Aspects négatifs de la vie au Japon, adaptation à votre nouvelle vie?

Bonjour,

Je reprends ma question posée dans le sujets "5 bonnes raisons de vivre au Japon" dans laquelle quelqu'un évoquait les aspects négatifs.

Mon mari et moi venons d'arriver au Japon jeudi dernier...Malgré le fait que vivre au Japon était un rêve de petite fille (j'y ai d"ailleurs séjourné un mois en 1999 quand j'avais 16 ans et c'était génial), je n'arrive pas à être complètement heureuse, je suis un peu perdue et j'ai envie de pleurer souvent; pourtant j'ai fait trois ans de japonais au Lycée et je suis sûre que ça va revenir très vite, je commence les cours avec mon mari la semaine prochaine.

Je pensais que ça serait super de partir comme ça et je m'attendais pas du tout à ressentir ce que je ressens en ce moment..J'ai l'impression d'être bouleversée par ce changement de paysage (nous vivions en californie avant), de langue, de culture, d'écriture. J'imagine que je dois juste être fatiguée, mais bref. On est sensé rester trois ans et tout le monde au boulot de mon mari est super gentil et essaie de rendre notre intégration la plus simple possible mais je n'arrive pas à me débarrasser de cette angoisse et de cette sensation d'étouffement que je ressens depuis mon arrivée.

Du coup lorsque quelqu'un a evoqué les aspects négatifs de la vie ici je me demandais de quoi il s'agissait, afin que je m'y habitue.

Merci de m'avoir lue!

Nous habitons sur kashiwa aussi s'il y a des français dans le coin, n'hésitez pas à me contacter :)

Bonjour Lilyena,

Le Japon est un pays d'apparence très attirant pour de nombreux étrangers. Il fascine de part sa richesse au niveau des avancées technologiques mais aussi ce côté "otaku", prolifération de game centers, cosplay, manga et autres caractéristiques typiques qui attirent de nombreux personnes à Tokyo.
Je ne dis pas que tout le monde vient au Japon pour ces aspects! Moi-même, je n' connais rien!!

Pour ma part, j'ai déjà passé quelques mois à Tokyo. J'habitais à Shinjuku, en plein centre. Je travaillais pour une entreprise américaine donc je n'ai malheureusement  pas pu apprendre beaucoup le japonais. Une majorité de mes amis en France sont Japonais. Ils m'ont donc ouvert leurs réseaux sur place. Je n'étais pas seule à l'arrivée.

J'ai eu une mauvaise expérience à Tokyo. Si cela vous intéresse je peux vous en parler mais en privé car cela ne concerne que moi. Mais j'ai vu que vous étiez mariée donc cela ne vous arrivera pas ;-)

Aujourd'hui, je suis retournée au Japon pour vivre avec mon ami. Nous nous sommes rencontrés à Paris et il a dû rentrer au Japon pour travailler.
C'est donc moi cette fois qui ai pris un visa, j'ai quitté mon travail, mes amis, ma famille pour habiter avec lui et sa famille a Osaka. Je ne connais pas Osaka et je n'ai aucun ami ici. J'avoue que c'est un peu difficile et que j'aimerais aussi rencontrer des français ou des personnes parlant anglais pour ne pas dépendre entièrement de mon ami.

Il faut s'adapter à une nouvelle vie. S'adapter à un nouvel environnement, quitter sa zone de confort. Avoir la mal du pays est plus que normal au Japon et je pense que cela arrive à une grande majorité d'entre nous. Nous perdons tous nos repères ici.
Surtout ne vous inquiétez pas et laissez vous le temps de vous créer vos marques. Allez y doucement, ça va le faire!!

Alice

Bonjour,
Tout d abord ce que vous vivez beaucoup d expat l ont vecu meme si peu l admettent. C est normal d etre deboussole, cela fait 1 an que je suis arrive et j ai parfois le moral dans les chaussettes. Il vous faudra du temps et de la patience. Devenez membre d assoc, il y a toujours des assoc plus ou moins gratuites qui vous faciliteront la vie et pour permettront de rencontrer du monde. Surtout ne pas rester seul(e) dans son coin, la societe japonaise a vite fait de vous ecarter.

Les apects negatifs : je dirai le cout de la vie, terriblement cher. Au mieux les prix sont identiques aux prix francais au pire ca explose (fruits et legumes, transports, loisirs, ...)

La societe japonaise est materialiste et individualiste. C est difficile de se faire des amis. De plus, les Japonais ne sont pas tres bons en relations humaines.

Le tatemae, l art de ne pas froisser son l interlocuteur. Vous ne savez pas ce que les Japonais pensent reellement des uns et des autres.

Le conformisme qui rend les gens un peu lisse. Meme si japprecie le cote bien habille, je trouve parfois que c est abuse.

Le respect de la hierarchie trop fort, manque de prise d initiative.

Le cote enfant et capricieux, surtout chez les japonaises, c est marrant au debut apres ca l est moins. Et d une facon general, le peu d interet que montre les Japonais au monde exterieur.

Un conseil : faites partie d associations : il doit y avoir un office de tourisme pour etrangers (votre ville International Plaza) quelque part qui vous aiguillera. Et bosser le japonais a fond.

[modéré: commentaire offensif]

Bonjour Lilyena ,

Je me reconnait tellement dans ton message que je me permet d'intervenir .
Moi c'est depuis 2009 que je vis ici ,et j'ai les mêmes crise d'angoisse .surement a cause d'avoir tout perdu en france lors de ma venue ici ! Mais surement aussi a causse de la barrière de la langue ! Mais pour ça je pense que vous vous en sortirai toi et ton mari .Et puis apparemment tu est entourée ce qui n'est pas mon cas .Au bien sure j'ai ma femme phillipinas ,qui elle a un visa permanent car mariée a un japonais(aujourd'hui ) décédé ,et avec  ces 3 enfants (qui sont aujourd'hui les miens )! Mais la solitude parfois me pèse .très peu d'amis français ,c'est comme ci il se cachés . Enfin bref !
Ils faut surtout que tu gardes contacts avec ton entourage et tes amis .
Cordialement

Nouvelle discussion