La culture du travail à Paris

culture de travail a Paris
Shutterstock.com
Actualisé 2021-11-22 10:20

Rejoindre une nouvelle entreprise peut être intimidant. En revanche, un peu de préparation à l'avance peut drastiquement minimiser les faux-pas et d'éventuelles situations embarrassantes ! Il est essentiel de connaître d'avance les différences culturelles clés dans le milieu professionnel à Paris, des codes vestimentaires aux codes sociaux.

Les horaires de travail

Vous pourriez souvent être amené à rester plus tard au bureau. En principe, une journée de travail normale se termine vers 18h00, mais en réalité elle peut aller jusqu'à plus tard dans certains cas. Vous pouvez aussi prendre de longues pauses déjeuner, jusqu'à deux heures dans certains cas, car beaucoup d'entreprises donnent des pauses déjeuner d'une heure et demie voire deux heures. Le code du travail français limite la semaine de travail à 35 heures, même si les heures supplémentaires sont autorisées. Qui plus est, avec cinq semaines de congé annuel, travailler en France présente d'excellents avantages.

Le code vestimentaire

Réputée pour être l'une des villes les plus élégantes au monde, Paris est le lieu par excellence où il faut être bien habillé. Les habits sont considérés comme un indicateur crucial de votre style et de votre réussite pour les hommes comme pour les femmes, alors pour partir du bon pied dans un nouvel environnement professionnel, faites des choix de bon goût. 

Dans une entreprise dite “classique”, les femmes ont tendance à être simples et élégantes, alors que les hommes doivent porter des costumes foncés ou au moins porter une chemise.

Précisons cependant qu'à l'aire des start-ups et autres jeunes entreprises, le style peut être beaucoup plus décontracté selon les cas. Alors n'hésitez pas à observer les personnes lors de votre entretien et de demander quel est le code vestimentaire au sein de l'entreprise.

Parfois, il est même mentionné dans le règlement intérieur de l'entreprise, de cette façon vous ne pourrez pas vous tromper.

Se saluer

Lors de vos entretiens et de vos premier jours, il pourrait être courant de se serrer la main pour se saluer. Ce salut est à maintenir avec les CEO ou encore avec des clients.

En fonction de l'entreprise où vous êtes embauché et de la culture du travail, il pourrait être coutume de se faire la bise : un moyen de saluer ses collègues avec un bisou sur chaque joue. Si c'est le cas, en principe vous ne dépenserez pas un baiser sur la joue de votre collègue mais plutôt vous vous effleurez les joues. Cette façon de se saluer est naturelle entre amis et collègues de longue date, alors tenez-vous au courant du protocole de votre bureau et agissez en conséquence. Même si cela peut sembler excessif, à Paris il est pratique courante de saluer tous ses collègues le matin et de leur dire au revoir le soir. Encore une fois, soyez attentifs aux coutumes de votre bureau, mais ne soyez pas surpris du temps que cela peut prendre en arrivant et en partant du bureau dans l'intérêt de la courtoisie !

Un conseil, si vous n'êtes pas sûr de comment saluer la personne en face de vous, attendez qu'il ou elle fasse le premier pas, vous n'aurez plus qu'à suivre sa démarche.

Choisir ses mots attentivement

Faites attention à la façon dont vos collègues échangent entre eux, particulièrement s'ils se vouvoient ou se tutoient. En règle générale, passez à « tu » seulement lorsque votre collègue l'a fait. Évitez la vulgarité et le langage familier quand vous êtes dans un milieu professionnel. Restez à l'écart des sujets personnels et optez plutôt pour des conversations plus génériques sur les arts ou la culture, les Parisiens aiment dissocier leurs vies personnelles et professionnelles.

La ponctualité

À Paris, les rendez-vous d'affaires et d'ordre social doivent être planifiés bien à l'avance. Faire une visite impromptue pour des raisons sociales ou professionnelles est considérée comme une attitude impolie et imposante, alors assurez-vous d'organiser vos rendez-vous et d'être à l'heure. Cela dit, la ponctualité n'est pas une règle absolue en France, donc ne soyez pas surpris que votre collègue ou votre contact français ait jusqu'à dix minutes de retard, ce n'est pas considéré impoli.

Les déjeuners d'affaires

Ceux-ci peuvent durer jusqu'à deux heures et peuvent inclure le vin. Pendant la partie du repas où vous mangez, évitez des sujets de conversations personnelles et autour des affaires, ce dernier aura lieu après le dessert. Optez plutôt pour des sujets culturels ou intellectuels, évitez les blagues, le patois et un langage grossier. Maintenez une bonne posture et placez vos mains sur la table, et non sur vos genoux. Faites attention au volume de votre voix et baissez de tonalité pour correspondre à votre environnement si nécessaire.

Ne vous attendez pas à des résultats du jour au lendemain

Les expatriés pourraient se sentir frustrés par le temps que peuvent prendre les décisions dans le milieu professionnel en France. Les réunions sont courantes et peuvent engendrer de multiples discussions sur le même sujet, les minutieuses remises en question et les longues discussions font aussi partie de la norme. Évitez de mettre la pression à vos collègues pour prendre une décision, ce sera mal vu.

La culture de l'afterwork

Alors que socialiser avec ses collègues est un concept relativement nouveau par rapport aux autres pays, cette tendance a pris de l'ampleur à Paris. En fait, même le nom donné à la culture de socialiser avec ses collègues est un concept anglais adopté par les Français. Alors si vous êtes invité à un afterwork, c'est une invitation à aller prendre un verre après les heures de travail. Malgré la popularité grandissante de cette pratique, soyez prévenant à l'égard de la culture de travail de votre entreprise, qui peut ne pas être très sociale mais centrée sur le travail.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.