Prix des lessives à l'hôtel

J’ai parlé à la femme qui lave des vêtements et elle fait en effet plus de 2 000 000 FMG. tous les mois. combien plus qu’elle ne dira pas mais ma soeur du mariage dit que c’est vrai.   Elle met  (trois) ses enfants à l’école (sans mari)  et a apporté la propriété et elle est la construction d’une maison.   Peut-être que ce serait une entreprise mieux que les fleurs et je serais un de vos clients.

Il y a beaucoup de vrai dans ce que vous dites.

Il y a beaucoup de vrai dans ce que vous dites.

Bonjour et bienvenu sur le forum Waph,
Peut-être aurons-nous la joie de connaître vos expériences et vos impressions concernant vos voyages.

https://cdn2.webmanagercenter.com/di/wp-content/uploads/2012/08/tunisie-caricature-belkhamsa-consommation.jpg

Merci Waph

Je conseille aux futurs expatriés de rechercher activement des personnes qui vivent dans une région depuis plus de 7 ans. Ce sont elles qui ont plus de sagesse à propos de la région.

TropicAlex :

J’ai parlé à la femme qui lave des vêtements et elle fait en effet plus de 2 000 000 FMG. tous les mois. combien plus qu’elle ne dira pas mais ma soeur du mariage dit que c’est vrai.   Elle met  (trois) ses enfants à l’école (sans mari)  et a apporté la propriété et elle est la construction d’une maison.   Peut-être que ce serait une entreprise mieux que les fleurs et je serais un de vos clients.

Franchement Tropicalex, je ne me vois pas lavandière...D'ailleurs, lorsque je vois ici dans quoi les pauvres femmes font la lessive et la qualité de l'eau... franchement, çà ne me dit rien, ni pour le faire, ni pour être cliente !!!!
2 millions fmg (soit 400 000 ariary) c'est vrai que c'est un bon salaire pour Madagascar...
Vraiment, obtenir votre clientèle n'est pas mon obsession du moment !!! Je ne voudrais pas toujours voir mes créations négociées au rabais... surtout ;)  en FMG... de plus, à vous lire, je ne crois pas que vous êtes homme à pratiquer le langage des fleurs !!!!

Je me souviens encore du vieux lavoir qui trônait fièrement au milieu du village où les lavandières venaient laver leur linge sale en papotant et en faisant circuler les bonnes et moins bonnes nouvelles quand ce n'était pour médire ou confier les secrets qui se répandaient dans tous le village en moins de temps qu'il faut aujourd'hui aux médias pour diffuser leurs news.
A l'extérieur du lavoir se trouvaient les abreuvoirs pour les vaches et chevaux qui revenaient de pâture.
Un maire qui voulait trop en faire et débarrasser le village des vieilleries a fait arracher ce lavoir puis un autre maire a fait reconstruire un petit mur symbolisant le vieux lavoir...


https://i.ibb.co/yBgqd8q/Image9.jpg

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTvNvtSC4L2ER2JTofZMxqZoaq_4g96uhbszRb6pmVtUQhyp5Rb

Rebonjour

Petit j'ai connu un bateau lavoir amarré sur la rivière avec ses 5 postes de lavage et les indispensables planches à frotter rainurées dont on fait de nos jours des " instruments " de musique - dits washboards.

C'était à 55 Km de Paris-Notre dame en 1958 pendant ces fastueuses 30 glorieuses où- paraitrait-il - notre génération de nantis ( non sémites ) était censée se goinfrer d'électro ménager à prix dérisoires, selon ceux de maintenant qui ont inventé la poudre aux yeux de merlan frit et qui - parait-il - nous connaissent bien mieux que nous-mêmes.
C'était très exactement à Villiers le Morhier ( 20 Km de Maintenon ) sur la Drouette, petit affluent de l'Eure.
Les fermières aux mains calleuses se parlaient beaucoup plus qu'elles ne le font aujourd'hui avec leur lave-linge Laden ( pas Ben ) et leurs maris ne connaissaient pas la crise de l'identité masculine qui les contraint en ces jours troublés d'arborer leur virilité sur ces magnifiques rond-points de l'ère Mittérand qui ont institué la priorité à gauche.

Ah ! que sont donc devenues les belles lavandière d'antan en France?
Elles ont troqué leurs savon de Marseille et leur planche à laver contre des robots qui lavent, essorent, sèchent même et bientôt repasseront et rangeront le linge pendant qu'on enfilera son gilet jaune pour aller protester contre les élites politiques... ou pas?


http://ekladata.com/94BPE0sqcYViyzdgRfVyGRpK3RE.jpg

https://i.ibb.co/V2vbwXr/Sans-titre-2.jpg

Aventures de la lessive, suite :

AHH le savon de Marseille : plutôt réservé au corps et au linge délicat, utilisant les restes du pressage de l'oliveu, il fut développé à Marseille au XIXe par la diaspora grecque,
toujours fortement représentée avec les Arméniens dans cette belle ville dit-on fondée voici 2700 ans par Protis venu de Phocée et Gyptis ( surement la fille d'un chef de tribu Rom locale ).
Une " cosmo polis ( ville du monde ) " qui compte aussi beaucoup d'Italiens de Corses, de Libanais, de Catalans, de Nord africains, d'Africains sub sahariens mais aussi des français de souche ; déjà rebelle à la souveraineté des romains d'Aix en Provence et éminement suspecte aux yeux de Louis XIV et Vauban qui placèrent autant de canons tournés vers la mer que vers la ville au fort Saint Jean.

Oui à Marseille en dehors du savoir du savon, il y a aussi tous les savants de Marseille :

,A la fin du 8e siècle l'évèque de Marseille siégeant à l'abbaye fortifiée saint Victor sur la rive gauche du vieux port s'appelait Wadald.
Marseille résonnait donc des accents gûturaux germaniques de ses élites de l'époque, même si les écrits qui nous sont parvenus sont en latin ; tout ceci bien avant que la wehrmacht ne fasse sauter les bars à putes du quartier du Panier, repaires de  " sabotache " au bon vieux temps des résistants de tous bords y compris ceux du 32 aôut.
Personne n'ignore non plus la défaite du roi à Marignane en 1515.
Ce que l'on sait moins c'est que Marseille est aussi le lieu où pour la 1ére fois dans la brillante histoire de la chrétienté une ville se vit accueillir une flotte musulmane : celle de Soliman le Magnifique sollicité sans vergogne par François 1er ( pas François Zéro notre dernier président ) sous l'opprobre du pape et de toutes les cours d'Europe pour tenter de battre son rival Charles Quint empereur d'Espagne, des pays bas et de tout ce qui restait du domaine carolingien germanique.

Ma grand mère Eugénie, née 7 ans après 1870, faisait sa vaisselle avec des cristaux de soude caustique et la lessiveuse trônait sur la cuisinière à charbon tous les vendredi. Instrument intelligent qui grâce à son champignon puisait le mélange eau-lessive au bas du récipient pour le re-diffuser en haut sur tout le linge " à blanchir ".
J'ai vu l'engin fonctionner avec de la cendre de bois avant qu'Omo, Sunil ou Tide ne s'occupent de notre linge sale, avec plus de commodité il est vrai, mais souvent pour l'user prématurément aussi, avec pour autre mécompte de rendre nos poissons de rivière un peu mutants décolorés punks et avec 3 yeux, à cause - parait-il - de l'abondance de potasse.

Cette lessiveuse parvenue jusqu'à Madagascar a encore servi il y a peu pour stériliser des bocaux " le parfait " contenant de la confiture de mangue.





Ma grand mère Eugénie née en 1877 faisait sa vaisselle avec des cristaux de soude caustique et la lessiveuse trônait sur la cuisinière à charbon tous les vendredi. Instrument intelligent qui grâce à son champignon puisait le mélange eau-lessive au bas du récipient pour le re-diffuser en haut sur tout le linge " à blanchir ".
J'ai vu l'engin fonctionner avec de la cendre de bois avant qu'Omo, Sunil ou Tide ne s'occupent de notre linge sale, avec plus de comodité il est vrai, mais souvent pour l'user prématurément aussi, avec pour autre mécompte de rendre nos poissons de rivière un peu mutants décolorés punks et avec 3 yeux à cause - parait-il - de l'abondance de potasse.https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTkkUIVLrfCBOwRJyhn8eBcQCX4qEh1W1nfVwnkGbx7gKKWGuTL

A l'origine du savon de Marseille: la fabrication manuelle du savon d'Alep.

Mon épouse a appris à fabriquer son savon en Grèce et elle a ramené de quoi en faire ici.https://vivredemain.fr/wp-content/uploads/sites/5/2016/03/savon-alep-syrie5.jpg

Yann jean louis :

A l'origine du savon de Marseille: la fabrication manuelle du savon d'Alep.

Mon épouse a appris à fabriquer son savon en Grèce et elle a ramené de quoi en faire ici.[img align=c]https://vivredemain.fr/wp-content/uploads/sites/5/2016/03/savon-alep-syrie5.jpg[/url]

J'en veux !!!!

Nouvelle discussion