New York, la Dolce Vita

  • New York, la Dolce Vita
Blog du mois
Publié le 2010-10-01 00:00
Je m'appelle Dolce (mais pas dans la vraie vie), j'ai 29 ans et presque toutes mes dents. Je suis originaire de Lorraine, en France, et j'ai passe presque 20 ans dans un petit village de 36 habitants avant de demenager... a New York !

Comment t'es venue l'idée de t'installer à NY?


New York m'est tombé dessus par hasard alors que je me débattais pour partir en stage a Singapour : je suis venue à New York en trainant les pieds pour 6 mois en stage en 2003 et suis tombée amoureuse de la ville.

Depuis combien de temps es-tu partie? Est-ce la première fois que tu vis à l'étranger ?
J'y suis revenue en 2004 pour trois mois de stage pour confirmer le grand amour, et pour de vrai en 2005. Je n'en suis pas partie depuis !
J'ai également vécu un an a San Sebastien - le dépaysement était moins saisissant, et la France a 15 minutes de tramway en cas de bourdon...

Comment s'est passée l'installation ?
En stage : durement... J'avais carrement zappé de prévenir ma banque française pour élever mon plafond de retrait mensuel et... je devais payer mon loyer en cash. Quelques sueurs froides plus loin, tout s'est bien passé quand même et on ne m'a pas jetée sous un pont avec ma valise.
En 2005 j'ai posé mes valises chez mon cheri (francais, mais rencontré à New York en 2004) et n'ai eu que le mal de pousser ses affaires pour mettre les miennes dans les armoires.

Quelles régions des Etats Unis as-tu visité depuis que tu vis  à New York ?
Au moindre long week-end qui se profile, je scrute Kayak.com, c'en est pathologique ! Portland et un chouia du Maine, un petit bout du New Hampshire au moment de l'ete indien, idem pour le Vermont, Boston, Philadephie, Washington, Newport (Rhode Island) pour ses magnifiques manoirs, les outer banks de la Caroline, Savannah, Charleston, des petits bouts de la Floride, Chicago, Dallas-ton-nunivers-impitoya-a-ble-euh, Salt Lake City, Yellowstone et Grand Teton National Park, Monument Valley, Las Vegas, la Californie cotiere... Ca commence à faire un peu liste de courses à force, non ?

Qu'est-ce qui t'a le plus surpris, aux USA, par rapport à la France ? Est-ce que la France te manque un peu ? Te considères-tu comme une expatriée ? Envisages-tu de rentrer un jour en France ?

Finalement, ce qui me surprend, ce sont les petites différences que l'on decouvre au fur et à mesure, car globalement je trouve que les modes de vie et les cultures européennes et américaine sont assez proches, mais ce sont les petits détails qui m'amusent ou  m'agacent : quand on m'apporte un verre d'eau, alors que je suis a peine assise au restaurant, comme si je venais de traverser le desert, j'adore. quand on m'apporte la note alors que j'ai à peine fini ma dernière bouchée, je déteste !
Je me considère comme expatriée. Ma famille est en France mais ma vie, pour l'instant, est ici, aux Etats-Unis. J'ai passé le cap psychologique où la France me manquait beaucoup, car je me plais à New York, mais sans idealiser ni les Etats-Unis ni la France. Il y a du bon partout... et des tas de choses qui font grogner aussi (grèves vs assurance santé, par exemple !). Je pense que je rentrerai... un jour !

Qu'est-ce qui t'a le plus étonné à NY ?
Le bruit, les odeurs, les lumières, le bleu du ciel, le gens, le metro... Comment ça j'ai du mal a choisir ? Il y a une énergie à New York qu'on ne retrouve pas en France, et en comparaison, Paris fait un peu figure de belle endormie.

Les new yorkais sont-ils accueillants ? As-tu déjà rencontré du monde grâce à ton blog ?
Par rapport à des français, oui. Par rapport à des americains, non ! J'ai rencontre des tas de blogueurs et blogueuses, et certain(e)s sont aujourd'hui de très bons amis !

Quand t'es-tu enregistrée sur Expat.com ? Qu'est-ce qui t'a donné envie d'ouvrir ce blog ?
Ahem, cette année. Oui, je sais, c'est mal...
J'ai au depart ouvert le blog pour les amis qui voulaient suivre ce que je devenais de l'autre côté de l'océan, et maintenant, j'en profite aussi pour donner a voir les petites choses américaines et new yorkaises qui m'amusent.

Quel conseil donnerais-tu à celles et ceux qui aimeraient aller vivre à New York ?
On ne plaisante pas avec l'immigration americaine : si on ne veut pas risquer une interdiction d'entrer sur le territoire américain pendant 10 ans (c'est long, 10 ans), il est important d'avoir un visa de travail. C'est le premier pas. Ne pas oublier que New York est une ville fantastique si on a les moyens d'y vivre (et d'en sortir de temps en temps pour respirer) !

New York, la Dolce Vita