Idées à succès au Portugal

Bonjour à tous,

Créer une entreprise au Portugal est un défi passionnant pour un entrepreneur étranger. Certaines idées rencontreront du succès. D’autres, prometteuses, pourraient ne pas fonctionner aussi bien qu’attendu…

Selon vous, quelle activité devrait-on lancer au Portugal ? Quel produit ou service répondrait exactement à la demande des Portugais ?

A l’inverse, quelles sont les idées les plus populaires parmi les entrepreneurs étrangers qui auraient peu de chance de réussir ?

Merci pour vos éclaircissements.
Christine

Une boulangerie française avec du bon pain et des bons croissants !!

BJR
comme le petit Nicois une bonne boulangerie, et resto Francais

une idée est de monté un service de prestations ce n est pas encore très demander mais cela fonctionne contrairement a des idée toute faite comme ouvrir un restaurant il y en a trop de plus ici même les boulangerie font café pas la peine d ouvrir un simple cafe

Oui, il y a beaucoup de cafés, beaucoup de boulangeries-pâtisseries. En revanche, pour manger une vraie crème glacée avec meringue, pépites de noix et chantilly il faut aller jusqu'au Florenza....et payer le prix français ou presque.

Ok pour du bon pain, mais aussi de vrais bouchers charcutiers car la qualité de la viande est meilleure qualité , mais elle est très mal préparée, il y a un gros efforts à faire de ce côté. Les Portugais sont très gentils et acueillants, mais pas du tout gourmets, seul compte la quantité compte.

Bonjour,
Pour les boulangeries pâtisseries françaises il faut oublier.
Pour les bouchers vous en avez des certifiés races autochtones qui sont d'ailleurs chers.

Ce qui va marcher au Portugal c'est la redécouverte de leurs produits du terroir et c'est une tendance qui tend à monter. Elle patine encore dans le peu de pouvoir d'achat mais l'avenir est là! Il suffit de voir les événements agricoles mettant en promotion ces produits!

Dernièrement le festival du fromage portugais à eu plus de 200 participants!
Le secteur à l'avant-garde dans ce domaine est sûrement le vinicole et d'autres devraient suivre...

Vous avez aussi un grand boulevard pour les produits alimentaires de santé de qualité genre ambon sans antibiotiques ou produits bio.

Bien à vous,

Moi j ai remarqué que c était difficile de manger un  BOn sorbet... des crèmes glacées oui,mais avec tous les fruits qu il y a au Portugal !!!pourquoi ???
Je pense qu il y a la quelque chose à faire!!!

Puisque vous le demandez, j'ai cherché un bowling à Faro ou a Vilamoura !!
Il n'y en a pas!
Alors si vous voulez une idée de création en voici une !
Cordialement

Petite info il y avait un bowling dans l'algarve shopping de guia il y a quelques annees,  il n'a pas durer longtemps , il a ete remplace par une clinique actuellement en fonctionnement, j' y allais quelques fois il n'y avait jamais grand monde.
Cordialement

Je sais qu'il y avait un bowling à Guia
Maintenant il n'y en a plus nul part et les français sont friands de ce divertissement
Peut être qu'il n'y avait pas encore assez de français à votre époque ??
Cordialement

Bonjour,

en réponse à une proposition d'émission d'idées de création d'entreprise au Portugal, je suggère la création, dans les villes d'implantation les plus importantes de francophones:
   - de boulangeries et pâtisseries à la française: pain baguettes croustillantes...et viennoiseries "à la française".
   - et de crêperies type bretonnes

J'ai comme l'idée (à tester, bien sûr) qu'il y a des marchés latents à développer.

Lucullus

Cher lucullus et bien il y aura bien une crêperie bretonne à partir de mi mars (si tout va bien...) à Armancao de pera où nous servirons également des coupes de glaces , quelques partisseries françaises ( macarons, éclairs,religieuses et tartes ..le tout fait maison.) bientôt nous vous donnerons notre adresse Facebook pour suivre les étapes de notre installation ...🤗🤗 bien à vous

tout à fait d'accord une bonne boulangerie Française

et pains aux chocolat à 0,50 cts hi hi hi

je suis tout à fait d accord avec plusieurs d entre -vous concernant les crêpes au caramel au beurre salé...ou au chocolat maison ou servies avec des compotées de fruits frais miam miam
je suis pres de peniche mais ....pas trouvé ce que je recherche pareil pour le pain même si les petits pains traditionnels sont délicieux aussi. Une petite baguette bien dorée.....

C'est cher les pains au chocolat au Portugal dites donc !

50 cts il faut être à l'ISF !

Ici, en France, ils sont à 15 cts....

Alors, revenez vite...!

Bonjour a tous,
Que pensez vous d'une épicerie fine franco française, est ce que par exemple un magret de canard vous manque, des champignons en bocaux, etc ?!!
Merci

Moi je monterais une école à domicile style Tuperware, et aussi dans un local, pour apprendre le Portugais !!

Boulangerie, crêperie "à la Française" mais aux prix Portugais sinon ce n'est pas la clientèle française qui fera votre chiffre d'affaires, nos hôtes Portugais n'ont pas tous le même pouvoir d'achat que la plupart des retraités expatriés.
Camion pizza au feu de bois, pourquoi pas....
RV

cedricparis :

Bonjour a tous,
Que pensez vous d'une épicerie fine franco française, est ce que par exemple un magret de canard vous manque, des champignons en bocaux, etc ?!!
Merci

Il y a un magasin de produits français à Almancil, choix trés varié de produits artisanaux et vins.... pour les amateurs et nostalgiques de la France. :top:

:cheers:

Les crèpes ça marche au Portugal tout le monde adore partout dans le monde !
moi j'aimerai créer une galerie d'art contemporain, une assoc cuisine française, une assoc atelier lecture et apprentissage du français pour enfants (pour s'occuper mais pas en permanent) , un site de vente habillement mode française,
tout ça en association franco-portugaise
Seriez vous intéréssé ? par quoi en premier ?
até logo

Bonjour:
Avec des boulangeries crêperies etc.. elle sera ou l’authenticité du Portugal dans quelques années ?
:unsure

Bonjour

ce n'est pas très loin de Quarteira , pouvez vous donner le nom de l'enseigne ?
on m'avait parlé d'un  magasin avec beaucoup de produits pour les Anglais

merci

Bonjour,

Toutes vos idées me laissent sceptiques. Il faudrait vraiment trouver l'idée nouvelle et là ce n'est pas gagné du tout. Tout ce que vous citez pourquoi pas mais ça ne va attirer une majorité de clientèle française mais il n'y pas que des français. De plus il faudrait aussi pratiquer le prix portugais. Ceux qui ont fait leur nid c'est surtout ceux déjà installés il y a 20 ans.

Une idée sans doute pas rentable, mais sympa : un bar à huitres au vinho verde !

Bonjour à tous .....!!!!!

Mais que faites vous de la " protection des idées et création intellectuelle ....."   sourire !!!!
Là avec un petit groupe nous essayons de crée " une bibliothèque afin d' échanger des livres " ......
entre autres !!! les idées : ce n'est pas cela qui manque ..... il faut c'est essayé de les créer !!!
Je suis pour le " Bar à huitres et le vinho verde " ..... sourire !! ( je ne sais pas les  ouvrir ) et ça me manque !!!
Bien cordialement
lucie

Bonjour .....

.... je me déplacerai bien pour manger des "aumonières aux fruits de mer " entre autres .....et avec une " bolée de bon cidre " ....!!!! A quant l'ouverture ?????????

lucie

Bonjour,

je dois dire que je suis assez perplexe de lire tous ces commentaires...en fait, ce que vous souhaitez, pour la plupart, c'est la France au Portugal!? Ce n'est absolument pas l'idée que je me fais de l'expatriation. Il me semble qu'en s'installant dans un pays, on fait le choix de s’accommoder de ce que ce pays offre non? Et c'est justement ça qui est fun et dépaysant...enfin moi c'est comme ça que j'ai vécu les 2 fois ou je me suis exilée à l'étranger...
Il faut peut-être penser à préserver ce qui reste de la culture portugaise et laisser nos savoirs français....en France!

Très juste .... comme je ne suis pas née ni en France ni au Portugal ,
cela ne m'empêche pas d'apprécier les " bonnes choses" dans chaque " pays / culture " traversé voir vécu !!!! Et là, il y a encore trop peu de temps que s'y suis pour apprécier " ma madeleine ",  ( Proust) !
Cordialement
lucie

tout à fait d'accord avec Lechatbleu restons français aimant la vie portugaise avec une pointe de convivialité et de dépaysement ! Il doit bien y avoir des niches ou le savoir faire français peut s'exporter au portugal mais prudence car de part l'écart de revenu moyen  quel que soit le domaine on ne touchera qu'un infime partie de la population portugaise et à moins d'avoir une bonne clientèle d'origine nord Européenne cela ne sera pas viable !

Moi je rêve qu'une bonne pédicure vienne s'installer pas trop loin d'Olhao.

Idées à succès ...

Je voudrais attirer votre attention sur le fait qu'il y a l'idée mais aussi le créateur ... Sa volonté, son ouverture d'esprit, sa pugnacité ...

Car créer une entreprise, c'est prendre un risque ...

Il y aurait de quoi "monter" une conférence là dessus, voire même des stages de 2, 4, 8 jours et davantage ... Car parfois, ceux qui ont l'esprit d'entreprise et le besoin de travailler pour vivre, à partir d'une "minuscule idée/ou intuition" peuvent lancer une activité lucrative, mais ça peut demander quelques réflexions afin de "définir" et "visualiser" l'affaire ...

Il y a quelques années, nous avions remarqué que pour la même idée, certains "créateurs d'entreprise ou tout simplement d'activité", réussissaient très bien là où d'autres échouaient lamentablement (...avec tout le cortège de drames que cela provoque ...).

CE N'EST PAS L'IDÉE QUI COMPTE LE PLUS. C'EST LA VALEUR DE CELUI QUI PORTE CETTE IDÉE. (amha)

Il y a une énorme différence entre celui qui "crée un job", un commerce généralement ou une petite activité qui s'exploite seul ou à deux, et celui qui crée une "vraie entreprise" ...

Par exemple, il y a quelques temps, j'étais en contact amical avec quelqu'un qui souhaitait créer au Portugal une unité de production de maisons à ossature bois ... Un "gros truc" ...
Il maîtrisait la partie technique et son "business plan" était fait ... Ça semblait bien parti ...
Et puis au dernier moment il a pris peur ... Il a disparu ...

Et pourtant, il semblait heureux de se situer sur un "créneau" qui était "porteur" puisque le produit était écologique  (Maisons Passives) ...

Un commerce, généralement, devra répondre à quelques critères "de base" et notamment l'emplacement  ...
Il est bon, lors de la mise en place du projet, de faire une "étude de marché", de s'y intéresser, de connaître les sources d'informations (secondaires et primaires) ... Ça peut sembler inutile à certains pour créer un "petit commerce", et pourtant, c'est la période qui permettra au créateur de bien connaître son futur "marché" sur un plan qualitatif et quantitatif ... Ce qui aura pour avantage de lui permettre de bien construire son "offre":
Besoin/Fonction/Produit/Prix   ... ( Le Client Potentiel : Mon Besoin est-il satisfait à ce Prix?)

On peut aussi envisager une autre approche  ... Profiter de cette interrogation pour "faire de sa vie un métier" ...
C'est le cas des "Guest House" ou autres "B&B" ... En choisissant ce type d'activité, lorsqu'on s'en occupe soi même, on épouse "un style de vie" ...
Si on souhaite "que ça marche" avec certitude, le mieux est de s'installer en ville, du genre Lisbonne, Porto, peut être Faro (ce n'est pas limitatif) ... L'Aéroport est un atout ...
A bien y regarder, le risque est faible à condition d'avoir fait un "bon achat" (Un bon prix), car en cas d'abandon de l'activité et quelle qu'en soit la raison, le prix de revente du bien devrait couvrir les dépenses engagées ...

Dans l'air du temps, le maraîchage biologique est aussi très en vogue ... Toutefois, il s'agit d'un travail énorme à ne pas sous-estimer ...

Pour ceux n'ayant pas peur de la "gestion de stocks" de nombreuses références, un magasin de pièces de rechange en électro ménager, est vecteur de profits importants ...

... Tout comme un atelier (Avec un peu de vente) de produits informatiques ...

Mais il faut connaître et aimer ... :)

Amitiés  :cheers:

roro

Bonjour lechatbleu, entièrement  d'accord avec vous. Si je me décide à venir au PORTUGAL ce sera pour vivre avec et comme les portugais. Manger leur cuisine et apprendre  à la faire et tout savoir  du pays et de son histoire. C est comme cela que je vois  l'immigration et l'intégration dans un nouvel endroit , sinon autant rester ou l'on est.............

L'un n'empêche pas l'autre !  :/ Quand j'étais en France, j'allais régulièrement dans des restaurants vietnamiens, libanais ou indiens... Intégrer une culture ne signifie pas forcément en renier une autre  :cool:

Bonjour,
Dans le domaine  "Antiquités au Portugal " ?  :/
Passionné d'Arts, mon conjoint souhaiterait continuer son activité en tant que "retraité actif'"  restauration de peintures anciennes, des expertises et conseils  achat/vente  tableaux et objets anciens ....
Ce projet est-il envisageable au Portugal ?
Merci de vous lire
Murielle  :cheers:

Bonjour,
C'est tout simple, il suffit de s'inspirer de ce blog.
Une entreprise de conseils aux candidats à l'expat et aussi à ceux quil résident déjà, nouveaux et anciens.
Une entreprise sérieuse d'assistance dans tous les domaines.
C'est juste une suggestion,
Bien à vous,
Claude

Hé oui ," on " ne va pas faire comme certaines "castres" se replier sur soit même et vivre comme là bas...! la liberté,le bien être,le bien  vivre ensemble ,c'est s'ouvrir aux autres surtout si "nous ,nous sommes l'Etranger"et nous  étions attiré par ce pays car il était différent du notre ,partager les us et coutumes du pays qui nous accueille c'est en partie la clef de la réussite sans pour autant renier nos origines et nos habitudes ,c'est le partage et l'ouverture qui facilite les réussites .non ?
Bien à vous
Pierre

Re-
Ce qui va marcher ce sont les produits du terroir!
Il suffit d'ouvrir la télé, de consulter les journaux  ou la radio...
Les portugais veulent renouer avec l'authenticité et récupérer leurs produits.
Pour l'instant le frein à cela reste le pouvoir d'achat... Cependant il y à déjà des cas de succès.

Bien à vous,

Bonsoir,

Bretonne et crêpière de surcroît, mari d'origine portugaise. Où faudrait-il implanter ce type de produit ?
Nous sommes allés prospecter et des portugais de l'Algarve nous déconseille cette activité car la population portugaise ne mange pas de crêpes de blé noir comme chez nous, uniquement des sucrées.
Et les français mangent dans les restos portugais pour leurs tarifs attractifs.
Même des français installés là-bas nous ont déconseillé. Du coup je me suis dit pourquoi pas un camion (food-truck), ce qui diminue  le risque mais en en plaine chaleur, les conditions de travail serait difficile.
Bref on a fait marche arrière. Et comme mon métier 1er est l'agencement d'intérieur (cuisine, salle de bain, dressing, placard) et qu'ici j'ai été à mon compte à mon modeste niveau car je travaillais de chez moi et j'allais chez les clients avec mes échantillons, je me suis dit pourquoi pas ! Les français rénove, font construire et non pas forcément d'interlocuteur français pour les conseiller et les guider dans leur choix.
Voilà une réflexion qui pour l'instant n'est qu'au stade de supposition. :/
Bonne soirée.
Bretisa

Nouvelle discussion