rajoelina;

Salut
Yann

Bien lu Madagaston...c'est criant de vérité ! et actuellement il est question d'un retour d'Hulot dans le système...Sauvés! Si Zorhulot revient, alors la, les voitures vont tripler de prix,déjà que rouler neuf à moins de 17 mille euros relève de l'exploit, pas d'illusion,les aides de l'état, certes importantes, sont payées par nos impôts.
Foutaises leurs affaires!

En nous émancipant des énergies fossiles, nous sombrons en réalité dans une nouvelle dépendance : celle aux métaux rares. Graphite, cobalt, indium, platinoïdes, tungstène, terres rares ces ressources sont devenues indispensables à notre nouvelle société écologique (voitures électriques, éoliennes, panneaux solaires) et numérique (elles se nichent dans nos smartphones, nos ordinateurs, tablettes et autre objets connectés de notre quotidien). Or les coûts environnementaux, économiques et géopolitiques de cette dépendance pourraient se révéler encore plus dramatiques que ceux qui nous lient au pétrole. Dès lors, c’est une contre-histoire de la transition énergétique c'est l'histoire d’une odyssée technologique qui a tant promis, et les coulisses d’une quête généreuse, ambitieuse, qui a jusqu’à maintenant charrié des périls aussi colossaux que ceux qu’elle s’était donné pour mission de résoudre.

http://www.ecolomag.fr/userfiles/images/dessins/57/dessin-parents-57.jpg

Effectivement, plusieurs sites de la cote en ont fait les frais...

En ce moment, il y a des tractations du coté de Nosy Be !!!

Voici le mode de fonctionnement et les retours d'expérience :
- Fabrication pour les communautés d'une école, d'un puits mécanique et d'un dispensaire
- Fabrication d'une route et préparation du terrain (mis à nu)
- extraction des terres rares
- érosion de la zone ainsi que pollution par les machines
- recouvrement du terrain à la va vite sans plan de reboisement
- Pollution de la nappe phréatique
- apparition de nouvelles maladies et autres maux.

L'avenir s'arrête qu'aux bouts de nos yeux incrédules...

Eh oui va falloir arrèter de faire des gros caprices : fini l'auto joujou !
La voiture électrique n'est pas LA solution, pas plus que l'élevage des poissons en cage immergée ne repeuplera la mer et reconstituera la " ressource " comme y disent ceux qui considèrent la nature comme une usine à dispo !

Va falloir MIEUX réfléchir et le coût d'une bagnole ne s'arrète pas au chèque qu'on laisse au con cessionnaire ; voui ?

https://www.francetvinfo.fr/monde/envir … 06579.html

intervention qui parle...

Hé oui, cela faisait trop longtemps que je me battais dans une association de protection de la nature en France et que j'ai compris que c'était en pure perte et j'ai préféré aller dans un pays où il est encore possible de vivre sans être bridé dans un carcan de fous qui veulent tout réglementer en poussant indubitablement vers une société de consommation  irraisonnée.
Par exemple des contrôles techniques de véhicules toujours plus drastiques afin d'obliger la plèbe de changer de véhicule afin d'être dans les clous pour que l'état pour chaque achat puisse prélever sa dîme et sa gabelle...

http://4.bp.blogspot.com/-WH8-_0XXvHQ/T0ThjoPD_iI/AAAAAAAAGmE/n5ISpYim6kk/s1600/humour_001-small.jpg

Nouvelle discussion