Grossesse aux Émirats Arabes Unis

Un nouveau né
Shutterstock.com
Actualisé 2021-12-22 13:51

Si vous décidez de fonder une famille durant votre expatriation aux Émirats Arabes Unis, le pays possède un système de santé développé et des infrastructures modernes dédiés à la maternité.

Les Émirats arabes unis étant cependant régis par les lois islamiques, les étrangers doivent se plier à un certain nombre de restrictions. Ainsi, la condition sine qua non pour accéder aux services de maternité des EAU est le mariage : une femme doit être légalement mariée, acte de mariage à l'appui, pour accoucher aux EAU.

Maternités aux Émirats Arabes Unis

Pour accoucher aux Émirats Arabes Unis, on va uniquement à l'hôpital ou à la clinique, l'accouchement à domicile ne faisant pas partie des pratiques proposées dans le pays.

Aux EAU, les médecins sont tous rattachés à un centre médical et la plupart des centres médicaux et des petits hôpitaux possèdent un service une maternité. Pour avoir accès aux soins de maternité, il faut prendre rendez-vous dans un hôpital.

Dans les grands émirats comme Dubaï et Abu Dhabi, les femmes enceintes disposent d'établissements tels que Medcare Women and Children Hospital, spécialisés dans la maternité et la pédiatrie.

Pour trouver un médecin, vous pouvez consulter le site Internet de l'hôpital auquel vous avez accès, prendre rendez-vous et vous présenter pour votre première visite, en présentant les documents suivants :

  • Votre carte d'assurance-maladie actuelle
  • Acte de mariage original
  • Votre pièce d'identité et celle de votre conjoint
  • Copies de vos visas de résidence

Important :

L'avortement est illégal aux Émirats arabes unis, mais sont administrés qu'en cas d'urgence (lorsque la vie de la mère est en danger) ou en cas de maladie génétique mortelle.

Coûts des soins de maternité aux Emirats Arabes Unis

Accoucher aux Émirats Arabes Unis coûte cher. Si vous décidez d'accoucher dans un hôpital public, la facture peut aller jusqu'à 30 000 AED. Naturellement, les hôpitaux publics sont nettement moins chers, mais seulement dans une certaine mesure. Comptez plus de 7 000 AED !

Devant les coûts élevés des soins médicaux aux Émirats Arabes Unis, il est plus qu'essentiel d'avoir une assurance santé appropriée. D'ailleurs, il est désormais légalement requis que chaque employé dans le pays soit couvert par une mutuelle d'entreprise.

Dans le cas d'une femme expatriée, enceinte et non salariée, donc non couverte par une mutuelle d'entreprise, son conjoint doit l'ajouter en tant que personne à charge sur sa police d'assurance et cette dernière doit comporter une couverture pour la maternité.

Lors de la planification de votre grossesse, assurez-vous que vos prestations d'assurance-maternité soient activées au moment venu : certaines compagnies d'assurance pratiquent une période de carence de 6 mois avant l'activation des prestations pour la grossesse et la maternité.

Naissance aux Émirats Arabes Unis : l'administration

L'enfant doit être déclaré dans les 30 jours qui suivent sa naissance aux Emirats Arabes Unis. Pour recevoir son acte de naissance, il faut présenter les documents suivants :

  • Acte de mariage (attesté et traduit en arabe)
  • Copie du passeport et du visa de résidence de son père et de sa mère
  • Avis de naissance remis par l'hôpital

Les étapes suivantes seront consacrées à la création de son passeport, l'obtention de sa résidence visa et de sa carte d'identité émiratie. Les parents disposent d'un délai de 120 jours à compter du jour de sa naissance pour faire ces démarches. Il existe des agences spécialisées dans ce type de démarches administratives, contre paiement.

Important

Un bébé de parents expatriés né aux Émirats arabes unis n'est pas automatiquement éligible à la citoyenneté locale. Il sera de la nationalité de ses parents. Si les parents sont de nationalités différentes, le bébé se verra attribuer la nationalité du père.

Garde d'enfants aux Emirats Arabes Unis

Les Emirats Arabes Unis ne manquent pas de garderies, cependant, la plupart des établissements acceptent les enfants à partir d'un an et demi. Pour les plus jeunes, vous pouvez engager une nounou agréée, une option toutefois coûteuse aux Émirats arabes unis.

Pour un budget maîtrisé, vous pouvez participer à un programme Au Pair ou embaucher une nounou depuis votre pays d'origine, d'Inde et des Philippines. Si vous embauchez une nounou à l'étranger, vous devrez lui payer le salaire minimum requis par le gouvernement des Émirats arabes unis.

Aux  Émirats arabes unis, les enfants sont généralement vaccinés contre la tuberculose (TB), l'hépatite B (VHB), la polio (VPI/VPO), la diphtérie, la coqueluche (coqueluche), le tétanos (Dtap), l'Haemophilus Influenza (Hib) et le conjugué pneumococcique (PCV). Vérifiez si ces vaccinations sont couvertes par votre assurance maladie, mais si vous êtes résidents votre enfant peut se faire vacciner gratuitement à la clinique attribuée à votre lieu de résidence. Dans ce cas, vous devrez fournir un certain nombre de documents, notamment votre carte d'identité émiratie et la copie récente d'une facture de services publics.

En règle générale, les employées des Émirats arabes unis ont droit à 45 jours de congé de maternité. Si la femme possède plus d'un an d'ancienneté dans l'entreprise, elle perçoit le plein salaire pendant son congé de maternité. Autrement, elle a droit à un salaire, mais réduit.

A noter que les employées du gouvernement ont droit à trois mois de congé de maternité avec plein salaire.

Le congé de paternité n'existe pas vraiment aux EAU, cependant, les employés du gouvernement se voient offrir trois jours d'arrêt.

Bon à savoir :

En 2014, le gouvernement des Émirats arabes unis a adopté une loi rendant l'allaitement maternel obligatoire pendant les 18 premiers mois de la vie du bébé. Il existe actuellement une interdiction générale de la promotion et de la publicité des préparations et autres produits de nutrition infantile alternatifs dans le pays. En résumé, l'allaitement est fortement encouragé par le gouvernement des Émirats arabes unis ! 

Liens utiles :

Hôpital pour femmes et enfants
Ministère de la Santé et de la Prévention
Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (attestation)

Allaitement aux Émirats arabes unis

En 2014, le gouvernement a adopté une loi rendant l'allaitement obligatoire pendant les 18 premiers mois ; en 2018, ils ont interdit toutes les promotions de lait maternisé, comme une approbation supplémentaire de la politique officielle d'allaitement maternel des Émirats arabes unis. Fondamentalement, l'allaitement maternel est énormément encouragé, même en public, et il y a beaucoup de bruit pour le propager avec des campagnes médiatiques et des initiatives gouvernementales. Cela dit, vous devez être discret lorsque vous nourrissez votre enfant en public en vous couvrant d'équipements de protection tels qu'un foulard ou une étole.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.