Quel travail à Lyon quand on ne parle pas français ?

Bonjour,

Française actuellement en Australie, je reviens en France afin de finir mes études, et je ramène dans mes bagages mon petit-ami Brésilien.

Il a un niveau égal à bac +3 en ressource humaine et à travaillé pendant 6 ans en tant que manager dans une banque au Brésil. Il ne parle pas Français... Il à cependant un niveau avancé d'anglais et parle couramment portugais (langue maternelle).

Ma question est la suivante : Pourriez-vous m'indiquer quel type de travail il pourrait obtenir à Lyon où nous nous installerons ? Conseils ?

Merci d'avance pour vos réponses.

Sans parler français, ça va être trèèès compliqué. De plus, pour pouvoir rester légalement en France, il doit obtenir un permis de travail en trouvant une entreprise qui doit le sponsoriser en prouvant qu'elle ne trouve pas de français, résidents ou européens pour faire le job... Or, une formation de RH et une expérience en banque ne sont pas vraiment des compétences rares ou en manque de personnes qualifiées... Alors, sans parler français...

Reste le PACS ou le mariage puis suivre des cours de français à l'Université. D'ailleurs, un visa étudiant pour apprendre le français pourrait être une bonne alternative... Ensuite, il devra faire reconnaître ses diplômes afin d'obtenir une équivalence (et peut-être devoir retourner en cours pour vraiment totu valider).

D'accord merci pour ta réponse. C'est pas très encourageant tout ça mais on savait que ça allait pas être simple...

Dans l'hypothèse où on se marriait, tu crois qu'il aurait plus de chance de trouver du travail en suisse ?

Ah non, en Suisse, c'est pire!!! Même pour les frontaliers, c'est compliqué car beaucoup d'entreprises demandent d'être déjà résidents... Alors, un non-européen... S'il n'est pas hautement qualifié, il n'obtiendra jamais un visa de travail en Suisse...

Non, mais pour la France, le PACS, c'est le mieux et c'est plus simple (et moins "officiel") que le mariage.

Bien le bonjour Danulie,

Avant de "sombrer" dans la "déprime", il y a plusieurs choses que ton "namorado" va devoir faire.
- Obtenir la carte bleue européenne - https://www.apply.eu/fr/

- Obtenir l'équivalence de ses diplômes - http://www.ciep.fr/enic-naric-page/reco … s-delivres

Maintenant il est exact qu'avec la situation économique actuelle, il va ramer pour trouver quelque chose. Mais pourquoi ne pas regarder du côté poste commercial/ relationnel avec société portugaise/...

Juste une dernière remarque, fait attention car le portugais brésilien a beaucoup de différence avec le portugais du Portugal... C'est un peu comme si tu disais que le québécois parle le même français qu'un marseillais...

Pour la suisse faut absolument qu'il trouve un boulot avant de compter y venir (ce n'est pas impossible mais loin d'être simple... De plus pour espérer s'en sortir il faudrait qu'il parle français ET allemand (gros avantage). Jouer les transfrontaliers n'est pas donné à tout le monde, et je ne connais qu'une personne dans mon entourage qui le fait et elle a été appelée pour ça (chasseur de tête). Beaucoup veulent bosser en Suisse... peu d'élus...
En gros sa recherche d'emploi ne pourrait que se limiter à des grands groupes internationaux dans lesquels il travaillerait en anglais, et tu sais qu'en France ça se concentre à Paris et les métiers concernés sont quasi exclusivement commerce/ingénierie/recherche...
A Lyon il y a la pharma pourtant... et même ça j'ai eu récemment une covoitureuse ici en Allemagne, une allemande qui travaille dans le commerce et la comm' pour la pharma à Munich dans une boite Allemande, et qui pourtant doit travailler en partie en français...

Bref faut qu'il apprenne le français et vite... avec des cours très intensifs il peut avoir un niveau pro en 12 mois... (mais sans bosser avec 20h de cours par semaine et en plus ça coûte des sous...)

Voir si les universités lyonnaises ne proposent pas des cours de français pour étrangers.

Merci à tous pour vos réponses..
Je réalise maintenant que ça va pas être facile. Peu être même impossible. Mais je vais regarder avec tout ca que vous m'avez conseillé.

Il n'y rien impossible :)

Euh... Si là, quand même un peu...

J'y crois pas! Il y a toujours une solution pour tout.

Je dis pas que c'est facile mais c'est pas impossible.

Mais c'est que mon avis :)

Bosser dans les RH sans parler français, dans un pays à 3M de chômeurs... A moins de trouver une boîte portugaise ou brésilienne, si vous avez des idées légales...

Je suis plus de l'avis de Steffifi...
Sauf gros coup de chance de trouver une boite franco-portugaise, s'il trouve du boulot en France il va faire comme beaucoup d'immigré pourtant bien qualifié... le ménage et du sous-secrétariat payé un demi-smic.
En Allemagne ça fonctionne pareil, sauf qu'ils hésitent moins que la France à exploiter ce genre de procédé.

Et souvent au black, car impossible d'obtenir un visa de travail pour ça.

Bonjour,

Avez-vous trouvé une solution, ton ami et toi ?

Tu as déjà obtenu des renseignements utiles de la part d'autres internautes. Je souhaiterais simplement te donner quelques adresses intéressantes pour l'apprentissage du français :

http://www.kotopo.net/

Kotopo est une association multiforme qui propose des cours de langues, mais aussi des soirées d'échanges, des concerts etc...

http://www.aromo-lyon.com/

Aromo est un bar musical proposant des soirées polyglottes


Bonne chance ! Si besoin d'autres renseignements, je reste à votre disposition,

Ona

BEn, je connais des etudiants qualifies, diplomes,  francais, voire plus qualifies et en galere!

Vraiment,  je serai extremement en colere si un etranger prenait un job a leurs place pour equivalence! Et je les inciteraient a denoncer l employeur! Car je teou e cela i admissible compte tenu de la catasteophe economique et d emploi de nos jeunes diplomes francais ici aujourd hui!

Je ne comprends pas la relation entre mon message initial et votre réponse Allspice.

allspice :

BEn, je connais des etudiants qualifies, diplomes,  francais, voire plus qualifies et en galere!

Vraiment,  je serai extremement en colere si un etranger prenait un job a leurs place pour equivalence! Et je les inciteraient a denoncer l employeur! Car je teou e cela i admissible compte tenu de la catasteophe economique et d emploi de nos jeunes diplomes francais ici aujourd hui!

un étranger qui a toutes les autorisations administratives pour rester et travailler en france,a les mêmes droits que les français . et crois moi ses autorisations sont trés difficiles de les obtenir , et contrairement á ce que tu pense la France n'est pas sousmise á une wague d'immigration . Ses étudiants en questions trouverons du travail en Allemagne a condition d#apprendre la langue le plus vite  possible . jean  luc  ;)

Bonjour JEan Luc,

Je pense que tu n as pas compris mon point de
Vue, et tu me juges encore de facon abrupte et decalee! Quel rapport ce que je dis avec  l immigration? Je parle moi, de preference nationale qu on Refuse a nos ressortissants ou residents diplomes car sans experiences, et a qui on prefere des etrangers legaux, a diplomes egaux, mais avec experience ailleurs! On forme des gens et on les laisse tomber!

Maialene,
OUI, mon message a tout a voir  justement avec votre post, l emploi d un etranger meme qualifie et experimente VS un francais de meme qualification et sans experience qu on laisse sur le tas! C est bien le probleme justement en France.....actuellement, et je trouve cela intolerable.

Pour certains postes, de plus, la maîtrise de la langue  locale est indispensable, surtout en fonction du type de societe...alors certes l anglais est un plus, mais on connait bien le ni eau desesperant d anglais des francais!

Sans compter sur les “connaissances “ necessaires et i dispensables de la culture du travail en France : les lois, les droits etc...etc....pour un poste de RH, ou en banque.

https://www.service-public.fr/professio … its/F22782

D autres part, il y a des restrictions d acces a certains emplois pour les etrangers en France.

Votre ami pourra trouver sans doute un travail qui ne correspondra pas a ses qualifications, sans doute dans des secteurs de manutentions par ex, ou bien dans des secteurs ou ses langues portugaise et anglaise seraient une plus value. “Traductions, evenementiel, bancaires etc...dans u e multinationale, et sans contact avec le public local.....etc... etc....” le francais sera de toute facon necessaire. Il doit  imperativement commencer des cours avant son arrivée et les poursuivre u e fois sur place. Voir aupres des alliances francaises.
Bon courage!

Il a la chance de parler Anglais et portugais , il devrait pouvoir s'en sortir !!
Vous devez aussi lui apprendre le Français

Sali !
Je rejoins de dire que rien est impossible ! Je suis venue en France en 2010 sans savoir dire bonjour. J'ai pris via OFFI 3 mois de cours intensif de français.  Bon, un cour assez cher que je n'ai pas pu continuer à me payer la suite . C'est pourquoi je n'ai jamais a pris futur LOL
Pourtant,  après 1an de galère sans travail, Jai travailler dans une usine pendent 1,5ans. Avec mon pauvre français,  ça m'a obligé de parler avec des gens et aprendre de plus en plus. Ensuite, Jai fait reconnaître mon niveau des études croates de bac+5 via Eric-naric et je me suis inscrite à l université pour une spécialisation en contrôle de gestion (une licence de bac +3 à iae de Lyon faite en 2ans a alternance). Après 2ans de alternance, on m'a proposé 1,5an d intérim et me voilà en cdi depuis... oui, ça fu un long chemin à refaire une nouvelle carrière dans un nouveau monde mais ... rien est impossible et j ADORE mon job :)
Courage !

Bonjour, je crois qu'avec une bonne formation en français ça pourrait passer surtout que la personne a des compétences. Il ne faut pas avoir peur d'apprendre la langue. D'ailleurs les Sud Américains sont excellents en ça.

Nouvelle discussion