immobilier de paris
Shutterstock.com
Actualisé il y a 3 mois

Alors que les prix des bien immobiliers à vendre à Paris sont montés en flèche, à presque 10 000€ par mètre carré, le marché de l'immobilier à Paris demeure l'un des plus attirants au monde aux yeux des acheteurs. Après tout, Paris reste Paris, et tout investissement signifie que vous ne serez jamais à court d'options pour louer votre bien immobilier ou le revendre. Cela veut naturellement dire que la compétition est rude et que le marché évolue rapidement. Voici quelques points clés à retenir si vous souhaitez devenir propriétaire à Paris.

Où acheter ?

Les prix de l'immobilier à Paris varient dâ€un quartier à un autre. Chaque arrondissement a ses propres caractéristiques et un profil de propriété unique, des quartiers chics du 16e et 17e aux arrondissements au Nord plus abordables tels que le 11e, le 18e, le 19e et le 20e. Explorez la ville en gardant à lâ€esprit votre budget et imprégnez-vous des différents quartiers †Paris nâ€est pas une capitale gigantesque, alors vous pouvez rapidement vous faire une idée des quartiers qui vous parlent le plus. Souvenez-vous quâ€au sein du périphérique (la voie circulaire qui fait le tour de Paris), les prix seront naturellement plus élevés.

Identifiez vos besoins

Les biens immobiliers à Paris peuvent être très charmantes mais peuvent aussi poser certains problèmes †plusieurs studios se trouvent à lâ€Ã©tage supérieur dâ€un bâtiment à 6 ou 7 étages, sans ascenseurs (et beaucoup dâ€escaliers). Cela ne devrait pas poser problème à un jeune locataire, mais avez-vous prévu d'y rester à long terme ? Qu'en est-il des retraités ? Comment vous sentirez-vous par rapport à ces escaliers après quelques années ? Aurez-vous besoin dâ€un accès aux transports en commun pour vous déplacer de façon efficace ? Le rêve parisien dâ€un pied-à-terre sur le toit est admirable, mais assurez-vous de bien tenir en compte les modalités pratiques et de les respectez †vous serez ravis à long terme !

Quâ€en est-il de la banlieue parisienne ?

Avec un réseau de transport en commun développé, habiter au-delà du centre-ville (câ€est-à-dire, au-delà du périphérique) nâ€est quâ€une option économique mais aussi viable si vous travaillez dans le centre de Paris. Pensez à élargir votre recherche aux banlieues proches telles que Courbevoie, Saint-Germain-en-Laye, Montreuil, Issy-les-Moulineaux, Clichy ou Sèvres.

Comment trouver un appartement ?

Un excellent moyen de se tenir au courant des biens immobiliers à vendre est de vous arrêter dans une agence immobilière qui se trouve dans le quartier de votre choix. Une fois que vous avez trouvé un endroit qui vous intéresse, identifiez les agences immobilières et définissez vos critères. Vous pouvez aussi consulter des sites populaires comme seloger.com ou pap.fr †gardez à lâ€esprit quâ€environ 50% des propriétés à Paris sont vendues à titre personnel, alors vous aurez besoin de fouiller ou solliciter l'aide d'un chasseur de propriété.

Est-il possible de négocier le prix ?

Les biens immobiliers à Paris sont inscrites à un prix considéré équitable et raisonnable, alors même sâ€il est possible de négocier, ne vous attendez pas à pouvoir faire une offre inférieure. Les négociations ne se prolongent pas à Paris, et de bonnes propriétés à des prix raisonnables peuvent disparaître du marché vraiment rapidement. Soyez réaliste avec vos négociations et suivez les conseils de votre agent.

Les procédures

Une fois que vous avec trouvé un bien qui vous plaît, votre agent et vous devrez définir une offre dâ€achat †une offre officielle. Idéalement votre notaire (voir ci-dessous) ou votre avocat devrait être présent pour cette transaction. Ensuite, place au compromis de vente, un accord mutuel entre vous, lâ€acheteur et le vendeur. La promesse de vente vient ensuite, dans laquelle le vendeur accepte de vendre à lâ€acheteur exclusivement, au prix consenti, dans le cadre dâ€un délai convenu. Un dépôt de 10% est normalement effectué au notaire à ce stade. En tant quâ€acheteur, vous avez 10 jours pour vous retirer de lâ€accord sans frais, après quoi vous perdrez votre dépôt. Dâ€ici, le notaire recueillera et réunira tous les documents importants associés à la vente. Une fois que tout est en règle, lâ€acte de vente sâ€ensuit : il s'agit de la finalisation de la vente.

Quâ€est-ce quâ€un notaire ?

Un notaire est un fonctionnaire qui encadre le processus de vente, et qui est présent lorsque lâ€acte de vente est signé. Ils sont aussi responsables de confirmer les détails de la vente (l'identité des parties concernées) et à sâ€assurer de la validité juridique de la vente dans tous les aspects. Un notaire peut même représenter lâ€acheteur et le vendeur, mais il est toujours recommandé dâ€avoir votre propre notaire qui a seulement vos intérêts en vue.

Les frais additionnels

Votre notaire traitera votre dépôt ou paiements finaux †ces derniers ne sont jamais réglés directement au vendeur. Les frais dâ€agents sont autour de 7.5% de la valeur de la propriété, tandis que les frais de notaire tournent autour de 0.825%.

Nous faisons de notre mieux pour que les informations fournies dans nos guides soient précises et à jour. Si vous avez toutefois relevé des inexactitudes dans cet article, n'hésitez pas à nous le signaler en laissant un commentaire ci-dessous et nous y apporterons les modifications nécessaires.