Le système de santé en Grèce
Shutterstock.com
Actualisé il y a 2 semaines

Lors d'une expatriation, il faut prendre en compte différents paramètres. L'un des points importants concerne la santé. Les médecins en Grèce font un travail admirable, mais bien que l'économie du pays s'améliore nettement, le système de santé en Grèce souffre encore, et en cas de problème sérieux, il est pour l'instant conseillé de se tourner vers le secteur privé. Saviez-vous que la baguette d'Esculape (le symbole des médecins) provient de la mythologie grecque ?

Le système de santé en Grèce

La santé n'est pas quelque chose à prendre à la légère. Il est aujourd'hui reconnu que faire du sport et avoir une alimentation équilibrée est indispensable, mais un accident ou une maladie peuvent toujours venir nous gâcher la vie. Il est donc primordial de compter sur les soins médicaux qui nous seront apportés en cas d'imprévu. Si vous êtes expatrié en Grèce, en cas de problème grave ou d'hospitalisation, attendez-vous à des dépenses plus élevées que dans d'autres pays, car il est préférable de se tourner vers le secteur privé.

Le système de santé en Grèce (ESY), nommé NHS (National health service) dans de nombreux pays, est placé sous le contrôle du ministère de la Santé. Avec les problèmes économiques subis par la Grèce ces dernières années et les solutions austères imposées, le système national de soins est malheureusement dans le même état que les gens qui en ont besoin, car le budget accordé à la santé a grandement chuté depuis 2009 en passant de 6,8 % des dépenses dans le PIB à 5 % en 2015.

Les personnes qui sont concernées sont celles ayant un revenu très faible ou vivant dans des conditions de pauvreté extrême et n'étant pas assurées. En ayant une pension d'un montant raisonnable, ou un bon salaire et une assurance santé de qualité, vous n'avez pas à vous préoccuper.

On trouve de nombreuses pharmacies sur l'ensemble du territoire, elles sont bien achalandées, et la crise « aidant », elles vendent beaucoup de médicaments génériques qui ont le même dosage de composants actifs que ceux des grandes marques et une efficacité généralement identique, mais sont beaucoup moins chers ! À titre indicatif, le dinitrate d'isosorbide est entre 20 et 30 fois plus économique que dans d'autres pays.

Pour rendre honneur à leur dévouement, soulignons que depuis 2009, des médecins hommes et femmes et des soignants(es) ont fait preuve d'une formidable solidarité en créant et en faisant fonctionner bénévolement une quarantaine de pharmacies et de cliniques autogérées sur l'ensemble du territoire. Toute personne, quel que soit sa nationalité, son origine ou son statut social, n'ayant pas accès aux soins publics est prise en charge dans ces établissements qui ont sauvé des milliers de vies. Nommons entre les organismes soutenant cette initiative le collectif Solidarité France-Grèce pour la santé, qui a apporté son soutien financier.

La sécurité sociale en Grèce

Le système de sécurité sociale en Grèce est composé de plusieurs régimes auxquels les travailleurs sont affiliés. L'EFKA (Fonds unifié pour la sécurité sociale) est le principal organisme d'assurance, il est contrôlé par le ministère du Travail et intègre différentes caisses sociales de l'IKA-ETAM pour les salariés et les fonctionnaires ainsi que les organismes pour les travailleurs indépendants, les marins, les agriculteurs et les professions libérales. Une fois affilié, vous avez un numéro AMKA qui vous donne accès aux soins et aux médicaments gratuits.

Les allocations familiales n'existent plus, elles ont été abolies, mais il y a quelques aides pour les plus défavorisés, les familles nombreuses et les orphelins.

La sécurité sociale grecque est financée par les cotisations qui sont versées par les assurés, les employeurs et l'État. Elle finance les assurances maladie, vieillesse, maternité, survivants, invalidité et chômage. Les cotisations sont actuellement de 4,3 % pour l'employeur et 2,15 % pour le salarié en ce qui concerne l'assurance maladie et maternité (prestations en nature) ; 0,25 % pour l'employeur et 0,40 % pour le salarié pour les prestations en nature ; 13,33 % pour l'employeur et 6,67 % pour le salarié pour les pensions ; et 3,68 % pour l'employeur et 1,93 % pour le salarié concernant l'assurance chômage.

La Grèce est liée à la France et à d'autres pays par des accords en matière de sécurité sociale, les Français(es) travaillant en Grèce relèvent du régime grec, mais peuvent aussi adhérer à une assurance volontaire pour expatriés en s'adressant à la Caisse des Français de l'étranger. Les ressortissants d'autres pays doivent vérifier s'il existe un accord entre leur pays et la Grèce en prenant contact avec l'ambassade de Grèce de leur pays de résidence.

Assurance santé privée en Grèce

De nombreux expatriés choisissent de souscrire une assurance santé avant leur départ. Parmi les leaders mondiaux en matière d'assurance santé, on retrouve :

N'hésitez pas à prendre contact avec l'assureur de votre choix en fonction de vos besoins. Vous pouvez aussi obtenir gratuitement un devis sur notre page Assurance santé expatrié en Grèce.

Les hôpitaux en Grèce

En 2018, les hôpitaux grecs ne sont pas au mieux de leur forme... Les médecins et chirurgiens présents font des merveilles, mais les établissements sont souvent saturés, surtout dans la capitale et les grandes agglomérations (où les problèmes graves sont traités), les effectifs manquent, et les installations peuvent être grandement améliorées.

Tournez-vous vers les médecins et les hôpitaux privés, ils sont à la pointe de la technologie. En cas d'incident majeur, un accident ou une maladie grave, dans les établissements privés, vous serez pris(e) en charge immédiatement et assuré de recevoir les soins adaptés. Dans les hôpitaux publics, il faut attendre, parfois longtemps...

Tournez-vous par exemple vers le Centre Médical d'Athènes, la clinique générale Athinaion, la clinique Genesis, le groupe Euromedica, le groupe Eurodentica, le groupe IASO, l'IASO pour enfants, le HeDeCa, la maternité Léto, l'hôpital Méditerraneo, le Metropolitan Hospital ou le Centre de diagnostique et de thérapie YGEIA.

Les soins en Grèce

En étant assuré, vous obtiendrez vos médicaments gratuitement ou moyennant une somme dérisoire. Avec un numéro AMKA (de sécurité sociale) et une prescription électronique, vous pouvez recevoir vos médicaments dans toutes les pharmacies du pays. S'il s'agit d'une ordonnance sur papier qui a été rédigée par un médecin d'un hôpital public, vous obtiendrez vos médicaments gratuitement dans l'établissement où l'on vous a fait la prescription.

Avec un numéro AMKA, vous pouvez aussi vous faire vacciner dans tous les centres médicaux et hôpitaux publics. La Croix-Rouge hellénique et l'ONG Médecins du monde peuvent également vous vacciner dans leurs polycliniques.

Les médecins et chirurgiens en Grèce sont excellents, par contre, dans le secteur public, il en manque, les nouveaux diplômés se tournant beaucoup vers d'autres pays ou vers le secteur privé. Il est clair que l'on ne s'installe pas en Grèce pour profiter du régime gratuit de soins...

Bon à savoir :

Pour prendre rendez-vous dans un hôpital, composez le 15 35 et suivez les indications (en grec et en anglais). En cas d'urgence médicale, composez le 166.

Liens utiles :

Services de santé en Grèce
Liste des hôpitaux en Grèce (en anglais)
Convention de sécurité sociale France-Grèce
La protection sociale en Grèce
Le régime grec de sécurité sociale

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.