Close

Salaire espéré après les études

Bonjour à toutes et à tous, visiteur depuis quelques mois mais nouveaux depuis peu j'avoue être attiré par ce blog qui depuis mes visites m'a pas mal rensigné. J'ai donc franchis le pas de l'inscription et c'est aujourd'hui que je me présente à vous et vous transmet mon but. En effet, titulaire l'an prochain d'un bachelor en marketing et vente obtenu en 3 ans d'alternance dans differentes boites et secteurs, je souhaite partir l'an prochain après l'optention de mon diplome pour Montréal en compagnie de ma compagne titulaire d'un BTS management des unités commerciales. Par conséquent nous aurions souhaité savoir :
- si mon diplome (bachelor) et le diplome de mon amie (BTS) auraient des valeurs, reconnaissances au québec à Montréal ?
- si notre alternance respective serait bénéfique pour trouver rapidement du travail pour moi un bac+3 et mon amie un bac+2 ?
- et à quel salaire prétendre après mon diplome ? avec une expérience d'un peu plus de 3ans déjà
- les salaires actuels d'un directeur commercial, chef des ventes, chef de secteur, manageur commercial ... des postes dans ce genre étant donné ma perspective optimiste d'évolution ... rapide (espérons le du moins =D).
Merci de faire partager votre savoir, vécu, informations et pensées. Merci de plus au site et à chacun, à travers tous pour le nombre d'informations que j'ai pu amasser quant à mon projet d'expatriation.

Ici au Quebec meme si quelqu un est titulaire d un diplome requis pour un emploi de leur pays, les gens sont toujours demandes a completer un niveau d etude du systeme quebecois, apres equivalence.

En fait, les diplômes ne sont toujours pas reconnus ici. Je suis en RH et chez nous, les gens qui ont fait des études ailleurs et qui, en plus, n'ont pas réussi à avoir d'expérience québécoise ne sont jamais retenus.

Alors avant de parler de salaire, songez seulement qu'il faudra peut-être recommencer tout au bas de l'échelle et gravir les echelons tranquillement. Certains mettent un an à avoir le même train de vie que chez eux (ou mieux), d'autres y arrivent après 5,6,7 ans. Bon courage !

Ce que je pourrais tout de suite vous conseiller toutefois, c'est de faire faire vos équivalences. Lorsque vous serez ici et que vous postulerez, envoyez toujours des copies de vos équivalences émises par le MICC avec votre CV. ;)

Tiens... voici un lien fort intéressant :

http://imt.emploiquebec.net/mtg/inter/n … 3=9&PT4=53

Vous pouvez également jeter un oeil sur : www.jobboom.ca

Bonjour, merci de votre réponse, donc tant pis je reppartirai en bas de l'échelle en espérant par contre ais-je des chances de trouver dans mon secteur (vente commerce) meme en bas de l'échelle pour grimper par la suite rapidement j'espere ou devrai-je attaquer par des petits boulots quelconques pour avoir seulement une expérience au Québec ? Qu'est-ce que le MICC ? Comment demander les équivalences ?
Merci pour les liens :)

Le bachelor équivaut bien à un baccalaureat au quebec ? auriez vous des exemples de cv à me communiquer sachant que vous etes dans les RH, pour voir comment se présente un cv à Montreal et essayer de retrouver une equivalence de diplome.

Pour le bachelor, je laisse aux immigrants le soin de répondre. Ici, le baccalauréat, c'est 3 ans d'université.

MICC = Ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles. C'est lui qui délivre les équivalences après études de vos diplômes. Cela peut prendre quelques mois et coûte environ 120 $ je crois.

Pour des modèles de CV à la québécoise, jetez un coup d'oeil sur Jobbboom ou tapez « CV à la québécoise » dans Google. Mais ne vous arrêtez pas trop à cela. J'ai vu des milliers de CV defiler en 6 ans et en autant qu'ils soient clairs, bien présentés et sans faute, les gestionnaires ne s'arrêtent pas au fait que le CV est « à la française » ou « à la québécoise ».

Incluez : champs de compétences, expériences et formation. Chez nous, on aime bien quand les gens mettent d'abord la formation. Cela évite de passer à travers un CV pour se rendre compte au bout de trois pages que la personne n'a pas la formation requise. D'ailleurs, je dis trois pages, mais les gestionnaires consacrent entre 20 et 30 secondes à la lecture d'un CV. C'est donc préférable qu'il soit court.

Nouvelle discussion
connection to localhost:9312 failed (errno=111, msg=Connection refused)