La retraite à l'étranger après la crise : Ce qui va changer

  • Shutterstock.com
Article
Publié le 2020-06-15 09:35

Cette semaine, Expat.com vous offre son dossier spécial sur les conséquences de la crise du COVID-19 sur la mobilité internationale. La pandémie a apporté des modifications très importante au niveau de notre mode de vie. Quelles seront les conséquences pour ceux qui veulent passer leur retraite à l'étranger après la crise?

Des pays plus ou moins favorables

Si vous êtes ressortissant d’un pays européen et que vous souhaitez prendre votre retraite dans un pays de l’Union Européenne (UE), il ne devrait pas y avoir de changement une fois les frontières ouvertes. En revanche, dans un pays comme les USA, cela peut être plus compliqué avec  des visas qui risquent d'évoluer en terme de durée et de facilité d’obtention en raison de la conjoncture actuelle mais aussi de la prochaine élection présidentielle. 

Difficile d’anticiper, à l’heure qu’il est, les changements dans les politiques d’immigration de pays à travers le monde. Par contre, les préférences des retraités pourraient, elles, bien changer après cette crise. Un français qui a pour projet de prendre sa retraite a l'étranger explique à Expat.com que son projet avait évolué en raison de la crise du Covid-19. Alors qu’il s’intéressait à la Thaïlande pour son projet de retraite, il pense maintenant au Portugal en raison de sa proximité avec son pays d’origine. Outre la proximité géographique, ce même futur retraité explique que la densité de population est désormais un nouveau critère qu’il prend en compte.

Et l’aspect financier ?

Vivre à l’étranger demande des ressources. Mais plus que jamais, après la crise du COVID-19, ce qui sera le plus important c’est de s’assurer d’avoir de quoi survivre les périodes incertaines. C’est une chose d’avoir de quoi se payer une retraite à l’étranger, et c’en est une autre d’avoir assez pour surmonter les épreuves sanitaires et économiques. D’ailleurs, le Président des Américains vivant à l’étranger, William Jordan, lui-même expatrié à Paris expliquait à Sindya Bhanoo du Washington Post, explique qu’il sera primordiale d’avoir des économies conséquentes. “Le cash est roi, et donc, idéalement, vous aurez quand même une somme importante. Avoir ce filet de sécurité est clé pour tout retraité expatrié mais encore plus dans les moment que nous vivons,” soutient-il. D’ailleurs, pour ceux qui comptent s’expatrier pour la retraite bientôt, il faudra prendre en compte la crise économique qui s’annonce. Vos économies auront-elle la même valeur ? Et si vous comptez sur vos investissements pour vivre, vos revenues seront-ils assez pour subvenir à vos besoins après la crise ? Dans une perspective d'après-crise, diversifier son style de vie et son portefeuille  d'investissement devient plus important que jamais. La diversification financière permettra d’être moins à la merci d'un gouvernement ou d’une économie. 

Avec cette nouvelle incertitude à laquelle personne n'était préparé, la façon de s’assurer aura une place encore plus importante qu’avant la crise.

Et la santé dans tout ça? 

Il sera désormais plus important de choisir un pays ayant un système de santé développé et de qualité et des infrastructures médicales importantes. La notion de coût des soins médicaux en fonctions de vos moyens financier est un critère qui deviendra plus important, car à l'âge de la retraite, nous sommes en effet plus vulnérable en cas de nouvelle pandémie. Quant au certificat de vie que toute personne doit fournir afin de percevoir sa retraite a l'étranger, il ne devrait pas changer. Il est d’ores et déjà possible de ne fournir qu’un seul certificat de vie par an pour l’ensemble de vos régimes de retraite et cette démarche est réalisable par internet.

Prendre sa retraite à l'étranger est un beau projet et une expérience très enrichissante à bien des niveaux. Le COVID-19 a remis les choses en perspective tout au moins temporairement  et son projet de retraite à l'étranger doit désormais être plus réfléchi que jamais en terme de localisation géographique afin pouvoir de voyager facilement en cas de nécessité sans dépendre uniquement des transports aériens intercontinentaux. Un facteur clé pour prendre retraite à l'étranger devra être votre façon de gérer les soins médicaux à l'étranger et la facilité d'accès aux soins afin de prendre en compte cet événement qui affecte la vie de tous actuellement.