Quels sont les pays qui ont le mieux géré la crise de COVID-19 ?

  • le monde portant un masque
    Shutterstock.com
Article
Publié le 2020-06-22 11:00

Il ne serait pas faux de dire qu'aucun pays n'a été épargné par la pandémie de coronavirus. On compte aujourd'hui plus de 9 millions de cas confirmés de COVID-19 aux quatre coins du monde et près de 500 000 décès qui y sont liés. En revanche, il faut que reconnaître que certains pays, mieux que d'autres, ont su prendre les mesures qui s'imposent pour empêcher la propagation de l'épidémie sur leurs territoires respectifs. Faisons un tour d'horizon.

Asie

Si la Chine est connue pour être le foyer du coronavirus, faisant aujourd'hui face à une deuxième vague, il est intéressant de constater une certaine stabilité dans plusieurs pays du continent asiatique. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le Vietnam n'a enregistré que 335 cas confirmés de COVID-19 pour une population de 97 millions d'habitants. Qui plus est, le coronavirus n'y a entraîné aucun décès ! Même si ce n'est que le 1er avril 2020 que le gouvernement vietnamien a imposé le confinement, les mesures de restriction ont été levées début mai. Mais comment cela se fait que la pandémie n'ait pas fait autant de ravages que dans d'autres pays d'Asie ? Le port régulier du masque pour se protéger contre la pollution de l'air serait-il la réponse à cette question ? Probablement. D'ailleurs, le Vietnam a commencé à rouvrir ses portes au ressortissants étrangers afin de relancer l'industrie du tourisme.

Plusieurs autres pays, comme la Corée du Sud, Taïwan, ainsi que le Japon, se démarquent également en matière de prévention. Sur une population de 52 millions d'habitants en Corée du Sud, on compte 12 257 cas confirmés de COVID-19 et 280 décès qui y sont liés. Parmi les mesures prises pour gérer la propagation de l'épidémie en dépit d'un confinement souple, on retrouve des mesures sanitaires fermes comme la fermeture des écoles et des commerces, l'interdiction des évènements, sans oublier une campagne de dépistage massive et une période de quarantaine stricte pour les personnes atteintes. Le Taïwan se distingue également avec 445 cas confirmés et 7 décès seulement sur une population de 23 millions d'habitants. Il faut dire que le pays a rapidement réagi face à la situation en mettant en place un Centre de Commandement Central des Épidémies dès le 21 janvier 2020. Des hôpitaux spécialisés dans la gestion de coronavirus ont été mis en place, sans compter des mesures comme l'isolement des personnes infectées. Aussi, à compter du 19 mars, tous les voyageurs entrant dans le pays sont placés en quarantaine.

Europe

Il n'est pas surprenant que les pays scandinaves, qui se retrouvent presque toujours en tête de liste des pays offrant la meilleure qualité de vie, s'en soient sortis la tête haute. Pays doté d'une population de 5,546 millions d'habitants, la Norvège a enregistré 8 692 cas confirmés et 243 décès liés au coronavirus. Il est intéressant de noter que la vie en Norvège a repris son cours depuis le 13 mars 2020 après un confinement plus ou moins léger. Pourrait-on attribuer la situation au fait que sa population soit dispersée sur un vaste territoire ? Il n'empêche que le pays n'a pas connu de rebond depuis 3 mois déjà. Les écoles et les crèches ont rouvert leurs portes depuis le 20 avril, et les bars ont recommencé à accueillir des clients le 1er juin. En revanche, il est déconseillé aux Norvégiens de s'aventurer au delà des territoires du pays au moins jusqu'au 20 août.

Comment ne pas parler de l'Allemagne qui, aujourd'hui, se prépare déjà à accueillir à nouveau les ressortissants étrangers. Rappelons que le pays possède l'un des meilleures systèmes de santé au monde, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), ce qui lui a sans doute permis de répondre à l'urgence de manière efficace. Sur une population de 81 478 millions d'habitants, l'Allemagne compte 190 179 cas confirmés et 8 927 décès. Depuis le déconfinement le 20 avril dernier, la vie a repris son cours assez rapidement. Qui plus est, les autorités ont mis en place des campagnes de dépistage très tôt et ont fourni des matériels de protection à la population.

Au Portugal, même si on y compte 37 672 cas confirmés et 1 523 décès, la vie a repris son cours depuis le 4 mai. Qui plus est, la compagnies aérienne nationale, TAP Air Portugal a déjà repris ses opérations de manière progressive le 25 mai dernier, ce qui a d'ailleurs permis à un nombre important de membres de la diaspora portugaise à rentrer au pays durant le confinement.

Océanie

Après près d'un mois sans aucun nouveau cas, la Nouvelle-Zélande a enregistré cette semaine deux nouveaux cas, ce qui ramène le total à 1 157 cas confirmés et 22 décès. Il n'empêche que le pays a été félicité par plusieurs nations pour sa gestion de la crise sanitaire. Rappelons que la Nouvelle-Zélande a choisi de fermer ses frontières dès que le premier cas a été rapporté le 28 février dernier, ainsi que les commerces non essentiels. Aussi, toute personne entrant en Nouvelle-Zélande est placée en quatorzaine à son arrivée. Il existe, par ailleurs, des restrictions pour les voyageurs qui sont admis sur le territoire néo-zélandais.

L'Australie, pour sa part, a annoncé cette semaine que ses frontières resteront fermées jusqu'en 2021. Rappelons que le pays a enregistré 7 300 cas confirmés et 102 décès liés au coronavirus. A l'heure actuelle, les consignes sanitaires, ainsi que la distanciation sociale restent de mise. Cependant, le gouvernement australien est en train de se pencher sur des mesures visant à permettre l'arrivée des étudiants et des visiteurs de longue durée.

Amériques

En ce qu'il s'agit de l'Amérique du Nord, le Canada s'en sort mieux que les États-Unis même s'il a enregistré une quarantaine de nouveaux décès cette semaine. Ce qui ramène à 99 853 le nombre de cas confirmés au Canada, y compris 8 254 décès. Les autorités canadiennes recommandent donc à la population de continuer à respecter les mesures sanitaires en vigueur. Qui plus est, le Canada et les États-Unis ont choisi de prolonger la fermeture de leurs frontières au moins jusqu'au 21 juillet. Ainsi, aucun déplacement non essentiel ne sera autorisé.

Grâce à sa politique d'isolement, l'Argentine a pu éviter la catastrophe, contrairement à ses voisins, le Brésil et le Chili. D'ailleurs, le pays avait choisi de prolonger le confinement jusqu'au 7 juin, soit la période la plus longue au monde. Le nombre de cas positifs s'élève ainsi à 35 539, y compris 913 décès. Rappelons que l'Argentine avait imposé la confinement le 20 mars dernier après que le premier décès ait été rapporté le 7 mars 2020.

Afrique

Il est intéressant de noter que l'Afrique est le continent le moins impacté par la crise de COVID-19. Si l'Afrique du Sud est le pays le plus touché, avec plus de 112 000 cas confirmés et plus de 2 200 morts, suivi de l'Égypte et du Nigeria, d'autres pays s'en sont plutôt bien sortis. Le Maroc, à titre d'exemple, est salué pour sa gestion de la crise, avec seulement 216 décès sur un total de 11 279 cas confirmés. Hormis le lancement d'une application mobile pour lutter contre la COVID-19, le pays a également lancé sa propre production de respirateurs artificiels. Qui plus est, le Maroc a entamé, cette semaine, sa nouvelle phase de déconfinement, se traduisant en une réouverture des plages, des cafés et des restaurants.

La Tunisie sort également du lot avec 1 160 cas confirmés et 50 décès. Néanmoins, suite à l'annonce de nouveaux cas importés cette semaine, le gouvernement tunisien met davantage l'accent sur les mesures de protection comme la quarantaine obligatoire à l’arrivée, ainsi que les analyses en laboratoire et la collecte de données aux frontières.

Quid de l'opinion publique ?

Un sondage réalisé par la fondation Alliance of Democracies permet aux citoyens de 53 pays de s'exprimer sur la gestion de la crise par leurs gouvernements respectifs. Il s'agit d'un exercice démocratique dans lequel plus de la moitié estime que leurs gouvernements respectifs ont bien réagi face à la crise. Si 28% d'entre eux estiment que leurs gouvernement n'a pas pris des mesures adéquates, 17% soutiennent que leurs gouvernements en a trop fait. Parmi les nations les plus satisfaites, on retrouve les Grecs (89%), suivis des Taiwanais et des Irlandais. Les Australiens, les Danois et les Coréens sont également d'avis que leurs gouvernements respectifs ont très bien géré la situation de crise. En revanche, les Brésiliens (34%) et les Chiliens (39%) sont les plus mécontents, suivis des Français et des Espagnols.

7 Commentaires
jclaude1
jclaude1
il y a 2 mois

Enfin l' Afrique est revenue, mais vous auriez pu au moins vous excuser de cet oubli.

Répondre
Fievet Hubert
Fievet Hubert
il y a 2 mois

Oui visiblement les petits pays compte pour du beurre j'habite au Costa Rica pays qui a été plébiscités par l'OMS et les nations unis pour sa gestion avec 12 morts et rien on parle de l'Argentine mais dans cette zone l'Uruguay fait beaucoup mieux pas tres objectif comme article ....

Répondre
neraka
neraka
il y a 2 mois

Vérifiez vos infos ! Le Vietnam n’a pas réouvert ses frontières aux touristes et n’est pas prêt de le faire. De plus écrire que le port du masque est la mesure phare est également faux. Les frontières avec la Chine ont été fermées dès la fin janvier, ont suivi Japon et Corée du Sud en février puis le reste du monde à la fin mars. De plus les quarantaines ont été imposées dans des camps très rapidement. Des quartiers entiers, des villages et même un des plus gros hôpitaux d’Hanoi ont été isolé suite à l’apparition de cas. La majorité des cas à présent sont importés par les Vietnamiens rapatriés. Tous passent pas la quarantaine à l’arrivée et dépistage. Consultez les éditions en anglais de VN express, Tuoi Tre News ou encore Vietnam News pour plus d’infos.

Répondre
JohannBcr
JohannBcr
il y a 2 mois

Il y a quand même une exception de taille dans la gestion de la crise des pays Scandinaves : La Suède

Répondre
Arduino
Arduino
il y a 2 mois

Exactement l'Afrique n'existe plus ?

Répondre
Cheyene78
Cheyene78
il y a 2 mois

Bonjour, Je trouve très étonnant que vous ne parliez pas du Maroc!! Ce pays a su gérer parfaitement la crise, notamment en termes de production massive de masques, de confinement et de mesures préventives. Depuis le 03 mars, nous sommes à 10 907 cas confirmés et 216 décès, pour 8468 guérisons. Et ceci, sur une population de plus de 36 millions !! Au bout de 4 mois, je trouve ça très bien! De plus le Maroc a fabriqué ses propres respirateurs artificiels, a son application mobile de lutte contre le Covid-19... Ne pas le citer comme exemple est tres choquant, d’ailleurs vous ne parlez même pas du continent africain, alors que la Tunisie s’en sort très bien aussi. Cette omission de la part d’une journaliste est plus que bizarre...

Répondre
jclaude1
jclaude1
il y a 2 mois

Bonjour, Et l'Afrique, elle compte pour du beurre. Honte à vous de parler d'un petit pays d'à peine quelques millions d'habitants et de passer sous silence un continent entier. Je ne vous salue pas. jclaude

Répondre