Close

Les pays où l'on travaille le plus

  • employe fatigue
    Shutterstock.com
Article
Publié il y a 2 semaines

Si la mobilité internationale est quelque chose qui vous tente, vous vous posez sans doute des questions sur les conditions et la culture de travail dans le pays qui vous intéresse, voire les horaires de travail. Pour vous donner une meilleure idée de ce qui vous attend dans votre pays d'accueil, l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) lève le voile sur les pays où l'on travaille le plus, dont la plupart sont des pays développés.

Où travaille-t-on le plus ?

employee mexicaine
Aleksandar Todorovic / Shutterstock.com

Selon le rapport, les Mexicains seraient la nation la plus laborieuse du monde avec une moyenne de 2,225 heures de travail par année, soit le nombre le plus élevé parmi les 35 États membres de l'organisation. Rappelons que le taux de chômage reste très élevé au Mexique, particulièrement auprès des jeunes, en raison du niveau des salaires accordés aux débutants. Les salariés sont ainsi contraints d'avoir plus d'un emploi et de travailler jusqu'à 6 jours par semaine pour avoir les moyens de subvenir à leurs besoins. La culture et le mode de vie mexicains étant axés sur la vie de famille, les salariés n'hésitent pas à travailler dur en vue d'offrir une vie décente à leur famille. En revanche, ils savent aussi profiter de leur temps libre en passant davantage de temps avec leurs proches, que ce soit à la maison ou autour d'un grand festin. Il s'agit aussi de l'une des nations les plus festives du monde, comme en témoigne le nombre de fêtes célébrées et d’événements organisés toute l’année.

C'est au Costa Rica que l'on retrouve la 2e nation la plus laborieuse de l'ODCE, avec une moyenne de 2 212 heures par année, suivi de la Corée du Sud, en 3e position, avec environ 2 069 heures ouvrées par an. La Corée du Sud fait d'ailleurs partie des pays dont les citoyens passent le plus de temps au travail. Toutefois, une nouvelle loi entrant en vigueur en juillet en Corée du Sud devrait réduire de 16 heures les semaines de travail qui passent ainsi de 68 à 52 heures par semaine. Cette loi ambitionne à améliorer la productivité et la qualité de vie des Sud-coréens et, par la même occasion, entraîner une hausse du taux de natalité.

Avec leurs semaines de travail prolongées couplées à la souplesse de leurs lois du travail, la Grèce et la Russie arrivent en 4e et 5e positions respectivement. Les Grecs comptent ainsi 2 035 heures ouvrées par année et les Russes 1 974 heures. Inutile de vous rappeler que la Grèce souffre d'un taux de chômage très élevé qui était à son taux le plus bas (21%) en 2011, en raison de la crise économique mondiale. Cette situation a poussé les jeunes à se plier aux conditions de travail défavorables, y compris des heures supplémentaires non rémunérées.

Où travaille-t-on le moins ?

employe allemand
industryviews / Shutterstock.com

Le nombre d'heures ouvrées est l'une des caractéristiques déterminant la situation socio-économique d'un pays, ainsi que la culture et les valeurs de ses habitants. Quels sont les pays où vous profiterez d'un meilleur équilibre vie privée-vie professionnelle ? Comment se porte la classe moyenne de votre pays d'accueil ?

C'est en Allemagne que l'on travaille le moins par rapport aux autres pays membres de l'OCDE. Les Allemands comptent, en effet, une moyenne de 1 363 heures ouvrées par année. Il n’empêche qu’étant l'une des plus grandes puissances économiques européennes en dépit des dernières prévisions et de certains troubles, l'Allemagne profite d'une main--d’œuvre hautement productive. Le commerce reste l'un des principaux piliers économiques de ce pays tant recherché au sein des marchés internationaux.

Parmi les pays où l'on travaille le moins et offrant une très bonne qualité de vie à leurs habitants, on retrouve également le Danemark, la Norvège, les Pays-Bas, ainsi que la France, avec moins de 1 500 heures ouvrées par année.

Quid des autres ?

employe americain
Sorbis / Shutterstock.com

Connaissez-vous le karoshi ? Si vous n'en avez encore jamais entendu parler, il s'agit d'un terme japonais désignant « la mort subite d’employés de bureau par arrêt cardiaque en raison d'un stress d'ordre professionnel significatif ». Le karoshi est donc officiellement reconnu au Japon comme étant une maladie professionnelle. Pourtant, le Japon ne se retrouve qu'en 22e position avec une moyenne de 1 713 heures ouvrées par année. Il est toutefois intéressant de noter que le Japon ne dispose d'aucune loi définissant clairement la limite des heures ouvrables hebdomadaires et des heures supplémentaires. Seuls 4% des nations asiatiques ont mis en place un cadre régissant la limite des heures de travail. La semaine de travail ne doit donc pas dépasser les 48 heures.

Les États-Unis se retrouvent, pour leur part, à la 16e place, n'ayant aucune loi pour définir le nombre d'heures ouvrées par semaine. Au Moyen-Orient, en revanche, la loi autorise des semaines de travail allant jusqu'à 60 heures !

1 Commentaire
mehdi23
mehdi23
il y a 2 semaines

Je suis particulièrement sceptique concernant le fait que l'Allemagne travaille moins que certains pays européens dont la France. Si on résume déjà que le temps pleins est de 35 heures en France comparé à 38-40 heures en Allemagne, une retraite de 67 ans en Allemagne comparé à 62 ans en France sans parler des jours fériés et vacances. Je ne pense pas que ça soit l'Allemagne qui est le premier pays à bosser le moins. Concernant les autres pays cités, je ne commenterais car je suis pas dans ces pays pour juger. Je fais un comparatif entre deux pays que je connais bien.

Répondre