Les meilleures destinations pour exercer comme infirmier

  • Infirmiers
Article
Publié le 2017-03-23 15:00

Le secteur des métiers de la santé est en plein essor depuis quelques années. De nombreux pays font face à un besoin de main d'oeuvre spécialisé et n'hésitent pas à recruter hors de leurs frontières. Si ce métier vous intéresse ou que vous exercez déjà en tant qu'infirmier, pourquoi ne pas en profiter pour tenter une aventure professionnelle à l’étranger ? Mais où ? Expat.com vous propose un aperçu des pays où le métier d'infirmier est très porteur et bien payé.

Il paraît que les métiers de l'enseignement et de la finance s'exporte bien. Mais avez-vous déjà songé à une carrière internationale dans le milieu de la santé, plus particulièrement en tant qu'infirmier ? Si vous avez les qualifications requises, vous pourrez obtenir les autorisations pour exercer votre métier à l'étranger. Le salaire d'un infirmier peut varier d'un continent à l'autre, et de bonnes surprises peuvent vous attendre dans de nombreux pays.

Infirmier aux États-Unis : une profession lucrative

Les États-Unis sont une mosaïque d'Etats offrant chacun des opportunités aux professionnelles stimulantes. Si vous souhaitez exercer votre profession d'infirmier, que ce soit dans la capitale ou à New York, Los Angeles ou en Californie, vous devrez d'abord vous signaler auprès des autorités concernées. Chacun des États possède sa propre instance régulatrice, contrairement à d'autres pays où l'enregistrement se fait au niveau national. Néanmoins, grâce au Nurse Licensure Compact, un permis délivré par un État spécifique peut être reconnu par plusieurs autres. Si la bougeotte vous prend, vous pourrez ainsi travailler dans plusieurs états américains. L'un des autres avantages d'exercer le métier d'infirmier aux États-Unis, c'est que vous serez éligible à un salaire moyen tournant autour des 66 000 $US.

Un système de santé ultra performant au Canada

Le système de santé canadien offre également de multiples opportunités aux professionnels de la santé souhaitant s'aventurer en Amérique du Nord. Si vous songez donc à vous installer à Montréal, ou encore à Vancouver, deux des destinations les plus privilégiées par les expatriés au Canada, vous n'aurez pas de mal à être embauché dans le milieu de la santé. Mieux : il est possible que le Canada vous débauche, tant les besoins sont importants dans ce secteur ! La profession d'infirmier est régularisé au niveau provincial, comme c'est le cas aux États-Unis. Votre maîtrise du français sera sans doute l'un de vos atouts, mis à part vos diplômes, si vous souhaitez travailler au Québec. D'une manière générale, quelle que soit la province où vous avez choisi d'exercer, attendez-vous à gagner en moyenne 60 000 $US par an.

Le Royaume-Uni : l'excellence en matière de santé

Le National Health Service (NHS) est réputé dans le monde entier. Similaire au système canadien, le Royaume-Uni est une destination de choix pour les professionnels de la santé. Si vous souhaitez y exercer le métier d'infirmier, commencez par vous immatriculer auprès de l'instance régulatrice concernée, le Nursing & Midwifery Council. Alors de le coût de la vie est jugé plutôt élevé au Royaume-Uni, variant cependant d'une région à l'autre, attendez-vous à un salaire moyen de 30 000 US$ par année. En allant exercer au Royaume-Uni, vous profiterez d'une qualité de vie incomparable, que vous ayez choisi de vous installer dans l'une de ses métropoles urbaines ou en campagne pour être plus proche de la nature.

La Norvège : le bien-être au cœur des priorités

La Scandinavie est réputée non seulement pour sa fiscalité élevée mais également pour son impressionnant système d'aide sociale. La Norvège ne fait pas exception à la règle. Il s'agit d'ailleurs du pays dont les habitants sont les plus heureux au monde, probablement en raison de la qualité de vie et du sentiment de bien-être qu'elle leur procure. Néanmoins, la Norvège diffère quelque peu du reste des pays scandinaves sur le plan professionnel. Si vous avez l'intention de vous y installer et d'y travailler, vous devrez satisfaire certains critères linguistiques pour être éligible à un visa de travail. En termes de salaires, par ailleurs, vous gagnerez probablement environ 30 $US de l'heure, selon les dernières estimations, ce qui vous amènera à une moyenne de 50 000 $US par an, soit 6% inférieure à la moyenne nationale. Cela ne devrait pas pour autant vous décourager à exercer votre profession en Norvège vu les multiples autre avantages dont vous bénéficierez.

Infirmier au Danemark : un métier d'avenir

L'un des meilleurs pays au monde pour la qualité de vie, côtoyant la Norvège, le Danemark est une autre destination attrayante pour les professionnels de la santé. Le pays a beaucoup plus à vous offrir que ses sublimes paysages et son climat doux et agréable. Si vous êtes un ressortissant de l'Union européenne, vous n'avez pas besoin de permis de résidence pour vivre et exercer votre métier d'infirmer au Danemark. Néanmoins, une bonne maîtrise du danois est essentielle, tout comme c'est le cas en Norvège où le norvégien est un prérequis. Il est aussi intéressant de noter que les qualifications et compétences étrangères ne sont pas considérées de la même manière au Danemark qu'ailleurs en Europe. Le permis d'exercer en tant qu'infirmier vous sera donc délivré sur la base de points attribués à différents types de diplômes. Vous serez tout de même mieux payé qu'en Norvège, soit à la hauteur de 54 000 $US par année.

L'Australie : les compétences étrangères recherchées

Grâce à ses métropoles à dimension humaine, ses magnifiques plages, son climat agréable, sans oublier les multiples perspectives de carrière qu'elle offre à tous les niveaux, l'Australie demeure une destination très prisée par les professionnels étrangers. Il fait dire que le métier d'infirmier reste l'une des professions les mieux payées en Australie, d'autant que l'expertise étrangère y est constamment recherchée. Vous serez ainsi éligible à un salaire moyen de 40 000 $US par an. De plus, si vous provenez de l'un des pays de l'Union européenne, il est probable que vos diplômes soient reconnus par le Nursing and Midwifery Board of Australia, ce qui facilitera certainement votre installation et votre intégration. Bien sûr, une bonne maîtrise de l'anglais est indispensable pour exercer le métier d'infirmer en Australie : si vous ne l'avez pas encore fait, c'est maintenant le moment de vous inscrire aux cours d'anglais !