Close

Pourquoi s'expatrier? Partagez les raisons de votre expatriation

Topic interressant mais neanmoins pas assez representatif......en effet, ne repondent que ceux qui aimerait faire le pas et ceux qui sont parfaitement heureux et qui se felicitent de l'avoir franchi, il n'en resulte donc que des commentaires positifs. Ceux et celles qui se sont cassé le nez ne s'exprimant pas, et pourtant ils sont légion a être rentré en Europe après un échec, que se soit sur le plan social, professionnel ou financier.....
Personellement je fais parti de la categorie qui s'en félicite,   j'ai quitté la France pour des raisons de securité , de manque de civisme et de sociabilité, et en second lieu des raisons de fiscalité que toutefois j'avais appris a gèrer.
Quand vous vous faites cambriolé 8 fois dont 2 fois dans le meme mois, que vous devez racheter les tel. portables avant meme de vous etre habitué a leurs fonctionement, que vous en etes au 7eme scooter volé et que le vendeur commence a vous tutoyer quand vous poussez la porte de la concession.......vous vous lassez......... et a force de se voir mal parlé par la préposée du guichet de la poste protègée des gifles par sa vitre de 15mm, ou  etre le sujet ou le temoin d'insultes diverses et variés dans la circulation, je commençais a devenir aussi cons et rustres que ceux qui les lançaient et les bases elementaires de courtoisie que m'a maman s'etait appliqué a m'apprendre disparaissait peu a peu sans que je m'en rende compte.
Beaucoup d'entre vous me diront, je ne me suis jamais fais cambrioler, ni casser la voiture, ni volé mon phone, et j'ai le meme scoot depuis 3 ans......je sais, une de mes filles est resté en France et ne s'est jamais faite cambrioler et j'admet que j'etais peut etre un chat noir mais tout ce que je décris est strictement vrai, meme la tirelire de mon fils et les pots decoratifs du jardin sont partient pendant une nuit. Bref , marre de tout cela et encore plus quand il faut fallait faire le cheque trimestriel a l'URSAFF!!!!!
J'ai trouvé très exactement ce que je voulais ici, le quidam me tient la porte a l'entrée du magasins, et celui a que "JE" bouscule s'excuse plus vite que je n'ai le temps de le faire,  la postière me dit "bonjour", "comment allez vous aujourd'hui", me remercie pour l'achat de 2 timbres et me souhaite une excellente journée, la caissière du supermarché me dit quelques banalités agréables pendant qu'un employé me range mes affaires dans les sacs que je choisi en papier et que je ne paye pas. En sortant du magasin je pense  que plus tard je pourrai utiliser un de ses caddie a siège electrique mis gracieusement a la disposition des personnes agées et qu'un employé ramenera, avec le sourire,  mes courses jusque dans le coffre de ma voiture.  Je change mon portable quand le mien devient vetuste, et quand il m'arrive de l'oublier quelque part on m'appelle pour le recupèrer, pareil pour mon portefeuille qu'un policier me ramenera a la maison ( tout ceci ne m'est pas arrivé une fois, mais plusieur fois, je ne suis pas de nature distraite , mais j'aime faire confiance a mes contemporains et je n'aime pas etre obligé de surveiller sans cesse mes affaires) Ma voiture et ma maison sont toujours ouvertes, meme quand je part en vacances, et mes enfants retrouvent leurs bicyclette le matin, quand ils l'ont laissé trainé dehors la veille.
Quand a moi, je travaille beaucoup moins, c'est un choix,  et surtout, sans stress, je ne gagne pas plus qu'en France, voir moins, mais avec un niveaux et un confort de vie bien superieur, j'ai réappris a dire bonjour et merci et a sourire. Mes enfants sont parfaitement bien scolarisés et mon fils ne se plaint plus de voir des camarades se battre ou "cracher" dans la cour de recreation.
J'en reviens a ceux pour qui cela a été un echec cuisant et qui ont du repartir,  j'en ai croisé plusieurs, dont certains qui sont repartit en pleurant. S'expatriern'est pas toujours facile, et selon votre personalité, peut etre tres difficile, l'Americain a enormement de qualité, j'en site plus haut, mais il a aussi d'enorme defaut, il vous sera difficile d'aborder des sujets de conversation autre que son boulot, son revenu annuel,  sa maison, sa voiture et eventuellement sa tondeuse auto-portée s'il possède un John Deer, sa vie tourne autour de ça,  son horizon se limite aux frontiere des USA, voir souvent de son Etat. le reste ne l'interresse pas, je me souviens d'un americain qui m'a demandé si en France nous avions l'eau courante et un refrigerateur dans la cuisine.......desesperant.  Pour aimer l'Amerique il faut aimer l'Americain et accepter ses defauts, car a force vous ne verrez plus que ses mauvais coté et vous serez tres vite exaspèré.
Trouver un job est simple, je dirai sur un claquement de doigt, mais le business est féroce et s'y faire sa place est dure, ne comptez pas faire fortune en ouvrant une crèperie ou en important un savoir faire Made in France, ils ne vous ont pas attendu et ils préféreront toujours un burger ou une Pizza peperroni a une Perros Guirec au beurre salé, comme il prefereront toujours leurs donuts a un eclair au chocolat.......une reussite social s'affiche par une Cadillac flambant neuve, alors que c'est un gros veau energivore, mais c'est comme ça, ça fait partie de leurs culture...... ceci juste pour vous donner une idée

paulesaez :

Bonjour Michel vous êtes de Toulon ?pourriez-vous me dire ce que vous pensez des États-Unis ,pour y vivre car je souhaite m' installer sur Miami avec intention d'ouvrir une pizzeria au feu de bois merci à bientôt au  plaisir de pouvoir vous lire

Je ne suis pas certain de savoir repondre a un commentaire correctement sur ce blog.

de Sanary s/Mer, charmant village Provencale a proximité de.......La Seyne
Je peux vous  donner mon avis sur la restauration , j'ai essayé,  j'ai donné, j'ai payé.....
J'ai aussi tenté et donné avec la Pizza
Tres dur , l'americain n'aime que ce qu'il connait deja, ce avec quoi il a grandit et a été élevé, il avait deja une grosse part de pizza au pepperoni dans sa chaise haute, et il connait Ponderosa, Dennys, Cracker Barrel, Pizza Dominos, Pizza Hut, Papa John's.......il ne jure que part eux et ils sont indetronable.
Un pizzaïolo de la cote d'Azur (ou d'ailleurs) qui va gouter une Papa Johns la qualifiera de "poison violent" et en fera un freesbee.
Il ne connaisse pas la Pizza tel que vous l'entendez , ils pourront l'aimer, mais il reviendront toujours chez Papa John's. La pizza "au feu de bois " est un concept qui leurs est pratiquement inconnu, et dont ils se fichent, a mon avis, royalement, il trouveront ça marrant mais ils se plaindront des bulles de pates legerement noircis et croustillante sur le tour de leur pizza.....garantie sur facture.
Je ne dis pas que c'est impossible, j'ai un ami qui c'est installé sur le secteur d'Orlando avec sa Pizzeria "façon France" ( il est de Bandol)  , cela fait sept ans, et il a commencé a sortir la tete de l'eau apres 3 a 4 ans de galère.....et quasiment pas de concurrent dans un rayon de 5km.  C'est tres difficile et long de leurs faire accepter un produit .
Miami n'est pas ma tasse de thé, trop blin bling, et beaucoup trop de Latinos,  je ne m'habille pas en Dolce Gabana et ne parles pas l'Espagnol, quoiqu'ils en soit les latinos n'ont pas la meme culture gastronomique que les US, et ça peut leurs plaire malgré qu'ils sont tous tres americanisés.
Une pizzeria peut etre profitable, mais a mon avis, soit vous reprenez une pizzeria existante, qui a deja une clientele, un C.A ,en prenant garde de ne pas en avoir 3 autres a proche proximité et vous conservez leur recette et maniere de faire, , soit vous allez au devant de grosse desilusion. Cela ne vous empechera pas de, petit a petit, rajouter une gamme de "vrai" pizza a votre carte que vous appelerez "Old Fashioned" ou "wood fire"
Personnelement, et pour beaucoup de raison,  J'eviterai Miami et chercherai du coté de Fort Lauderdale, tres grosse clientele de Quebecquois (Francophone) pendant 6 mois de l'année, le Quebecquois a la particularité de toujours preferer un commerce francophone et sa culture gastronomique se rapproche beaucoup de la notre.

Bonjour nous serons sur Miami prochainement en date du 30 octobre ,les Américains sont-ils friand de pizza au feu de bois ? Merci de votre réponse au plaisir

Désolé je viens de voir votre commentaire a l' instant un grand merci

salut moi c'est william je suis infographe aller vivre au USA  est un projet que je realise bientot mais cependant pour votre pizzeria j'offres mais services de graphiste que ce soit pour le logo ou pour les carte de viste banniere bref n'hesiter pas a+

pour ma part hors mit les multiples reves que je voudrais realiser au USA l'une des raisons qui me pousse à aller vivre au USA  est que c'est sans doute l'un des seul pays sinon le seul ou tout es possible et je dit bien tout un clochard peu ce retrouver le lendemain à la tete d'un empire de plus de 500 milliards de dollars

williameleven :

pour ma part hors mit les multiples reves que je voudrais realiser au USA l'une des raisons qui me pousse à aller vivre au USA  est que c'est sans doute l'un des seul pays sinon le seul ou tout es possible et je dit bien tout un clochard peu ce retrouver le lendemain à la tete d'un empire de plus de 500 milliards de dollars

Dans tes rêves... non ça n'existe pas, ni aujourd'hui, ni hier et encore moins demain.
Si tu penses le contraire, cite moi un exemple, rien qu'un et tu verras que tu ne le trouveras pas.

Les Bill Gates, les Steve Jobs, les Rockefeller, les Carnegie, les Morgan Chase, etc... aucun d'entre eux n'a jamais été clochard à aucun moment de leur vie.

Aux USA, peut être encore plus qu'ailleurs, le système ne te permet quasiment pas de rebondir car tout est archivé, vérifié et controlé.
Un exemple tout bête, demande a quelqu'un qui a un tout simple DUI parce qu'il a bu un verre de trop au mariage de sa cousine et qui de ce fait a perdu son job si ça va être facile d'en retrouver un, ou a un autre qui a fait un séjour en prison pour des bricoles, si ça va même lui être possible de louer un appart' à sa sortie de prison.

Oulah!!!! Willy......faut que tu redescendes sur terre....... un clochard ne sera jamais milliardaire ni en France ni aux States, a moins de gagner au lotto mais il ne joue pas, et meme s' il trouve un billet gagnant il ne restera pas riche tres longtemps...... plus ici que partout ailleurs le clochard est clochard parcequ'il ne vaut guère mieux, sinon il ne serait pas clochard. Sans parler de devenir "milliardaire" celui qui s'en sort bien et qui arrive a se constituer un certain patrimoine est celui qui se bouge le Q, grave, et qui a de la gamberge, les baltringues trouveront mieux leurs places en France qu'ici.
N'oublie pas non plus que tu fais partie de la generation de jeunes qui ont TOUS choisis de faire, soit un master de commerce, soit des etudes d'infographie...... il est vrai que passer sa vie devant un ecran a exprimer sa creativité et se faire des delires sur photoshop laisse reveur, mais il y a aujourd'hui des dizaines de milliers d'infographistes a la rue, heureux de te pondre un logo pour 40$ pendant que les indiens le feront pour un bol de riz aux curry et beaucoup plus vite que toi.......un bon mecanicien diesiliste a bien plus de chance de s'enrichir qu'un info graphiste.
Arrives avec un CAP de menuisier-ebeniste, ou un bac pro d'electro technicien,  ou soudeur, charpentier nautique, tailleurs de pierre ou horloger, tu auras du taff dans la journée, dans l'heure, tu demarreras a 6000$/mois, et si t'es pas mauvais, que tu aimes ton metier et que tu t'y passiones, ton salaire pourra etre plus que doublé en moins d'un an et a defaut de devenir milliardaire tu pourra te construire une vie tres confortable. Ensuite si t'es entreprenant et que, plus tard, tu montes ta société tu auras une chance de devenir "riche"....... attention, il faudra aussi aimer les USA et les americains, respecter leurs loi, leurs culture, savoir dire "bonjour monsieur l'agent"  et bien garder les mains sur le volant quand il te controle, sans quoi je ne te promet rien.

salut nous somme un peu sortie du sujet mais neanmoins permeter moi de preciser ma penser les etats-unis est le pays du tout es possible personne ne me diras le contraire depuis la nuit des temps de grand hommes et hommes d'affaire on deja prouver qu'au USA si tu veut tu peu et comme eux meme le disent si bien "the limit is the sky" donald trump a fait faillite 7 fois et 7 fois il est redevenus milliardaire andrew carnegie etait clochard quand il est arriver au USA ensuite il est devenue l'homme le plus puissant des usa sinon du monde au 19eme siecle mais bref comme tu la dit il faut que je redecente sur terre

williameleven :

salut nous somme un peu sortie du sujet mais neanmoins permeter moi de preciser ma penser les etats-unis est le pays du tout es possible personne ne me diras le contraire depuis la nuit des temps de grand hommes et hommes d'affaire on deja prouver qu'au USA si tu veut tu peu et comme eux meme le disent si bien "the limit is the sky" donald trump a fait faillite 7 fois et 7 fois il est redevenus milliardaire andrew carnegie etait clochard quand il est arriver au USA ensuite il est devenue l'homme le plus puissant des usa sinon du monde au 19eme siecle mais bref comme tu la dit il faut que je redecente sur terre

Carnegie à immigré d'Ecosse aux USA avec sa famille en 1848 et ils étaient pauvres, ce qui ne veut pas forcement dire qu'ils étaient des clochards...
D'ailleurs il a toujours travaillé avant même de devenir un capitaine d'industrie et de faire fortune dans l'acier.

Trump a hérité d'une fortune familiale et entre nous, il n'aura jamais eu que le mal de naitre... 
Autant Carnegie est indiscutablement un self made man, autant un Trump est né avec une cuillère d'argent dans la bouche qu'il n'aura jamais quitté.

Nouvelle discussion

Assurance santé expatrié Etats-Unis

Conseils pour bien choisir votre assurance santé aux Etats-Unis.

Déménagement aux Etats-Unis

Conseils pour préparer votre déménagement aux Etats-Unis

Assurance voyage Etats-Unis

Conseils pour bien choisir votre assurance voyage aux Etats-Unis

Billet d'avion Etats-Unis

Trouvez les meilleurs prix pour votre billet d'avion pour les Etats-Unis