Expatriation au Japon - Recherche d'emploi

Bonjour à tous!

Je viens sur ce forum pour pouvoir échanger avec d'autres personnes sur la question épineuse de l'emploi au Japon.

Je prépare actuellement mon expatriation au Japon, (je vais m'installer avec mon compagnon japonais à Tokyo) et le gros casse-tête en ce moment c'est bien la recherche d'emploi!
Je suis actuellement contractuelle pour le gouvernement français, donc je compte démissionner et trouver quelque chose dans le privé au Japon. J'ai commencé mes recherches, pris contact avec la chambre de commerce française au Japon mais j'aurai souhaité avoir un partage d'expérience avec les autres membres.
Est-ce plus facile en étant sur place? Faut-il privilégier des candidatures spontanées? Est-ce que les entreprises sont plus souples sur les profils recherchés?

Par ailleurs, se pose également la question du niveau de japonais. Actuellement je sais le lire un peu, et dire des phrases simples (j'ai passé le JLPT N4 en décembre dernier). J'ai bien conscience qu'il faut que je progresse donc si vous avez aussi des tuyaux sur des cours pas trop cher à Tokyo, ça m'intéresse!

Merci de m'avoir lu et si vous souhaitez échanger n'hésitez pas!

Caroline

Bonjour Caroline et bienvenue sur Expat.com

En attendant des retours des membres pour vous conseiller, je vous invite à lire nos articles dans notre guide Travailler au japon

Vous récolterais des informations qui vous seront peut-être utiles.

Cordialement
Kenjee
Équipe Expat.com

evitez les candidatures spontanees. c'est quelque chose qui ne se fait pas, ou tres peu au japon. il y a beaucoup de sites de recherches d'emploi et l'on trouve de tout assez facilement. Cela dit, il faut quand meme avoir un bon niveau de japonais car il y a trop peu d'offres pour les etrangers, et ecrites en anglais, et beaucoup trop d'etrangers qui recherchent sur ces reseaux. Ce qui signifie aussi tres peu de chances d'etre pris. Cela depend beaucoup de votre experience et dans quoi vous souhaitez travailler, mais j'ai trouve en seulement 2 mois, en postant chez 30 entreprises, et ai obtenu 7 entretiens.

je dirais qu'il vous faut un JLPTN2 (voire meme le 1 de nos jours....) pour trouver du boulot dans une entreprise 100% japonaise. Sinon cherchez du cote des entreprises expatriees.

Bonjour Elopika,

Merci pour votre retour! Je commence à affiner mon projet, et compte venir avec un working holiday visa. 
Sauriez-vous par hasard si certaines entreprises recrutent à temps partiel et n'exigent pas un niveau de japonais trop élevé?

Pour le temps partiel bien sur que c'est faisable ! Les Japonais differencient les part-time des baito. Un baito c'est plutot un etudiant qui prendra cela pour apprendre ou avoir de l'experience dans son domaine d'etude ou pour se faire de l'argent de poche alors qu'un part-time concerne plus les femmes a mi-temps qui souhaiteraient garder du temps pour la famille et la maison.
Comme je vous l'ai dit, ca depend ce que vous souhaitez faire. Si vous vous orientez vers des entreprises etrangeres vous aurez beaucoup plus de chances d'etre engagee sans devoir parler Japonais et en reconnaissant vos connaissances et experiences. Si vous vous tournez vers des entreprises natives, sans un niveau de Japonais suffisamment avancer pour la vie courante, vous risquerez de ne trouver que des boulots sans grandes responsabilites. Par exemple je vois souvent des etrangers travailler dans des restaurants en tant que serveur, ou bien alors distribuer des publicites a la sortie des gares. Sans vous le cacher, des boulots qui finiront par vous epuisez si vous envisagez de rester plusieurs annees.

Pour qu'on puisse vous faire confiance il est evident que le niveau de langue intervient comme un parametre fondamental.
(sauf si vous visez comme precedemment dit, des entreprises etrangeres)
ou alors, des entreprises natives mais qui sont dites "internationales", lesquelles rechercheraient des personnes capables de parler plusieurs langues pour leurs echanges avec l'etranger.

Bonjour !

Je suis aussi actuellement à la recherche d'emploi suite à des imprévus. Et de ce que je peux dire de ma petite expérience c'est qu'il faut :

- De l'expérience (et ça, vous semblez en avoir contrairement à moi)
- Ne pas hésiter à sortir de son domaine de compétence. Ce n'est pas parce que vous êtes dans l'enseignement (par exemple) que vous devez vous focaliser sur ce genre de travail.
- Améliorer votre Japonais. Si vous voulez un poste un peu intéressant comme il a été dit précédemment et même dans les compagnies étrangères (celles que j'ai trouvé en tout cas), il vous sera demandé un N2. C'est rageant quand on sait qu'une fois sur place, on s'améliore rapidement surtout en étant dans la sphère du travail -pour peu que l'on s'en donne la peine, j'en ai fais l'expérience l'année dernière-.
- Parler Anglais avec un niveau Business. C'est une condition sinéquanone à mes yeux pour être embauchée. Je n'ai pas trouvé une offre d'emploi qui ne demandait pas de l'anglais.

Je vous conseillerai de sortir du champ unique de la CCI aussi, il y a plein de site pour fournir des postes. Vous qui avez de l'expérience, si vous parlez anglais, allez jeter un œil sur le site de la société Michael Page. Ils ont pas mal d'offres d'emploi.
Ils demandent malheureusement trop d'expérience ou trop de japonais pour moi, mais vous y trouverez peut être votre bonheur.

Le dernier truc que je pourrai ajouter : il vous sera plus facile de trouver une fois sur place je pense. De tous les sites que j'ai pu parcourir et même des feedback de mes amis, la recherche à distance porte très peu de fruits.

Je vous souhaite bon courage et j'espère que vous trouverez plus rapidement que moi ! :)

Nouvelle discussion